Armes de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armes de guerre

Message par Drizzten le Mar 27 Mai 2008, 15:00

Je vais vous faire un cours sur les armes et armures que vous pourrez rencontrer sur un champs de bataille. je dispense une formation uniquement théorique et notre Maître d'arme à l'avenir vous montrera leurs utilisations.

Drizzten présenta différent type d'arc

L'ARC:

Cette arme de jet dont le concept est très simple était déjà connue des chasseurs du néolithique. L'efficacité d l'arc dépend beaucoup de la qualité des flèches utilisées.
Elles doivent être aérodynamiques et assurer une trajectoire stable.




L'arc est facile à fabriquer mais il exige un long apprentissage et une longue pratique.C'est pourquoi les archers font partis de corps spéciaux aux sein des armées.






L'archer est vêtu légèrement pour se déplacer rapidement à pied. il peut avoir une cotte de maille pour unique défense ainsi qu'un casque. Il possède un carquois pour loger ses flèches et une épée courte pour se battre au corps à corps si le besoin est.
Lors d'une bataille rangée, les archers envoyaient leurs flèches en l'air, leurs donnant une trajectoire parabolique avant de retomber verticalement sur les troupes ennemis.

Les Archers se sont développés plus en angleterre et ailleurs qu'au royaume de france. Les Anglais utilisent le grand Arc de'environ 2 mètres de long qui nécessite plusieurs années de pratique mais dont les flèches transpercaient les cottes de mailles et les armures de mauvaises qualités. Cette tactique fut payante et pendant la guerre de 100 ans, les archers anglais décimèrent la cavalerie française.


avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mar 27 Mai 2008, 15:27

Voici une arme particulièrement destructrice: L'ARBALETE!!

drizzten présenta plusieurs arbalètes.







L'arbalète est aussi une arme de jet dérivée de l'arc. Son utilisation contrairement aux idées reçues remonte déjà vers la fin de l'empire romain d'occident. Mais elle fut utilisées souvent à partir du Xème siècle.

Elle est composé d'un arc de corne ou de métal et d'un mécanisme permettant de maintenir la corde tendue, de lâcher le carreau et de bander l'arc.




Très puissante et précises, c'est une arme si meurtrière qu'elle fut interdite par le concile de Latran en 1139 (entre Chrétiens mais permises contre les infidèles).

Sa portée peut aller jusqu'a 150 mètres.Ses défauts sont son poids et sa cadence de tirs (2 carreaux par minutes contre 12 flèches pour un bon archer)



Mais l'arbalète est plus facile à manier que l'arc et necessite moins de temps pour la formation des tireurs.
Cette arme fut remise en cause pendant la guerre de 100 ans après la bataille de Crécy (1346) et d'Azincourt (1415) où les archers anglais surpassèrent les arbalétriers français.
C'est une arme plus adaptée à la défense d'une place forte plutôt que sur un champs de bataille.

avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mar 27 Mai 2008, 16:06

La prochaine arme est une arme contendante: LE FLEAU!!

Il présenta différent type de fléau




C'est une arme composé d'un manche de bois muni d'une chaine métallique à laquelle est accroché une masse de fer.

Le fleau d'arme était surtout utilisé et employé en germanie et en suisse mais peu en france.
Cette arme est terriblement destructive pour les hauberts (protection en cotte de maille) mais pouvait également blesser celui qui la maniait.
un simple coups applatissait un crâne ou cssait un membre même sous une protection. Même les boucliers pouvaient céder sous l'impact de fléau.
Les Fléaux des fantassins avaient un manche plus long pour leur permettre d'atteindre les cavaliers lorsqu'ils chargeaient.
La masse suspendue à la chaîne est généralement sphérique et munie de pointes plus ou moins longues.


avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mar 27 Mai 2008, 17:37

Maintenant l'arme suivante est du même style que le fléau.
Il s'agit de la Masse.








Cette arme offensive est composée d'un manche et d'une partie contendante à une extrêmité. La simple massue est certainement l'arme la plus anciennement connue.
A l'origine, ce n'était qu'un bâton de bois sur lequel était resté la souche.



Au moyen age, la masse est admise dans les combats vers la fin du XII eme siècle. La partie contendante est faîte de métal et de forme cylindrique ou sphérique.
Les Anglais utilisaient beaucoup la "Morning star" terminée par une boule munie de pointe.

Les coups portés par une masse étaient aussi destructeur que ceux portés par le fléau mais le porteur ne risquait pas de se blesser avec sa propre arme.




avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mar 27 Mai 2008, 18:00

Ensuite c'est une arme bien connue des chevaliers!
Il s'agit de la Lance!!!





la lance sous sa forme la plus simple (long bâton de bois pointu et durçi au feu) fut employé depuis la préhistoire alors même qu'on ne faisait pas la différence entre arme de chasse et de guerres.


Des pointes de pierre, en bronze puis en fer furent peu à peu ajoutées. Des lances beaucoup plus longues furent utilisées par les Hoplites (grecs) et surtout par les macédoniens ( jusqu'a 6 mètres de long).




La Lance comme arme du cavalier apparut au XI ème siècle.Elle posédait un inconvénient majeur, une fois lancée, le porteur se retrouvait sans armes ou pire un ennemi pouvait la ramasser et la retourner contre son ancien propriétaire. Ensuite elle s'accrochait sur l'armure. Elle ne dépassait guère 3 mètres et était utilisée comme une arme d'Hast pour charger.
Elle était souvent ornées d'une bannière.
Vers la fin du XIII ème siècle, une garde d'acier fut ajoutée pour protéger la main du chevalier. La façon de tenir la lance à changé au XIV ème siècle grâce à l'mploi d'un crochet fixé sur l'armure. et destiné à maintenir la lance sous l'aiselle du cavaliers.




Les lanciers formaient alors un corps d'élite et les chevaliers français étaient certainement les meilleurs à cet exercice, ce qui n'a pas empeché la défaite à la bataille d'Azincourt.




A noter que je n'évoque pas la lance de tournoi puisque pour moi ce n'est pas une arme de guerre. A savoir que le roi Henri II grand amateur de tournoi avait défier messire de Mongtmery. La lance de cernier passa à travers l'ouverture du casque du Roi et vint lui transpercer la tête. Ce roi mourut tué par une arme dite de tournoi.



Dernière édition par drizzten le Sam 31 Mai 2008, 19:18, édité 2 fois
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mer 28 Mai 2008, 12:04

L'arme suivante est à nouveau une arme de jet: LA FRONDE



Une des plus ancienne armes mais d'une efficacité prouvée. Elle est composée d'une ficelle de cuir et d'une petite poche près de son centre.
Le projectile à lancer (une pierre principalement) est placé dans la poche, le tireur tient les deux extrêmités de la fronde et commence à la faire tourner autour de sa tête. quand la vitesse est suffisamment élevée,l'une des extrêmités est relachée, et le projectile part.

Elle n'a pas la portée d'un arc mais ses munitions peuvent être ramassées partout près du tireur. Cependant elle est totalement inutile face à un adversaire entièrement recouvert d'une armure et d'un heaume.
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mer 28 Mai 2008, 15:02

Maintenant voici une arme utilisée par nos ancètres les Francs de l'époque Mérovingienne. C'est la FRANCISQUE.



C'est une hache qui peut servir d'arme de jet et pour le corps à corps.Les soldats la lançaient à une distance d'environ douze mètres.
La lame de la hache était lourde afin de produire un impact important sur la cible, mais puisque la hache n'était pas équilibrée aussi bien que le javelot, celle-ci n'avait pas une trajectoire très régulière, réduisant sa portée et sa précision.

La francisque se reconnaît à la courbure en forme de S caractéristique du sommet du fer, le bord inférieur de la lame s'incurvant vers l'intérieur puis formant un coude avec le manche.
Le centre du fer forme un angle d'environ 90° à 115° avec le manche. La plupart des francisque ont un oeil rond ou en goutte d'eau pour le passage d'un manche conique, similaire à celui des haches Viking.

La lame mesurait entre 11 et 22 cm de long et pesait entre 200 et 1300 grammes.



avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mer 28 Mai 2008, 15:48

Pour continuer notre glossaire d'arme, voici une arme orientale que vous risquez très très peu de rencontrer mais certain guerrier en possède.
Il s'agit du SABRE.




Le sabre originaire du japon est le symbole même du samourai (l'équivalent de nos chevaliers).
Cette arme a subi de nombreuses transformations au cours de son évolution, pour donner un instrument de mort remarquable par ses qualités. C'est à dire la rigidité, la robustesse et la finesse de la coupe.
La robustesse implique l'utilisation d'un métal léger mais solide, comme le fer, tandis que la rigidité et la capacité de coupe sont maximales avec l'emploi d'acier bien dur.




Le porteur utilise sa technique et sa vitesse pour trancher avec une lame si affutée qu'elle coupe comme un rasoir. Le style de combat est différent et la technique d'escrime l'est également.
En europe, ce type d'arme est relativement rare et il en existe plusieurs types tel que le katana, le tachi et le wakizacki.



avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Mer 28 Mai 2008, 16:08

Comme nous sommes bien lancé sur la question des armes, en voici une qui plaît beaucoup aux barbares et brigands. C'est la HACHE.


Après la francisque, voici la hache dites Danoise qui apparut dès l'époque Carolingienne.
Elle est assez longue (environ 1m50)et elle est tenue à deux mains. Elle sera utilisée jusqu'au XII ème siècle comme une arme dite militaire (Les anglais en possédaient à la bataille d'Hasting en 1066).

La chevalerie française adopta à nouveau la hache vers la fin du XII ème siècle à la suite des premières croisades. Plusieurs variantes fit leurs apparitions tel que la double hache (qui possédait deux lames).
La hache qui devenait plus longue au fil du temps possédait une pointe au dessus de la lame.
La hache se transforma en hallebarde par la suite.

avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Ven 30 Mai 2008, 09:47

Je sais que vous voulez voir des épées mais je suivrais mon cours sur LE MARTEAU DE GUERRE.

Drizzten le montra à tous fièrement car c'était une belle pièce.





C'est une arme de guerre contendante dérivée de l'outil du même nom. Le marteau de guerre se compose d'un manche de bois terminée par une tête en plomb ou en fer et souvent munie d'une pointe dans le prolongement du manche.

Bien que de telle armes furent utilisées bien avant, le marteau d'arme semble avoir été admis dans les armées dans le milieu du XIII ème siècle.

C'est une arme très lourde, utilisée par les fantassins, capable de provoquer de gros dégats et qui accélérât sans doute l'usage des armures de plates complètes.

Au XV ème siècle, le manche devient plus long et la partie métallique s'enrichit d'une hache ou d'une pointe létérale (bec de faucon).

Il existe également un marteau plus court entièrement metallique et porté par les cavaliers.
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Sam 31 Mai 2008, 18:07

Drizzten toussa un peu puis se précipita pour aller chercher un autre type d'arme

Alors cette fois-ci, l'arme que nous allons étudier est utilisé par nos ennemi les infidèles Maures, berbere ou turc, c'est la CIMETTERRE.



Le nom de cette arme d'orient vient de l'italien "Scimitarra". Sa lame courbe en fait une arme très particulière et elle requiert une approche totalement différente d'une épée normale.
C'est une arme utilisées beaucoup par les arabes que nos ancètres croisés ont pu en faire les fruits.
Les intérets de cette armes sont déjà qu'elles sont facile à produire en grande quantité en peu de temps et aussi que sa lame courbée permettait de glisser sur les surfaces dures mais qui provoquait d'énorme plaies au contact de la peau.

Ses effets sur le champs de bataille ne faisait aucun doute car la cimetterre est redoutable.
Elle mesure 90cm, possède un seul tranchant et se termine par une pointe.


avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Sam 31 Mai 2008, 19:15

Maitenant une arme très redoutable, La HALLEBARDE SUISSE




Dérivée de la hache et du Vouge, elle fut très utilisé parles soldats germains et suisses à partir de XIV siècle. Les autres armées européenne l'utilisèrent un peu plus à leur tour.

C'est une arme d'hast comportant un fer de hache et éventuellement une ou plusieurs pointes.Le manche, la hampe est en bois et assez longue (plus de 2.5 m pour certaines).

C'est une arme utilisée pour le combat rapproché. En raison de son poids important, elle demande une forte adresse au sol pour celui qui la manie. De ce fait, c'est une arme très puissante (une des rares armes à pouvoir traverser un harnois).

Au combat, l'hallebarde s'utilise à deux mains, placé au tier de la hampe. Ainsi le porteur pouvait utiliser la hache, e pic, le crochet et l'autre parti de la hampe pour asséner des coups redoutable à ses adversaires.
Elle est efficace contre les cavalier, les chevaux et l'infanterie.



avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Drizzten le Jeu 05 Juin 2008, 16:44

Voici votre arme préféré! Il s'agit bien sûr de l'Epée!!



C'est l'arme par excellence du chevalier et du moyen âge.L'origine de l'épée remonte à la plus haute antiquité et même sans doute à l'âge du bronze.
Les grecs, les celtes et les romains utilisaient des épées plutôt courtes (60 cm environ) comme le gladius, le spatha et le glaive celtique.







L'usage de l'épée longue semble débuter à l'époque Franque après Charlemagne. A partir de cette époque, l'épée devint l'arme la plus noble et portait même souvent un nom. On se souviendra tous de Durandal ou Excalibur.



Elle mesure alors 90 centimètres.
Jusqu'au XII ème siècle, l'épée qui possédait deux tranchants se terminait par un bout plutôt arrondi. Elle était utilisé plus pour la taille que pour l'estoc. Ensuite a la fin du XII ème siècle, avec les progrès des techniques de travail des métaux, l'arme devint plus solide déjà et était assez longue pour permettre de se servir de l'arme à deux mains (Claymore par exemple).
L'arme servait a la taille et à l'estoc et le porteur qui possédait une armure recouvrant le corps entier laissa tomber son bouvlier pour juste tenir à la main son arme.
Ces armes sont encore utilisé de nos jours.
Cela serait trop long à détailler chaque type d'épée (italienne, espagnol, germanique, française).
Mais en voici quelques exemple.




avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes de guerre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum