Mariage Dandolo et Stephandra

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Lun 20 Déc 2010, 19:59

Julien, le seul homme en qui elle avait eut une confiance aveugle, le seul qui ne l'avait jamais trahie ou déçue avant Dandolo.

Julien, le grand frère qui la laisse mener sa vie comme elle l'entend mais qui est présent à chaque instant, celui qui prend tous les risques pour venir à son secours lorsqu'elle est menacée ou en danger.

Celui qui a été son complice à la première rencontre, celui pour lequel elle s'est soucié lorsqu'il était mal, celui à qui elle avait sauté au cou pour lui coller une énorme bise un soir quand il revenait d'une sale période, celui à qui elle s'est confiée et qu'elle a écouté avant même de savoir leur lien familial.

Lui qui l'a cherchée depuis dix ans, elle qui n'espérait plus revoir ses parents et ses frères...puis la croisée des chemins...le destin...les avait mis face à face et depuis ils sont aux petits soins l'un pour l'autre. Longues soirées à l'écouter alors qu'il lui raconte "papa, maman, Aristide", leur tendresse, leur amour, leurs jeux, tout ce qu'elle n'a pas eut.. Mais maintenant elle l'a lui ...

Et il est là pour elle...En ce jour si important.

Voilà tout ce qui passe dans son regard, que seul lui peut comprendre, lorsqu'il la prend tendrement dans ses bras, Stéph sourit à son chuchotis et repense à cette phrase du 30 juillet " Allez ma grande, gageons que le prochain sera le tien…et en attendant, sois heureuse avec nous.", émotion qui s'installe dont il reprend rapidement le contrôle sortant triomphalement sa fiole, partage de cette boisson elle en avait bien besoin, bon sang que ça faisait du bien!
Le Calva y a que ça de vrai! Yep et c'est pas les Normands sûrement présents qui diraient le contraire!

Large sourire lorsqu'il s'exprime, comment ça neveu et nièce? Lady avait eut des jumeaux? Non parce que l'ainée elle la connaît déjà...Qu'est ce qu'il dit! Deux pour le prix d'un? Bah tiens elle y compte bien de voir les enfants de son frère et de sa Miel...Petit clin accompagné d'un sourire


Je crois que ta moitié t’attend…oui, je sais bien qu’il est de bon ton de se faire désirer mais si j’en crois mon expérience il doit être…impatient…allez, viens que je t’emmène là devant !

Légère déglutition, mains qui passent nerveusement le long de sa robe, pensée pour Shao qui a intérêt d'être à l'autel, Julien qui lui présente son bras, azurs qui virevoltent , puis passent du bras tendu aux yeux de son frangin, profonde respiration et main qui se pose.

Un pas en avant... un pas sur le côté... Les voilà face à l'entrée, y a pu qu'à comme on dit.

Julien qui la regarde tendrement, comme attendant un signal, le Pot de Confiture qui lui sourit pour toute réponse, elle serait sage comme une image de toutes façons pas moyen de courir pour se jeter dans les bras de son amant donc voilà, puis il semble y avoir du monde alors non seulement un peu de tenue était de rigueur mais aussi pas jouer l'indifférence à ceux qui avaient pris la peine de se déplacer parfois de loin pour assister à la cérémonie.

Commence une avancée lente dans l'allée, à la réputation de l'escargouille de Bourgogne sans la trace qui suit heureusement...Piou qu'il y a monde, elle ne voit même pas son aimé à l'horizon, ahem... Léger plissement de nez imperceptible et tête qui passe de droite à gauche afin de remercier chacun de leur présence.

Stéph reconnu Drizten, bailli de l'ordre, elle lui sourit sincèrement..Non loin une donà qu'elle ne connaissait pas qu'elle salua de la tête, une soeur de l'ordre probablement.
Lalock, Chris et Nergal qu'elle avait rencontré, surtout Lalock en Provence et en DR, pareillement elle leur sourit.

Loupa avec qui elle avait souvent papoté notamment des graines de carottes, en compagnie de son épouse, sourire en coin en y repensant, où en est leur petite affaire?

Soeur Douce qui est agréable et a de l'humour, sourire et pensée aux soirées tavernes et journée équine, par là, un autre Frère de l'ordre Yann à qui elle sourit également.

Raphaël aux côtés d'une jeune femme qui devait être soeur de l'ordre avec une tenue que Bonbon Rose aimerait sûrement, élégante à souhait, tête qui salue et azurs qui se posent sur Raphaël avec qui elle n'a jamais eut l'occasion de papoter réellement même s'ils s'étaient déjà croisé, nouveau sourire.

Messer Argael , la jouvente le connaît peu, pas faute de le croiser en Provence, Louvre, Curia, jamais vraiment eut l'occasion de parler sérieusement, inclinaison de tête respectueuse agrémenté d'un sourire aimable.

Par là un Gascon pas le moindre, c'est son ami le Roc, celui qu'elle enquiquine parfois à son atelier et lui qui aime à la taquiner ouvertement, sourire malicieux à son attention. Ravie de voir qu'il ait pu venir lui aussi.

Un couple qu'elle ne connaissait pas mais qui semble être accompagné d'une de ses élèves Damisella Aryanha, quoi qu'en y regardant le messer elle l'a croisé une fois au collège, un huissier lui semble-t-il, légère inclinaison de tête respectueuse et sourire à Aryanha.

Large sourire lorsqu'elle aperçoit Thibaut son filleul Aristotélicien,elle le sait fort occupé et le fait qu'il soit venu la touche. Hop par là le Blond Vicom, souvenir du Mans et de leur mésaventure à Shao et elle... Ravie de le revoir , elle ne peut le taquiner là mais il ne perd rien pour attendre, sourire espiègle à son attention.

Hop! Hop un petit groupe de GR, Fallgor, Tol et Kevin,Stéph leur fait un clin d'oeil accompagné d'un sourire, aujourd'hui est jour de relâche pour eux tous, pas d'arme, pas de surveillance rien..Détente.

Un autre groupe, un autre ordre, celui dont elle fait partie l'OSM, Alcalnn dict le Chat et Attalus qu'elle gratifie d'une inclinaison de tête et d'un sourire.
Nennya et Bonbon Rose, Stéph leur sourit largement se demandant tout de même si Nennya avait prévu la pâtes d'amande afin que la petite se tienne sage. C'est qu'avec Bonbon Rose faut pas en promettre...

Mitijo, sa Taiseuse, la Cop de petite cuillère, quel bonheur de la voir là en plus accompagné du Goupil et de Berthilde, large sourire au trio qu'elle affectionne, clin d'oeil et signe de la main à l'enfant. Souvenirs qui reviennent encore la Provence, le Mont, le voyage en bateau, les bêtises de Berthilde et de sa copine Albine. Envie de les serrer dans ses bras mais pas le moment, alors on avance...

Siaam superbe non loin d'Alex, Stéph leur sourit largement ravie , tellement ravie de les voir tous les deux.

Yocto qui semble grimacer légèrement, mais fidèle au poste près de son ami et GM,ça sera un petit clin d'oeil pour lui.

On avance assez pour reconnaître messer Kro, ahem...Tsss serait il venu jusque là pour lui infliger les punitions promises à Noirlac? Mais euh...Promis là elle partirait pas en courant et hurlant derrière Ulrich, déjà parce qu'il n'est pas là mais elle avait honoré sa punition dignement à l'époque..Alors pourquoi est il là?

Ellya présente pour officier comme dit en Marmande, qui semble pas très rassurée, ahem pourtant aucun porte arme sur lui... Stéphandra la salue respectueusement et le meilleur pour la fin... enfin...

Dandolo ...Regard qui plonge dans le sien....



Dernière édition par stephandra le Mar 21 Déc 2010, 15:44, édité 1 fois

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par RAPHAEL83 le Lun 20 Déc 2010, 20:25

Les cloches retentissaient (cliquez sur le lien, lancez la vidéo, et reduisez l'image)

La promise du Grand Maitre Dandolo entra dans la chapelle au son des cloches et saluait avec grace toutes les personnes amassées dans l"édifice.

Elle était superbe...radieuse...Splendide....Majestueuse
avatar
RAPHAEL83
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 2639
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 31/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Mar 21 Déc 2010, 15:15

Adishatz à tous et à toutes!

Pour en arriver là, la nonnette avait dû attendre les quelques personnes qui n'étaient pas à l'heure - il y en a toujours, cela fait partie du boulot de curé d'une certaine façon- traverser la chapelle, sourire aux futurs époux superbement vêtus et faire un signe au gros balourd de Kro de s'écarter. Sans doute trop ému par la responsabilité qu'elle lui avait donnée, il était resté bouche bée devant les convives.

Ça arrive, direz-vous! Oui. Après tout, le rôle de son frère Cistercien était d'habitude de dormir au fond de la chapelle. Même le Très-Haut ne peut pas refaire une personne des pieds jusqu'à la tête en un jour!

Et merci à vous d'être venus jusqu'ici afin d'assister à la cérémonie de mariage de messer Dandolo et de damisèla Stephandra!

Oui, elle n'annonçait rien de nouveau. Encore un passe-passe d'officiant: blablasser pour ne rien dire au début le temps que le silence se fasse. Et il se fit, peu à peu.

Elle tira alors le gros livre des Vertus poussiéreux vers elle et en tourna vivement quelques pages. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand elle trouva ce qu'elle cherchait.

On peut lire tant de textes et réciter tant de mots pour une telle occasion. Mais quoi de plus cohérent que de lire un extrait de l'Hagiographie de Saint Valentin, le patron des amoureux? Car ses mots sont précieux. Et si vrais...

La nonnette invita alors d'un regard le curé de Blaye à retranscrire ce qu'avait dit ce Saint Homme.

_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Julien du Moutier le Mar 21 Déc 2010, 18:37

La remontée de la nef s’était passée tranquillou, Julien n’avait pas marché sur la robe, Steph ne s’était pas mélangé les crayons, elle avait salué tout le monde en passant et avait même trouvé le moyen de glisser quelques mots au passage à son grand frère afin de le rancarder sur toutes ces têtes qu’il ne connaissait pas.

Il y avait du beau monde, aussi, Julien s’était vu bomber le torse de fierté. Z’avez vu hein, ben moi, je suis le grand frère de la jeune et belle mariée que voilà…veinard hein…m’enfin, pas tout à fait autant que le futur marié qui attendait là au bout.

Le petit convoi qui était l’objet de toutes les attentions…enfin presque, venait d’arriver devant le grand maître. Qu’ils étaient beaux tous les deux. A voir le regard qu’ils échangèrent, en plus ils s’aimaient.

Steph et Julien étaient là, bras dessus bras dessous, quand une petite nonette fit irruption et commença son office. Fichtre, manquerait plus qu’elle prenne Julien pour le marié et l’autorise à embrasser la mariée !

Qu’à cela ne tienne, on ne va pas se laisser démonter pour si peu. Ils firent les derniers pas qui les séparaient de l’autel, Julien prit la main de sa sœur…de sang, lui adressa un sourire complice et plein de tendresse, et la glissa dans la main de son promis.
Il resta comme ça quelques secondes à les regarder, plein de bienveillance, puis alla s’assoir au côté de son épouse et de sa nombreuse progéniture, qui, il faut le dire était bien calme pour le moment.

_________________
Etre je peux, paraître ne veux !
avatar
Julien du Moutier

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Mar 21 Déc 2010, 19:02

Les mains reposant tranquillement l'une sur l'autre devant la robe de bure ( la belle, celle des grandes occasions, la seule qu'il ait su garder à peu près blanche entre deux cochons zigouillés au fond de sa campagne ) le Sacristain tout à son émerveillement n'attendait plus qu'une chose - Oh juste un détail : L'arrivée de la future épouse.
Lorsqu'il l'aperçut pénétrer dans la chapelle, étincelante, les yeux débordants d'émotions, il fronça les sourcils un moment.

Pas possible, dans quelle embuscade Ellya l'avait-elle encore entraîné ... En moins d'une dizaine de secondes le barbu se remémora toute l'histoire.





{{ Abbaye de Noirlac, environs un an plus tôt, peut-être deux. Un beau jour, ou peut-être une nuit. }}


La jeune Stéphandra achevait brillamment une nouvelle leçon comptant parmi les douze ( ou quatorze ) du Séminaire St Benoît, tranquillement, au fond de sa cellule de travail. Ses yeux plissés de fatigue reflétaient néanmoins le soulagement et la fierté du devoir tout juste accompli. Le Frère Ulrich, animé ce jour là d'un esprit taquin, jugea utile de gribouiller le devoir de la jeune femme par un dessin des plus inappropriés ( un enfant en forme de patate ) .
Prenant la fuite sitôt son méfait accompli, le Frère Ulrich courut tout autour du cloître, bousculant moinillons et séminaristes sur son passage, suivi de la soeur Stéphandra, furieuse, réclamant justice pour son travail souillé.

Notre bon Kro, Prévôt de l'Ordre Cistercien à l'époque, terminait tout juste sa sieste quotidienne et se dirigeait vers le réfectoire d'un pas chaloupé, afin d'y chaparder quelques victuailles laborieusement récoltées par les nonnes. C'est alors qu'il avait assisté à la dispute entre le Frère et la Soeur, et que tout son talent de Prévôt avait pu se mettre en action.
Soucieux de rendre la justice dans cette situation qui ne souffrait d'aucun malentendu, le grand barbu s'était bien évidemment montré solidaire du jeune Frère et avait proposé une punition exemplaire à l'encontre de la Soeur Stéphandra : Un écartellement en place publique, ainsi qu'une corvée de nettoyage des latrines.
Oui oui, rien que ça.
Kro avait toujours su trancher dans les situations délicates. Il avait d'ailleurs très mal pris la réponse de la jeune Soeur, qui , loin de se démonter, lui avait ri au nez en répliquant qu'une fois écartelée, elle aurait bien du mal à rendre rutilantes les latrines de Noirlac.


Et la voilà qui aujourd'hui se mariait au beau milieu d'un Ordre de Chevaliers sans doute assoiffés de sang et de vengeance. L'ancien Prévôt ( qu'on avait flanqué à la porte peu après l'incident ) se sentit blémir tout à coup. Mais il n'eut pas le temps de réfléchir que la jeune Ellya braillait déjà ses premières paroles afin d'entamer la messe du mariage.
Et patati, et patata, bienvenue tout le monde, oui ... Sa voix de poissonnière résonnait à travers toute la chapelle.


On peut lire tant de textes et réciter tant de mots pour une telle occasion. Mais quoi de plus cohérent que de lire un extrait de l'Hagiographie de Saint Valentin, le patron des amoureux? Car ses mots sont précieux. Et si vrais...

Ah, c'était enfin à lui de jouer. Il avait failli attendre.

Chers Poussins, permettez-moi d'ajouter quelques mots de bienvenue à la suite de ceux de notre Soeur Ellya.

Un peu décontenancé par le monde. Si ça se trouve ils étaient tous au courant de l'incident et n'attendaient qu'un seul moment d'inattention pour se jeter sur lui et le zigouiller. Kro parcourut la foule d'un regard désespéré. Non, non, impossible. Ces gens là étaient civilisés.

Euh ... Bienvenue donc.

Rouge de trac à l'idée de s'exprimer devant un public si nombreux, il baissa la tête en parcourant le livre des Vertus.
C'était la chance de sa vie. Jamais plus il ne donnerait de messe dans un endroit aussi prestigieux, face à des gens aussi importants. Et il avait fallu qu'il veuille écarteler la mariée l'année passée ...


L'hagiographie de Saint Valentin ...

Ca traînait. Il transpirait. Ses yeux parvenaient à peine à lire les mots.

Saint Valentin, Saint Valentin ... ( relevant brièvement la tête ) ... Fort sympathique ma Foy, ce Saint Valentin ... ( un sourire crispé ) ... C'est curieux, tout le monde l'aime bien !

Baissant à nouveau la tête.

Ah oui voilà !

Prenant sa voix de souriceau :

On ne saiiiiiit que peu de chose de la vie de Saint Valentin avant l'an 268, si ce n'est qu'il était prêtre aristotélicien à Rome et exerçait tranquillement son sacerdoce depuis de nombreuses années.

C'est en cette année qu'arriva à la tête de l'Empire Romain un nouvel Empereur dénommé Claude II. Or, ce rude militaire païen avait édicté une loi inique et barbare : sous prétexte de ménager les forces vives des jeunes gens en âge de combattre, il leur avait interdit le mariage. L'Empereur se justifiait en prétendant que les hommes qui étaient engagés dans une vie maritale et familiale devenaient de bien mauvais soldats car ils avaient alors des intérêts familiaux qu'ils ne pouvaient laisser derrière eux.

Or, le prêtre Valentin avait gravement contrevenu à cette prescription antinataliste. En effet, il bafouait ouvertement l'édit impérial en mariant à tour de bras tous les jeunes gens qui lui en faisaient la demande, son église étant envahie de couples d'amoureux...

Aux jeunes gens amoureux qui venaient voir Valentin, celui ci leur disait :


Dieu a créé l'homme et la femme pour qu'ils forment un couple.
Or, le Bonheur ressenti par les couples amoureux est divin, car il vient de Dieu.
Si vous avez conscience que l’amour que vous vivez a sa source en Dieu, que vous vous aimez de l’Amour de Dieu, par l’Amour de Dieu, quoi de plus normal de Lui dire votre reconnaissance, en vous unissant devant lui, dans son Eglise par le sacrement du Mariage.
Dès lors, le jour de votre mariage, votre passage à l’église sera une action de grâce à Dieu : car votre amour a sa source en Dieu et ce sera Lui qui sera le centre de la célébration religieuse.


Quoi qu'il en soit, le bon prêtre Valentin, sans doute dénoncé par quelque prétendant évincé, fut amené à comparaître devant l'empereur Claude.

Ce dernier lui demanda
"Qu'est ceci, Valentin ? Pourquoi n'obéis tu pas à mon édit qui proscrit le mariage ?"

Ce à quoi Valentin répondit :

"L'homme et la femme uniiiiiiiiis par un amour pur et désintéréssé doivent être mariés, car, par le mariage, qui est l'un des sacrements divin, c'est Dieu lui-même, source de tout amour, qui est glorifié. En me demandant de renoncer à marier ceux qui s'aiment, tu me fais aller contre Dieu, et cela je ne le peux.
Si tu connaissais la grâce de Dieu, tu ne parlerais jamais ainsi, mais tu renoncerais aux iiiiiidoles pour adorer le vrai Dieu qui est au soleil."


On put observer un homme cramoisi de honte à la fin de la lecture.


Dernière édition par Kronembourg le Mar 21 Déc 2010, 22:58, édité 1 fois

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Flocel le Mar 21 Déc 2010, 20:25

Ah encore en retard!!! Vite!!! Mais euh au fait pourquoi il fallait se dépécher? Mince alors, 9 ans et déja des trous de mémoire? c'est grave ca... Flocel s'arrete de courir dans sa petite chambre de l'aile des domestiques et prend le temps de réfléchir. Voyons... hier Shaomye a dit que demain c'était un jour important parce que... sourcils chatains clairs qui se froncent sous l'effet de la concentration... Le mariage de Dame Stephandra!!! Arggg comment j'ai pu oublier?!
Et voila Flo repartit dans sa course, pour enfiler la tenue des grands jours que les domestiques de la citadelle lui ont offert à son arrivée. Bon ca gratte un peu mais bon! Il lisse comme il peut ses cheveux avec ses doigts, et sort en courant de sa petite chambre.
Depuis quelques semaines qu'il vit ici, il a eu le temps de découvrir les lieux, alors il n'hésite pas: les cuisines pour chaparder un morceau de pain, puis il file en direction de la chapelle. Vache, ya déja tout plein de monde!!
Essayant de se faire discret, pas dur quand on est un gosse, il se glisse entre les invités, se trouve une petite place, et là, enfin regarde autour de lui. Pfiou que de monde, que de monde... pi sont tous bien habillés, c'est drolement joli. Mais elle est où Dame Stephandra?
Il la cherche du regard, l'apercoit qui remonte l'allée au bras d'un homme inconnu, lui fait un grand sourire quand elle passe.
Le gamin du Mans suit l'allée de son regard vert émeraude, en haut de la dite allée, les emeraudes croisent deux pupilles d'acier. Arfff pourvu qu'elle ait pas remarqué qu'il était en retard. Il observe Shaomye avec interet, mais non, elle ne semble pas fachée, elle a plutot l'air d'essayer de ne pas rire. Tiens elle aussi elle a mis sa tenue des grands jours! Ca lui va plutot bien remarquez! Mais Dame Stephandra elle est plus belle quand meme!
Il reporte son regard sur la dame qui parle, essayant d'écouter avec attention ce qu'elle raconte, mais son regard est souvent distrait...
avatar
Flocel
PNJ

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Royaume de France
Date d'inscription : 21/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Mar 21 Déc 2010, 22:05

La foule...la chapelle semblait être trop petite pour accueillir tout ce monde. Aryanha en avait le vertige...Elle s'accrocha plus fortement au bras de son père. Des bruits de voix de toutes sortes, des bruissements d'étoffe de qualité exceptionnelle, des parfums voluptueux l'entouraient de ses senteurs enivrantes...jamais elle n'avait assisté à si beau mariage. Mais le moment, ce moment qu'elle l'attendait, fut de voir la mariée arriver. Stephandra saluait nombre de personnalités et quand son sourire se posa sur elle, elle lui en répondit un autre de milles remerciements de la reconnaitre parmi cette foule.
Aryanha gardait ce sourire sur ses lèvres, heureuse pour son professeur en ce si beau jour. Puis le calme se fit présent pour écouter tous ces textes cérémonieux. Mais Aryanha était déjà loin, loin de ces paroles, dans ses pensées, à admirer tout ce beau monde, à admirer les futurs mariés. Elle se retourna et sourit à Sara.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Mer 22 Déc 2010, 17:46

[Et une fiole ! Une ! Vu !]

Le bonheur d'être là avec la Mesnie du Mont, Alcalnn Nennya , BBRose et Attalus , ITM comme elle s'amusait souvent à l'appeler en souvenir d'un temps heureux mais hélas déjà un peu lointain. Le bonheur d'être à trois avec Berthilde et Corby, bonheur récent mais tellement présent. Le bonheur de revoir Julien, avec sa famille avec en prime tout une bouffée de souvenirs heureux... Et puis bonheur de la voir là, très entourée par ses amis, sa famille dans cette chapelle.

La Taiseuse ne connaissait pas le futur époux de son amie, mais s’il y avait une chose dont elle était sûre c’est que celui-ci devait être quelqu’un de bien, quelqu’un qui ferait son bonheur. Et ça le bonheur, Steph l’avait plus que mérité…

Elle s’avança légèrement pour voir l’arrivée de son amie. Elle était très belle comme à son habitude, non plus qu’à son habitude, elle avait un éclat dans ses yeux bleus, un petit quelque chose en plus qui faisait la différence. Elle était heureuse, c’était l’évidence même et nul doute que ce mariage resterait pour elle une journée importante , le début d’une autre grande aventure …

Elle aurait voulu la prendre dans ses bras, lui dire comment son bonheur lui faisait chaud au cœur, mais elle savait pour avoir l’expérience des mariages qu’elle ne la verrait que dans de longues heures, après toute cette cérémonie.

A propos de mariage, c’était le deuxième mariage Moutier de la saison … Le dernier n’était pas si lointain aux belles heures chaudes de cet été. Un mariage qu’elle avait vu aussi sur la pointe de ces bottines, tellement il y avait de monde … N’empêche qu’un geste n’échappa pas à La Taiseuse, Julien, fier comme le grand frère attentionné qu’il était amenait sa sœur et lui passa discrètement la fiole de calva ! Ah ! vu ! vu ! A croire que les Moutier ne pouvaient se marier sans leur petite fiole made in Normandie !

Un mouvement des personnes qui étaient devant elle fit que La Taiseuse ne vit plus l’avancée vers l’autel. La cérémonie commençait, le marié devait être aux côtés de sa promise … Elle se rassit sur le banc de la Mesnie, chercha du regard Corby, lui sourit et prit sa main...


Dernière édition par Mitijo le Jeu 23 Déc 2010, 21:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Mer 22 Déc 2010, 18:47

Moi je tournais devant ma marraine, pour lui montrer ma belle robe, apercevant mon parrain Talussss, je lui sautai au cou et tournai aussi devant lui pour qu’il me dise ce qu’il en pensait … Il était un peu comme Maman, il parlait pas beaucoup mais j’avais l’habitude alors je faisais la conversation pour deux …

- Alors parrain , tu vas bien ? Tu vois au Collège on est allé au Mont Saint Michel dans ta Normandie et là , on a fait plein de trucs , on a chassé le dragon du Mont , on a cueilli des coquillage qu’on a mangés , y en avait ils étaient un peu beurk beurk et puis on a appris la raldique , et on a peint chacun notre blason avec une vraie dame héraut et puis aussi on a appris à se servir d’une bombarde , enfin ça c’était pour les grands mais avec ma copine Albine on y est allé quand même et ça c’était avec Magister Chat … et puis on est revenu à Paris au Collège et on apprend les quitations … OOh regarde c’est Stéphandra ! là qui passe avec sa belle robe ! Stéphandra Oh hé Stéphandra !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Jeu 23 Déc 2010, 21:46

Attalus avait enfin repéré du monde qu'il connaissait. Il y avait là certains membres de l'Ordre, Nennya,Mitijo,Alcalnn,Corby et .... lui même fut repéré et attrapé par sa filleule Berthilde. Elle lui montra sa robe et commença directement à parler. Le petit moulin avait commencé à tourner.Il comprit dragon coquillage héraut et bombarde.

Près d'eux passa la future mariée, Stephandra. Si le bonheur et l'avenir d'un mariage se joue sur la beauté de la promise le jour des noces il est évident que le leur dura jusqu'à que Berthilde soit arrière arrière arrière arrière arrière et arrière grand mère. En pensant d'elle, là voilà qui aphostrophe la vedette du jour, un peu trop fort.

Attalus répondit au bonjour silencieux de la membre de l'Ordre puis se pencha alors vers la petite, et mit ses mains sur ses épaules afin d'éviter qu'elle ne saute comme un faon, puis lui murmura.


- Berthilde, il ne faut pas parler fort dans un lieu comme celui-ci car il faut que nos oreilles puissent entendre les paroles du Tout Puissant.
De plus, il ne faudrait pas déconcentrer Stephandra. C'est un grand jour pour elle, comme tu auras le tien un jour.

Et tu as une très jolie robe, très très jolie. Si le prince charmant de Stephandra te voyait il changerai de promise. Pour sûr.

Regarde ça commence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Ven 24 Déc 2010, 12:22

Alors les participants à ce beau mariage vinrent à entrer dans la chapelle, et elle se plia à aucun protocole s'installant où la banquette serait la plus moelleuse pour son fessier gelé. Elle était heureuse pour Stéphandra qui avait trouvé un mâle reproducteur à choyer, espérant qu'elle aurait moults filles pour jouer avec son adorable bonbon rose. Bientôt, ils l'accueilleraient dans leur mesnie, et Nennya ne regrettait pas ce choix, elle s'entendait bien avec peau de vache, que serait peau de cureuil et peau de n'ours sans peau de vache?
Elle posa le bonbon rose, laissant sa filleule s'exprimer bruyamment, peau de Cureuil était prête, bonbon rose aussi, et Alcalnn se tenait à ses côtés, une journée qui semblait radieuse. Elle espérait qu'il n'y aurait aucun encombrement, autrement, couic couic à celui ou celle qui viendrait perturber la cérémonie, foi de Cureuil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Dandolo le Ven 24 Déc 2010, 14:40

Légère grimace alors que son Frère commence à sortir un livre de prières. Se demande le pourquoi du geste: peut-être que son ami ibérique juge qu'une petite dévotion au Très Haut est de rigueur? Hum... Certes, il se laisse mettre la corde au cou ce jour mais c'est avec enthousiasme que la bête se laisse mener à l'abattoir.

A deux doigts de lui signaler qu'aujourd'hui ce n'est pas corrida et que les deux devant l'autel ne sont ni picador ni matador... que c'est la vache qu'on mène au taureau plutôt.


Non, non, n'aies crainte, mais je suis là depuis tôt le matin, ma vessie manifeste une furieuse envie de soulagement, je reviens de ce pas.

Moue dubitative alors qu'il le voit s'éclipser prestement. Souvenirs qui remontent et qui lui font conclure qu'à Aibar, quelques années plutôt, cela devait sans doute être pour causes de multiples envies pressantes du côté des Navarrais loyaux à leur Roy que l'armée de Don Carlos avait été siphonnée avant de disparaître corps et âmes.

Haussement d'épaules assorti d'un sourire d'incompréhension à l'attention de son autre témoin au comportement toujours nettement moins erratique que l'insaisissable autant que volubile Hidalgo.

Dandolo profite de l'intermède pour se tourner et scruter la Chapelle bien remplie... Relevant d'autres visages connus, ne manquant pas de fusiller Yocto du regard à son retour tardif, quand un frémissement virant au léger brouhahas se fait entendre au fonds. 22, v'la la mariée!

Le promis, impatient de la voir, se hausse inconsciemment sur ses pieds puis s'assagit au fur et à mesure qu'elle remonte doucettement l'allée centrale, joyaux de pure beauté en ce somptueux écrin dont l'ont vêtue ses Soeurs.

Yeux qui la dévorent et n'attendent que le salut de sa proie qui les réserve pour l'heure aux autres invités. Festin de Roi placé sous leurs yeux mais il n'y en aura que pour lui.

Elle en termine avec Ellya avant d'enfin le laisser noyer ses bruns en ses azurs...

Arf! Pas le temps de se laisser submerger que la Sacristain prend la parole, couvrant les murmures aussi bien qu'une maitresse d'école démarrant son cours à sa classe.

Et un puni d'entrée! Elève Kronembourg au tableau! Dîtes-moi ce que vous savez de Saint Valentin! Qualification volaillère de l'appelé à l'adresse des présents mais on reste dans le "soft", de fait Dandolo n'a pas noté la présence de grosses dindes ni de vilains petits canards. D'ailleurs, si le Clerc est chaste, c'est chapon qu'on doit être en train de rôtir en ce moment à en juger par la couleur que celui-ci prend à effectuer son exercice de lecture.

Esprit qui se détache du texte qu'il connait déjà et regard brillant qui se tourne de nouveau vers l'être aimé pour lui adresser fin sourire et l'admirer sans se lasser de sa beauté.

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12246
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Yann le Dim 26 Déc 2010, 10:21

Yann voyait Stephandra s'avancer doucement dans l'allée centrale et lui fit un sourire lorsqu'elle passa à son niveau.

Puis il tourna son regard vers son ami et Grand Maitre Dandolo.

Il lui fit un signe de tête amical puis un large sourire.
Après tout, une si belle journée ne pouvait que faire du bien dans cette période trouble.

_________________


avatar
Yann
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 869
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Legrandalsacien1 le Dim 26 Déc 2010, 10:34

Alex et Siaam s'étaient installés dans les premiers rangs et lorsque le silence s'installa , ils se retournèrent pour regarder le couple qui entra dans la chapelle



_________________
avatar
Legrandalsacien1
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 42
Localisation : Sémur / Duché de Bourgogne
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Dim 26 Déc 2010, 12:19

Julien glisse sa main dans celle de Dandolo, plongée dans ses bruns ardents échanges invisibles qui s'opèrent, elle se rend même pas compte que son frère s'éloigne... que déjà Ellya enchaîne... Guère le choix que de se résoudre à quitter ce regard langoureux et se poster sagement face à l'autel.. .

Et là, de se dire que ce n'est pas juste d'offrir à leurs invités que la vision de leur dos, bien qu'ils aient tous deux un charmant séant. Sortie de ses pensées aux premiers mot de Kro, "Chers poussins", haussement de sourcil, le voilà qu'il se décompose, ah non! Il va pas nous faire un malaise quoi qu'il serait un bon sujet d'étude pour la trépanation. Mais non! Pas là, qu'il attende au moins la fin de la cérémonie...

Bref, péniblement il commence la lecture, soupir imperceptible alors qu'elle tilte qu'il est là pour aider Ellya à officier et non pour autre chose. Il est bien moins assuré et virulent qu'il y a quelques mois, peut être même regrette-t-il l'injustice de l'époque, mais peu importe c'est du passé et depuis bien des choses ont changé dans la vie de la jeune femme.

Elle l'écoute distraitement, ne pouvant s'empêcher de baisser le regard et laisser ses yeux détailler des pieds à la tête son brun, remontant lentement tout en trouvant que cette tenue lui sied à ravir, mais que nulle tenue ne vaut celle dans laquelle elle le préfère... Il est beau cette couleur lui va vraiment bien, un vrai joyau, elle tourne légèrement la tête vers lui et croise ses bruns, se mordille légèrement la lèvre inférieure avant de lui sourire béatement...

A cet instant précis, subjuguée, parcourue par un léger frisson, elle n'a d'yeux que pour lui, alors qu'il y a du monde, du bruit autour d'eux , Stéphandra est repartie dans sa petite bulle ou sur son petit nuage comme il lui arrive souvent lorsqu'elle est en sa présence.



_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Dim 26 Déc 2010, 20:23

Bien, bien, bien... Il sait toujours lire.

Marmonnant pour elle-même, la nonnette, légèrement éloignée du Blayais qui semblait avoir besoin d'énormément d'air autour de lui, se remémorait avec nostalgie les moments passés à Noirlac. Loin, trop loin.

Merci mon frère!

Ledit frère était carmin. Avait-il aussi peur qu'elle d'une attaque surprise ou s'était-il étouffé avec un quelconque morceau de nourriture? (car oui, la jeune femme le savait, il était capable de tout). Son coeur balançait tant entre les deux éventualités qu'elle s'approcha de lui avant de lui donner une claque vigoureuse dans le dos tout en lui chuchotant un "Tout va bien se passer, je vous protège!" auquel elle ne croyait guère.

Sourire à l'assemblée - très important! - avant de reprendre le blabla cérémonieux et cérémonial.


Tout cela pour dire que nous sommes vraiment ravis pour vous! En gros hein...
De plus, un tel acte ne doit pas être pris à la légère puisque cela reviendrait à prendre de même notre Très-Haut. Aussi, nous vous souhaitons par avance un mariage indéfini qui ne se clôturera que par le mariage absolu avec Celui Qui Trône Sur Le Soleil.


Regard en biais vers Kro. Toujours en vie. On continue.

Avant d'aller plus loin, il convient de réciter ensemble la confession.

Les yeux de la nonnettes balayèrent la salle. Un sourire amusé - certains diront sadique - aux lèvres, elle prononça comme une sentence:

Vous! Là-bas! Avec la petite moustache!*

Sourire qui s'allonge.


Nous vous suivons. Démarrez quand vous le souhaitez.


Hrp: *Désigne Yocto. Mp envoyé pour être sure.


_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Yocto le Dim 26 Déc 2010, 23:13

Yocto encore un peu essoufflé de sa course folle se dit que son petit manège n'avait pas dû passer inaperçu, ou était-ce plutôt ses marmonages qui étaient parvenus à ses pieuses oreilles. Quoi qu'il en soit il rougit un peu et s'approcha de l'autel en tentant de ne pas trébucher.

Il se racla un peu la gorge le plus discrètement possible pour s'éclaircir la voix et se met à chercher son discours.

Non ce n'est pas dans cette poche, ni dans l'autre... il a du le perdre dans sa folle cavalcade.

Ses gesticulations ne passèrent pas inaperçues et il vit le Grand Maître froncer ses sourcils et s'impatienter.

Qu'a cela ne tienne, il prit enfin la parole.


Vos excellences, vos seigneuries, mes biens chères sœurs, mes bien chers frères.

C'est un bien grand jour qui nous réunit aujourd'hui car il va permettre à deux de nos frères de sceller leur union. Il s'agit sans doute d'un des plus beaux témoignages de l'amour Aristotélicien.

Je me souviens encore de l'époque où la belle Stephandra armée de son charme, de sa douce voix et de nombreuses autres qualités a su amadouer notre dragon gascon qui de sa voix tonitruante et moultes autres qualités qu'il serait trop long d'énumérer ici faisait plier tous ceux qui se dressaient sur son passage.

Non elle n'a pas cédé, si ce n'est à son charme. Elle a tout simplement décidé de lui offrir le plus beaux des présents qu'est l'amour.

Je ne puis que me réjouir de voir un si beau couple décider de s'offrir l'un à l'autre et de matérialiser cette belle union par un mariage.

Mes amis, c'est grand joie que vous me faites car indéniablement vous êtes faits l'un pour l'autre.

C'est aussi avec grand plaisir que je retrouve tous vos amis venus célébrer cet évènement avec nous afin d'immortaliser cet instant.

Pour conclure, je ferai une très brève citation du Livre des Vertus:

“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.
Le Très Haut sait bien que nos deux amis ont donné beaucoup d'amour à lui même et aux autres, il est temps aujourd'hui qu'ils se le donnent l'un à l'autre.

Je vous remercie tous de m'avoir prêté attention.


Ce n'était pas du tout ce qu'il avait écrit sur son parchemin, mais quand Yocto commençait à parler, il finissait souvent bien loin de là où il avait prévu d'aller.

_________________
 
avatar
Yocto
Chapitre
Grand Maitre
Chapitre Grand Maitre

Masculin Nombre de messages : 4717
Age : 54
Localisation : Honfleur ou en mission
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Drizzten le Lun 27 Déc 2010, 17:42

Drizzten était ému. Le mariage était le plus beau jour de la vie d'un homme. Même d'une femme d'ailleurs. Une envie que Drizzten avait depuis son jeune age.
Lorsqu'il vit Dandolo et Stephandra vêtus de leurs tenues de mariés, il ne put que les admirer.

La chapelle était bondé de monde et Drizzten ne reconnaissait que la moitié des invités. En plus, il ne pouvait pas discuter ou commenter le mariage avec ses voisins. Il s'était installé au mauvaise endroit. Les autres membres de l'OSS étaient plus loin.

Puis il se disait que ce n'était pas si grave. Il se tourna vers la droite et dit à son voisin de banc.


Ce mariage est digne d'un mariage royal non? Magnifique!!

Puis il se leva discrètement et se faufila pour s'installer près de Nergal.


Les mots de Yocto étaient également remplis d'émotions. Il était un bon témoin.

_________________


Mon bras protège les plus faibles
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Lionix le Mar 28 Déc 2010, 12:22

Lionix assistait au mariage dans son coin, une affreuse migraine la tenaçait et malgré ses tentatives pour faire belle figure, elle n'arrivait pas à apprécier ce moment comme elle l'aurait voulu.

Elles sortit discretement à la recherche d'un verre d'eau pour se préparer une potion qui devrait l'aider rapidement à pouvoir retourner parmis les autres.

_________________
avatar
Lionix
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 365
Localisation : Chalon/ Duché de Champagne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Dandolo le Mer 29 Déc 2010, 11:34

Posture contemplative qui s'achève alors que notre Gascon, originaire d'Astaffort, croise le regard d'un autre Gascon, de Dax, en la personne de Yann.

Dandolo rend sourire et salut léger de la tête à son Commandeur Midi-Aquitain, son voisin et ami, son Commandeur-"Canal habituel"; Lalock étant le Commandeur-"Canal historique" et Legrandalsacien, le Grand Commandeur-"Union des combattants": manque plus qu'à trouver où placer Argael mais il faut au moins cela pour évoluer dans le maquis du Royaume! ... Petite pensée pour les paquetages qui sont prêts. Ils seront encore plus d'une vingtaine à passer la "trêve des confiseurs" en mission armée.

Mais l'esprit qui se détache lentement des chefs militaires de l'Ordre et revient à Stéphandra. Bruns qui se noient dans l'azur de ses yeux comme plongeant dans le Léthé pour tout oublier...


Merci mon frère!

Amant qui sursaute imperceptiblement et se trouve tiré de sa rêverie par la reprise en main de l'assistance par la maitresse d'éco.. ... Euh... La Nonette. Petit rappel de cours et on poursuit avec un nouvel intervenant pour l'entame des prières.

Yocto va la dire... Qui s'avance légèrement puisqu'au premier rang de la petite chapelle, et se retourne devant l'assemblée, à deux pas et demi du couple des mariés, pour parler.

Ou quoi d'autre? Dandolo le regarde déplacer ses mains à droite, à gauche... Il nous fait quoi là? Il va nous sortir les castagnettes? Nous ne sommes pas là pour danser! Con la jota, las jóvenes se juntan.* Et bien, le Grand Maitre a trouvé la sienne et cette danse n'est pas à son programme, lui qui a plutôt prévu d'achever la journée sur un paso doble plus que passionné suivi d'un bolero bien fougueux avec sa nouvelle épouse.

Le fusille du regard mais l'Aragonais prend enfin la parole pour un petit discours. Le marié l'écoute en souriant, inclinant très légèrement la tête pour ponctuer certaines phrases en guise d'acquiescement.

Son Frère en finit et Dandolo le regarde se disant que, décidément, il est incorrigible... Lui dit doucement profitant de leur proximité:


¿No has olvidado algo?**

Son ami ibérique le regarde, un peu interloqué. Le Gascon s'énerve un peu... mais lâche encore à voix basse:


­­¡El Confiteor!!!***

* En dansant la jota, on rencontre des filles.
** Tu n'as rien oublié?
*** Le Confiteor

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12246
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Yocto le Mer 29 Déc 2010, 16:36

Après son intervention, Yocto entend le Grand Maître lui dire doucement :

¿No has olvidado algo?

Un petite angoisse traverse son esprit...

Non, non, je n'ai rien oublié... enfin je ne crois pas...

Le Grand Maître commence à s'énerver ce qui n'est pas fait pour rassurer Yocto et dit encore à voix basse:

­­¡El Confiteor!!!

Yocto, l'écoute et réfléchit, peu inspiré.

El confit est dehors... Il pense qu'à manger le chef ! Il peut pas attendre un peu ?

Le Grand Maître fronce les sourcils et use de son regard noir...

Soudain, l'esprit de Yocto s'éclaire de nouveau:


Le Confiteor, oui c'est ça que j'avais écrit sur mon parchemin ! Ouh là, ça va être dur...

Il s'éclaircit de nouveau la voix, puis prend de nouveau la parole.

Excusez-moi mes frères, j'ai failli oublier l'essentiel, pourtant je n'ai pas déjà commencé à boire... ce doit être l'émotion...

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Amen.


Yocto regarde le Grand Maître un peu penaud.





_________________
 
avatar
Yocto
Chapitre
Grand Maitre
Chapitre Grand Maitre

Masculin Nombre de messages : 4717
Age : 54
Localisation : Honfleur ou en mission
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Mer 29 Déc 2010, 18:07

La nonnette se décomposait lentement. Non, non. Ce n'était pas ce qu'elle avait demandé. Regard en biais vers son frère qui ne réagissait pas d'un pouce. Que faire? Interrompre le monologue qui, pourtant, était si beau et si profond?

La jeune femme n'avait pas pour habitude de mettre des gens mal à l'aise. Aussi, venait-elle de prendre la décision de continuer comme si de rien n'était. Ce ne serait pas la première fois que personne ne se confesserait lors d'une cérémonie.

Mais le Très-Haut devait être avec eux... Et l'homme se repris après quelques murmures avec le futur marié. Rassérénée, la Candide prononça en choeur avec l'homme à la petite moustache sa confession.

Chose faite n'est plus à refaire! Et de une. Il fallait passer au Credo... Misère. Loin de vouloir renouveler l'expérience, elle commença à l'entonner à une vitesse plutôt étonnante, mangeant quelques mots par-ci par-là et ne se souciant guère que les invités ne puissent suivre son rythme.

Je crois... Dieu...Tout-Puissant...Ciel et Terre... Enfer et Paradis... Juge heure de la mort... Aristote... Christos... [...]

Amen!


Elle acheva sa tirade en se tournant vers le Cistercien pour qu'il fasse venir à eux les témoins. D'ailleurs, avait-elle pensé à lui donner les noms?

_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Mer 29 Déc 2010, 20:45

Et Vlan petit rappel à l'ordre par Ellya?
Trop tôt pour désirer son futur époux?
Ou enfin la cérémonie va avancer un peu...Léger trouble qui la prend alors que cette dernière s'exprime, d'accord Stéph va être sage et suivre enfin tenter... La nonnette invite Yocto à réciter le confiteor et celui-ci se jette à l'eau.

Sourire amusée de la jouvente, lorsqu'il se met à discourir, contre toute attente voilà que Yocto au lieu de la confession, déclare sa joie de les voir ici même, son amitié et respect pour les deux êtres qui souhaitent s'unir. Touchée par ses mots, elle le regarde amicalement, irait bien lui claquer une bise et lui murmurer que vi mais manque tout de même la confession, pas le temps que déjà Dandolo s'en charge ... de la remontrance hein pas de la bise!

Yeux qui rient et large sourire quand finalement il récite, Stéphandra le murmure en même temps

J e confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
Hum...Vi j'avoue surtout en pensées...
par action et par omission; Omission nope promis...Actions...Ahem...Azurs qui fixent le plafond
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Hum...J'espère que ça suffira hein? Vi..Je sais c'est pas bien...Mais tellement doux..

Amen.

Léger soupir, pincement de lèvres et visage qui se tourne discrètement vers l'assemblée, regard qui survole les invités, léger vertige qui s'immisce...Ils sont là les yeux rivés sur eux...Coeur qui se serre, émotion qui la submerge en une déferlante... Instant particulier... Besoin de réconfort... Sont où ses témoins?

Azurs qui trouvent d'abord Julien puis Shao, elle leur sourit puis entend Ellya enfiler le crédo comme haché au couteau...Nennya est passée par là? Acte chirurgical sur la prière? Ou il a le goût de pâte d'amande et bonbon rose en a englouti une partie? Une horde d'équidés sauvages poursuit la nonnette? Tant pis elle le fait à sa vitesse le murmurant


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Puis silence, enfin quelques chuchotis ici et là, bruissements de tissus..Mais tout est calme et serein... Ellya se tourne vers Kro, plus qu'à souhaiter qu'il tienne le choc lui. Stéphandra gravite infinitésimalement vers Dandolo ne se lassant jamais de le dévorer des yeux...Petite voix de la raison qui intervient et doucettement se re concentre sur ce qui va suivre... D'ailleurs on fait quoi maintenant?

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Ven 31 Déc 2010, 12:26

Sa barbe avait failli se défriser lorsqu'il avait entendu l'homme à la petite moustache ( le grand, celui qui n'avait pas l'air commode ) partir dans un monologue sans fin au lieu de réciter la Confession Universelle : A cet instant précis, Kro avait caressé l'idée d'avoir l'idée de penser à lever le doigt timidement pour l'interrompre, mais le Guyennais se sentait de moins en moins à l'aise au fur et à mesure que la cérémonie s'avançait.
Oui car voilà : Le Senher Dandolo ... Bon, d'après ce que Kro avait compris, c'était lui le marié. Et au passage, il n'avait pas l'air trop commode non plus. Fallait sûrement pas le chatouiller plus que de mesure. Donà Stephandra, aucun doute, c'était la mariée. Les fanfreluches et les regards admiratifs pouvaient en témoigner. Et aussi le fait qu'elle se trouvait juste à côté du marié devant l'autel. C'était probablement un signe, même si les yeux du barbu évitaient soigneusement de croiser les siens.

Voilà bon, les mariés, c'était chose acquise. Mais les témoins ?
Il lança un regard lourd de reproches à l'attention de la Candide à ses côtés.



** Rogntidju ... tu va m'les donner ces noms ? *** Imploraient ses yeux vitreux.


Evidemment, la jeune soeur ne le gratifia d'aucune réponse et le laissa se débrouiller tout seul comme un grand.
Rogntiju.
Il le lui ferai payer très cher, tout Aristotélicien qu'il était.



Bien ! Afin qu'ils puissent nous parler un peu des futurs mariés, j'appelle les témoins de nos tourtereaux à la barre.
Qu'ils s'approchent, qu'ils déclinent leurs noms/prénoms/âge/profession et qu'ils nous disent toute la vérité sur ce qu'ils ont vu, du comportement des futurs époux, de leur amour, et qu'ils nous expliquent ce qui, selon eux, fera que leur mariage pourra s'inscrire dans le temps pour une durée aussi éternelle que l'Eternel.



Petite précision : Kro venait depuis peu d'entamer une formation au cabinet des Avocats du Dragon. Ca avait peut-être influencé ses dernières paroles.
Léger dodelinement de la tête.
Boarf, si peu, finalement.

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Yocto le Ven 31 Déc 2010, 16:23

Yocto récita le credo avec ses frères :

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Et déjà, on le rappelait sur le devant de la scène:

Bien ! Afin qu'ils puissent nous parler un peu des futurs mariés,
j'appelle les témoins de nos tourtereaux à la barre.
Qu'ils s'approchent, qu'ils déclinent leurs noms/prénoms/âge/profession et qu'ils nous disent toute la vérité sur ce qu'ils ont vu, du comportement des futurs époux, de leur amour, et qu'ils nous expliquent ce qui, selon eux, fera que leur mariage pourra s'inscrire dans le temps pour une durée aussi éternelle que l'Eternel.


Yocto retourna vers l'autel et prit de nouveau la parole :

Yocto. Recteur de l'Ordre équestre du Saint Sépulcre et témoin du marié.

Il regarde Kronembourg et lui murmure plus discrètement:

Je suis obligé de dire que je n'ai plus vingt ans ? C'est parce que je n'ai pas l'air d'avoir mon age et reste vigoureux que je dois passer aux aveux, ou c'est pour préparer mon enterrement qu'il faut des précisions ? On ne peut pas vous avoir fait des réclamations quand même. Et si vous voulez des détails croustillants sur les mariés, taratata! Même sous la torture, je dirai que je faisais la sieste ou que j'étais parti faire l'avitaillement pour l'armée de l'Ordre. Si l'on me torture encore plus, je finirai par avouer que j'étais déjà trop saoul mais rien de plus. Vous l'avez plaqué où le vin de messe, à force de parler il commence à faire soif...

Sentant que des gens de l'auditoire commençaient à tendre l'oreille:

Il me semble que je me suis déjà exprimé en disant tout le bien que je pense de ce merveilleux couple.

Et il me semble que LeGrandAlsacien est le second témoin du marié mais vous pouvez sortir toutes sortes artefacts, je n'avouerai rien de plus.


Sourit à Kronembourg et à la nonette en prenant son air très pieux.

_________________
 
avatar
Yocto
Chapitre
Grand Maitre
Chapitre Grand Maitre

Masculin Nombre de messages : 4717
Age : 54
Localisation : Honfleur ou en mission
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par RAPHAEL83 le Ven 31 Déc 2010, 16:36

Raphael suivait attentivement la cérémonie et attendait avec impatience le passage de la bague au doigt et de voir le fameux baiser des mariés
avatar
RAPHAEL83
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 2639
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 31/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Legrandalsacien1 le Dim 02 Jan 2011, 11:24

Le commandeur se fraya un chemin dans la travée de la chapelle pour rejoindre l’autel.

Mes sœurs , mes frères, chers amis et connaissances

Puis posant son regard sur Stephandra et Dandolo

Mon amie , Mon cher Frère


Inutile pour moi, de vous dire l’honneur et la joie qui m’envahie en ce jour.
J’ai longuement hésité au cours de mes insomnies sur la meilleure façon de saluer ce moment particulier.
Aussi dérogeant à la traditionnelle coutume du discours, et ne voulant m’exposer aux bâillements et autres signes de fatigues de l’assemblée ici présente, j’ai fait un autre choix, espérant que le Très Haut m’épargne pour cette entorse.


Il regarda attentivement le couple, puis sortit de son mantel un petit coffre d’ébène et le déposa dans les mains jointes de ses amis puis leur demanda de l’ouvrir.
Deux petits rouleaux de parchemins reposaient sur une petite étoffe de soie.


Je n’est point voulu couché sur ces vélins le moindre caractère, ni le moindre mot car d’aucun que je connaisse n’aurait su traduire à sa juste valeur ce que vous représentez pour moi.
J’aurai pu y inscrire quelques lignes de notre passé commun , de nos rencontres, de nos souvenirs mais je me serais alors contenter du passé et notre amitié en serait scellée.
Il m’aurait donc été impossible de parfaire mon ouvrage en ce jour ou à l’avenir.
Ces deux petits rouleaux sont donc vierges et pures, comme le sont vos âmes et vos cœurs.

Si vous regardez attentivement, ils sont cousus l’un à l’autre par un fil d’or et de soie.
Ce lien à la fois fort et fragile. Aujourd’hui vous avez décidé d’unir ces deux âmes car ce lien vous l’avez réciproquement construit.
Je dis construit mais non achevé car il faut le choyer chaque jour, veiller sur lui chaque minute , renforcer ce qui vous unis chaque seconde … afin que celui-ci demeure à la fois éclatant et solide mais aussi fragile et délicat car c’est ce que demande l’Amour.
L’un ne retiendra pas l’autre, c’est l’harmonie qui consolidera votre union, car l’Amour demande que l’on prenne conscience de sa force qui envahie votre cœur mais aussi de sa fragilité.

A présent , je vous demande de soulever ce qui représente votre union pour découvrir le troisième lien noué au milieu du précédant mais à ce jour encore démuni de petits rouleaux.
Ce lien est chacun l’aura compris, le lien de votre descendance. Celui qui traduira l’amour que vous vous portez l’un à l’autre et qui je l’espère sera de longueur suffisante.

En conclusion et pour parachever mon intervention , voici quelques mots de Pétrarque


Je m’en vais en pleurant...
Je m’en vais en pleurant sur mon passé
et je me repose sur l’amour des choses mortelles,
sans m’élever à toute volée, ayant moi-même des ailes,
pour peut-être ne pas donner de moi mauvais exemple.


Toi qui vois mes maux indignes et sacrilèges,
Roi du ciel invisible et immortel,
va secourir l’âme détournée de toi et frêle,
et remplis son défaut de ta Grâce:


Si moi, j’avais vécu de guerre et de tempête,
je serais mort en paix et à bon port;
si la partie fut vaine, au moins qu’elle soit honnête.


Pour le peu qu’il me reste à vivre
et à mourir, je désire être prêt dans ta main:
tu sais bien qu’en personne d’autre est mon espérance.

_________________
avatar
Legrandalsacien1
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 42
Localisation : Sémur / Duché de Bourgogne
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Dim 02 Jan 2011, 16:56

Malgré les yeux noirs de son frère, la nonnette ne put s'empêcher de lui sourire. C'était jour de mariage, que diable!

Les mots des témoins s'envolèrent, magnifiques. L'acte du second l'émerveilla. Un vrai mariage d'amour est-il ainsi, alors? Regret de ne pas l'avoir vécu et de savoir ne jamais le vivre.

Se reprenant, elle murmura à l'intention du second témoin un
"Il ne peut que vous pardonner..." avant de laisser se dessiner un fin sourire sur son visage.

Frère Julien de Moutier, soeur Shaomye de Warenghien, c'est à vous!

Leur but était maintenant de ne pas faire moins bien que leurs prédécesseurs. Autant dire, une tâche ardue.

_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Dim 02 Jan 2011, 19:32


Inutile de préciser que le Guyennais sorti tout droit de sa campagne s'était profondément ennuyé à l'écoute du discours du second témoin, n'en ayant, évidemment, pas compris un traître mot.
Et encore moins les symboliques.
Mains jointes et tête baissée à côté de la poissonnière qu'il secondait humblement, il attendit en marmonnant quelque prière incompréhensible, que les autres témoins se manifestent.

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Dim 02 Jan 2011, 22:46

Yocto refait une brève élocution et papote avec Kro, même si elle tend discrètement l'oreille Stéph n'odit mot..Ahem dommage.

Alex s'approche à son tour, Stéphandra le connait depuis une année bientôt et si elle se trouve là aujourd'hui c'est en partie grâce à lui... Aussi elle est curieuse d'entendre ses propos, même si leur amitié ne fait aucun doute, il est souvent surprenant d'écouter les mots employés surtout en une telle occasion.

Sa curiosité augmente à chaque mot d'Alex, plus encore lorsqu'il fouille dans son mantel et leur tend le coffret. Stéphandra ouvre de sa main libre, comme il le demande azurs qui fixent les rouleaux et se posent sur Alex alors qu'il explique le symbole des parchemins vierges.

La jouvente est émue quand chaque mot qu'il énonce la touche en plein coeur, il a tellement raison, l'amour ne doit jamais être considéré comme acquis...
Aimer c'est aussi tenter de séduire l'autre chaque jour, de savoir rester à son écoute, aussi bien dans ses propos que dans ses désirs.
C'est aussi savoir surprendre l'autre afin de lui donner sans cesse l'envie de redécouvrir, de désirer, d'admirer, de rêver avec son alter égo.
C'est également accepter l'autre tel qu'il est, tel qu'on l'a aimé au début de la relation, ne pas tenter de le changer mais évoluer ensemble dans la même direction.

Bref l'amour c'est inexplicable et indéfinissable...

Trop troublée par tout cela, elle est bien incapable de soulever quoi que ce soit, aussi elle laisse Dandolo le faire, les yeux humides elle observe, admire le travail qu'il a fallu pour créer telle oeuvre tout en poursuivant son écoute attentive. Malgré tout, effleure du bout des doigts le lien symbolique de leur descendance, regard rivé sur celui-ci ...

Dandolo range délicatement le tout et Stéphandra referme la boite qu'elle garde tout contre elle, voilà Alex sait qu'elle n'aime pas les fleurs coupées mais il ne veut pas la voir les mains vides ainsi elle a son amitié entre ces dernières.

Émotive, impulsive, lorsqu'il termine de parler, elle fait les quelques pas qui les sépare, tire délicatement sur son mantel pour qu'il se penche et lui pose une bise sur la joue en lui murmurant
Mercé... Mon ami...Mercé.

Tourne délicatement les talons , retourne s'installer aux côtés de sa moitié, gorge nouée, coeur serré, regard embué, retenant la larme qui se fait sentir...

Stéphandra n'est pas genre démonstrative, encore moins à se donner en spectacle... Lorsqu'elle éprouve grande émotion, il n'est pas rare qu'elle s'isole, mais là cela semble difficile. Nerveusement ses pouces jouent sur la boite d'ébène offerte, l'instant ne serait pas si solennel, elle se blottirait dans les bras de son amant pour y trouver force, tendresse et réconfort.

Alors elle fixe le sol espérant que le trouble passe...

Frustrée de ne pouvoir s'exprimer à sa guise, frustrée de n'être pas plus proche de son amour, frustrée car démunie et fragile face à tant de signes d'amitié, la présence de tous, les mots déjà prononcés, ces témoignages dont elle n'a pas l'habitude...
Et ce n'est pas terminé, reste encore Shao et Julien qui doivent s'exprimer.

Profonde inspiration, Stéphandra va puiser au plus profond d'elle même, non pas pour paraître impassible mais éviter d'étaler de trop sa sensibilité. Son pilier est là si proche et à la fois si loin d'elle, elle est si désarmée qu'elle se demande si il a perçu son trouble... Calva, là lui en faudrait une bonne rasade.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Shaomye le Lun 03 Jan 2011, 21:19

Brunette aux cotés de son amie, un peu en retrait tout de meme, qui récita sagement à voix basse tout ce que la maitresse, euh la Nonette demandait, et meme plus. Du zele? Aucunement! la force de l'habitude!


Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Amen.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Bien une petite envie de modifier ça à sa sauce, mais la c'est pour le coup qu'elle finirait au coin, ou au cachot, à voir. En plus dans une église inconnue, c'est drole, mais pas dans la chapelle du Saint Sépulcre, non non!
Donc voila, les prieres, c'est fait! La Lutine se tut et attendit la suite.
Et la suite vint en la personne du compagnon de la Nonette, aucune idée de son identité, mais bon.
Brunette attendit pour voir si quelqu'un allait se manifester, et pas manqué, Yocto, puis Alex prirent la parole. Elle les écouta avec émotion, heureuse pour ses deux amis. Puis se fut son tour, elle fit un pas en avant et prit la parole à son tour, cherchant à toute vitesse ce qu'elle pouvait bien dire! Déja présentation, à voix basse pour faire plaisir au copain de la Nonette:


Shaomye de Warenghien, 19 ans, palefreniere.


Bon ca, c'est fait! La suite maintenant! A voix un peu plus audible

Bon, dur de passer après Alex, mais faut faire avec! Il y a plusieurs mois, j'ai rencontré au cours d'un voyage une jeune femme de mon age, adorable et super géniale. On a sympathisé, et puis voila. Au fil des jours j'ai découvert une personne extraordinaire, et aujourd'hui elle a toute mon amitié et tout mon respect. Donc voila, nostre Grand chef passait pas mal d'heures avec nous, et peu à peu ils ont commencé à se rapprocher, jusqu'à devenir un magnifique couple.

Voila, et euh quoi d'autre qui concerne les invités? Rien de rien, le reste ne regarde que les namoureux, na mais oh!

C'est tout ce que j'ai à dire, hormis que je leur souhaite tout le bonheur possible.

_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 4120
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Julien du Moutier le Mar 04 Jan 2011, 09:03

Julien était occupé à faire patienter….son fils….sa fille….fichtre, il faudrait bien trouver un moyen de les différencier ces deux là…peut être qu’une espèce de code couleur…c’est vrai ça, à quelques de jours, les deux enfants étaient toujours aussi….Il souleva un petit bonnet….du poil brun, parfait

Bon…Louis mon bébé, va falloir être patient là, on ne va tout de même pas demander à maman d’exhiber ses deux seins en même temps…c’est le tour de ta sœur mon cœur…mais non, t’inquiète donc pas, elle va t’en laisser un peu…pfff, ces jeunes.

Pas facile de garder un œil sur le déroulement de la cérémonie…les témoins…ah, oui, les témoins…Julien se leva, un avant bras occupé par son fils et rejoignit les futurs jeunes mariés.

Il fut ravi de ce qu’il entendit et quand les regards se tournèrent vers lui en une muette attente il toussotât, sourire aux lèvres.
Il avait envie d’applaudir à l’intervention de ses collègues.


Ah que dire ?

Se tournant vers Dandolo.

Je ne sais rien de l’homme au quel je viens de confier la main de ma petite sœur…néanmoins, je suis confiant. Je m’en remets au jugement de cœur de Stephandra, elle ne m’a jamais déçu ! Vous devez assurément être quelqu’un de bien, aussi je vous accueille avec plaisir dans notre petite famille.

Puis se tournant vers Steph.

Et toi ma belle ? Alors ça y est ? Oui hein, tes yeux parlent pour toi, tu as l’air si heureuse…tient, je te présente Louis-Victor…facile, c’est le brun…Louis, je te présente tata confiote…ne vas pas tacher sa jolie robe hein…

Il tendit le nouveau né à sa tante et en profita pour avaler une gorgée de calva, comme ça, l’air dégagé. Puis récupérant son fils, tendit la fiole à la pauvre endimanchée qui aimait tant être sous les feux de la rampe…qui à son tour se rinça le gosier, comme ça, l’air de rien…

Tu verras sa sœur, adorable aussi, comme leur maman…Steph…que dire de Steph que vous ne sachiez tous déjà…ou que nous n’ayons pas envie que vous sachiez ? Je ne vous apprendrai rien de croustillant, et me contenterai de vous dire…de te dire…je suis heureux, heureux de te voir heureuse…heureux que mon pot de confiture ait fini par attirer une belle proie…heureux que tu aies refermé le couvercle par-dessus afin que plus jamais la moindre mouche n’y entre…heureux de tes yeux, de ton sourire…heureux de t’annoncer que nous ne sommes plus seuls…que ces deux petits êtres ont une drôle de tâche en bas du dos…marque de fabrique…heureux et impatient de savoir si toi aussi tu es capable de dessiner une telle tâche sur une fesse potelée…plein d’espoir aussi, qui sait, peut être qu’un jour une équipe de soule évoluera sur le pré…et qu’ils auront tous cette même marque de fabrique…allez ma sœur, fais de ta vie ce qui te semblera juste et continue à porter haut et fier notre devise, pour notre part, Lady, les enfants et moi seront toujours à tes côtés.

Il lui sourit, posa un baiser sur son front et fit un pas en arrière afin de laisser se dérouler la cérémonie.

_________________
Etre je peux, paraître ne veux !
avatar
Julien du Moutier

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Mar 04 Jan 2011, 11:49

Dieu comme ils étaient bavards! Mais la nonnette n'allait évidemment pas le leur reprocher: s'il y a bien un jour où il faut dire tout ce que l'on a sur le cœur, c'est bien lors d'une telle cérémonie. Bon, par contre, boire devant elle comme si de rien n'était, elle n'appréciait pas et fusilla donc du regard le brun qui semblait trouver cela normal. Nan mais oh! Et sans partager, en plus!

Elle allait faire un sermon sur l'avarice lorsqu'elle se rendit compte - chance pour les futurs époux - que tous les témoins étaient passés. Bon, le sermon, ce serait pour plus tard, mais elle ne le louperait pas!


Damisèla Stéphandra du Moutier, maistre des écuries du roy, capitani de la garde royale et magister au collège St Louis de France,

Ravie que sa 'colle' ait servi à bon escient, elle rangea machinalement le petit parchemin dans le Livre des Vertus avant de reprendre, regard planté dans celui de la femme interpellée,

Voulez-vous prendrez pour époux l'homme qui se tient à vos côtés, Messer Dandolo de Pola, le chérir, lui donner descendance, accepter sa mauvaise haleine lors des soirées en taverne trop arrosées, rire à ses plaisanteries pour ne pas le vexer, et ne jamais aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte?

Que vos paroles résonnent ici, dans cette chapelle, ainsi que dans le cœur du Très-Haut. Que jamais elles ne soient contredites.



_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Mer 05 Jan 2011, 00:29

Léger déplacement à ses côtés, Shaomye avance jusqu'à leur faire face, Stéphandra redresse lentement la tête, azur qui croise l'acier avant que son amie prenne la parole. Souvenirs des galères et des délires partagés toutes les deux, sourire qui se dessine lorsque la jouvente repense à l'après midi baston pâtisserie où tous avaient terminé enfariné et/ou "oeufé"...

Ses yeux commencent à la piquer... car si La Lutine pense cela de l'attachiante, la réciproque est vraie également. Très vite elles avaient appris à se connaître, s'apprécier et à se confier...L'amitié c'est comme l'amour, cela ne se calcule pas. Stéph n'a pas cinquante amis, même peu, mais ceux là c'est du solide. Gâtée par la vie, elle en a bien conscience, entourée, appréciée... ou pas car on ne peut plaire à tout le monde, la jeune femme sait estimer à sa juste valeur ce sentiment d'amitié.

Enfin, Shao termine en leur souhaitant tout le bonheur possible, Stéph esquisse un sourire, mais la gorge est nouée.. Car même si on se sait apprécié il est toujours délicat de l'entendre se le dire et encore plus devant telle assemblée, en tous les cas, ça l'est pour elle. Shao s'esquive et laisse place au grand frère.

Julien pimpant avec son fils? fille? dans les bras... qui s'adresse d'abord à Dandolo, l'air de rien cela fait descendre légèrement la tension de la Stéph, qui regarde tendrement son futur époux en souriant.

Puis arrive son tour, surprenant son Julien comme toujours, Stéphandra sourit quand il lui présente son neveu, Louis-Victor facile c'est le brun, pourquoi l'autre est Blond? Miel? châtain?

Bouche bée la jeune femme accueille l'enfant dans ses bras, elle a l'habitude des petits pour avoir aidé plusieurs femmes à accoucher déjà...La main tenant le petit coffre positionnée sous les fesses de Louis-Victor et l'autre sous sa tête délicate, doucettement Stéphandra approche le p'tit mec et lui baise délicatement le front, juste le temps de l'admirer l'espace de quelques secondes.

Mais déjà son regard est attiré par la fiole que Julien sort et commence à s'enfiler joyeusement, Ahem... Il lui fait pire que le coup qu'elle lui a fait le 30 juillet... Mais combien de fioles a-t-il prévu ce jour? Sourire en coin lorsqu'il reprend sa marmaille et lui tend le calva. La gorge sèche, elle se fait pas prier et avale à son tour une bonne gorgée, Julien attend amusé qu'elle termine sa rasade et enchaine...

Il lui annonce d'emblée qu'elle est doublement tata, et qu'elle a également une nièce, le calva fait son effet et la requinque un peu, attentive elle écoute ses mots qui la font sourire largement. A la fois ravie d'apprendre que la descendance à leur marque de fabrique mais aussi gênée qu'il le dévoile ainsi, souvenirs émouvants qui lui reviennent quand à cette tache de naissance qu'ils partagent.

Léger rire à l'idée d'une équipe de soule, mais qu'ont ils tous à vouloir créer une armée ou une équipe de soule de leurs progénitures? Même si elle sait qu'ils en plaisantent, ils ont les mêmes dires et ça en est amusant.

Touchée, amusée, par le naturel de son ainé, de cette joie qu'il a de la voir enfin heureuse, Stéphandra soupire de contentement alors qu'il lui dépose un baiser sur le front, tout comme elle l'a fait à son fils... Geste de tendresse que peu lui ont marqué, que rares sont ceux qu'elle a laissé s'approcher aussi. Elle le regarde s'éloigner en souriant, voilà qu'elle connait Louis, lui reste à rencontrer sa sœur, leur souhaitant d'avoir autant de complicité qu'elle en a avec son frère.

Stéph repense à leurs retrouvailles, à toutes ses difficultés qu'ils ont traversé ensemble, à tous les bons moments aussi ,les fous rires, les déguisements, les larmes, aux déchirements de chaque au revoir...
L'esprit légèrement ailleurs elle trésaille vaguement quand elle s'entend solliciter par Ellya, punition au coin c'est cela?
Mauvaise élève on tend ses doigts et on se tait?
C'est encore à elle de jouer?
On peut pas laisser retomber un peu toutes les émotions qui la submergent?

Apparemment non, au vu du regard de la nonnette, machinalement elle le soutient en écoutant ses questions. Puis le silence, idées, pensées qui fusent dans sa tête, cœur qui bat la chamade... Mots qu'elle se répète en tête.

"Voulez-vous prendrez pour époux l'homme qui se tient à vos côtés, Messer Dandolo de Pola," ...Déjà bon signe on parle bien du même homme, bah vi sinon elle ne serait pas là, déguisée en femme...

"le chérir, lui donner descendance,"..Azurs qui lâchent la nonnette et se pose sur l'amour de sa vie... Si elle entend par Chérir, l'aimer, lui prêter douces attentions, tout ça toussa... Plus que jamais.

Regard qui repart vers Ellya et Kro, haussement délicat de sourcil accompagné d'un imperceptible plissement de nez...

"accepter sa mauvaise haleine lors des soirées en taverne trop arrosées, rire à ses plaisanteries pour ne pas le vexer, et ne jamais aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte?" ... Ahem...elle en a d'autres des questions semblables? Et Hé! Elle va lui demander quoi à lui?

"accepter qu'elle ressemble à une grosse vache ou une baleine le jour où elle sera engrossé par vos soins? Éviter de rire à ses ignorances? Ou faire semblant de la comprendre?"... Ahem...Limite un discours tue l'amour... Le Pot de confiture balaie l'air du revers de sa main libre en soufflant sur sa mèche rebelle qui vient se placer devant ses yeux.

Tête qui tourne vers les invités, regard qui se pose sur chacun rapidement, comme s'ils se sont déplacés pour odir un "non", comme Dandolo et elle même avaient été témoin y a pas si longtemps que cela... Mouarf!

Sourire à chacun des témoins et revient tendrement à Dandolo, se place face à lui, positionne ses mains dans son dos toujours la petite boite d'Alex entre elles. Hum protection faite pour ne pas être tentée de le toucher, alors qu'elle en crève d'envie.

Mordillement de lèvres , azurs qui pétillent en plongeant dans ses bruns, si dans sa vie elle n'est pas sûre de certaines choses, en ce qui concerne celle, la Stéph n'a aucun doute


Je vous aime... Sourire à son attention Devant tous ici présents, qui vont être témoins de mes mots, au regard du Très Haut qui sait déjà tout cela, je désire plus que tout , Messer Dandolo de Pola, vous prendre pour époux.

Vous qui avez été le premier à avoir pris le temps de découvrir qui je suis, vous qui ensoleillez mes jours...Embrasez mes nuits... Je m'engage à vous chérir, tenter au mieux de vous satisfaire toujours...De vous donner de beaux enfants.

Je m'engage à vous aimer, mais... ne jamais prendre notre amour pour acquis, aussi je tenterai de vous séduire chaque jour qu'il me sera offert de vivre à vos côtés, de vous aimer tel que vous êtes sans jamais essayer de vous changer, de vous épauler et toujours être à votre écoute.

A être votre épouse, amante, amie et confidente et ce, tant que le Très Haut me l'autorise. Que ce soit dans les meilleurs instants que face à la difficulté..J'aimerai bien être la dernière aussi!


Bien des mots lui viennent en tête mais elle est émue et espère déjà avoir dit l'essentiel..Mais il sait déjà tout ça et bien plus encore. Stéphandra lui sourit, tourne son minois vers Ellya

Oh! Oui je le veux!

Reporte son regard sur Dandolo, le contemple amoureusement, il est beau, il est sa perfection faite homme, son obsession, celui qui hante ses pensées les jours, ses rêves les nuits. L'homme qu'elle aime plus que sa propre vie, celui qu'elle souhaite voir heureux..Il la comble chaque jour, Stéphandra espère le combler à son tour.

Peau de vache réalise que la nonnette va énoncer des choses sur elle et a déjà hâte d'odir à quoi elle va être comparée...Mais ce qu'elle sait c'est que quelque soit les "maux" ou mots employés... l'herbe ne sera jamais aussi verte, ni les arbres aussi fleuri que dans sa vie quotidienne aux côtés de son brun.

La jouvente sait qu'elle ne pourra jamais être avec qui que se soit comme elle est avec lui. Aussi elle ne lâchera pas cet amour pour de fausses raisons quel quelles soient.




_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Invité le Jeu 06 Jan 2011, 16:46

La Taiseuse dans son coin écoutait prières et serments. Ses yeux fixaient le bout de ses bottes , elle souriait. L'amour était ici palpable comme l'émotion qui s'en dégageait. Heureuse , très heureuse pour son amie et même au-delà. Elle lui dirait quand arriverait le moment des félicitations , des effusions ... ou peut être pas. Elle lui montrerait avec les yeux , elles se connaissaient bien , pas besoin de dire avec des mots ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Ven 07 Jan 2011, 13:51

C'est fou comme les gens éprouvent toujours le besoin de parler pendant un mariage.
Non mais sans rire, c'est vrai ! Dire que toute cette affaire ne prendrait que cinq minutes sur un coin de table si chacun offrait aux autres le don le plus précieux que l'on puisse offrir au monde : Celui du silence.

Et Kro, qui fut frappé de surdité pendant un an suite à un coup d'épée sur le crâne ( bon certes il l'avait bien cherché mais rhooo ) savait mieux que personne de quoi il parlait : Quel bonheur que de n'entendre aucune élucubration durant tout ce temps, de revoir la bouche furieuse et déformée de son Capitaine s'articuler sans qu'il perçoive le moindre son, ou celle de son épouse lorsqu'il rentrait tard les bottes crottées, aaaaah ... que de bons souvenirs autour du silence !
Ces gens là ne savaient pas ce qu'ils rataient.
M'enfin, on ne peut pas dire, les deux derniers témoins avaient été moins pénibles à entendre que les premiers. Le bouseux Guyennais s'était même reconnu à travers quelques mots par moments, si si. Bon, il avait déjà oublié lesquels, mais il s'y était reconnu.

Il s'apprêtait donc à se tourner vers le futur époux pour lui poser la question fatidique, à lui le premier, comme le veut la tradition ( n'est-ce pas toujours à l'homme de s'exprimer le premier ? et aussi d'avoir toujours le mot de la fin ? ) lorsque soeur Ellya s'adressa d'emblée à la future épouse.
Allons bon. La candide souhaitait certainement mettre ce qui pour elle représentait " un sacré grain de folie dans ce joli mariage ! ".
Le barbu reprit donc le silence le temps que la jeune future épouse palabre elle aussi sur ses sentiments ( alors que franchement, si elle était ici, n'était-ce pas par amour pour le futur époux ? ) , ponctuant ses paroles par une approbation à laquelle, sincèrement, tout le monde s'attendait.
Kro n'avait toujours pas osé la regarder au fond des yeux. La crainte de voir revenir cette sombre histoire d'écartellement sur l'autel le poussait à se faire tout petit et surtout à ne point en faire trop, aussi, lorsqu'il se tourna vers le Senher Dandolo, il lui demanda le plus sobrement du monde :


Senher Dandolo, Grand Maître de l'Ordre Equestre du Saint Sepulcre, Homme respectable et respecté, voulez-vous prendre Stephandra pour épouse, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec elle dans l'amour de chaque jour ? Voulez-vous l'aimer quoi qu'il arrive, que vous soyez riches ou pauvres, sains ou malades, dans l'assurance comme dans le doute, jusqu'à ce que la mort vous sépare ?
Voulez-vous faire dépendre votre bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre ?



Ouch, il avait un peu bloqué sur le prénom de la mariée. Pas étonnant : En cet instant précis, il la craignait davantage qu'une cavalerie de Bourrins Artésiens en furie. C'est fou ce qu'une femme un peu bavarde peut vous effrayer, parfois ...

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Dandolo le Sam 08 Jan 2011, 15:07

Yeux bruns qui fixent sans grande complaisance son vieux complice Yocto... Oreilles attentives qui l'entendent se reprendre et entonner avec coeur sa Confession... Sourire fin qui se dévoile peu à peu sur ses lèvres pincées jusqu'alors en une moue, d'où sortent maintenant sa réponse à la prière... Autre réalité bien présente, dont ses sens l'informent, que celle de son Frère devant lui ... Le suave parfum de sa promise Stéphandra qui l'atteint... Le contact physique et la douceur de sa main sur doigts qui la tiennent.

L'Aragonais achève en le regardant, lui lançant question muette à laquelle le Gascon répond par un clin d'oeil.

Credo prononcé tambour battant par Ellya. Une marche au pas cadencée hystérique que notre homme tente plus ou moins de suivre, faisant lui-même l'impasse sur quelques mots au passage, se contentant de terminer bientôt les fins de phrase qu'il débute avec un murmure.


[...]
Je... humhumhum... Divine;
En... humhumhumhumhumhum... Indivisible;
En ... humhumhum... Saints;
En... humhumhum... 'chés
En... humhumhum... 'nelle.

AMEN


Ouf! C'en est fini! Juste le temps d'un tendre regard à sa future épouse et les témoins sont conviés.

Retour express du premier des siens qui s'exprime en comploteur avec le deuxième Clerc et Dandolo se demande ce qu'il peut bien négocier. Déclaration finale presque sous la forme classique du "Je n'ai rien à déclarer" confirmant cette impression de relation avec le service des douanes... Surement atavique: doivent-être des contrebandiers dans le sang ces Transpyrénéens!

Alex lui emboîte le pas dans un style bien plus délicat. Surprise qui n'en est une qu'à moitié pour le Grand Maitre qui connait bien le rugueux combattant pour avoir partagé avec lui de forts nombreux moments: sous la cuirasse et l'acier bât un coeur. Et c'est bien ce que l'on attend de Frères et Soeurs d'une même Confrérie. Inclinaison de la tête souriante pour le remercier tout en écoutant ses derniers mots... Il laisse sa belle s'emparer du coffret et le garder précieusement.

Défilé qui continue avec l'intervention rapide la Lutine qui résume la situation avec un naturel qui amuse bien notre Gascon : "je me suis fait une super-copine. Maintenant elle est avec le patron donc c'est génial je peux la voir au boulot".
C'est tout ce que j'ai à dire, hormis que je leur souhaite tout le bonheur possible. Arf! Même pas elle en profite pour demander une augmentation!

Dernier mais pas le plus important... Dandolo ne le connait pas celui-ci... C'est une entrée en relation avec le frère de sang de Stéphandra.


Je ne sais rien de l’homme au quel je viens de confier la main de ma petite sœur…néanmoins, je suis confiant. Je m’en remets au jugement de cœur de Stephandra, elle ne m’a jamais déçu ! Vous devez assurément être quelqu’un de bien, aussi je vous accueille avec plaisir dans notre petite famille.

Salut cordial de la tête. Le propos est franc même s'il reste consensuel compte tenu du moment. De toutes façons, dans ces cas-là, le Gascon ne connait rien de mieux qu'une virée non improvisée entre hommes pour apprendre à se connaitre et à se juger. On verra plus tard.

Se tourne plus nettement vers son amante et plonge ses bruns dans ses azurs un bref instant avant que l'attention de celle-ci ne soit détournée par un petit être qu'on lui confie brièvement. Gestes d'affection répétées... D'abord de la nouvelle érigée au rang illustre de "tata confiote" à son neveu. Puis du frère à sa soeur. Baiser sur le front dans les deux cas... Entrecoupé d'un rapide échange d'alcool entre les deux adultes. Hausse un sourcil. Erf... Il a pas droit le beauf'? Hum... Accueilli dans la famille mais pas encore un double des clefs de la cava apparemment.

Julien en finit et se met légèrement en retrait.

Déjà la Nonette a repris la main et prononce la demande fatidique à Stéphandra.

Son ange se positionne et commence lentement à proclamer sa volonté de vivre auprès de lui, son amour de lui, son empathie de lui, définissant les contours de leur future vie comme étant d'état qu'elle se promettait d'être... Discours ponctué de murmures et de messages plus personnels qui éclairent le visage du marié amusé.

Le second Clerc en appelle à lui.


Senher Dandolo, Grand Maître de l'Ordre Equestre du Saint Sepulcre, Homme respectable et respecté, voulez-vous prendre Stephandra pour épouse, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec elle dans l'amour de chaque jour ? Voulez-vous l'aimer quoi qu'il arrive, que vous soyez riches ou pauvres, sains ou malades, dans l'assurance comme dans le doute, jusqu'à ce que la mort vous sépare ?
Voulez-vous faire dépendre votre bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre ?


Voulez-vous... Voulez-vous... Voulez-vous...

Esprit qui se remémore sa prière si souvent adressée au Très Haut depuis qu'il a fait le choix des armes et du service... Mots qui résonnent dans sa tête et s'entrechoquent avec ceux de Kronembourg.


Spoiler:
Donnez-moi, Très Haut, ce qu'on Vous a laissé
Donnez-moi ce qu’on ne Vous demande jamais.

Je ne vous demande pas le repos ni la tranquillité
Ni celle de l’âme, ni celle du corps.
Je ne vous demande pas la paix ni la félicité
Ni même la santé, ni le réconfort.
Tout ça, Très Haut, on Vous l'a tant sollicité
Que vous ne devez plus en avoir.

Donnez-moi, Très Haut, ce qu'on Vous a laissé
Donnez-moi ce que les autres Vous ont refusé.

Je veux l’insécurité et l’inquiétude.
Je veux la tourmente et l'incertitude.
Et que vous me les donniez, Très Haut, définitivement.
Que je suis sûr de les avoir toujours
Car je n’aurai pas toujours le courage, constamment,
De vous les demander avec amour.

Donnez-moi, Très Haut, ce qu'on Vous a laissé.
Donnez-moi ce dont les autres ont délaissé.

Mais épargnez-moi aussi la rage,
Et le doute et le désarroi.
Mais donnez-moi aussi le courage,
Et la force et la vraie Foi.

AMEN

A Chinon, trois mois auparavant, alors qu'il venait de la prononcer devant la Capitaine de la Garde Royale, celle-ci l'avait surprise d'un baiser spontané sur la joue en lui disant: Je suis sûr qu'Il ne veut pas cela pour vous. Instant fugace d'intimité avec celle qui n'était pas encore pour l'heure ni son amante, ni sa fiancée... Propos qui se révèle a posteriori chaque jour de plus en plus juste... Comme un refus du Très Haut qui a choisi au contraire de lui offrir le délassement et le bonheur... l'espérance et l'amour... la conviction et l'apaisement... Un refus, oui. Deus lo vult! Mais que Ses largesses sont infinies alors que son amante reste devant lui.

Oui! Je le veux!

Yeux brillants de Dandolo qui se noient dans ceux de Stéphandra. Lui ne s'embarrasse pas de ménager le suspens.

Oui! Je le veux!... Je veux vivre avec Stéphandra dans la Foi et l'espérance, dans le perpétuel étonnement de la venue du jour nouveau et de la permanence de notre Amour.

Oui! Je le veux!... Je veux l'aimer sans me soucier des coups et contre-coups, me faire libéral de nos richesses et humble de nos misères, lui faire don de ma force et puiser en elle mes ressources, avec assiduité et constance, jusqu'à ce qu'Il décide de nous séparer.

Oui! Je le veux!... Je veux me lier à elle, m'assujettir et me dévouer à sa félicité pour assurer la mienne, que notre union témoigne au Monde du don d'Amour que nous a fait le Très Haut par le triomphe de l'Amitié entre nos deux êtres.


Plus bas à l'adresse de Stéphandra. Et je veux être le premier...










_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12246
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Sam 08 Jan 2011, 18:10

Froncement de sourcils du Sacristain Guyennais vers sa candide collègue. Il ne la voulait pas un peu trop ?

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Yocto le Sam 08 Jan 2011, 20:47

L'aragonais contemplait l'évènement et les déclarations de chacun.

Il se dit qu'il était temps de sortir leurs alliances avant que le Grand Maître ne se mette de nouveau à froncer les sourcils.

Il glissa sa main dans sa poche et tomba de nouveau sur le missel.


Ah non, c'est pas là !

Il glissa sa main dans l'autre poche et ne sentit, rien. Une goute de sueur commença à perler sur son front.

Il se mit à fouiller dans sa poche et ses doigts lui trahirent la présence d'un trou au fond d'elle.

Il regarda le couloir de la Sainte Chapelle pendant qu'il commençait à sonder ses doublures à la recherche du petit coffret.


Je les avais en revenant à la Chapelle, elles ne se sont pas volatilisées comme par enchantement !

Ses trépignements n'allaient pas tarder à attirer l'attention quand il s'arrêta enfin sur une sur-épaisseur suspecte cachée fort loin du trou de sa poche.

Ah, je vous tiens, mais je dois organiser le voyage retour, le plus discrètement possible...

Il commença à pousser le coffret vers sa poche, mais celui-ci semblait avoir trouvé un nid douillet plein de recoins, enfin bref tout pour ne pas vouloir ressortir.

Yocto, se gratta discrètement la tête en regardant l'auditoire pour voir si son petit manège avait été observé.

Il sortit discrètement une petite dague et entreprit de fabriquer une petite ouverture pour libérer le précieux coffret.


Sifflote

Je préfère avoir un trou dans ma doublure que dans ma pauvre carcasse !

Une fois libéré de sa cachette, il put remettre le sournois mais précieux petit coffret aux mariés avec en son sein les deux alliances.



Il s'essuya ensuite le front en se disant qu'il était moins une !

Toutes ces frayeurs m'ont donné une de ces soifs, je crois que je suis capable de vider une demie barrique à moi tout seul !

Il se tourna ensuite vers la jolie nonette en attendant la suite de la cérémonie.

Il a bon goût le Très Haut quand il choisit ses frangines ! pensa-t-il.

_________________
 
avatar
Yocto
Chapitre
Grand Maitre
Chapitre Grand Maitre

Masculin Nombre de messages : 4717
Age : 54
Localisation : Honfleur ou en mission
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Dim 09 Jan 2011, 10:11

La nonnette ne put s'empêcher de tourner son regard vers son voisin religieux, sentant le sien peser sur elle. Quelque chose semblait le déranger lui aussi. Je dis lui aussi car la nonnette aussi était légèrement insatisfaite. Oui: le futur époux aurait pu en dire un peu plus! Mais elle semblait ravie de croire cependant que cela chiffonnait aussi son collègue. Elle ajouta donc un "Etes-vous sûr? Je dis cela car il serait dommage que vous soyez indécis à propos d'une telle question et..."

La question! Elle avait oublié la question!

Et... Hum hum. D'ailleurs à ce propos, quelqu'un s'oppose-t-il à ce mariage?

Un sourire au bout des lèvres pour que l'atmosphère ne devienne pas lourde - ce qui était souvent le cas - elle balaya du regard l'assemblée.

Ne soyez pas timides, c'est maintenant ou jamais!

_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Dim 09 Jan 2011, 12:14

Rapide regard entre la nonnette et le barbu ... hum ... elle aussi semblait contrariée ... sans doute la décoration florale n'était-elle pas assez colorée à son goût ... et rapidement arriva la question qui tue.
La question qui avait gâché tant de mariages, enfin surtout ceux de Kro.

Il baissa la tête afin de prendre un air de " Je ne suis pas concerné par cette affaire " et se mit à ravaler quelques hoquets. Il ferma les yeux.


** Hoc ! Hoc ! **



Pas le moment d'avoir une quinte de toux dans ce silence si lourd.

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Dim 09 Jan 2011, 12:45

Au lieux d'Ellya c'est Kro qui enchaine, il ne la compare à rien ni même l'assène de maintes défauts, mais il semble bloquer sur le prénom de la future mariée... Stéphandra lui lance un regard gris... Comment cela? En plus d'être non impartial, ce curé matcho se permet d'hésiter à la marier? Pour le coup il la cherche un peu non? Bon ce n'est ni le lieux ni le moment de régler ses comptes, mais il ne perd rien pour attendre...


Mais cela ne perturbe guère Dandolo et c'est le regard plongé dans ses bruns qu'elle l'écoute alors qu'il exprime ses voeux. Toujours tentée de se caler contre lui, les mains derrière le dos afin d'être sage, Stéph sourit à son chuchotis...


Esprit qui repart illico en Chinon...Aux diverses conversations qui avaient précédé leur premier baiser, à toutes celles qui avaient suivit.Petits mots complices qui pour eux ont un sens, forme de jeux permanent entre les deux amants, clin d'oeil à leur connivence qui se tisse de jour en jour.


Proximité qui lui est intolérable en cet instant où elle a envie qu'il lui ouvre ses bras mais Yocto s'active non loin de Dandolo et attire son regard. Petit coffret qui passe des mains de l'Aragonais à celles du marié, azurs qui suivent l'action, esprit qui sursaute à



"Etes-vous sûr? Je dis cela car il serait dommage que vous soyez indécis à propos d'une telle question et..."


Déplacement de corps du pot de confiture qui se tourne vers les officiants et leur fait face, mais y ont quoi ces deux là? Punaise à croire que le sacrement du mariage est une épreuve à passer, une sorte d'interrogation orale validée ou non par les magisters...Même elle, n'inflige pas ce genre de comportement à ses élèves du collège, ni à ceux du certificat...


En plus Ellya poursuit par



Et... Hum hum. D'ailleurs à ce propos, quelqu'un s'oppose-t-il à ce mariage?
Ne soyez pas timides, c'est maintenant ou jamais!



Léger rictus qui se pose sur ses lèvres, bah voyons là c'est le pompon, hésitez pas surtout hein!
Certes la question est de circonstance et cela ne lui pose aucun souci mais cet ajout de ne "soyez pas timide"...


Rapide balayage de l'assemblée présente, sourire à Berthilde, Flocel et attente... Stéphandra ne voit personne qui pourrait s'opposer à ce mariage, alors à moins que des fantômes sortis d'outre tombe ou qu'une personne passe les portes de la chapelle en trombe, rien ni personne ne peut arrêter le cours de la cérémonie...Enfin c'est ce qu'elle croit!

Hop ! Hop! Tête qui se tourne machinalement, regard qui cherche sa copine de petit cuillère, yeux qui se croisent, sourire en coin en repensant à une phrase de sa Taiseuse " Yeap, si on t'embête on peut les planter?"

Autorisation accordée sans un mot ou autre geste, les deux femmes se connaissent assez pour avoir partager des champs de batailles, s'être battues côté à côte , un regard leur suffit pour savoir ce qu'attend l'autre.


Azurs qui croisent les bruns ardents, sourire à son amour et regard qui termine sa course sur Kro, si il bouge..
Imperceptible roumègage de la jeune femme...Alors celui-là doit avoir passé un contrat avec Ulrich pour l'enquiquiner à souhait....Tssss!


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Dandolo le Dim 09 Jan 2011, 14:28

Kronembourg a l'air insatisfait de sa réponse.

Echange de regards entre lui et Ellya. Dandolo se demande s'il n'a pas omis quelque chose. Peut-être aurait-il du citer Aristote et "l'Emite"? Ca fait toujours bien de citer le Prophète et on se trompe rarement.

Attention qui se reporte sur Yocto bien agité à ses côtés. Il entraperçoit éclat de lame dégainée et écarquille légèrement les yeux. Celle-ci plonge dans les vêtements de son Frère, semble y farfouiller avant de ressortir avec le petit coffret.

Coffret qu'il lui tend alors que la dague retourne prestement au fourreau. Hum... Heureusement que personne n'a rien vu et qu'il n'y a pas de service d'ordre un peu bourrin de prévu.

Retour aux deux officiants qui semblent en avoir fini de leur délibérations. La nonette les sort de leur bulle pour interpeller l'assemblée, grand sourire.


Et... Hum hum. D'ailleurs à ce propos, quelqu'un s'oppose-t-il à ce mariage?
...
Ne soyez pas timides, c'est maintenant ou jamais!


Sourire carnassier du Grand Maitre alors qu'il se tourne vers l'assemblée pour l'embrasser du regard. Limite tenté de lancer une galéjade pour signifier que tout intervenant à ce moment précis sera privé de petits fours et interdit du buffet des alcools.

Revient à la Sacristine de Marmande et lui glisse:


Ce n'est pas tant qu'ils soient timides mais je crois qu'ils craignent, à juste titre je suis le premier à le déplorer et à m'en confesser bien haut, ma réaction s'ils exprimaient quelque remarque que ce soit. Légère moue. C'est que j'ai quelques gardes armés là dehors... Fin sourire effronté.

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12246
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Dim 09 Jan 2011, 16:45

Kro ne comprenait pas vraiment pourquoi - beaucoup de choses échappaient aux profondeurs vaseuses et abyssales de son intelligence - mais il sentait que la situation commençait légèrement à leur échapper ... pour ne pas dire à franchement dégénérer.
D'abord, il avait senti le regard de la mariée peser sur lui. Et rien que ça, rien que cet infime regard qu'il redoutait tant de croiser, l'avait plongé dans une espèce d'angoisse paranoïaque face à l'idée qu'un jour, bientôt, il lui faudrait sortir vivant de cette chapelle.
Et tant qu'à faire, à ramener sa jeune collègue dans sa carriole sur le chemin de la Guyenne. Vivante elle aussi.

C'est dans cet état de psychose aussi subite que violente qui avait certainement créé le hoquet, accentuée par le silence mortuaire des invités n'osant exprimer leur désapprobation sous peine d'être zigouillés par des gardes, que le Sacristain se tourna vers sa soeur Cistercienne, de laquelle il se sentit soudain proche pour la première fois de sa vie.
Tous les deux allaient être assassinés : Il en était à présent certain.
Etranglé de peur il fit un ou deux pas de côté pour se rapprocher de la nonne, à laquelle il murmura subrepticement :



Ma soeur, sans vouloir le moins du monde vous effrayer, ** Hoc ! ** Je tiens à vous signaler que tout le monde semble être venu armé, et que même le témoin qui n'a pas l'air commode, possède une dague. Ne pensez-vous pas qu'il serait judicieux ** Hoc ! ** dès maintenant de filer, comme on dit, à l'Anglaise ? Je suis sûr que très peu de gens nous regardent, et j'ai un mauvais pressentiment ...


Un léger toussottement pour donner le change à l'assemblée, sans la quitter des yeux ... Un seul signe d'elle, et il lui prenait la main pour se sauver en courant. C'était CA, l'amitié Cistercienne.





_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Ellya le Dim 09 Jan 2011, 16:49

C'était une menace?

C'était une menace!

Pâle comme la mort, la tête de la nonnette hocha d'avant en arrière pour faire entendre au futur époux qu'elle avait saisi, bien saisi sa remarque. Déglutissant lentement, elle ne pouvait cependant cesser d'entendre les bruits étranges de son collègue. Etait-ce un signal? Ou façon de dire qu'il était contre. Il ferait mieux de se taire au risque d'être lapider, égorger et torturer sur place. Et pas forcément dans cet ordre là.

Et "quelques", ça voulait dire combien? Cent? Cinq cent? Elle serra les fesses, oubliant par là même la suite de son discours.

Et c'est alors qu'une odeur vinassé vient caresser son visage tandis que le Cistercien se penchait à son oreille. On ne peut pas devenir plus pâle que pâle mais, si cela avait été possible, elle l'aurait fait. Un battement de coeur. Ils étaient fichus.

Elle devait le croire: personne ne les regardait. Ou si peu. Prenant l'air le plus décontracté possible (yeux qui pleurent, lèvres qui tremblent, genoux qui flageolent, bouche qui sifflote) elle commença à faire quelques pas dans l'allée, tirant par la manche son compère.


Oh oh oh...! Quelle décoration magnifique! Oh oh oh!

_________________

Sacristine de Marmande
avatar
Ellya
Clerc de l'EA

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Dim 09 Jan 2011, 16:56

Il ne se fit pas prier pour lui emboîter le pas, si tant est que prier pouvait encore servir à quelque chose. Accroché à elle comme à un dernier espoir en direction de la porte de sortie, la porte de leur salut, il comprit que la jeune soeur donnait le change en échangeant des propos anodins avec lui.
C'était le moment de jouer le jeu, de filer comme si rien n'était, comme s'ils discutaient entre personnes de bonne compagnie.



Formidable ma soeur, oh oh ! Formidable. Et toutes ces fleurs partout, quelle ravissante idée. Et ces statuettes, par là-bas, regardez-moi quelle finesse dans la sculpture !



Leurs quatre jambes accéléraient au fur et à mesure de leurs propos. Une seule idée en tête pour deux cerveaux : Fuir d'ici.
Fuir d'ici !

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Lun 10 Jan 2011, 17:26

Sourire en coin aux mots de son amant...Elle tend l'oreille et s'amuse du contexte alors qu'il signifie que personne n'osera dire quoi que ce soit...

Tss allez savoir pourquoi les officiants pensent que ça leur est adressé?

Bref une chose hallucinante se produit...Ellya attrape Kro par la manche et ils commencent à marcher...

La nonnette semble fébrile et lui guère mieux..

Esprit qui cherche à comprendre, yeux qui restent fixés sur eux..Non mais elle rêve?
Ils partent?
Le temps de percuter leur marche est entamée...Courir après eux ?
Impossible quoi que ...

Y en a bien un qui va se positionner dans l'allée et leur barrer le chemin?
Hurler? "STOPPPP PAS BOUGER?"
se souvient de sa punition à Noirlac ne pas courir ni hurler dans les lieux Saint...Vi d'accord mais là !
Y a urgence non?

Stéphandra va de surprises en surprises et ne sait pas si il faut en rire ou s'escagacer...Non mais c'est quoi ça?

Éclaircissement de voix, légers toussotements...Elle va pour leur dire "heu vous allez où là comme ça?" Mais sa bouche s'ouvre et aucun son ne passe le seuil de ses lèvres...La carpe!

"Non ils vont revenir hein?"..Soupir et interrogation du regard à Dandolo.

Des mariages , elle a eut assisté, entre un ou la mariée dit non et se taille la route en courant, un ou un Primat vient mettre son bazar mais là! Dépitée...

Si c'est une blague, elle est de mauvais goût mais alors très mauvais, un goût amer dans la bouche, dans le genre si la blonde nonnette veut lui gâcher sa journée elle a tout bon.

Et là...Pensées qui se perdent ..Stéph en a gros sur le coeur..Et si le Pardon doit être, elle pardonnera mais aura toujours ce sale coup des deux officiants en tête. Azurs qui changent, comme lorsqu'elle est en colère, comme lorsque le temps est terne...Un bleu gris...Un cri qui vient de plus profond d'elle.


Hééé!

Et des mots qui lui traversent l'esprit mais qu'elle tait pour ne pas devenir odieuse, mauvaise...

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Dandolo le Lun 10 Jan 2011, 18:28

Sourire qui décline lentement en moue dubitative alors que la nonnette semble se perdre devant lui. Mouvement de la tête affirmatif qui apporte plus de questions qu'il n'en répond.

Second Clerc qui s'approche et repart en palabres à voie basse tandis que le Grand Maitre commence imperceptiblement à froncer des sourcils.

Et l'ensemble des deux qui finit par se mouvoir dans l'allée centrale comme si de rien n'était... Deux pasteurs transformés en moutons qui trouvent l'herbe bien plus grasse en dehors du périmètre qu'on leur a alloué... Au risque de tomber sur le loup.

Mais on ne dirait pas animaux mus par la gourmandise mais plutôt personnes malades d'avoir trop mangé à juger de leur teint livide à tous deux.

Ellya part d'une rélexion surprenante:


Oh oh oh...! Quelle décoration magnifique! Oh oh oh!

Aussitôt emboîté par Kronembourg qui accélère le pas.


Formidable ma soeur, oh oh ! Formidable. Et toutes ces fleurs partout, quelle ravissante idée. Et ces statuettes, par là-bas, regardez-moi quelle finesse dans la sculpture !

Lâchant momentanément la main de sa promise, Dandolo rattrapa les deux, prit la Nonnette par le bras et lui dit d'une voie engageante.

Oui oui, ce sont des copies d'oeuvres de Giovanni Pisano, évidemment fin XIIIième. Ici vous avez de la peinture à l'huile, beaucoup plus récente. Regardez-moi ça. Vous avez des peintures partout, à la Flamande. Se retourne avec elle et avise Kronembourg sur son passage. Merci, cher Frère! Commence à revenir vers l'autel tout en parlant d'une voie enjouée. Oui des peintures partout pour Saints, Vitae, Vertus, Nature bucolique. Tapisserie Conrad III dit le Pacifique, 993... Eugène V, 1453... Fait le signe de croix en mémoire du Pape disparu avant de reprendre sur un ton plus gai. Giovanni da Ponte, détail amusant, à qui nous devons les fresques du Martyr de Saint Jean là-bas sur votre droite.

Il la regarda tranquillement.


Bon! Et si nous en finissions avec ce mariage? Il sera toujours temps d'effectuer une visite guidée plus tard. Qu'en pensez-vous? Il lui sourit.


Dernière édition par Dandolo le Mar 11 Jan 2011, 09:15, édité 1 fois

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12246
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Kronembourg le Lun 10 Jan 2011, 19:27

La fuite, la fuite, la candide et le barbu n'avaient plus que ça en tête. Comme ils avaient déjà traversé une bonne partie de l'allée, Kro essayait d'anticiper les difficultés qu'il leur faudrait surmonter dans les secondes à venir : Combien y aurait-il de gardes au dehors ? La carriole qui l'avait amenée se trouvait-elle loin de l'entrée ? Il ne se souvenait plus ... Et l'âne, serait-il assez en forme pour semer quarante chevaux au galop ?
Un déglutissement tandis qu'au loin, dans leur dos, retentissait un cri semblant venir du fond du coeur :



Hééé!


Ils étaient repérés, pas de doute. Et tandis que tout semblait se dérouler au ralenti, que le Sacristain cramoisi se cramponnait encore au bras de sa soeur Cistercienne, leur fuite fut stoppée net par par le senher Dandolo, étonnament calme pour la circonstance, un peu comme si, finalement, le Grand Maître des lieux n'avait jamais vraiment souhaité les faire assassiner. Sa voix était engageante.


Oui oui, ce sont des copies d'oeuvres de Giovanni Pisano, évidemment fin XIIIième. Ici vous avez de la peinture à l'huile, beaucoup plus récente. Regardez-moi ça. Vous avez des peintures partout, à la Flamande. Merci, cher Frère! Oui des peintures partout pour Saints, Vitae, Vertus, Nature bucolique. Tapisserie Conrad III dit le Pacifique, 993... Eugène V, 1453...


Incroyable revirement de situation : Se pouvait-il que la nonnette et le Sacristain se soient trompés ? L'homme face à eux tout à coup ne ressemblait plus à un sauvage assoiffé de sang, mais à un amateur d'art fin et connaisseur. Les gratifiant de descriptions tellement précises que le bouseux Guyennais n'avait quasiment rien compris.


Bon! Et si nous en finissions avec ce mariage? Il sera toujours temps d'effectuer une visite guidée plus tard. Qu'en pensez-vous?

Regard un peu niais du Kro vers sa collègue. Comment lui refuser ce pour quoi il les avaient invités en ces lieux ? C'est qu'après tout, ils n'étaient pas venus ici en touristes.
Le barbu marmonna à l'oreille de sa collègue :


Je pense que nous pouvons avoir confiance, ma soeur. Tout au moins je suis certain qu'ils nous épargneront jusqu'à la fin de la cérémonie. Il me semble que refuser serait bien pire que d'accepter, finalement ...

Au senher Dandolo.


Nous allons poursuivre, Grand Maître. Le temps de nous remettre en place afin de vous marier avec les honneurs que nous vous devons.

Quelques pas à nouveau vers l'autel, afin que tout puisse reprendre son cours. Le barbu continua, d'une voix malgré tout chevrottante :


A présent, vous allez pouvoir échanger vos voeux et vos alliances. Puisse ce moment émouvant rester à jamais gravé dans vos esprits, et le symbole du cercle de l'anneau, vous porter vers un amour éternel et infini. Les paroles que vous prononcerez, en passant la bague au doigt de votre moitié, seront probablement les paroles les plus importantes de votre vie.

Un sourire dans la barbe, pour l'un et l'autre des époux.

Senher Dandolo, c'est à vous.

_________________
Avant d'être homme d'Eglise, je suis homme de Dieu.
avatar
Kronembourg
Clerc de l'EA

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : Blaye ( Guyenne )
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Stephandra le Lun 10 Jan 2011, 23:30

Alors qu'elle est décontenancée, Dandolo fait une fois de plus preuve de sang froid... Il lui lâche la main et se dirige calmement vers les fugitifs, attrape la nonnette et discute sereinement presque enjoué...

Tout aussi naturellement, il retourne la situation en sa faveur, c'est soulagée que Stéph les voit revenir vers l'autel. Une fois de plus, elle se rend compte qu'elle est candide d'une certaine façon, bien malhabile encore..Alors qu'elle parvient à conserver au clair ses pensées en diverses circonstances, là, sûrement parce qu'elle est trop concernée Stéphandra a perdu pieds.

Admirative face au Grand Maitre, autant que par l'homme qui en quelques mots, va rendre la suite possible, la jeune femme ne détache pas le regard de son promis...

Vive prise de conscience... Comment a-t-elle pu lui plaire ?
Il a tout ce qu'elle n'a pas...Il l'apaise en un regard..Il lui apporte tant..
Mais elle?

Souvenance du premier entretien, où déjà il lui fait perdre tous ses moyens...Elle est séduite mais le sent inaccessible, insaisissable. Et pourtant ils sont là aujourd'hui..Le mérite-t-elle?

Encore déconfite..Mille questions en tête..bah vi c'est une femme...Complexe une femme, ça se remet tout le temps en question... Et là ça fuse.. Sursaut quand Kro s'adresse à nouveau au futur couple.


A présent, vous allez pouvoir échanger vos voeux et vos alliances. Puisse ce moment émouvant rester à jamais gravé dans vos esprits, et le symbole du cercle de l'anneau, vous porter vers un amour éternel et infini. Les paroles que vous prononcerez, en passant la bague au doigt de votre moitié, seront probablement les paroles les plus importantes de votre vie.

Stéphandra le regarde, il sourit?
Il sourit...

Pas Stéphandra, non, là la boule qu'elle a dans la gorge passe mal... Elle cherche du regard son frère et revient se figer dans ceux de Dandolo...Bon sang qu'elle l'aime.


Senher Dandolo, c'est à vous.

Les paroles les plus importantes de sa vie..Ha bah on est mal car à cet instant aucun mot ne lui vient...

Heureusement c'est Dandolo qui va ouvrir la danse et encore une fois la guider, Stéph tentera au mieux de l'accompagner ou le suivre, enfin elle verra.

Elle retire ses longs gants lentement et les donne ainsi que la boite d'Alex à Shaomye... Puis se place face à lui et le regarde tendrement.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage Dandolo et Stephandra

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum