Livre I, Histoire naturelle de Pline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:01

HISTOIRE NATURELLE DE PLINE.

LIVRE I.

PRÉFACE.

C. PLINIUS SECUNDUS A SON CHER TITUS CÉSAR, SALUT.

[1] Les livres de l'Histoire Naturelle, très gracieux empereur (je vous donnerai, si vous le permettez, ce titre si mérité, puisque celui de très grand est attaché à la vieillesse de votre père), les livres de l'Histoire Naturelle, ouvrage nouveau pour les muses de vos Romains, et dernier travail sorti de mes mains, seront le sujet de cette épître familière.

[2] Épître familière: car vous voulez bien attacher quelque intérêt à mes bluettes, citation de Catulle, mon pays (vous reconnaissez ce mot militaire), et j'ai besoin de me couvrir, en passant, du poète qui, vous le savez, on lui avait dérobé ses premières serviettes de Saetabis, fit un peu le mauvais, les estimant, d'a-près ceux qui les lui avaient données, ses chers Veranius et Fabullus. Épître familière : car, grâce à la liberté que je prends, la publicité s'en emparera (tout récemment vous vous êtes plaint qu'il n'en ait pas été ainsi à propos d'une autre lettre de moi sans façon), et chacun saura sur quel pied d'égalité vous mettez l'empire vis-à-vis de vous.

[3] Triomphateur, censeur, six fois consul, partageant la puissance tribunitienne, et (ce qui est encore plus grand de votre part, puisque c'est un service rendu à la fois à votre père et à l'ordre équestre) préfet du prétoire, voilà tout ce que vous êtes pour la république, sans cesser d'être pour nous autre chose qu'un camarade d'armée. Rien en vous n'a été changé par la grandeur de la fortune, si ce n'est que vous pouvez faire tout le bien que vous voulez.

[4] Aussi, tandis que les respects des autres ont accès près de vous par tous ces titres, nous n'avons, nous, pour vous honorer, que la familiarité et l'audace. Cette audace, vous vous l'imputerez; et, en nous pardonnant notre faute, c'est à vous que vous pardonnerez.

J'ai secoué toute honte, et je n'en suis pas plus avancé; car voilà que, par une autre voie, vous reparaissez dans votre grandeur, et plus loin qu'avec le licteur vous nous écartez avec les faisceaux du génie. De qui dira-t-on avec autant de vérité qu'en lui éclatent la puissance de la parole et l'éloquence de la magistrature tribunitienne?

[5] Comme votre voix tonne pour les louanges d'un père! comme elle se complaît dans celles d'un frère. Quelle hauteur vous atteignez dans la poésie ! Ô fécondité d'un grand esprit ! vous avez voulu même imiter votre frère, et vous y avez réussi. Mais qui peut envisager sans effroi une telle supériorité, au moment de se soumettre à votre jugement, et à un jugement provoqué? Il est tout différent d'adresser un livre au public, ou de vous le dédier nominativement. Dans le premier cas, je pourrais dire : Pourquoi me lire, grand empereur? Ces choses sont écrites pour l'humble vulgaire, pour la foule des agriculteurs et des artisans, enfin pour ceux que les lettres n'occupent pas. Pourquoi vous constituer juge, vous qui, au moment où j'écrivais, n'étiez pas sur la liste?

[6] Je vous savais trop grand pour croire que vous descendriez jusque-là. D'ailleurs le droit commun autorise à récuser même les savants. Ce droit de récusation, Cicéron en use, lui placé, pour le génie, au-dessus de toutes les chances; et, chose singulière, pour en user il prend un avocat : Ce que j'écris ici, j'en défends la lecture au très docte Persius, je la permets à Junius Congus. Si Lucilius, qui créa le style satirique, a cru devoir s'exprimer en ces termes, et Cicéron les emprunter même en composant son beau traité de la République, combien n'ai-je pas plus de motifs pour récuser certain juge?

[7] Mais je me suis enlevé ce moyen de défense par ma dédicace; car c'est tout autre chose d'avoir un juge par le sort ou de le choisir, et l'on traite avec bleu plus d'apparat un hôte invité qu'un hôte d'occasion. Lorsque Caton, cet ennemi de toute brigue, joyeux d'un refus comme d'un honneur acquis, devenait, dans le feu des élections, dépositaire des sommes que les candidats lui remettaient, ils déclaraient, en agissant ainsi, prendre le plus grand engagement de probité qu'il y eût alors au monde.

[8] De là cette célèbre exclamation de Cicéron : Heureux Caton, à qui personne n'ose demander une chose injuste! Quand L. Scipion l'Asiatique en appelait aux tribuns, parmi lesquels était Gracchus, il déclarait se soumettre au jugement même d'un ennemi; tant il est vrai qu'en choisissant son juge on en fait un arbitre suprême. De là vient la dénomination d'appel.

Vous, placé au faîte le plus élevé parmi les hommes, vous, doué de tant d'éloquence, pourvu de tant de savoir, ceux qui viennent vous saluer ne vous approchent,, je le sais, qu'avec un respect religieux; aussi est-on, entre autres, infiniment soucieux de ne vous adresser rien qui ne soit digne de vous.

[9] Mais les campagnards et beaucoup de nations ne font aux dieux offrande que de lait et de gâteaux salés, n'ayant point d'encens; et jamais ou n'a reproché à personne d'honorer les dieux comme il le pouvait. Ce qui aggrave encore ma témérité, c'est que le livre que je vous dédie est un travail peu relevé; il n'a point de place pour le génie, d'ailleurs si médiocre en moi; et il n'admet ni digressions, ni discours ou développements, ni événements merveilleux, ni aventures variées, ni autres détails agréables à conter ou à lire.

[10] Matière stérile, la nature des choses, c'est-à-dire la vie, en est le sujet; et encore dans ce qu'elle a de plus bas, exigeant souvent l'emploi de termes de la campagne, de mots étrangers, barbares même, ou qu'il est besoin de faire précéder d'une excuse. D'ailleurs, la voie où j'entre n'est pas familière aux auteurs, ni de celles où l'esprit aime à s'engager. Nul chez nous n'a fait cette tentative, nul chez les Grecs n'a embrassé seul tous ces objets. Nous cherchons en général les agréments de l'étude; aussi, les oeuvres qui passent pour traiter de choses infiniment ardues demeurent dans l'obscurité et dans l'oubli.

[11] De plus, il me faut toucher à tout ce que les Grecs renferment dans le mot d'encyclopédie : et cependant il est des points ou ignorés, ou que la subtilité a rendus incertains; il en est d'autres traités tant de fois, que le dégoût s'y est attaché. Ce n'est pas chose aisée que de donner un air nouveau à ce qui est ancien, de l'autorité à ce qui est nouveau, du brillant à ce qui est terne, de la lumière à ce qui est obscur, de la faveur à ce qui est dédaigné, du crédit à ce qui est douteux, à chaque chose sa nature, et à la nature tout ce qui lui appartient. Aussi, dussé-je manquer le but, il sera beau et glorieux d'avoir voulu y arriver.

[12] Pour moi, je pense qu'un intérêt particulier doit s'attacher dans les lettres à ceux qui, vainqueurs des difficultés, ont préféré le mérite d'être utile à l'avantage de plaire. J'ai moi-même donné déjà des exemples de cette préférence dans d'autres ouvrages; et je m'étonne, j'en conviens, d'entendre le célèbre Tite-Live, au début d'un livre de son Histoire commencée à l'origine de Rome, déclarer qu'assez de gloire lui était déjà acquise, et qu'il pourrait s'arrêter, si son esprit ennemi du repos ne trouvait un aliment dans le travail. A coup sûr il eût mieux valu écrire pour la gloire du nom romain et d'une nation victorieuse des nations, que pour la sienne propre; il eût été plus méritoire d'avoir persévéré par amour pour l'oeuvre, non par satisfaction personnelle, et travaillé non pour soi, mais pour le peuple romain.

[13] Vingt mille faits dignes de conservation (car les livres doivent être des trésors, comme dit Domitius Pison), vingt mille faits extraits de la lecture d'environ deux mille volumes, dont un bien petit nombre est entre les mains des savants à cause de l'obscurité de la matière, et qui proviennent de cent auteurs de choix, ont été renfermés en trente-six livres, avec l'addition de beaucoup de choses ou ignorées de nos prédécesseurs, ou découvertes depuis eux par la civilisation. Sans doute j'ai commis, moi aussi, bien des omissions;

[14] je suis homme, mon temps est pris par des fonctions publiques, et je m'occupe de ce travail à mes moments de loisir, c'est-à-dire pendant la nuit. Car je ne voudrais pas que mes princes me crussent coupable de leur avoir dérobé des heures qui leur sont dues : je leur consacre les jours, je règle avec le sommeil le compte de la santé; et ma récompense, qui me satisfait, c'est de vivre un plus grand nombre d'heures en m'amusant, comme dit Varon, à ces compositions. Et en effet, vivre c'est veiller.

[15] Tandis que ces motifs et ces difficultés me défendent de rien promettre, vous, en me permettant de vous écrire, me rendez de l'assurance. Là est le gage du succès de l'ouvrage, là en est la recommandation. Que d'objets ne paraissent précieux que parce qu'ils sont dédiés dans les temples! Au reste, j'ai parlé de vous tous, votre père, votre frère et vous, dans une composition régulière, où j'ai commencé l'histoire de notre temps là où s'arrête Aufidius Bassus. Où est-il cet ouvrage, dites-vous? Achevé depuis longtemps, il reçoit la sanction du temps; et d'ailleurs mon intention a toujours été d'en remettre la publication à mon héritier, de peur qu'on ne m'accusât d'avoir donné, moi vivant, quelque chose à l'ambition.

[16] Aussi je souhaite bon succès à ceux qui me préviendront comme à ceux qui me suivront, et qui, je le sais, entreront en lice avec nous, ainsi que nous avons fait avec nos devanciers.

Vous aurez une preuve de cette humeur dont je suis, en lisant en tête de ces livres le nom des auteurs que j'ai consultés. C'est, en effet, je pense, un acte de bienveillance, et plein d'une candeur honorable, de déclarer quels sont ceux qui nous ont été utiles; à quoi du reste ont manqué la plupart de ceux que j'ai tenus entre les mains.

[17] Car sachez qu'en comparant les auteurs j'ai surpris les plus renommés d'entre eux, et les plus voisins de nous, transcrivant les anciens mot pour mot et sans les nommer; bien éloignés du courage de Virgile, qui lutte avec ses modèles ou de la franchise de Cicéron, qui, dans son livre sur la République, se déclare imitateur de Platon; qui, dans sa Consolation sur la mort de sa fille, dit, J'ai suivi Crantor, et qui avoue ce qu'il doit à Panaetius dans ses Offices, ouvrages dignes, vous le savez, non pas seulement d'être feuilletés continuellement, mais d'être appris par coeur.

[18] C'est le fait d'une âme envieuse et d'en esprit malheureux, d'aimer mieux être pris en flagrant délit de vol que de rendre un prêt, d'autant plus qu'il faut finir par le rendre, et avec usure.

Les Grecs ont un merveilleux bonheur dans le choix de leurs titres. Les uns ont intitulé leurs livres κηρίον, pour dire que c'était un rayon de miel; les autres, κέρας Ἀμαλθείας, corne d'abondance, où vous croiriez pouvoir trouver un merle blanc; et tant d'autres titres, Champs de violettes, Muses, Pandectes, Manuels, Prairies, Tablettes, pour lesquels on manquerait à une assignation. Mais quand vous y êtes une fois entrés, bons dieux ! quel vide!

[19] Nos Romains plus grossiers intitulaient les leurs, les Antiquités, les Exemples, les Arts; le plus plaisant, je pense, est celui qui, s'appelant Bibaculus et aimant en effet à boire, a choisi Élucubration. Varron a mis un peu d'affectation dans le titre de deux de ses satires, Sesculixes et Flexibula. Chez les Grecs, Diodore, ne badinant plus, donna le nom de Bibliothèque à son histoire.

[20] Apion le grammairien, celui que Tibère appelait la cymbale du monde, et qu'on pourrait plutôt appeler la trompette de sa propre renommée, a écrit qu'il immortalisait ceux à qui il adressait quelque chose. Je ne me repens pas de n'avoir rien imaginé de plus joli en fait de titre. Et, pour ne pas paraître toujours médire des Grecs, je voudrais qu'on me supposât l'intention de ces maîtres de l'art de peindre et de sculpter, qui, vous le verrez dans ces volumes, avaient mis à des oeuvres achevées, à des oeuvres que nous ne nous lassons pas d'admirer, une inscription suspensive : Apelle faisait; Polyclète faisait. Ils ne paraissaient voir dans leurs ouvrages que quelque chose de commencé toujours, de toujours imparfait, afin de se ménager un retour contre la diversité des jugements, comme prêts à corriger les défauts signalés, si la mort ne les prévenait pas;

[21] ils ont, par une modestie bien sentie, inscrit chacune de leurs productions comme la dernière; à chacune ils semblent avoir été enlevés par la destinée. Trois ouvrages sans plus, je pense, ont reçu, dit-on, une inscription définitive : Un tel a fait; j'en parlerai en lieu et place; ce fut la preuve manifeste que l'auteur s'était complu dans sa confiance en son oeuvre, et ces trois productions excitèrent vivement la jalousie.

[22] Je confesse franchement qu'on peut beaucoup ajouter à mes ouvrages, non seulement à ce livre- ci, mais encore à tous ceux que j'ai publiés, soit dit en passant aux Zoïles ; et je puis bien parler ainsi, puisque j'apprends que des stoïciens, des dialecticiens, et même des épicuriens (quant aux grammairiens, je m'y suis toujours attendu ), sont en travail de critique sur le livre que j'ai publié touchant la grammaire; voilà dix ans qu'ils avortent : moins longue est la gestation des éléphants.

[23] Pourquoi m'en étonner? Ne sais-je pas que Théophraste, homme d'une éloquence si grande qu'il en mérita ce nom divin (Θεόφραστος, homme au parler divin), fut l'objet des attaques d'une femme, et que de là naquit le proverbe : N'y a-t-il pas de quoi se pendre? Je ne puis m'empêcher de citer des paroles de Caton le censeur, qui ont trait à ce que je dis; et l'on verra que Caton écrivant sur la discipline militaire, lui qui avait appris la guerre sous Scipion l'Africain, et on peut dire sous Annibal, qui n'avait pu supporter la supériorité même de Scipion, et qui avait reçu le titre d'impérator et les honneurs du triomphe, était menace des coups de ceux qui cherchent de la renommée en abaissant la science d'autrui.

[24] Que dit-il, en effet, dans ce livre? "Je sais que ce qui est écrit, une fois mis au jour, trouvera beaucoup de vétilleurs (vitilitigent), surtout parmi ceux à qui la vraie gloire est étrangère. Je laisse passer leurs discours devant moi. » Le mot de Plancus n'est pas non plus sans esprit : on lui disait qu'Asinius Pollion préparait contre lui des discours qui devaient être publiés par Pollion ou par ses enfants après la mort de Plancus, pour que ce dernier ne pût répondre : "Il n'y a, dit-il, que les vers qui fassent la guerre aux morts. » Ce mot les a frappés d'un tel discrédit, que les savants les regardent comme ce qu'il y a de plus impudent.

[25] Ainsi, tranquille même contre les vétilleurs (vitilitigatores ), mot que Caton a élégamment composé des mots vice et litige (que font-ils en effet autre chose que de chercher matière à litige?), achevons ce qui me reste à dire. Le bien public exigeant que j'épargne votre temps, j'ai ajouté à cette lettre la table de chacun des livres; et tout mon soin a été de la faire tellement exacte que vous n'eussiez pas à les lire.

[26] Par là le reste des lecteurs vous devra d'être exemptés de parcourir tout l'ouvrage; et chacun ne cherchera que ce qu'il désire, et saura où le trouver. C'est un exemple déjà donné dans notre littérature par Valérius Soranus, dans le livre qu'il a intitulé Epoptides ( tableaux). Adieu.


TABLE DE L'HISTOIRE DU MONDE, LAQUELLE SERT AUSSI DE PREMIER LIVRE.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:02


LIVRE II

RELATIF AU MONDE ET AUX ÉLÉMENTS.

I. Le monde est-iI fini, est-il un?
II. De sa forme.
III. De son mouvement. Pourquoi est-il appelé monde?
IV. Des éléments et des planètes.
V. De Dieu.
VI. De la nature des astres. Du mouvement des planètes.
VII. Des éclipses de la lune et du soleil.
VIII. De la grandeur des astres.
IX. Des découvertes faites par chacun dans l'observation du ciel.
X. Quand reviennent les éclipses du Soleil et de la lune?
XI. Du mouvement de la lune.
XII. Mouvements des planètes et règles des apparitions.
XIII. Pourquoi les unes paraissent-elles plus élevées, et les autres plus voisines?
XIV. Pourquoi les mêmes planètes ont-elles des mouvements dissemblables?
XV. Généralités sur les astres.
XVI. Quelles modifications présentent leurs couleurs.
XVII. Mouvement du soleil et raison de l'inégalité des jours.
XVIII. Pourquoi la foudre a-t-elle été assignée à Jupiter?
XIX. Distances des astres.
XX. Des astres : considérations musicales.
XXI. Du monde: considérations géométriques.
XXII. Des astres qui apparaissent soudain, ou comètes.
XXIII. Nature, situation et espèces de ces astres.
XXIV. Théories d'Hipparque touchant les astres.
XXV Prodiges célestes puisés dans l'histoire. Torches, lampes, bolides.
XXVI. Poutres célestes, cieux entrouverts.
XXVII. Des couleurs du ciel et flamme céleste.
XXVIII. Des couronnes célestes.
XXIX. Des cercles formés soudainement.
XXX. Éclipses prolongées du soleil.
XXXI. Plusieurs soleils.
XXXII. Plusieurs lunes.
XXXIII. Lumière du jour durant la nuit.
XXXIV. Boucliers ardents.
XXXV. Phénomène céleste noté une seule fois.
XXXVI Étoiles filantes.
XXXVII. Des étoiles qui se montrent sur la terre et sur la mer.
XXXVIII. De l'air.
XXXIX. Des saisons réglées.
LX. Du lever de la Canicule.
XLI. Influence réglée des saisons de l'année.
XLII. Des états incertains de l'atmosphère; des pluies, et pourquoi il pleut des pierres.
XLIII. Des tonnerres et des éclairs.
XLIV. Origine des vents.
XLV. Observations diverses sur les vents.
XLVI. Espèces des vents.
XLVII. Époques des vents.
XLVIII. Nature des vents.
XLIX. Ecnephias et Typhon.
L. Tourbillons, presters, ouragans, et autres espèces terribles de tempêtes.
LI. De la foudre : quelles sont les terres où elle ne tombe pas, et pourquoi.
LII. Espèces et merveilles de la foudre.
LIII. Opinion des Étrusques sur ce phénomène, opinion des Romains.
LIV. De l'évocation de la foudre.
LV. Généralités sur les éclairs.
LVI. Quels sont les objets qui ne sont jamais frappés.
LVII. Pluies de lait, de sang, de chair, de fer, de laine, de brique cuite.
LVIII. Cliquetis d'armes et son de le trompette entendus du haut des cieux.
LIX. Des pierres qui tombent du ciel; ce qu'en a dit Anaxagore.
LX. Arc-en-ciel.
LXI. Nature de la grêle, de la neige, du givre, du brouillard, de la rosée, des nuages.
LXII. Particularités du ciel suivant les lieux.
LXIII. Nature de la terre.
LXIV. De sa forme.
LXV. Y a-t-il des antipodes?
LXVI. Comment l'eau est-elle disposée dans la terre?
LXVII. L'Océan entoure-t-il la terre?
LXVIII. Quelle portion de la terre est habitée.
LXIX. La terre est au milieu du monde ?
LXX. De l'obliquité des zones.
LXXI. De l'inégalité des climats.
LXXII. Quels sont les lieux où il n'y a point d'éclipses, et pourquoi.
LXXIII. Quelle est la règle de la lumière du jour sur la terre.
LXXIV. Règles à ce sujet.
LXXV. Où et quand n'y a-t-il point d'ombres?
LXXVI. Où n'y a-t-il point d'ombres deux fois par an? où les ombres sont-elles dirigées en sens contraire?
LXXVII. Où les jours sont-ils les plus longs? ou sont-ils les plus courts?
LXXVIII. De la première horloge.
LXXIX. Comment observe-t-on les jours?
LXXX. Différences des nations par rapport au monde.
LXXXI. Des tremblements de terre.
LXXXII. Des ouvertures qui se forment dans la terre.
LXXXIII. Signes d'un tremblement futur.
LXXXIV. Secours contre des tremblements qui menacent.
LXXXV. Choses merveilleuses arrivées sur la terre, dont l'histoire nous offre qu'un seul exemple.
LXXXVI. Merveilles des tremblements de terre.
LXXXVII. En quels lieux la mer s'est-elle retirée?
LXXXVIII. Des îles qui apparaissent à la surface de l'eau.
LXXXIX. Quelles îles se sont formées ainsi, et en quels temps.
XC. Quelles terres ont été coupées par les mers.
XCI. Quelles îles ont été jointes au continent.
XCII. Quelles terres ont été complètement changées en mer.
XCIII. Quelles terres se sont englouties sur elles-mêmes.
XCIV. Villes englouties par la mer.
XCV. Des soupiraux de la terre.
XCVI. Des terres toujours tremblantes et des îles flottantes.
XCVII. Quels sont les lieux où il ne pleut pas.
XCVIII. Collection de merveilles de la terre.
XCIX. Quelle est la règle du flux et du reflux.
C. Où y a-t-il des marées qui échappent à la règle?
CI. Merveilles de la mer.
CII. Quelle est l'influence de la lune sur les choses terrestres et sur la mers.
CIII. Quelle est celle du soleil.
CIV. Pourquoi la mer est-elle salée?
CV. Où la mer est-elle le plus profonde?
CVI. Merveilles des sources et des fleuves.
CVII. Merveilles réunies du feu et de l'eau.
CVIII. Le malthe
CIX. Le naphte.
CX. Lieux où le feu brûle toujours.
CXI. Merveilles du feu considéré en lui-même.
CXII. Mesure de la terre entière.
CXIII. Règle harmonique du monde.
CXIV. Résumé : Faits, histoires et observations.
Tirés des auteurs :
M. Varron, Sulpicius Gallus, Titus César empereur, Q. Tuberon, Tullius Tiron, L. Pison, Tite-Live. Cornelius Nepos, Statius Sebosus, Caelius Antipater, Fabianus, Valerius Antias, Mucianus, Caecina qui a écrit de la discipline étrusque, Tarquitius qui a traité le même sujet, Julius Aquila qui l'a aussi traité, Sergius Paulus.
Auteurs étrangers :
Platon, Hipparque, Timée, Sosigène, Pétostris, Nécepsos, les pythagoriciens, Posidonius, Anaximandre, Epigène qui a écrit sur le gnomon, Euclide, le philosophe Caeranus, Eudoxe, Démo-crite, Critodème, Thrasylle, Sérapion, Dicéarque, Archimède, Onésicrite, Eratosthène, Pythéas, Hérodote, Aristote, Ctésias, Artémidore d'Ephèse, Isidore de Charax, Théopompe.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:03

LIVRE III.
CONTENANT LES SITUATIONS, LES NATIONS, LES MERS, LES VILLES, LES PORTS, LES MONTAGNES, LES FLEUVES, LES MESURES, LES PEUPLES, QUI SONT ET QUI ONT ÉTÉ.

I. Notions préliminaires sur les limites et la situation de l'Europe en général.
II. De l'Espagne entière.
III. De la Bétique.
IV. De l'Espagne citérieure.
V. De la province Narbonnaise.
VI. De l'Italie.
VII. Neuvième région de l'Italie.
VIII. Septième région de l'Italie.
IX. Première région de l'Italie: le Tibre; Rome.
X. Troisiéme région de l'Italie.
XI. Soixante-quatre îles, et, parmi elles, les Baléares.
XII. La Corse.
XII. La Sardaigne.
XIV. La Sicile,
XV. La Grande Grèce, à partir des Locriens.
XVI. Seconde région de l'Italie.
XVII. Quatrième région de l'Italie.
XVIII. Cinquième région de l'Italie.
XIX. Sixième région de l'Italie.
XX. Huitième région de l'Italie; du Pô.
XXI. Onzième région de l'Italie; Italie transpadane.
XXII. Dixième région de l'Italie.
XXIII. Situation et peuples de l'Istrie .
XXIV. Des Alpes et des peuples qui les habitent.
XXV. Liburnie et Illyrie.
XXVI. La Dalmatie.
XXVII. La Norique.
XXVIII. La Pannonie.
XXIX. La Mésie.
XXX. Iles de la mer Ionienne et de l'Adriatique.
CCCXXVI. Résumé: Villes et nations (13)....
Fleuves célébres
Montagnes célébres
Villes et nations qui ont péri....
Faits, histoires et observations....
Auteurs :
Turaunius Gracilis, Cornelius Nepos, Tite-Live, Caton le censeur. M. Agrippa, M. Varron, l'empereur Auguste, Varron Atacinus, Valerius Antias, Hygin, L. Vetus, Meta Pomponius, Curion le père, Coelius, Arruntius, Sebosus, Licinius Mucianus, Fabricius Tuscus, L. Atteius Capiton, Verrius Flaccus, L. Pison, Gellianus Valerianus.
Auteurs étrangers :
Artémidore, Alexandre Polyhistor, Thucydide, Théophraste, Isidore, Théopompe, Métrodore de Scepsis, Callicrate, Xénophon de Lampsaque, Diodore de Syracuse, Calllyphane, Timagème.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:03

LIVRE IV
CONTENANT LES SITUATIONS, LES NATIONS, LES MERS, LES VILLES, LES PORTS, LES MONTAGNES, LES FLEUVES, LES MESURES, LES PEUPLES, QUI SONT ET QUI ONT ÉTÉ.

I. L'Épire
II. L'Acarnanie.
III. I'Étolie.
IV. La Locride et la Phocide.
V. Le Péloponnèse.
VI. L'Achaïe.
VII. La Messénie.
VIII. La Laconie.
IX. L' Argolide.
X. L'Arcadie.
XI. L'Attique.
XII. La Béotie.
XIII. La Doride.
XIV. La Phthiotide.
XV. La Thessalie.
XVI. La Magnésie
XVII. La Macédoine.
XVIII. La Thrace; la mer Égée.
XIX. Les îles situées au-devant de ces terres, parmi lesquelles :
XX. La Crète,
XXI. L'Eubée,
XXII. Les Cyclades,
XXIII. Les Sporades.
XXIV. L'Hellespont, les Palus-Méotides.
XXV. La Dacie, la Sarmatie.
XXVII. La Scythie.
XXVIII. Les îles du Pont; les îles de l'océan Septentrional.
XXIX. La Germanie.
XXX. Les îles dans l'Océan de la Gaule, au nombre de 96, parmi lesquelles : La Bretagne,
XXXI. La Gaule Belgique
XXXII. La Gaule lyonnaise,
XXXIII. L'Aquitaine,
XXXIV. L'Espagne citérieure, à partir de l'Océan des Gaules,
XXXV. La Lusitanie.
XXXVI. Les îles dans la mer Atlantique
XXXVII. Mesure de l'Europe entière.
Résumé: Villes et nations....
Fleuves célèbres....
Montagnes célèbres....
Îlers....
Villes on nations qui ont péri...
Faits, histoires et observations...
Auteurs :
M. Varron, Caton le Censeur, M. Agrippa, l'empereur Auguste, Varron Alacitus, Cornelius Nepos, Hygin, L. Vetus, Pomponius Mela, Licinius Mucianus, Fabricius Tussus, Attelus Capiton, Attelus le philologue.
Auteurs étrangers :
Polybe, Hécatée, Hellanicus, Damaste, Eudoxe, Dicéarque, Timosthène, Ephore, Cratès le grammairien, Sérapion dAntioche, Callimaque, Artémidore, Apollodore, Agathocle, Euma-chus, Timée de Sicile, Myrsile, Alexandre Po-lyhistor, Thucydide, Donades, Anaximandre, Philistide de Mallos, Denys, Aristide. Callidème, Ménechme, Aglosthène, Anticlide, Héraclide, Philémon, Xénophon, Pythéas, Isidore, Philonide, Xénagoras, Astynomus, Staphytus, Métrodore, Cléobule, Posidonius.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:03

LIVRE V.
CONTENANT LES SITUATIONS, LES NATIONS, LES MERS, LES VILLES, LES PORTS, LES MONTAGNES, LES FLEUVES, LES MESURES, LES PEUPLES, QUI SONT ET QUI ONT ÉTÉ.

I. Les Mauritanies.
II. La Numidie.
III. L'Afrique.
IV. Les Syrtes.
V. La Cyrénaïque.
VI. La Libye Maréotis.
VII. Les îles autour de l'Afrique.
VIII. Le revers de l'Afrique.
IX. L'Égypte et la Thébaïde.
X. Le Nil.
XI. Les villes d'Égypte.
XII. L'Arabie qui est le long de la mer d'Égypte.
XIII. La Syrie.
XIV. L'Idumée, la Palestine, la Samarie.
XV. La Judée.
XVI. La Décapole.
XVII. La Phénicie.
XVIII. La Syrie d'Antioche.
XIX. Le reste de la Syrie.
XX. L'Euphrate.
XXI. La Syrie le long de l'Euphrate.
XXII. La Cilicie et les nations avoisinantes.
XXIII. L'Isaurie et Ies Homonades.
XXIV. La Pisidie.
XXV. La Lycaonie.
XXVI. La Pamphylie.
XXVII. Le mont Taurus.
XXVIII. La Lycie.
XXIX. La Carie.
XXX. La Lydie.
XXXI. L'Ionie.
XXXII. L'Éolide.
XXXIII. La Troade et les nations avoisinantes.
XXXIV. Les îles au-devant de l'Asie, au nombre de 212, parmi lesquelles:
XXXV. Chypre,
XXXVI. Rhodes,
XXXVII. Samos,
XXXVIII. Chios,
XXXIX. Lesbos.
XL. L'Hellespont et la Mysie.
XLI. La Phrygie.
XLII. La Galatie et les nations avoisinantes.
XLIII. La Bithynie.
XLIV. Les îles de la Propontide.
Résumé. Villes et nations...
Fleuves célèbres...
Montagnes célèbres...
Villes ou nations qui ont péri..
Faits, histoires et observations..,

Auteurs :
Agrippa, Suetonius Paulinus, M. Varron, Varron Atacinus, Cornelius Nepos, Hygin, L. Vetus, Pomponius Mela, Domitius Corbu!on, Licinius Mucianus. l'empereur Claude, Arruntius, Livius le fils, Sebosus, les Actes des triomphes.

Auteurs étrangers :
Le roi Juba, Hécatée, Hellanicus, Damaste, Dicéarque, Béton, Timosthène, Philonides, Xénagoras, Astynomus, Staphylus, Aristote, Denys, Aristocrite, Éphore, Ératosthène, Hipparque, Panaetius, Sérapion d'Antioche, Callimaque, Agathocle, Polybe, Timée le mathématicien, Hérodote, Myrsile, Alexandre Polyhistor, Metrodore, Posidonius qui a écrit le Périple ou la Circumduction, Sotades, Periandre, Aristarque de Sicyone, Eudoxe, Antigène, Callicrate. Xénophon de Lampsaque, Diodore de Syracuse, Hannon, Himilcon, Nymphodore, Calliphane, Artémidore, Mégasthène, Isidore, Cléobule, Aristocréon.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:04

LIVRE VI.
CONTENANT LES SITUATIONS, LES NATIONS, LES MERS, LES VILLES, LES PORTS, LES MONTAGNES, LES FLEUVES, LES MESURES, LES PEUPLES, QUI SONT ET QUI ONT ÉTÉ.


I. Le Pont et les Mariandynes.
II. La Paphlagonie.
III. La Cappadoce.
IV. La contrée Thémiscyréne et les nations qui s'y trouvent.
V. La contrée Colique, les nations des Achéens, et des autres peuples qui se trouvent dans la même région.
VI. Le Bosphore Clmmérien.
VII. Le Palus-Méotide et les nations qui sont alentour.
VIII. Position de la Cappadoce.
IX. Grande Arménie, petite Arménie.
X. Le fleuve Cyrus et l'Araxe.
XI. L'Albanie, l'Ibérie, et les nation attenantes.
XII. Les portes Caucasiennes.
XIII. Les îles du Pont-Euxin.
XIV. Les nations à partir de l'Océan de Scythie.
XV. La mer Caspienne et la mer d'Hyrcanie.
XVI. L'Adiabène.
XVII. La Médie et les portes Caspienne.
XVIII. Les nations placées autour de la mer d'Hyrcanie.
XIX. Les nations Scythiques et les positions à partir de l'océan Oriental.
XX. La Sérique.
XXI. L'Inde.
XXII. Le Gange.
XXIII. L'Indus.
XXIV. La Taprobane.
XXV. La Gédrosie et les satrapies attenantes.
XXVI. La navigation en Inde.
XXVII. La Carmanie.
XXVIII. Les golfes Persique et Arabique.
XXIX. L'empire des Parthes.
XXX. La Mésopotamie.
XXXI. Le Tigre.
XXXII. L'Arabie.
XXXIII. Le golfe de la mer Bouge.
XXXIV. La Troglodytique.
XXXV. L'Éthiopie.
XXXVI. Les îles de la mer Éthiopienne.
XXXVII. Les îles Fortunées.
XXXVIII. Comparaison de mesures terrestres (14).
XXXIX. Distribution des contrées suivant les parallèles et l'égalité des ombres.
Résumé: villes, 1195.
Nations, 576.
Fleuves célèbres, 115.
Montagnes célèbres, 38.
Îles, 108.
Villes ou nations qui ont péri, 108.
Faits, histoires et observations, 2214.
Auteurs :
M. Agrippa, M. Varron, Varron Atacinus, Cornelius Nepos, Hygin, L. Vetus, Pomponius Méla, Domitius Corbulon, Licinius Mucianus, l'empereur Claude, Arruntius, Sebosus, Fabricius Tuscus, Tite-Live, Sénèque, Nigidius.
Auteurs étrangers :
Le roi Juba, Hécatée, Hellanicus, Damaste, Eudoxe, Dicéarque, Béton, Timosthène, Patrocle, Démodamas, Clitarque, Ératosthène, Alexandre le Grand, Éphore, Hipparque, Panaetius, Callimaque, Artémidore, Apollodore, Agathocle, Polybe, Eumachus, Timée de Sicile, Alexandre Polyhistor, Isidore, Amometus, Métrodore, Posidonius, Onésictite, Néarque, Mégasthène, Diognète, Aristocréon, Bion, Dalion, Simonide le jeune, Basile, Xénophon de Lampsaque.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:04

LIVRE VII,
CONTENANT LA GÉNÉRATION DES HOMMES, LEURS INSTITUTIONS, ET L'INVENTION DES ARTS.

I. De l'homme.
II. Formes singulières de certaines nations.
III. Enfantements prodigieux.
IV. De la génération de l'homme; durée remarquable de certaines gestations; exemples depuis sept mois jusqu'à treize.
V. Signes du sexe manifestes chez les femmes grosses avant l'accouchement.
VI. Enfantements monstrueux.
VII. Enfants extraits du ventre de leurs mères par l'excision.
VIII. Quels sont ceux appelés vopisci.
IX. De la conception et de la génération.
X. Exemples de ressemblance.
XI. Quels hommes sont aptes à la génération; exemples de procréation d'enfants très nombreux.
XII. Quel est l'âge de la génération.
XIII. Singularités du flux menstruel.
XIV. Théorie de la génération.
XV. Faits concernant les dents: faits concernant les enfants.
XVI. Exemples d'extrême grandeur.
XVII. Enfants précoces.
XVIII. Qualités corporelles singulières.
XIX. Force extraordinaire.
XX. Rapidité extraordinaire à la course.
XXI. Vue d'une longueur extraordinaire.
XXII. Ouïe merveilleuse
XXIII. Force extrême de résistance.
XXIV. Mémoire.
XXV. Vigueur de l'âme.
XXVI. Démence et grandeur d'âme.
XXVII. Actions grandes et glorieuses.
XXVIII. Réunion de trois grandes qualités, chez un même personnage, jointes à une probité parfaite.
XXIX. Grand courage.
XXX. Génies du premier rang.
XXXI. Quels ont été les hommes les plus sages
XXXII. Préceptes les plus utiles à la conduite de la vie.
XXXIII. De la divination.
XXXIV. Nom de l'homme qui fut déclaré le meilleur.
XXXV. Noms des femmes les plus chastes.
XXXVI. Exemples de la piété la plus grande.
XXXVII. Noms de ceux qui ont excellé dans les arts :astronomie, grammaire, médecine.
XXXVIII. Géométrie et architecture.
XXXIX. Peinture, statuaire, art de travailler l'ivoire, ciselure.
XL. Haut prix de quelques esclaves.
XLI. Du bonheur suprême.
XLII. Le bonheur se perpétue rarement dans les mêmes familles.
XLIII. Exemples étonnants de vicissitudes.
XLIV. Exemples merveilleux d'honneurs.
XLV. Réunion de dix choses très heureuses chez un même personnage.
XLVI. Adversités de l'empereur Auguste.
XLVII. Quels sont ceux que les dieux ont jugés les plus heureux.
XLVIII. Quel est celui qu'on a ordonné d'honoré comme un dieu, de son vivant.
XLIX. Des durées les plus longues de la vie.
L. Époques diverses de la naissance.
LI. Exemples divers dans les maladies.
LII. De la mort.
LIII. Quels sont ceux qui, portés au bûcher, sont revenus a la vie.
LIV. Exemples de mort subite.
LV. De la sépulture.
LVI. Des mânes ;de l'âme.
LVII. Découvertes et inventeurs.
LVIII. En quelles choses les nations se sont-elles d'abord accordées; des lettres antiques.
LIX. Quand y a-t-il eu pour la première fois des barbiers?
LX. Quand y a-t-il eu pour la première fois des horloges.
Résumé : Faits, histoires et observations, DCCLXLVII.
Auteurs :
Verrius Flaccus, Cn. Gellius, Licinius Mucianus, Massurius Sabinus, Agrippine femme de Claude, Cicéron, Asinius Pollion, Messala Rufus, Cornelius Nepos, Virgile, Tite-Live, Cordus, Melissus, Sebosus, Celse, Valère Maxime, Trogue Pompée, Nigidius Figulus, Pomponius Atticus, Pedianus Asconius, Fabianus, Caton le censeur, les Actes, Fabius Vestalis.
Auteurs étrangers :
Hérodote, Aristéas, Béton, Isigone, Cratès, Agatharchide, Calliphane, Aristote, Nymphodore, Apollonides, Philarque, Damon, Mégasthène, Ctésias, Tauron, Eudoxe, Onésicrite, Clitarque, Doris, Artémidore, Hippocrate le médecin, Asclépiade le médecin, Hésiode, Anacréon, Théopompe, Hellanicus, Damastes, Éphore, Épigène, Bérose, Pétosiris, Nécepsos, Alexandre Polyhistor, Xénopbon, Callimaque, Démocrite, Diyllus l'historien, Straton, qui a écrit contre les inventions (heurêmata) d'Éphore, Héraclide de Pont, Asclépiade qui a écrit sur les sujets tragiques, Philostéphane, Hégésias, Archimaque, Thucydide, Mnésigiton, Xénagoras, Métrodore de Scepsis, Anticlide, Critodème.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:05

LIVRE VIII
TRAITANT DE LA NATURE DES ANIMAUX TERRESTRES.


I. Des éléphants; de leur intelligence.
II. Quand attelés pour la première fois.
III. De leur docilité
IV. Merveilles dans leurs actions.
V. De l'instinct des bêtes pour comprendre les dangers qui les menacent.
VI. Quand, pour la première fois, a-t-on
vu des éléphants en Italie?
VII. Combats des éléphants.
VIII. Par quels moyens les prend-on?
IX. Par quels moyens parvient-on a les dompter?
X. Du part de l'éléphant; autres particularités.
XI. Leur patrie; antipathie des éléphants et des dragons.
XII. De l'adresse des animaux.
XIII. Des dragons.
XIV. Serpents d'une grandeur extraordinaire.
XV.Des animaux de la Scythie; des bisons.
XVI. Des animaux du septentrion; de l'aloès; de l'achlis; du bonase.
XVII. Des lions; leur naissance.
XVIII. Leurs espèces.
XIX. Leur naturel.
XX. Qui, le premier, a montré à Rome un combat de lions. Qui a sacrifié le plus grand nombre de ces animaux dans un pareil combat.
XXI. Choses merveilleuses dans les actions des lions.
XXII. Homme reconnu et sauvé par un dragon.
XXIII. Des panthères.
XXIV. Sénatus-consulte et lois sur les panthères d'Afrique. Qui, le premier, a montré à Rome des panthères d'Afrique; qui en a montré le plus grand nombre.
XXV. Des tigres. Quand a-t-on vu un tigre, peur la première fois à Rome? Du
naturel de ces animaux.
XXVI. Du chameau ; ses espèces.
XXVII. De la girafe. Quand a-t-on vu les premières à Rome?
XXVIII. Du chaüs; des céphes.
XXIX. Du rhinocéros.
XXX. Du lynx; des sphinx; des crocotes ; des cercopithèques.
XXXI. Animaux terrestres de l'Inde.
XXXII. Animaux terrestres de l'Éthiopie; bête qui tue par la vue.
XXXIII. Des basilics.
XXXIV. Des loups; d'où vient la fable qu'ils changent de peau.
XXXV. Espèces des serpents.
XXXVI. De l'ichneumon.
XXXVII. Du crocodile.
XXXVIII. Du scinque.
XXXIX. De l'hippopotame.
XL. Qui, le premier, a montré à Rome cet animal, ainsi que le crocodile.
XLI. Remèdes trouvés par les animaux.
XLII. Pronostics fournis par les animaux au sujet de certains dangers.
XLIII. Nations détruites par des animaux.
XLIV. Les hyènes.
XLV. Des crocottes; des mantichores.
XLVI. Des onagres.
XLVII. Du castoréum; des animaux à la fois aquatiques et terrestres; des loutres.
XLVIII. De la grenouille rubète.
XLIX. Du veau marin, des castors, des lézards.
L. Des cerfs.
LI. Du caméléon.
LII. Des autres animaux qui changent de couleur: le tarande, le lycaon, le thos.
LIII. Le porc-épic.
LIV. Les ours, leurs petits.
LV. Les rats du Pont et des Alpes.
LVI. Des hérissons.
LVII. Le léontophone, le lynx.
LVIII. Les blaireaux, les écureuils.
LIX. Des vipères et des limaçons.
LX. Les lézards.
LXI. Naturel du chien; exemples de la fidélité de cet animal pour son maître. Quels sont ceux qui ont entretenu des chiens pour les faire combattre.
LXII. De la génération des chiens.
LXIII. Remèdes contre la rage.
LXIV. Naturel des chevaux.
LXV. De leur Instinct. Choses merveilleuses sur des quadriges.
LXVI. Génération des chevaux.
LXVII. Cavales concevant par l'influence du vent.
LXVIII. Des ânes; génération de ces animaux.
LXIX. Naturel des mules et des autres bêtes
de somme; leur génération.
LXX. Des boeufs, et de leur génération.
LXXI. Apis en Egypte.
LXXII. Des bêtes à laine et de leur génération.
LXXIII. Variétés de la laine et de ses rouleurs.
LXXIV. Diverses étoffes pour vêtements.
LXXV. De la forme des moutons. Du musmon.
LXXVI. Naturel des chèvres et leur génération.
LXXVII. Des porcs.
LXXVIII. Du sangliers. Quel est celui qui, le premier, a renfermé dans des parcs des
bêtes vivantes.
LXXIX. Des animaux demi-sauvages.
LXXX. Des singes.
LXXXI. Des espèces de loups.
LXXII. Des animaux qui ne sont ni apprivoisés ni sauvages.
LXXXIII. Quels sont les lieux ou l'on ne trouve pas d'animaux.
LXXXIV. Où et quels animaux font du mal seulement aux étrangers? Où et quels
animaux en font seulement aux indigènes?
Résumé : Faits, histoires et Observations, 787.
Auteurs :
Mucien, Procillius, Verrius Flaccus, L. Pison, Corn. Valerianus, Caton le Censeur, Fenestella, Trogue Pompée, les Actes, Columelle, Virgile, Varron, Lucilius, Metellus Scipion, Celse, Nigridius, Trebius Niger, Pomponius Mela, Mamilius Sura.
Auteurs étrangers.
Le roi Juba. Polybe, Hérodote, Antipater, Aristote, Démétrios le physicien. Démocrite, Théophraste, Évanthe, Agriopas qui a écrit sur les vainqueurs olympiques, le roi Hiéron, le roi Attale Philométor, Ctésias, Duris, Philistus, Arrhitas, Phylarque, Amphilochus d'Athènes, Anaxipolis de Thasos, Apollodore de Lemnos, Aristophane de Milet, Antigone de Cumes, Agathocle de Chios, Apollonius de Pergame, Aristandre d'Athènes, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chaeréas d'Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophon, Épigène de Rhodes. Évagon de Thasos, Euphronius d'Athènes, Hégésias de Maronée, les deux Ménandres de Priène et d'Héraclée, le poète Ménécrate, Androtion qui écrit sur l'agriculture, Aeschion qui a traite le même sujet, Lysimaque qui l'a également traité, Denys qui a traduit Magon, Diophane qui a fait un abrégé de Denys, le roi Archelaüs, Nicandre.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:05

LIVRE IX,
CONTENANT LES ANIMAUX AQUATIQUES.


I. Pourquoi les plus gros animaux appartiennent-ils à la mer?
II. Monstres de l'océan Indien.
III. Quels sont, dans chaque mer, les plus grands animaux?
IV. De la figure des Tritons et des Néréides ; de la figure des éléphants marins.
V. Des baleines, des orques.
VI. Les poissons respirent-ils, dorment-ils?
VII. Des dauphins.
VIII. Quels sont ceux qu'ils ont aimés.
IX. En quels lieux pèchent-ils de compagnie avec les hommes?
X. Autres merveilles touchant les dauphins,
XI. Des tursions.
XII. Des tortues ; espèces de tortues marines, et manière de les prendre.
XIII. Qui le premier a inventé l'art de couper l'écaillé de tortue?
XIV. Distribution des animaux aquatiques en espèces.
XV. Quels sont ceux qui sont revêtus de poil, ou qui en manquent; comment ils mettent leurs petits au monde. Des veaux marins ou phoques.
XVI. Combien il y a d'espèces de poissons.
XVII. Quels sont les plus grands poissons.
XVIII. Thons, cordyles, pélamides; saumure qu'on tire de certaines parties de ces poissons. Mélandryes, apolectes, cybies.
XIX. Amies ; scombres.
XX. Quels poissons ne se trouvent pas dans le Pont-Euxin ; quels entrent dans cette mer, et reviennent par une aurre voie.
XXI. Pourquoi les poissons sautent-ils hors de l'eau?
XXII. Qu'il y a des augures fournis par des poissons.
XXIII. Espèces de poissons où il n'y a pas de mâles.
XXIV. Poissons qui ont une pierre dans la tête. Poissons qui se cachent l'hiver. Poissons que l'on ne prend pas en hiver, si ce n'est à des jours réglés.
XXV. Poissons qui se cachent l'été. Poissons que frappent la Canicule.
XXVI. Du mugile.
XXVII. De l'acipenser.
XXVIII. Du loup; de l'aselle.
XXIX. Du scare; de la mustelle.
XXX. Des espèces de mulles et du sarge qui les accompagne.
XXXI. Prix extraordinnaires de quelques poissons.
XXXII. Que les mêmes espèces de poissons ne plaisent pas partout.
XXXIII. Des branchies ; des écailles.
XXXIV. Poissons doués de la voix et sans branchies.
XXXV. Poissons qui viennent à terre. Époques de la pêche.
XXXVI. Distribution des poissons suivant leurs formes. Différences des rhombes et des passereaux. Des poissons allongé.
XXXVII. Des nageoires des poissons, et de leur manière de nager.
XXXVIII. Angulles.
XXXIX. Murènes.
XL. Espèces de poissons plats.
XLI. L'échénéide, et les makéfices auxquels elle sert.
XLII. Quels sont les poissons qui changent de couleur.
XLIII. Poissons volants. De l'hirondelle. Du poisson qui brille la nuit. Du poisson cornu. Du dragon marin.
XLIV. Des poissons qui n'ont pas de sang. Des poissons appelés mous.
XLV De la sèche ; du loligo ; des pétoncles.
XLVI. Des polypes
XVII. Du polype navigateur.
XVIII. Des diverses espèces de polypes ; leur adresse.
XIX. Du nauplius navigateur.
L. Des crustacés ; des langoustes.
LI. Diverses espèces d'écrevisses : le pinnotère, les hérissons, les comblées, les peignes.
LII. Des diverses espèces de coquilles.
LIII. Combien la mer fournit d'aliment au luxe.
LIV. Des perles ; comment elles se forment, et où.
LV. Comment on les trouve.
LVI. Quelles en sont les espèces.
LVII. Observations à y faire ; quels en sont les caractères.
LVIII. Exemples relatifs aux perles.
LIX. Quand, pour la première fois, l'usage en vint à Rome.
LX. Caractères des murex et des pourpres.
LXI. Quelles sont les espèces de pourpres.
LXII. Comment les emploie-t-on pour teindre les laines?
LXIII. Quelle est l'époque de l'usage de la pourpre à Rome, du laticlave et de la prétexte.
LXIV. Des étoffes appelées conchyliées.
LXV. Teinture de l'améthyste. Nuances hysgine, écarlate.
LXVI. La pinne et le pinnotère.
LXVII. Intelligence des animaux aquatiques. La torpille; la pastenague; la scolopendre ; le glanis ; le bélier poisson.
XLVIII Des êtres qui sont intermédiaires entre les animaux et les plantes. Orties de mer.
LXIX. Des éponges, de leurs espèces, des lieux où elles naissent; que ce sont des animaux.
LXX. Des canicules.
LXXI. De ceux qui sont enfermés dans un test siliceux. Des animaux marins dépourvus de toute sensibilité. De la vermine de la mer.
LXXI. Des animaux marins vénéneux.
LXXIII. Des maladies des poissons.
LXXIV. Reproduction des poissons.
LXXV. Poissons ovipares, poissons vlvipares.
LXXVI. Poissons dont le ventre se déchire dans le fret, et se réunit ensuite.
LXXVII. Poissons qui sont pourvus de vulves. Poissons qui se fécondent eux-mêmes.
LXXVIII. Quelle est la plus longue durée de la vie des poissons.
LXXIX. Quel est l'inventeur des parcs aux huître.
LXXX. Quel est l'inventeur des viviers pour les autres poissons.
LXXXI. Qui le premier a établi des viviers pour les murènes.
LXXXII. Qui le premier a établi des viviers pour les limaçons.
LXXXIII. Poissons terrestres.
LXXXIV. Des rats du Nil.
LXXXV. Comment l'on prend le poisson anthias.
LXXXVI. Des étoiles de mer.
LXXXVII. Des merveilles des dactyles.
LXXXVIII. Des inimitiés et des amitiés des animaux aquatiques entre eux.
Résumé : Faits, histoires et observations, 650.
Auteurs :
Turramus Gracilis, Trogne Pompée, Mécène, Alllus Flavius, Cornélius Nepos, Laberius le mimographe, Fabianus, Fenestella, Mucien, Aelius Stilon, Statius Sébosus, Mélissus, Sénèque, Cicéron, Aemilius Macer, Messala Corvinus, Trébius Niger, Nigidius.
Auteurs étrangers :
Aristote, le roi Archélaûs, Callimaque, Démocrite, Théophraste, ThrasyIle, Hégésidème de Cythnos, Alexandre Polyhistor.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:06

LIVRE X.
CONTENANT L'HISTOIRE DES OISEAUX.


I. De l'autruche.
II. Du phénix.
III. Des espèces d'aigles.
IV. De leurs caractères distinctifs.
V. Quand ils ont commencé a figurer sur les étendards des légions.
VI. D'un aigle qui se jeta sur le bûcher d'une jeune fille.
VII. Du vautour.
VIII. Le sanqualis et l'immussule.
IX. Les éperviers; le buteo.
X. En quels lieux les éperviers et les hommes chassent de société.
XI. Quel est l'oiseau qui seul est mis a mort par sa propre race: quel est l'oiseau qui ne pond qu'un oeuf.
XII. Les milans.
XIII. Distribution des oiseaux par espèces.
XIV. Des corneilles; des oiseaux de mauvais augure.
XV. Des corbeaux.
XVI. Du hibou.
XVII. Oiseaux dont la race est éteinte, ou la connaissance perdue.
XVIII. Quels oiseaux naissent la queue la première.
XIX. Des chouettes.
XX. Du pivert.
XXI. Des oiseaux munis de serres.
XXII. Des paons.
XXIII. Quel est le premier qui a tué des paons pour les manger; quel est le premier qui les a engraissés.
XXIV. Des coqs.
XXV. Comment ou les châtre. D'un coq parlant.
XXVI. De l'oie.
XXVII. Quel est le premier qui a mis en usage les foies d'oie.
XXVIII. Du commagène.
XXIX. Des chénalopex, des chérénotes, des tétraons, des otides.
XXX. Des grues.
XXXI. Des clgognes.
XXXII. Dix cygnes.
XXXIII. Des oiseaux étrangers qui arrivent : cailles, glotlides, crychrames, oies.
XXXIV. Des hirondelles.
XXXV. De ceux de nos oiseaux qui émigrent, et du lieu ou ils vont : grives, merles, étourneaux. Des oiseaux qui muent dans la retraite. Tourterelles, palombes. Vol des étourneaux et des hirondelles.
XXXVI. Oiseaux qui restent toute l'année dans nos climats; oiseaux qui n'y restent que six mois, que trois mois. Galgues. huppes.
XXXVII. Memnonides.
XXXVIII. Méléagrides.
XXXIX. Séleucides.
XL. Ibis.
XLI. Quels sont les oiseaux qui manquent en certains lieux, et quels sont ces lieux.
XLII. Des espèces d'oscines; des oiseaux qui changent de couleur et de voix.
XLIII. Des rossignols.
XLIV. Des metancoryphes, des érithaques, des phoenicures.
XLV. L'oenanthe; le chlorion; le merle, l'ibis.
XLVI. Époque de la reproduction des oiseaux;
XLVII. Alcyons : jours alcyoniens favorables à la navigation.
XLVIII. Des autres oiseaux d'eau.
XLIX. De l'habileté des oiseaux dans la construction de leurs nids. Constructions merveilleuses des hirondelles. De l'hirondelle de rivage.
L. Acanthyllis, etc.
LI. Mésange. Des perdrix.
LII. Des pigeons.
LIII. Services merveilleux qu'ils rendent, et prix auxquels ils s'élèvent.
LIV. Différences dans le vol et dans la marche.
LV. Apodes ou cypsèles.
LVI. De la nourriture des oiseaux. Caprimulge; platée.
LVII. Des instincts des oiseaux. Le canluclis, le taure, l'anthe.
LVIII. Des oiseaux parleurs. Perroquet.
LIX. Pies glandaires.
LX. Sédition du peuple romain causée pour un corbeau qui parlait.
LXI. Oiseaux de Diomède.
LXII. Quels animaux n'apprennent rien.
LXIII. Du boire des oiseaux. Le porphyrion.
LXIV. Haematopode.
LXV. De la nourriture des oiseaux.
LXVI. Onocrotates.
LXVII. Dse oiseaux étrangers. Phalérides, faisans, numidiques.
LXVIII. Phoenicoptères; attagènes; phalacro; corax; pyrrhororax; lagopodes.
LXIX. Oiseaux nouveaux. Bibions.
LXX. Des oiseaux fabuleux.
LXXI. Qui le premier s'est mis à engraisser les poules; et quels sont les censeurs qui l'ont défendu.
LXXII. Quel est le premier qui a établi des volières. Plat d'Ésope.
LXXIII. Reproduction des oiseaux. Quels animaux, outre les oiseaux, sont ovipares.
LXXIV. Des espèces d'oeufs, et de leur nature.
LXXV. Défauts des couveuses, et remèdes.
LXXVI. Augures tirés des oeufs par l'impératrice Livie.
LXXVII. Quelles sont les meilleures poules.
LXXVIII. De leurs maladies, et des remèdes.
LXXIX. Époque de la ponte, et nombre des oeufs.
LXXX. Œufs clairs ; oeufs appelés cynosures. Du meilleur moyen de conserver les oeufs.
LXXXI. Quel est le seul volatile qui soit vivipare, et qui allaite son petit.
LXXXII. Quels animaux terrestres sont ovipares. Des espèces de serpents.
LXXXIII Reproduction de tous les animaux terrestres.
LXXXIV. Quels sont les animaux qui sont étendus dans l'utérus.
LXXXV. De quels animaux l'origine est-elle encore incertaine?
LXXXVI. Des salamandres.
LXXXVII. Quels animaux naissent d'êtres non engendrés. Quels animaux engendrés n'engendrent rien à leur tour. Quels sont les animaux dépourvus de sexe.
LXXXVIII. Des sens des animaux. Quels sont ceux qui ont la meilleure vue, le meilleur
odorat, la meilleure ouïe. Des taupes. Les huîtres entendent-elles?
LXXXIX. Quels sont les poissons qui entendent le mieux.
XC. Quels sont les poissons qui ont le meilleur odorat.
XCI. Diversité des animaux pour le choix des aliments.
XCII. Quels sont ceux qui vivent de poisons.
XCIII. Quels sont ceux qui vivent de terre. Quels sont ceux que la faim ou la soif ne tue pas.
XCIV. Diversité des animaux relativement aux boissons.
XCV. Quels sont les animaux qui ont des antipathies. Que les animaux sont susceptibles d'amitié et d'affection.
XCVI. Exemples d'affection chez les serpents.
XCVII. Du sommeil chez les animaux.
XCVIII. Quels sont les animaux qui ont des rêves.
Résumé: Faits, histoires et observations, 794.
Auteurs :
Manillus, Cornelius Valerianus, les Actes,. Umbricius Melior, Massurius Sabinus, Antistius Labéon, Trogne Pompée, Cremutius, M. Varron, Aemilius Macer, Melissus, Mucien, Cornelius Nepos, Fabius Pictor, Lucrèce, Celse, Horace, D. Eculéon, Hygin, les Saserna, Nigidius, Mamilius Sura.
Auteurs étrangers.
Homère, Phémonoé, Philémon, Boeus qui a écrit l'Ornithogonie, Hylas qui a écrit sur les augures, Aristote, Théophraste, Callimaque, Eschyle, le roi Hiéron, le roi Philométor, Archytas de Tarente, Amphiloque d'Athènes, Anaxipolis de Thasos, Apollodore de Lemnos, Aristophane de Milet, Antigone de Cumes, Agathocle de Chios, Apollonios de Pergame, Aristandre d'Athènes, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chaeréas d'Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophon, Démocrite, Diophane de Nicée, Epigène de Rhodes, Evagon de Thasos, Euphrorius d'Athènes, Juba, Androtion, auteur d'un traité d'agriculture, Aeschrion, auteur d'un livre sur le même sujet, Lysimaque, qui a aussi écrit sur cet objet, Denys, traducteur de Magon, Diaphane, abréviateur de Denys, Nicandre, Onésicrite, Phylarque. Hésiode.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:06

LIVRE XI,
TRAITANT DES INSECTES.


I. Extrême ténuité que la nature présente en ces choses.
II. Les insectes respirent-ils? ont-ils du sang?
III. De leur corps.
IV. Des abeilles.
V. Quel est l'ordre observé dans leurs travaux.
VI. Que sont, dans leurs produits, la commosis, la pissocéros, la propolis.
VII. Ce qu'est l'érithace, ou sandarace, ou cerinthe.
VIII. Avec quelles fleurs se font les travaux des abeilles.
IX. Hommes épris de l'étude des abeilles.
X. Marche de leur travail.
XI. Des bourdons.
XII. Nature du miel.
XIII. Quels sont les meilleurs miels.
XIV. Quelles sont les variétés du miel suivant les lieux.
XV. Manière d'éprouver le miel. L'érice, tétradice, ou sisyre.
XVI. Reproduction des abeilles.
XVII. Mode de leur gouvernement.
XVIII. Que les essaims fournissent parfois d'heureux présages.
XIX. Des espèces d'abeilles.
XX. Des maladies des abeilles.
XXI. Ce qui leur est contraire.
XXII. Du Moyen de les retenir.
XXIII. Moyen d'en réparer la perte.
XXIV. Des guêpes et des frelons. Animaux qui s'emparent du travail d'autrui.
XXV. Du bombyx d'Assyrie.
XXVI. Des chrysalides bombyliennes. Quel est l'inventeur des étoffes bombycines.
XXVII. Du bombyx de Cos. Comment se font les tissus de Cos.
XXVIII. Des araignées. Quelles sont parmi elles celles qui font de la toile. Nature des matériaux dont elles composent leur toile.
XXIX. Reproduction des araignées.
XXX. Des scorpions.
XXXI. Des stellions.
XXXII. Des cigales : qu'elles n'ont ni bouche ni anus.
XXXIII. Des ailes des insectes.
XXXIV. Des scarabées. Lampyrides. Autres espèces de scarabées.
XXXV. Des sauterelles.
XXXVI. Des fourmis.
XXXVII. Chrysalides.
XXXVIII. Des animaux qui naissent du bois ou dans le bois.
XXXIX. Animaux parasites de l'homme. Quel est l'animal le plus petit. Qu'il y a des animaux même dans la cire.
XL. Animal sans conduit excréteur pour les aliments.
XLI. Teignes, cantharides, culex. L'animal de la neige.
XLII. L'animal du feu : pyralis ou pyraustes.
XLIII. L'éphémère.
XLIV.I Caractères et histoire de tous les animaux, comparés membre à membre. Quels sont ceux qui ont des aigrettes, qui ont des crêtes.
XLV Des espèces de cornes. Cornes mobiles.
XLVI. Des têtes, et de ceux qui n'en ont pas.
XLVII. Des cheveux.
XLVIII. Des os de la tête.
XLIX. Du cerveau.
L. Des oreilles. Quels sont ceux qui entendent sans oreilles et sans conduit auditif.
LI. De la face, du front et des sourcils.
LII. Des yeux. Animaux sans yeux ; animaux n'ayant qu'un œil.
LIII. De la diversité des yeux.
LIV. Mode de la vision. Animaux voyant la nuit.
LV. De la nature de la pupille. Animaux qui ne clignent pas.
LVI. Des cils. Animaux qui n'en ont pas. Animaux qui n'en ont qu'à une des paupières.
LVII. Animaux qui n'ont pas de paupières.
LVIII. Des joues.
LIX.I Des narines.
LX. De la bouche, des lèvres, du menton, des mâchoires.
LXI. Des dents. Espèces des dents. Animaux qui n'en ont pas en haut et en bas. Animaux qui les ont creuses.
LXII. Des dents des serpents; de leur venin. Quel est le volatile qui a des dents.
LXIII. Merveilles concernant les dents.
LXIV. Moyen de reconnaître l'âge des animaux par les dents.
LXV. De la langue. Animaux qui en sont dépourvus. Du son que font entendre les grenouilles. Du palais.
LXVI. Amygdales. Luette, épiglotte, trachée-artère, pharynx.
LXVII. Nuque, col, épine dorsale.
LXVIII. Gosier, œsophage, estomac.
LXIX. Du cœur, du sang, de l'âme.
LXX. Quels sont les animaux qui ont lecœnr le plus gros, le plus petit? quels sont ceux qui en ont deux?
LXXI. Quand a-t-on commencé à examiner le cœur dans l'inspection des entrailles?
LXXII. Du poumon. Chez quels animaux il est le plus gros, le plus petit. Chez quels animaux il n'y a que du poumon à l'intérieur. Quelle est la cause de la vélocité des animaux.
LXXIII. Du foie. Chez quels animaux, et en quels lieux trouve-t-on deux foies ?
LXXIV. De la vésicule biliaire. Où et chez quels animaux est-elle double? quels animaux en sont dépourvus? chez quels animaux est-elle située ailleurs qu'au foie?
LXXV. Vertu du fiel.
LXXVI. Chez quels animaux le foie croît et décroît avec la lune. Observations des aruspices touchant ce viscère; et choses merveilleuses.
LXXVII. Région précordiale ; nature du rire.
LXXVIII. Du ventre. Des animaux qui n'en ont pas. Quels sont les seuls animaux qui vomissent
LXXIX. Lactes, billes, bas-ventre, colon. Pourquoi certains animaux sont-ils insatiables ?
LXXX. De l'épiploon, de la rate ; des animaux qui n'ont pas de rate.
LXXXI. Des reins. Où l'on voit des animaux en avoir quatre. Animaux qui n'en ont point.
LXXXII. Poitrine ; côtes.
LXXXIII. Vessie. Animaux qui n'en ont pas.
LXXXIV. Des vulves. De la vulve de truie; du sumen.
LXXXV. Des animaux qui ont du suif. De ceux qui n'engraissent pas.
LXXXVI. De la moelle ; des animaux qui n'en ont pas.
LXXXVII. Des os et de la colonne vertébrale. Des animaux qui n'ont ni os ni colonne vertébrale. Cartilages.
LXXXVIII. Des nerfs. Animaux sans nerfs.
LXXXIX. Artères, veines. Animaux sans veines et sans artères. Du sang et de la sueur.
XC. Animaux dont le sang se coagule avec le plus de rapidité ; animaux chez qui il ne se coagule pas; animaux qui l'ont le plus épais, le plus ténu, qui n'en ont pas.
XCI. Animaux qui n'ont pas de sang à certaines époques de l'année.
XCII. Le sang est-il l'agent essentiel de la vitalité?
XCIII.Du cuir.
XCIV. Des poils, et de ce qui recouvre le cuir.
XCV. Des mamelles. Volatiles qui ont des mamelles. Choses remarquables chez les animaux, touchant les mamelles.
XCVI. Du lait, du colostrum, du fromage ; laits qui n'en fournissent pas. De la présure. Genres d'aliments que fournit le lait.
XCII. Des espèces de fromages.
XCVIII. Différences que présentent les membres de l'homme avec ceux des autres animaux.
XCIX. Des doigts, des bras.
C. De la ressemblance des singes avec l'homme.
CI. Des ongles.
CII. Du genou et du jarret.
CIII. Quelles sont les parties du corps humain auxquelles s'attachent des idées religieuses.
CIV. Varices.
CV. De la marche : des pieds et des jambes.
CVI. Des sabots des quadrupèdes.
CVII. Pieds des oiseaux.
CVIII. Pieds des animaux, de deux à cent. Des nains.
CIX. Des organes génitaux ; des hermaphrodites.
CX. Des testicules. Eunuques de trois espèces.
CXI. Des queues.
CXII. De la voix des animaux.
CXIII. Des membres surnuméraires.
CXIV. Signes de vitalité et indices du moral des hommes, d'après la conformation de leurs membres.
CXV. De l'haleine et de la nourriture.
CXVI. Animaux qui, nourris de poison, ne périssent pas, et qui, mangés, donnent la mort.
CXVII. Causes des mauvaises digestions. Remèdes des indigestions.
CXVIII. De quelle manière vient l'embonpoint; de quelle manière on le diminue.
CXIX. Quelles choses il suffit de goûter pour apaiser la faim et la soif.
Résumé . Faits, histoires et observations, 2370.
Auteurs :
M. Varron, Hygin, Scropha, Saserna, Celse, Aemilius Macer, Virgile, Columelle, Julius Aquila qui a écrit sur la doctrine des Étrusques, Tarquitius qui a traité le même sujet, Umbricius qui a traité le même sujet, Caton le Censeur, Domitius Calvinus, Trogue Pompée, Melissus, Fabianus, Mucien, Nigidius, Mamilius, Oppius.
Auteurs étrangers :
Aristote, Démocrite, Néoptolème qui a écrit sur la fabrication du miel, Aristomaque qui a traité le même sujet, Philistus qui a traité le même sujet, Micandre, Ménécrate, Denys qui a traduit Magon, Empédocle, Callimaque, le roi Attale, Apollodore qui a écrit sur les animaux venimeux, Hippocrate, Hérophile, Erasistrate, Asclépiade, Thémison, Posidonius le Stoïcien, Ménandre de Priène, Ménandre d'Héraclée, Euphronius d'Athènes, Théophraste, Hésiode, le roi Philométor.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:07

LIVRE XII,
TRAITANT DES ARBRES.


I et II. Rang honorable des arbres dans la nature.
III. Des arbres exotiques. Quand le platane est-il venu pour la première fois en Italie, et d'où ?
IV. Nature des platanes.
V. Choses merveilleuses qui s'y rapportent.
VI. Chameplatanes. Qui le premier a commencé à tailler les bosquets.
VII. Comment sème-t-on le citronnier?
VIII. Arbres de l'Inde.
IX. Quand a-t-on vu pour la première fois à Rome l'ébène? Diverses espèces d'ébène.
X. Épine indienne.
XI. Figuier indien.
XII. L'arbre pala. Le fruit ariana.
XIII. Description d'arbres indiens sans nom. Arbres de l'Inde qui portent du lin.
XIV. Poivriers. Des diverses espèces de poivres : brecma. Ziugibéri ou zimpibéri.
XV. Caryophylle; lycium ou pyxachante chironien.
XVI. Macir.
XVII. Sucre.
XVIII. Arbres de l'Ariane, de la Gédrosie, de l'Hyrcanie.
XIX. Arbres de la Bactriane. Bdellium ou brochon, autrement malacham ou maldacum. Scordacti. On y énumère, pour tous les parfums et toutes les épices, les sophistications, les épreuves de vérification, et le prix.
XX. Arbres de la Perse.
XXI. Arbres des îles du golfe Persique. Cotonniers.
XXII. L'arbre chynas. De quels arbres fait-on du lin dans l'Orient?
XXIII. Lieu où les arbres ne perdent rien de leur feuillage.
XXIV. De quelles façons les arbres donnent des produits.
XXV. Du costus.
XXVI. Du nard; douze espèces de nard.
XXVII. L'asarum.
XXVIII. L'amome, l'amomide.
XXIX. Le cardamome.
XXX. Du pays de l'encens.
XXXI. Arbres qui portent l'encens.
XXXII. Quelle est la nature de l'encens, quelles en sont les espèces.
XXXIII. De la myrrhe.
XXXIV. Des arbres qui la portent.
XXXV. Nature et espèces de la myrrhe.
XXXVI. Du mastic.
XXXVII. Du ladanum et du stobule.
XXXVIII. Enhème.
XXXIX. Le bratus.
XL. Le stobre.
XLI. De l'Arabie heureuse.
XLII. Du cinname; du xylocinname.
XLIII. La cannelle.
XLIV. Cancame. Taron.
XLV. Serichatum. Gabalium.
XLVI. Myrobalan.
XLVII. Phoenicobalan.
XLVIII. Du calamus odorant, du jonc odorant.
XLIX. Gomme ammoniaque.
L. Sphagnos.
LI. Cypros.
LII. Aspalathe ou érysisceptrum.
LIII. Marum.
LIV. Baume, opobalsamum, xylobalsamum
LV. Styrax.
LVI. Galbanum.
LVII. Opoponax.
LVIII. Spondylium.
LIX. Malobnthrum.
LX. Omphacium.
LXI. Bryon, oenanthe, massaris.
LXII. Elate ou spathe.
LXIII. Cinname, comaque.
Résumé : Faits, histoires et observations, 974.
Auteurs :
M. Varron, Mucien, Virgile, Fabianus, Sebosus, Pomponius Méla, Alfius Flavius, Procilius, Trogne Pompée, Hygin, l'empereur Claude, Cornelius Nepos, Sextius Niger qui a écrit en grec sur la médecine, Cassius Hémina, L. Pison, Tuditanus, Valérius Antias.
Auteurs étrangers :
Théophraste, Hérodote, Callisthène, Isigone, Clitarque, Anaximène, Duris, Néarque, Onésicrite, Polycrite, Olympiodore, Diognète, Nicobule, Anticlide, Charès de Mitylene, Ménechme, Dorothée d'Athènes, Lycus, Antée, Ephippe, Chaeréas, Démoclès, Ptolémée fils de Lagus, Marsyas le Macédonien, Zoïle le Macédonien, Démocrite, Amphiloque, Aristomaque, Alexandre Polyhistor, Juba, Apollodore qui a écrit sur les odeurs, le médecin Héraclide, le médecin Archidème, le médecin Denys, le médecin Démocède, le médecin Euphronius, le médecin Mnésis, le médecin Diagoras, le médecin lollas, Héraclide de Tarente, Xénocrate d'Ephèse, Ératosthène.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:07

LIVRE Xlll,
TRAITANT DE L'HISTOIRE DES ARBRES EXOTIQUES ET DES PARFUMS.



I. Des parfums; quand ils ont commencé à être en usage.
II. Espèces de parfums, et douze compositions.
III. Diapasma, magma, et moyens de vérifier les parfums.
IV. Luxe excessif en fait de parfums.
V. Quand a-t-on commencé à en faire usage à Rome?
VI. Des palmiers.
VII. Nature des palmiers.
VIII. Comment on multiplie les palmiers.
IX. Des espèces de palmiers et de leurs caractères distinctifs.
X. Arbres de la Syrie, pistachier, cottana, damascène, myxa.
XI. Cèdre. Arbres qui portent en même temps des fruits de trois années.
XII. Térébinthinier.
XIII. Sumac.
XIV. Arbres d'Égypte : figuier d'Égypte.
XV. Figuier de Chypre.
XVI. Silique ceraunia.
XVII. Du persica. Sur quels arbres les fruits se succèdent.
XVIII. Cuci.
XIX. Épine égyptienne.
XX. Neuf espèces de gommes. Sareocolle.
XXI. Du papyrus; de l'usage du papier; quand il a commencé.
XXII. Comment on fabrique le papier.
XXIII. Neuf espèces de papier.
XXIV. Comment on éprouve le papier.
XXV. Défauts du papier.
XXVI. De la colle du papier.
XXVII. Des livres de Numa.
XXVIII. Arbres de l'Éthiopie.
XXIX. Arbre atlantique. Du citre, et des tables faites de ce bois.
XXX. Des beautés et des défauts que l'on trouve dans ce bois.
XXXI. Du citron.
XXXII. Du lotos.
XXXIII. Arbres de la Cyrénaïque. Le paliure.
XXXIV. Neuf espèces de grenadiers. Du balauste.
XXXV. Arbres de l'Asie et de la Grèce : l'épipactide, l'érice, le grain de Cnide ou thymelée, ou chamelée, ou pyrosachne, ou enestre, ou eneorum.
XXXVI. Tragion, tragacanthe.
XXXVII. Tragos ou scorpion, myrice ou brye, ostrys.
XXXVIII. Evonymos.
XXXIX. L'arbre éon.
XL. Andrachie.
XLI. La coccygie, l'apharce.
XLII. La férule.
XLIII. La thapsie.
XLIV. Le caprier ou cynosbate, ou ophiostaphylon.
XLV. La sariphe.
XLVI. L'épine royale.
XLVII. Le cytise.
XLVIII. Arbres et arbustes de la Méditerranée : phycus ou prason, ou zoster.
XLIX. Bryon marin.
L. Productions végétales de la mer Rouge.
LI. Productions végétales de la mer des Indes.
LII. Productions végétales de la mer Troglodytique : chevelure d'Isis, charitoblépharon.
Résumé : Faits, histoires et observations, 468
Auteurs :
M. Varron, Mucien, Virgile, Fabianus, Sebosus, Pomponius Mela, Fabius Pictor, Hygin, Trogue Pompée, Procilius, l'empereur Claude, Cornelius Nepos, Sextius Niger qui a écrit en grec sur la médecine, Cassius Hémina; L. Pison, Tuditanus, Valérius Antias.
Auteurs étrangers :
Théophraste, Hérodote, Callisthène, Isigone, Clitarque, Anaximène, Duris, Néarque, Onésicrite, Polycrite, Olympiodore, Diognète, Cléobule, Anticlide, Charès de Mitylène, Ménechme, Dorothée d'Athènes, Lycus, Antée, Éphippe, Dion, Adimante, Ptolémée fils de Lagus, Marsyas le Macédonien, Zoïle le Macédonien, Démocrite, Amphiloque, Alexandre Polyhistor, Aristomaque, le roi Juba, Apollodore qui a écrit sur les odeurs, le médecin Héraclide, le médecin Botrys, le médecin Archidème, le médecin Denys, le médecin Démocède, le médecin Euphronius, le médecin Mnésis, le médecin Diagoras, le médecin lollas, Héraclide de Tarente, Xénocrate d'Éphèse.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:08

LIVRE XIV,
TRAITANT DES ARBRES FRUITIERS.


I et II. Nature de la vigne; de quelle manière elle porte des fruits.
III. De la nature du raisin et de la culture de la vigne.
IV. Quatre-vingt-onze espèces de vignes.
V. Faits remarquables touchant la culture des vignobles.
VI. Quels sont les vins les plus anciens.
VII. De la nature du vin.
VIII. Cinquante vins généreux.
IX. Trente-huit vins d'outre-mer.
X. Sept espèces de vins salés.
XI. Dix-huit espèces de vins doux. Du passum et de l'hepsema.
XII. Trois espèces de vins secondaires ou piquettes.
XIII. Nouveauté du renom des vins d'Italie.
XIV. Pratique observée par Romains touchant le vin.
XV. De quels vins se sont servis les anciens Romains.
XVI. Faits notables touchant les celliers. Du vin d'Opimius.
XVII. A quelle époque on servit pour la première fois quatre espèces de vin.
XVIII. Usage de la vigne sauvage, et quel est le suc le plus froid dans la nature.
XIX Soixante-six espèces de vins artificiels.
XX. Hydromel ou mélicrat.
XXI. Oxymel.
XXII. Douze espèces de vins mis au rang des prodiges.
XXIII. De quels vins il n'est pas permis de se servir pour les sacrifices.
XXIV. Par quel procédé on apprête les moûts.
XXV. De la poix, des résines.
XXVI. Du vinaigre ; de la lie.
XXVII. Des vaisseaux à vin, des celliers.
XXVIII. De l'ivresse.
XXIX. Qu'avec l'eau et des grains on fait des boissons qui ont la force du vin.
Résumé : Faits, histoires et observations, 510.
Auteurs :
Cornélius Valerianus, Virgile, Celse, Caton le Censeur, les deux Saserna père et fils, Scro pha, Varron, D. Silanus, Fabius Pictor, Trogue Pompée, Hygin, Flaccus Verrius, Grœcinus, Julius Àtticus, Columelle, Massurius Sabinus, Fenestella, Tergilla, Plaute, Alfius Flavius, Dossenus, Scaevola, Aelius, Atteius Capiton, Cotta Messalinus, L. Pison, Pompeius Lenaeus, Fabianus, Sextius Niger, Vibius Rufus.
Auteurs étrangers :
Hésiode, Théophraste, Aristote, Démocrite, le roi Attale Philométor, le roi Hiéron, Archytas, Xénophon, Amphiloque d'Athènes, Anaxi polis de Thasos, Apollodore de Lemnos, Aristophane de Milet, Antigone de Cume, Agathocle de Chios, Apollonius de Pergame, Aristandre d'Athènes, Botrys d'Athènes, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chœréas d'Athènes, Chœriste d'Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophon, Épigène de Rhodes, Evagon de Thasos, Euphronius d'Athènes, Androtion qui a écrit sur l'agriculture, Aeschrion qui a écrit sur l'agriculture, Lysimaque qui a écrit sur l'agriculture, Denys qui a traduit Magon, Diophane qui a fait un abrégé de Denys, le médecin Asclépiade, Onésicrite, le roi Juba.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:08

LIVRE XV,
TRAlTANT DES ARBBES FRUITIERS.


I. De l'olivier; époque où il n'existait qu'en Grèce ; quand il a été planté pour la première fois en Italie, en Espagne, en Afrique.
II. Nature de l'olive et de l'huile fraîche.
III. De l'huile ; patries diverses et qualités de l'huile.
IV. Quinze espèces d'olives.
V. De la nature de l'huile.
VI. Culture des oliviers ; de l'art de conserver les olives ; comment on fait l'huile.
VII. Quarante-huit espèces d'huiles artificielles.
VIII. Du marc d'huile.
IX. Des espèces diverses de fruits, et de leur nature. Quatre espèces de pommes de pin.
X. Quatre espèces de coings. Quatre espèces de struthées.
XI Quatre espèces de pêchers.
XII. Douze espèces de pruniers.
XIII. Du perséa.
XIV. Trente espèces de pommes. Quand chaque espèce de fruits exotiques vint en Italie, et d'où.
XV. Quelles espèces ont été introduites dans ces derniers temps.
XVI. Quarante et une espèce de poiriers.
XVII. Divers modes d'enter les arbres; expiation de la foudre.
XVIII. Conservation des fruits et des raisins.
XIX. Vingt-neuf espèces de figues.
XX. Faits historiques touchant les figues.
XXI. De la caprification.
XXII. Trois espèces de nèfles.
XXIII. Quatre espèces de sorbes.
XXIV. Onze espèces de noix.
XXV. Dix-huit espèces de châtaignes.
XXVI. Des carouges.
XXVII. Des fruits charnus; des mûres.
XXVIII. De l'arbouse.
XXIX. Nature des fruits à grains.
XXX. Neuf espèces de cerises.
XXXI. Cornouilles ; lentisques.
XXXII. Treize espèces de sucs.
XXXIII. De la couleur et de l'odeur du suc.
XXXIV. Diverses natures des fruits.
XXV. Le myrte.
XXXVI. Anecdotes sur le myrte.
XXXVII. Onze espèces de myrte.
XXXVIII. Emploi du myrte à Rome dans l'ovation.
XXXIX. Le laurier ; treize espèces de laurier.
XL. Anecdotes sur le laurier.
Résumé : Faits, histoires et observations, 520.
Auteurs :
Fenestella, Fabianus, Virgile, Cornélius Valerianus, Celse, Caton le Censeur, les deux Saserna père et fils, Scropha, M. Varron, D. Silanus, Fabius Pictor, Trogue Pompée, Hygin, Flaccus Verrius, Grœcinus, Atticus Julius, Massurius Sabinus, Tergilla, Cotta Messalinus, Columelle, L. Pison, Pompeius Lenaeus, Plaute, Aldus Flavius, Dossenus, Scaevola, Aelius, Atteius Capiton, Sextlus Niger, Vibius Rufus.
Auteurs étrangers :
Hésiode, Aristote, Démocrite, le roi Hiéron, Archytas, le roi Attale Philométor, Xénophon, Amphiloque d'Athènes, Anaxipolis de Thasos, Apollodore de Lemnos, Aristophane de Milet, Antigone de Cume, Agathocle de Chios, Apollonius de Pergame, Aristandre d'Athènes, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chaeréas d'Athènes, Chaeriste d'Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophon, Ëpigène de Rhodes, Évagon de Thasos, Euphronius d'Athènes, Androtion qui a écrit sur l'agriculture, Aeschrion qui a écrit sur le même sujet, Denys qui a traduit Magon, Diophane qui a fait un abrégé de Denys, le médecin Asclépiade, le médecin Érasistrate, Commiade qui a écrit sur l'art d'apprêter les vins, Aristomaque qui a traité le même sujet, Hicesius qui a écrit sur le même sujet, le médecin Thémison, Onésicrite, le roi Juba.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:08

LIVRE XVI
TRAITANT DES ARBRES SAUVAGES
I. Contrées sans arbres.
II. Faits merveilleux touchant les arbres dans les contrées septentrionales.
III Des arbres à gland. De la couronne civique.
IV. De l'origine des couronnes.
V. Quels citoyens ont été honorés de la couronne de feuillage.
VI. Treize espèces de glands.
VII. Du hêtre.
VIII. Des autres glands. Du charbon.
IX. De la noix de galle.
X. Abondance des produits que ces mêmes arbres donnent, outre le gland.
XI. Le cachrys.
XII. L'écarlate.
XIII. L'agaric.
XIV. Arbres dont on emploie l'écorce.
XV. Des bardeaux.
XVI. Du pin.
XVII. Du pinaster.
XVIII. Du picéa; de l'abies.
XIX. Du larix; du taeda.
XX. De l'if.
XXI. De quelle façon se fait la poix liquide; comment se fait le cedrium.
XXII. De quelle manière se fait la poix épaisse.
XXIII. Comment se fait la poix zopissa.
XXIV. Bois précieux; quatre espèces de frênes.
XXV. Deux espèces de tilleuls.
XXVI. Dix espèces d'érables.
XXVI. Bruscum; molluscum; staphylodendron.
XXVIII. Trois espèces de buis.
XXIX. Quatre espèces d'ormes.
XXX. Variétés des arbres suivant leur situation; arbres des montagnes ; arbres des plaines.
XXXI. Arbres qui habitent les lieux secs; arbres qui habitent les lieux humides; arbres qui habitent les uns et les autres.
XXXII. Division des espèces.
XXXIII. Arbres qui ne perdent pas leurs feuilles : le rhododendron. Arbres qui ne perdent pas toutes leurs feuilles. Lieux où aucun arbre ne perd ses feuilles.
XXXIV. De la nature des feuilles qui tombent.
XXXV. Arbres dont les feuilles sont de couleurs variées: arbres dont la forme des feuilles change. Trois espèces de peupliers.
XXXVI. Quelles sont les feuilles qui se retournent tous les ans.
XXXVII. Soins à donner aux feuilles du palmier, et usage de ers feuilles.
XXXVIII. Faits remarquables sur les feuilles.
XXXXIX. Ordre de la nature dans le développement des plantes.
XL. Arbres qui ne fleurissent jamais : les genévriers.
XLI. Fécondation des arbres: bourgeonnement; production du fruit.
XLII. Ordre de la floraison.
XLIII. Époque à laquelle chaque arbre produit. Du cornouiller.
XLIV. Arbres qui rapportent tous les ans, qui rapportent tous les trois ans.
XLV. Arbres stériles; arbres réputés funestes.
XLVI. Quels sont les arbres qui perdent avec le plus de facilité leurs fruits ou leurs fleurs.
XLVII. Quels arbres ne rapportent pas, et en quels lieux.
XLVIII. Comment les arbres rapportent.
XLIX. Arbres qui ont des fruits avant d'avoir des feuilles.
L. Arbres à double récolte, à triple récolte.
LI. Arbres qui vieillissent le plus rapidement, le plus lentement.
LII. Arbres qui donnent plusieurs espèces de produit. Crataege.
LIII. Différences des arbres d'après le tronc et les rameaux.
LIV. Rameaux.
LV. Écorce.
LVI. Racines.
LVII. Arbres qui ont repris d'eux-mêmes.
LVIII. De quelle façon les arbres naissent spontanément. Diversité de la nature, qui n'engendre pas toute chose en tout lieu.
LIX. Quels végétaux ne naissent pas en certains lieux, et quels sont ces lieux.
LX. Du cyprès.
LXI. Que la terre produit souvent ce qu'elle n'avait jamais produit auparavant.
LXII. Du lierre et de ses vingt espèces.
LXIII. Smilax.
LXIV. Plantes aquatiques. Des roseaux; vingt huit espèces de roseaux.
LXV. Des roseaux à flèches, des roseaux à écrire.
LXVI. Des roseaux à flûtes. Du roseau d'Orchomène. Du roseau de l'oiseleur, du roseau du pêcheur.
LXVII. Du roseau des vignerons.
LXVIII. Des saules et de ses sept espèces.
LXIX. Des végétaux qui, outre le saule, fournissent des liens.
LXX. Des joncs. Des joncs à mèches; des cannes; des cannes à couvrir les toits.
LXI. Des sureaux, des ronces.
LXXII. Sucs des arbres.
LXXIII. Veines et fibres des arbres.
LXXIV. De la coupe des arbres.
LXXV. Préceptes de Caton sur ce point.
LXXVI. De la grandeur des arbres; de la nature du bois.
LXXVII. Moyen d'obtenir du feu avec du bois.
LXXVIII. Bois qui ne se carient pas, qui ne se fendent pas.
LXXIX. Faits historiques touchant la durée des bois.
LXXX. Espèces de térédons.
LXXXI. Bois de charpente.
LXXXII. Bois de menuiserie.
LXXXIII. Des bois que l'on assemble au moyen de la colle.
LXXXIV. Du placage.
LXXXV. Longue durée des arbres. Arbre planté par le premier Scipion l'Africain. Arbre de cinq cents ans à Rome.
LXXXVI. Arbres qui datent de la fondation de Rome.
LXXXVII. Arbres plus anciens que la ville dans les faubourgs.
LXXXVIII. Arbres plantés par Agamemnon, datant de la première année de la guerre de Troie. Arbres du temps où la ville d'llium reçut ce nom, antérieurs à la guerre de Troie, et plantés près de cette ville.
LXXXIX. Arbres plantés à Argos par Hercule. Arbres plantes par Apollon. Arbre plus ancien qu'Athènes.
XC. Quelles sont les espèces d'arbres qui durent le moins.
XCI. Arbres auxquels des événements ont donné de la célébrité.
XCII. Arbres qui n'ont point pour naître de sol qui soit à eux. Arbres qui vivent sur des arbres, et ne peuvent naître dans la terre (15). Neuf espèces de plantes parasites. Cadytas; polypode; phaunos; hippophaeste.
XCIII. Trois espèces de gui. De la nature du gui et de plantes semblables.
XCIV. De la manière de faire la glu.
XCV. Faits historiques sur le gui.
Résumé : Faits, histoires et observations, 1235.
Auteurs :
M. Varron, Fétilalis, Nigidius, Cornelius Nepos, Hygin, Massurius. Caton, Mucien, L.. Pison, Trogue Pompée, Calpurnius Bassus, Cremutius, Sextius Niger, Cornelius Bocchus, Vitruve, Graecinus.
Auteurs étrangers:
Alexandre Potyhistor, Hésiode, Théophraste, Démocrite, Homère, Timée le mathématicien.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:09

LIVRE XVII,
TRAITANT DES ARBRES CULTIVES.


I. Prix extraordinaire de certain arbres.
II. Nature du ciel pour les arbres. Quelle doit être l'exposition des vignobles.
III. Quelle est la meilleure terre.
IV. Des huit espèces de terres qu'en Grèce et en Gaule on répand sur les champs
V. De l'usage de la cendre.
VI. Du fumier.
VII. Quelles sont les récoltes qui améliorent la terre, quelles sont celles qui la brûlent.
VIII. De quelle manière on doit employer le fumier.
IX. De quelle manière on multiplie les arbres.
X. Végétaux qui naissent de graine.
XI. Végétaux qui ne dégénèrent jamais.
XII. Végétaux qui viennent de rejeton.
XIII. Végétaux qu'on reproduit par arrachement, rejeton.
XIV. Pépinières.
XV. Comment il faut traiter les ormes.
XVI. Des fosses.
XVII. De l'espacement des arbres.
XVIII. De l'ombre.
XIX. De l'eau que laissent tomber les arbres.
XX. Quels arbres croissent lentement, quels rapidement.
XXI. Arbres qui se reproduisent par provins.
XXII. De la greffe; comment elle a été inventée.
XXIII. De la greffe par inoculation.
XXIV. Espèces de greffes.
XXV. De la greffe de la vigne.
XXVI. Greffe en écusson.
XXVII. Végétaux qui naissent d'une branche
XXVIII. Végétaux qui naissent de bouture, manière de les planter.
XXIX. Culture de l'olivier.
XXX. Distribution de la greffe d'après les saisons.
XXXI. Du déchaussement et du rechaussement des arbres.
XXXII. Des saussaies.
XXXIII. Plantations de roseaux.
XXXIV Des autres taillis qui donnent des perches et des pieux.
XXXV. De la vigne et des arbres qui servent à la soutenir.
XXXVI. Moyens d'empêcher que les raisins ne soient dévastés par les animaux.
XXXVI. Maladies des arbres.
XXXVIII. Prodiges qu'ont présentés les arbres.
XXXIX. Traitement des arbres malades.
XL. Comment II faut les arroser.
XLI. Faits remarquables touchant l'irrigation.
XLII. Incisions pratiquées sur les arbres.
XLIII. Autres remèdes pour les arbres.
XLIV. De la caprification et du figuier.
XLV. Taille défectueuse.
XLVI. De la manière de fumer.
XLVII. Médicaments pour les arbres.
Résumé : Faits, histoires et observations, 1380.
Auteurs:
Cornelius Nepos, Caton le Censeur, M. Varron, Celse, Virgile, Hygin, les deux Saserna père et fils, Scropha, Calpurnius Bassus, Trogue Pompée, Aemilius Macer, Graecinus, Columelle, Atticus Julius, Fabianus, Sura Mamilius, Dosssenus. Mundus, C. Épidius, L. Pison.
Auteurs étrangers :
Hésiode, Théophraste, Aristote, Démocrite, Théopompe, le roi Hiéron, le roi Attale Philo¬métor, Archytas. Xénophon, Amphiloque d'Athénes, Anaxipolis de Thasos, Apollodore de Lemnos, Aristophane de Milet. Antigone de Cume, Agathocle de Chios, Apollonius de Pergame, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chaeréas d'Athénes, Chaeriste d'Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophon, Épigène de Rhodes, Évagon de Thasos, Euphronius d'Athènes, Androtion qui a écrit sur l'agriculture, Aeschrion qui a écrit sur l'agriculture, Lysimaque qui a écrit sur l'agriculture, Denys qui a traduit Magon, Diophane qui a fait un abrégé de Denys Aristandre qui a écrit sur les prodiges.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:09

LIVRE XVIII,
TRAITANT DES CÉRÉALES.


I. Goût des anciens pour l'agriculture.
II. Quand on vit à Rome la première couronne d'épis.
III. Du jugère.
IV. Combien de fois et à quelles époques le blé s'est-il vendu à vil prix?
V. Quels hommes illustres ont donné des préceptes sur l'agriculture.
VI. Observations à faire dans l'achat d'une terre.
VII. De la situation des bâtiments.
VIII. Préceptes des anciens sur la culture de la terre.
IX. Espèces de grains.
X. Histoire naturelle des céréales par genres.
XI. Du far.
XII. Du froment.
XIII. De l'orge, du riz.
XIV. Polenta.
XV. Ptisane.
XVI. Tragum.
XVII. Amidon.
XVIII. Nature de l'orge.
XIX. Arinca et autres espèces de l'Orient.
XX. Silago, similago.
XXI. De la fertilité de l'Afrique en froment.
XXII. Sésame ; érysiroum ou irio horminum.
XXIII. Du mondage.
XXIV. Du millet.
XXV. Du panis.
XXVI. Des levains.
XXVII. Manière de faire le pain, et origine de cet art.
XXVIII. Depuis quand il y a des boulangers à Rome.
XXIX. De l'alica.
XXX. Des légumes; de la fève.
XXXI. Lentilles, pois.
XXXII. Diverses espèces de pois chiches.
XXXIII. Faséoles.
XXXIV. Raves.
XXXV. Navets.
XXXVI. Lupin.
XXXVII. Vesce.
XXXVIII. Ers.
XXXIX. Siiicie.
XL. Seigle ou asia.
XLI. Fourrage; cracca.
XLII. Ocymum . ervilia
XLIII. Lucerne.
XLIV. Maladies des grains. Avoine.
XLV. Remèdes.
XLVI. De ce qu'on doit semer dans chaque espèce de terrain.
XLVII. Différences donations dans la manière de cultiver.
XLVIII. Des diverses espèces de socs.
XLIX. Du labourage.
L. De la manière de herser, de biner et de sarcler, suivant les espèces de grains. De l'emploi de la claie.
LI. Terrains extrêmement fertiles.
LII. Manière de semer plusieurs fois dans l'année.
LIII. Du fumage des terres.
LIV. De la connaissance des graines.
LV. De la quantité de chaque céréale qu'il faut semer par jugère.
LVI. Du temps des semailles.
LVII. Arrangement des astres suivant les jours et les nuits de la terre.
LVIII. Lever et coucher des astres.
LIX. Des quatre époques principales de l'année.
LX. Quel est le temps des semailles d'hiver.
LXI. Quand il faut semer les légumes à gousse et le pavot.
LXII. Des travaux de la terre, et de ce qu'Il faut faire chaque mois dans les champs.
LXIII. Ce qu'il faut faire au solstice d'hiver.
LXIV. Ce qu'il faut faire depuis le solstice d'hiver jusqu'au temps où souffle le vent d'ouest ou Favonius.
LXV. Ce qu'il faut faire depuis le Favonius jusqu'à l'équinoxe du printemps.
LXVI. Ce qu'Il faut faire depuis l'équinoxe.
LXVII. Ce qu'il faut faire à partir du lever des Pléiades. Du foin.
LXVIII. Solstice d'été.
LXIX. Causes des stérilités.
LXX. Préservatifs.
LXXI. Ce qu'Il faut faire à partir du solstice d'été.
LXXII. Des moissons.
LXXIII. De la conservation du blé.
LXXIV. De la vendange et des travaux de l'automne.
LXXV. Des lunaisons.
LXXVI. Des vents.
LXXVII. Orientation des champs.
LXXVIII. Pronostics tirés du soleil.
LXXIX. Tirés de la lune.
LXXX. Tirés des étoiles.
LXXXI. Du tonnerre.
LXXXII. Des nuages.
LXXXIII. Des brouillards.
LXXXIV. Des feux terrestres.
LXXXV. Des eaux.
LXXXVI. Des tempêtes elles-mêmes.
LXXXVII. Des animaux ; des animaux aquatiques ; des oiseaux.
LXXXVIII. Des quadrupèdes.
LXXXIX et XC. Des herbes et des aliments.
Résumé : Faits, histoires et observations, 2060.
Auteurs :
Massurius Sabinus, Cassius Hémina, Verrius Flaccus, L. Pison, Celse, Turranius Gracilis, D. Silanus, M. Varron, Caton le Censeur, Scropha, les deux Saserna père et fils, Domitius Calvinus, Hygin, Virgile, Trogne Pompée, Ovide, Graecinus, Columelle, Tubéron, L. Tarutius qui a écrit en grec sur les astres, le dictateur César qui a écrit sur le même sujet, Sergius Paulus, Sabinus Fabianus, Cicéron, Calpurnius Bassus, Attéius Capiton, Mamilius Sura, Accius qui a écrit les Praxidica.
Auteurs étrangers :
Hésiode, Théophraste, Aristote, Démocrite, le roi Hiéron, le roi Attale Philométor, le roi Archélaûü, Archytas, Xénophon, Amphiloque d'Athènes, Anaxipolls de Thasos, Aristophane de Milet, Apollodore de Lemnos, Antigone de Cume, Agathocle de Chios, Apollonios de Pergame, Aristandre d'Athènes, Bacchius de Milet, Bion de Soles, Chaeréas d'Athènes, Chraeriste d''Athènes, Diodore de Priène, Dion de Colophen, Épigène de Rhodes, Évagon de Thasos, Euphronius d'Athènes, Androtion qui a écrit sur l'agriculture, Æschrion qui a écrit sur le même sujet, Lysimaque qui a écrit sur le même sujet, Denys qui a traduit Magon, Diophane qui a fait un abrégé de Denys, Thalès, Eudoxe, Philippe, Calippe, Dosithée, Parménisque,, Méton, Criton, Oenopide, Zénon, Euctémon, Harpale,.Hécatée, Anaximandre, Sosigène, Hipparque, Aratus, Zoroastre, Archibius.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:09

LIVRE XIX,
TRAITANT DE LA NATURE DU LIN ET DE L'HORTICULTURE.


I. Nature du lin, et faits singuliers.
II. Manière de semer le lin. Vingt-sept espèces excellentes de lin.
III. Comment on prépare le lin.
IV. Du lin asbeste
V. Époque où l'on a commencé à teindre le lin.
VI. Époque où l'on a commencé à teindre des voiles sur les théâtres.
VII. Du spart.
VIII. Comment on prépare le spart.
IX. Quand a-t-on commencé à se servir du spart ?
X. Da bulbe porte-laine.
XI. Végétaux qui naissent et vivent sans racines; végétaux qui naissent et ne peuvent pas se semer.
XII. Misy; iton, géranion.
XIII. Des truffes.
XIV. Pézica.
XV. Laserpitium; laser; maspetum.
XVI. Magydaris.
XVII. De la garance.
XVIII. De la radicule.
XIX. Agrément des jardins.
XX. Disposition du terrain.
XXI. Des plantes qui croissent dans les jardins, à l'exception des grains et des arbustes.
XXII. Nature, espèces et histoire de vingt plantes de jardin. Pour chacune il est dit comment elle se sème.
XXIII. Végétaux du genre cartilagineux. Concombre, pépon.
XXIV. Courge.
XXV. Rave, navet.
XXVI. Raifort.
XXVII. Panaïs.
XXVIII. Siser.
XXIX. Aunée.
XXX. Bulbes; scille; arum.
XXXI. Des racines, fleurs et feuilles de toutes ces plantes. Quelles sont les plantes de jardin qui perdent leurs feuilles.
XXXII. Des espèces d'alliacées.
XXXIII. Du poireau.
XXXIV. De l'ail.
XXXV. En combien de jours lève chaque plante.
XXXVI. Nature des graines.
XXXVII. Plantes qui n'ont qu'une seule espèce; plantes qui ont plusieurs espèces.
XXXVIII. Nature, espèces et histoire de vingt-trois plantes potagères. De la laitue et de ses espèces.
XXXIX. Des chicorées.
XL. De la bette et de ses quatre espèces.
XLI. Du chou et de ses espèces.
XLII. De l'asperge cultivée ; de l'asperge sauvage.
XLIII. Des chardons.
XLIV. Des autres plantes qu'on sème dans les jardins. L'ocymom, la roquette, le cresson.
XLV. De la rue.
XLVI. Du persil.
XLVII. De la menthe.
XLVIII. L'olusatrum.
XLIX. Le carvi.
L. Le ligusticum.
LI. Le lepidium.
LII. La nielle.
LIII. Le pavot.
LIV. Autres plantes qui se sèment à l'équinoxe d'automne.
LV. Serpolet; sisymbrium.
LVI. Quatre espèces de ferulacées. Le chanvre.
LVII. Maladies des plantes de jardin.
LVIII. Remèdes. Manières de tuer les fourmis. Recettes contre les chenilles, contre les moucherons.
LIX. Des plantes auxquelles sont utiles les eaux salées.
LX. Manière d'arroser les jardins.
LXI. Des sucs et des saveurs des plantes de jardin.
LXII. Pipéritis; libanotis: smyrnium.
Résumé : Faits, histoires et observations, 1144.
Auteurs :
Plaute, M. Varron, D. Silanus, Caton le Censeur, Hygin, Virgile. Mucianus, Celse, Columelle, Calpurnius Bassus, Mamillus Sura, Sabinus Tiron, Licinius Macer, Q. Hirtius, Vibius Rufus, Caesennius qui a écrit sur les jardins, Castritius qui a écrit sur le même sujet, Firmus qui a écrit sur le même sujet, Pétrichus.
Auteurs étrangers :
Hérodote, Théophraste, Démocrite, Aristomaque, Ménandre qui a écrit sur les choses utiles à la vie, Anaxilaüs.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:10

LIVRE XX,
TRAITANT DES REMEDES FOURNIS PAR LES PLANTES DE JARDIN.

I et II Du concombre sauvage, XXVI.
III. De l'étatérium, XXVII.
IV. Du concombre serpentin ou erratique, V.
V. Du concombre cultivé, IX.
VI. Du pépon, XI.
VII. De la courge, XVII.
VIII. De la coloquinte, X.
IX. Des raves, IX.
X. De la rave des champs, I.
XI. Des navets appelés bunions et bunias, V.
XII. Du raifort sauvage et de l'armorocia.
XIII. Du raifort cultivé.
XIV. Du panais, V. De l'hibisque, ou mauve sauvage, ou pistotoche, XI.
XV. Du staphylinos ou panais sauvage, XXII.
XVI. Du gingidium.
XVII. Du siser, XI.
XVIII. Du sili, XII.
XIX. De l'aunée, XI.
XX. Des oignons, XXXVII.
XXI. Du porreau taillé, XXXII.
XXII. Du porreau à tête, XXXIX.
XXIII. De l'ail, LXI.
XXIV. Laitue, XLII. Laitue de chèvre, IV.
XXV. Du caesapon, I. De l'isatis, I. De la laitue sauvage, VII.
XXVI. De l'hiéracla, XVII.
XXVII. De la bette, XXIV.
XXVIII. Du limonion ou névroide, III.
XXIX. De la chicorée, III.
XXX. De la chicorée sauvage, ou chreston, on pancration, ou ambubaia, XII.
XXXI. De l'hédypnoïs, IV.
XXXII. Trois espèces de seris, remèdes, VIII.
XXXIII. Chou, LXXXVIII. Opinions de Caton.
XXXIV. Opinions des Grecs.
XXXV. Des tendrons de chous.
XXXVI. Chou sauvage, XXVII.
XXXVII. Lapsane. I.
XXXVIII. Chou marin, I.
XXXIX. Scille, XXIII.
XL. Bulbes, XXX.
XLI. De la bulbine; de la bulbe émétique.
XLII. Des asperges.
XLIII. De l'asperge sauvage ou libyque, ou horminum, XXIV.
XLIV. Du persil, XVII.
XLV.De l'apiastrum ou melissophyllum.
XLVI. De l'olusatrum ou hipposélinon, XI. De l'oréosélinon, II De l'héléosélinon, I .
XLVII. Du petrosélinon, I. Dn busélinon, I.
XLVIII. De l'ocymum, XXXV.
XLIX. De la roquette, XII.
L. Du cresson, XIII.
LI. De la rue, LXXXIV.
LII. De la menthe sauvage, XX.
LIII. De la menthe, XLI.
LIV. Du pouliot, XXV.
LV. Du pouliot sauvage, XVII
LVI. De la népéta, IX.
LVII. Du cumin, XLVIII.
LVIII. De l'ammi, X.
LIX. Du câprier, XVII.
LX. Du Ilgusticum ou panax, IV.
LXI. De la cunila bubula, V.
LXII. De la cunila gallinacea ou origan, V.
LXIII. Du cunilago, VIII.
LXIV. De la cunila mollis, III. De la cunila libanotis, III.
LXV. De la cunila cultivée ou sarriette, III De la cunila de montagne, VII.
LXVI. Du piperitis ou siliquastrum. V
LXVII. De l'origan onitis ou prasium, V.
LXVIII. Du tragorigan, IX.
LXIX. De l'origan heracléotlque: trois espèces; trente-trois remèdes.
LXX. Du lepidium, III.
LXXI. De la nielle ou melanthium, XXIII.
LXXII. De l'anis ou anicetum, LXI.
LXXIII. Où est le meilleur anis, et autres remèdes qu'il fournit.
LXXIV. De l'aneth, IX.
LXXV. Du sacopenium ou sagapenum, XIII.
LXXVI. Du pavot blanc, III. Du pavot noir, VIII. Du sommeil. De l'opium, I. Remarques contre les potions que les médecins appellent anodynes. fébrifuges, digestives, coeliaques. Du méconium, I.
LXXVII. Du pavot rhoeas, II.
LXXVIII. Du pavot champêtre ceratltls ou glaucium ou paralium, VI.
LXXIX. Du pavot sauvage heraclium ou aphron, IV. Diacode.
LXXX. Pavot tithymale ou paralium, III.
LXXXI. Du porcilaca ou peplis, XLV.
LXXXII. De la coriandre, XXI.
LXXXIIII. De l'arroche, XIV.
LXXXIV. De la mauve malope, XIII. De la mauve malache, I. De la mauve althaea ou plistolochia, LVIII.
LXXXV. Du lapathum sauvage ou oxalis, ou lapathum cantherinum, ou rumex, I. De l'hydrolapathum, I. De l'hippopalathum, VI. De l'oxylapathum, IV.
LXXXVI. Du lapathum cultivé, XXI. Du bulapathum, I
LXXXVII. De la moutarde; trois espèces; quarante-quatre remèdes.
LXXXVIII. De l'adarca, XLVIII.
LXXXIX. Du marrube, ou prasium, ou linostrophe, ou philopaes, ou philocharés, XXVIII.
XC. Du serpyllum, XVIII.
XCI. Du sisymbrium ou thymbraeum, XXIII.
XCII. De la graine de lin, XXX.
XCIII. De la blette, VI.
XCIV. Du meum; du meum athamantique, VII.
XCV. Du fenouil, XXII.
XCVI. De l'hippomarathron ou myrsineum, V.
XCVII. Du chanvre, VIII.
XCVIII. De la férule, VIII.
XCIX. Du chardon ou scolymos, VI.
C. Composition de la thériaque.
Résumé : Faits, histoires et observations, 1660.
Auteurs :
Caton le Censeur, M. Varron, Pompéius Lénaeus, C. Valgius, Hygin, Sextius Niger qui a écrit en grec., Julius Bassus qui a écrit en grec, Celse, Antonius Castor.
Auteurs étrangers:
Démocrite, Théophraste, Orphée, Ménandre qui a écrit sur les choses utiles à la vie, Pythagore.
Médecins.
Hippocrate, Nicandre, Chrysippe, Dioclès, Ophélion, Héraclide, Hicésius, Denys, Apollodore de Tarente, Apollodore de Citium, Praxagore, Plistonicus, Médius, Dieuchès, Cléophante, Philistion, Asclépiade, Cratévas. Pétronius Diodotus, Iollas, Erasistrate, Diagoras, Andréas, Mnésis, Épicharme, Damion, Dalion, Sosimène, Tlépolème, Métrodore, Solon, Lycus, Olympias la Thébaine, Philinus, Pétrichus, Micton, Glaucias, Xénocrate.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:10

LIVRE XXI,
TRAITANT DE LA NATURE DES FLEURS ET DES GUIRLANDES.

I et II. Des guirlandes; des couronnes tressées.
III. Quels sont ceux qui ont inventé l'art d'assortir les fleurs. Quand s'est-on servi pour la première fois du mot corolle, et pourquoi?
IV. Quel est celui qui a donné le premier des couronnes en feuilles d'argent et d'or. Pourquoi ont-elles été appelles corollaria? Des lemnisques; quel est celui qui les a ciselés le premier.
V. Quel cas on faisait des couronnes parmi les anciens.
VI. Sévérité des anciens au sujet des couronnes.
VII. Quel citoyen fut couronné de fleurs par le peuple romain.
VIII. Couronnes tressées; couronnes cousues; couronnes de nard; couronnes de soie.
IX. Auteurs qui ont écrit sur les fleurs. Anecdote touchant la reine Cléopâtre au sujet des couronnes.
X. De la rose ; douze espèces.
XI. Quatre espèces de lis.
XII. Trois espèces de narcisse.
XIII. Combien il faut teindre un plant pour que les fleurs naissent colorées.
XIV. De quelle manière chaque espèce de violette naît, se sème et se cultive; les violettes sont de trois couleurs différentes; cinq espèces de violettes jaunes.
XV. Du caltha; fleur royale.
XVI. Du baccbar; du combretum ; de l'asarum.
XVII. Du safran; lieux où il fleurit le mieux. Des fleurs connues au temps de la
guerre de Troie.
XVIII. De la nature des odeurs.
XIX. Iris.
XX. Saliunca.
XXI. Polium ou teuthrion.
XXII. Étoffes qui rivalisent avec les fleurs.
XXIII. Amarante.
XXIV. Cyanos, holochrysos.
XXV. Petillum; belilum.
XXVI. Chrysocome ou chrysitis.
XXVII. Arbustes dont les fleurs serrent à faire des couronnes.
XXVIII. Arbustes dont les feuilles servent à faire des couronnes.
XXIX. Mélottron; spirée; origan; deux espèces de cneorum ou de casia. Mélissophyllum ou melittène; mélilot ou tresse de Campanie.
XXX. Du trèfle; trois espèces.
XXXI. Trois espèces de thym; plantes qui naissent de fleur et non de graine.
XXXII. Conyza.
XXXIII. Fleur de Jupiter; hémérocamme; helenium; phlox. Plantes dont les branches et les feuilles sont odorantes.
XXXIV. Aurone. Adonium, deux espèces. Plantes qui se propagent d'elles-mêmes. Leucanthémum.
XXXV. Deux espèces d'amaracus.
XXXVI. Nyctégretum, ou chénomicos, ou nyctalops.
XXXVII. Mélilot.
XXXVIII. Époque de la floraison d'après les saisons: fleurs du printemps: violette, anémone à couronne; oenanthe (herbe), melianthum; héliochrysos glaïeul; hyacinthe.
XXXIX. Fleurs d'été : lychnis; tiphyon; amaracus de Phrygie; deux espèces de pothos; deux espèces d'orsines; vincapervinca ou chamaedaphné, qui est toujours vetse.
XL. Quelle est la durée de chaque fleur.
XLI. Quelles plantes il faut semer entre les fleurs pour les abeilles; cérinthe.
XLII. Des maladies des abeilles, et des remèdes.
XLIII. De la nourriture des abeilles.
XLIV. Du miel vénéneux, et des remèdes à y opposer.
XLV. Du miel qui ôte la raison.
XLVI. Du miel auquel les mouches ne touchent pas.
XLVII. Des ruches, et des soins qu'elles exigent.
XLVIII. Si les abeilles éprouvent le besoin de la faim.
XLIX. De la fabrication de la cire; quelles en sont les meilleurs espèces. De la cire carthaginoise.
L. Emplois, chez chaque peuple, des plantes qui naissent spontanément; nature, merveilles. Fraises; tamnus; ruscus; deux espèces de batis; panais des prés; houblon.
LI. Colocase.
LII. Cichorium, anthalium, oetum, arachidna, arecos, candryala, hypochoeris, caucalis, anthriscum, scandix, parthénium, strychnum, corchorus; aphace, acynopos, épipétron. Plantes qui ne fleurissent jamais; plantes qui fleurissent toujours.
LIII. Quatre espèces de cnécus.
LIV. Herbtes à aiguillons : eryngion; réglisse, tribulus, ononis, phéos ou stoebe, hippophaes.
LV. Quatre espèces d'orties : Iamium: scorpion.
LVI. Chardon, acorna ou phonos, leucacanthos, chalceos, cnécus, polyacanthos, onopyxos, helxine, scolymos, chamaeléon, tétratrix, acanthice mastiche.
LVII. Ectacus ou cactus, pternix, aigrette, ascalla.
LVIII. Macre ou châtaigne d'eau ; arrête-bœuf.
LIX. Herbes arrangées d'après leurs tiges : coronopus, orcanette, anthémide, phyllanthe, crépis, lotos.
LX. Différences des herbes d'après leurs feuilles. Herbes qui fleurissent partiellement; herbes dont les feuilles ne tombent pas : héliotrope, adiantum.
LXI. Espèces de plantes en épi: stanyopos, alopécuros, stéléphuros ou ortyx ou plantago, thryallis.
LXII. Perdicium; ornithogale.
LXIII. Herbes qui naissent au bout d'un an; herbes qui fleurissent par le haut; herbes qui fleurissent par le bas.
LXIV. Lappa, herbe qui produit au dedans d'elle-même; opuntia, fournissant des racines par sa feuille.
LXV. Iasone, condrylla, picris, qui fleurit l'année entière.
LXVI. Plantes qui fleurissent avant de produire leur tige; plantes qui ont une tige avant de produire des fleurs; plantes qui fleurissent trois fois.
LXVII. Cypiros, huit remèdes. Thésium.
LXVIII. Asphodèle ou hastula regia; anthéricus.
LXIX. Joncs, six espèces, quatre remèdes.
LXX. Cypérus, quatorze remèdes. Cypéris, cypira.
LXXI. Holoschoenos.
LXXII. Dix remèdes fournis par le jonc odorant, ou teuchitès.
LXXIII. Remèdes fournis par les fleurs énumérées ci-dessus : par la rose, XXII.
LXXIV. Par le lis, XVI.
LXXV. Par le narcisse, XXVIII.
LXXVI. Par les violettes, XXVIII.
LXXVII. Par le bacchar, XVII. Par le combretum, I.
LXXVIII. Par l'asarum, VIII.
LXXIX. Par le nard gaulois, VIII.
LXXX. Par l'herbe qu'on appelle phu, IV.
LXXXI. Par le safran, XX.
LXXXII. Par le crocomagma deSyrie, II.
LXXXIII. Par l'iris. XLI. Par le saliunca, III
LXXXIV. Par le polium, XIX.
LXXXV. Par l'holochrysos, III. Par la chrysocome, VI.
LXXXVI. Par le mélissophyllum, XIII.
LXXXVII. Par le melilot, XIII.
LXXXVIII. Par le trèfle, IV.
LXXXIX. Par le thym, XXIX.
XC. Par l'hémérocalle, IV.
XCI. Par l'helénium, V.
XCII. Par l'aurone, XXII.
XCIII. Par le Ieucanthémum, I. Par l'amaracum, IX.
XCIV. Par l'anémone on phrénion. X.
XCV. Par l'oenanthe, VI.
XCVI. Par l'hellochrysum, XI.
XCVII. Par l'hyacinthe, VIII.
CXVIII. Par la lychnis. VII.
XCIX. Par la vincapervinca, IV.
C. Par le ruscum, III.
CI. Par le batis, II.
CII. Par la colocase, II.
CIII. Par l'anthyllium ou anthyllum, VI.
CIV. Par le parthénium ou Ieucanthès ou amnacus, VIII.
CV. Par le trychnon, ou strychnon, ou halicacabum, ou callias, ou dorycnion,
ou manicon, ou peritton, ou nevras, ou morion, ou moly, VIII.
CVI. Par le corcherus, VI.
CVII. Par le cnécos, III.
CVIII. Par la persoluta, I.
CIX. Interprétation des nom grecs des poids et mesures.
Résumé: Remèdes, histoires et observations, 730.
Auteurs :
Caton le Censeur, M. Varron, Massurius, Valerius Antias, Caepion, Vestinus, Vibius Rufinus, Hygin, Pomponius Méla, Pomponius Lénaeus, Celse, Calpurnius Bassus, C. Valgius, Licinius Macer. Sextius Niger qui a écrit en grec, Julius Bassus qui a écrit en grec, Antonius Castor.
Auteurs étrangers :
Théophraste, Démocrite, Orphée, Pythagore, Magon, Ménandre qui a écrit Des choses utiles à la vie, Nicandre, Homère, Hésiode, Musée, Sophocle, Anaxilaüs.
Médecins :
Mnésithée qui a écrit sur les couronnes, Callimaque qui a écrit sur les couronnes, Phanias le Physicien, Simus, Timariste, Hippocrate, Chrysippe, Dioclès, Ophélion, Héraclide, Hicésius, Denys, Apollodore de Citium, Apollodore de Tarente, Praxagore, Plistonicus, Médius, Dieuchès, Cléophante, Philistion, Asclépiade, Cratévas, Pétronius Diodotus, lolias, Erasistrate, Diagoras, Andréas, Mnésis, Damion, Dalion, Sosisème, Tlépoléme, Métrodore, Solon, Lycus, Olympias la Thébaine, Philinus, Petrichus, Micton, Glaucias, Xénocrate.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:11

LIVRE XXII,
TRAITANT DU MÉRITE DES HERBES ET DES GRAINS.



I et II. Que des nations emploient certaines herbes pour se donner de la beauté.
III. Que l'on teint des étoffes avec des herbes. Sagmina, verveine, clarigation.
IV. De la couronne de gazon ; combien elle a été donnée rarement.
V. Quels sont les seuls qui, ont reçu la couronne de gazon.
VI. Quel est le seul centurion qui l'a reçue.
VII. Remèdes tirés des autres plantes servant à faire des couronnes.
VIII. Érynge ou éryngium.
IX. Remèdes tirés du centumcapita, xxx.
X. De l'acanum, i.
XI. De la réglisse ou adipsos, xv.
XII. Deux espèces de tribulus ; remèdes, xii.
XIII. Stoebe.
XIV. Hippophyes ; espèces, ii ; remèdes, ii.
XV. Orties; remèdes, vii.
XVI. Lamium ; remèdes, vii.
XVII. Scorpion ; espèces, ii ; remède, i.
XVIII. Leucacantha, ou phyllos, ou ischias, ou polygonatos ; remèdes, iv
XIX. Heixine ; remèdes, xii.
XX. Perdicium, ou parthénium,ou urcéolaire, ou arcercum ; remèdes, xi
XXI. Chaméléon, ou izias, ou uIophyton, ou cynozolon ; espèces, ii ; remèdes, xii
XXII. Coronopus.
XXIII. Orcanette ; remèdes, xiv.
XXIV. Pseudoanchusa, ou échis, ou doris ; remèdes, xxx.
XXV. Onochilon, ou archébion, ou onochélis, ou rhexia, ou enchrysa ; remèdes, xxx.
XXVI. Anthémis, ou leueanthémis, ou chamaemelon ou méanthion; espèces, iii ; remèdes, xi. .
XXVII. L'herbe lotos ; remèdes, iv.
XXVIII. Lotométra; remèdes, ii.
XXIX. Héliotrope; ii espèces. Hélioscopium ; remèdes, xiii. Tricoccon ou scorplure ; remèdes, xiv.
XXX. Callitrique, ou adiante, ou trichomanes, ou polytrique, ou saxifrage ; espèces, ii ; remèdes, xxviii.
XXXI. Picris; remède, i. Thésium; remède, i.
XXXII. Asphodèle; remèdes, li.
XXXIII. Atlmon; remèdes, xiv.
XXXIV. Acanthe, ou poederos, ou mélamphyllos; remèdes, v.
XXXV. Buplévron; remèdes, v.
XXXVI. Buprestis; remède, i.
XXXVII. ÉIaphoboscon ; remèdes, ix.
XXXVIII. Scandix; remèdes, ix. Anthriscus
XXXIX. laslone; remèdes, iv.
XL. Caucalis ; remèdes, xii.
XLI. Sium; remèdes, xI.
XLII. Silybum.
XLIII. Scolymon ou limonium; remèdes, v.
XLIV. Sonchus ; espèces, ii ; remèdes, xv.
XLV. Coudrillon ou condrille; remèdes, iii.
XLVI. Des bolets; particularités de la production de ces plantes.
XLVII. Des champignons ; signes des champignons vénéneux ; remèdes, ix.
XLVIII. Silphium ; remèdes, vii.
XLIX. Laser ; remèdes, xxxix.
L. Du miel. Propolis ; remèdes v. Miel ; remèdes, xvi.
LI. Quelle espèce d'aliment influe sur le moral.
LII. Hydromel ; remèdes, xviii.
LIII. Vin miellé; remèdes, vi.
LIV. Mélitites ; remèdes, iii.
LV. Cire ; remèdes, viii.
LVI. Remarques contre les compositions médicinales.
LVII. Remèdes tirés des céréales : du siligo, i ; du froment, i ; de la paille, ii ; du far, i. Olyra arinca.
LVIII. Classification des farines par espèces; remèdes, xxviii.
LIX. Polenta; remèdes, viii.
LX. Fleur de farine; remèdes, v. Bouillie; remède, i. Farine servant à coller le papier; remède, i.
LXI. Alica ; remèdes, vi.
LXII. Millet; remèdes, vi.
LXIII. Panicum ; remèdes, iv.
LXIV. Sésame; remèdes, vii. Sésamolde; remèdes, iii. Anticyrique ; remèdes, iii.
LXV. Orge; remèdes, ix. Hordeum murinum ; remèdes, iii.
LXVI. Ptisane; remèdes, iv.
LXVII. Amidon ; remèdes, viii. Avoine, remède, i.
LXVIII. Pain ; remèdes, xxi.
LXIX. Fève; remèdes, lv.
LXX. Lentille ; remèdes, xvii.
LXXI. Elelisphacos, ou sphacos, ou sauge; remèdes, xiii.
LXXII. Cicer et cicercula; remèdes, xxiii.
LXXIII. Ers; remèdes, xx.
LXXIV. Lupin ; remèdes, xxxv.
LXXV. Irion ou erysimutn, en gaulois vela ; remèdes, xv.
LXXVI. Horminum; remèdes, vi.
LXXVII. Ivraie ; remèdes, v.
LXXVIII. Herbe miliaire ; remède, i.
LXXIX. Bromos ; remède, i.
LXXX. Orobanche ou cynomorium ; remède,i.
LXXXI. Des insectes qui attaquent les légumes à gousse.
LXXXII. Du zythum et de la cervoise.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 906.
Auteurs
Les mêmes que dans le livre précédent ; et de plus, Chryserme, Ératosthène, Alcée.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:11


LIVRE XXIII,
TRAITANT DES REMÈDES TIRÉS DES ARBRES CULTIVÉS.


I et II.Vignes; remèdes, xx.
III. Feuilles de vigne et pousses, remèdes, vii.
IV. Omphacium de raisin ; remèdes, xiv.
V. Oenanthe; remèdes, xxi.
VI. Raisins mûrs, frais.
VII. Raisins gardée ; remèdes xi.
VIII. Sarments ; remède, i.
IX. Pépins ; remèdes, vi.
X. Marc; remèdes, viii.
XI. Raisin thériacal ; remèdes, iv.
XII. Raisin sec ou astaphls; remèdes, xiv,.
XIII. Astaphis sauvage, ou staphis, ou labrusca, ou pituitaire; remèdes, xii.
XIV. Vigne sauvage; remèdes, xii.
XV. Sallcastrum; remèdes, xii.
XVI. Vigne blanche, ou ampéloleuce, ou staphyle, ou mélothron, ou archézostis, ou cédron, ou madon; remèdes, xxxv.
XVII. Vigne noire, ou bryone, ou chironia, ou gyaechanthe, ou apronla; remèdes, xxxv.
XVIII. Moût; remèdes, iv.
XIX. Du vin.
XX. Vin de Surrente; remèdes, iii ; d'Albe, remèdes, ii ; de Falerne, remèdes, vi.
XXI. Vin de Setia, remède, i ; de Stata, remède, 1 ; de Signia, remède, i.
XXII. Des autres vins ; remèdes, lxiv.
XXIII. LXI observations sur les vins.
XXIV. Quels sont les malades auxquels il faut donner du vin, et quand.
XXV. Comment il faut administrer le vin; observations sur cet objet.
XXVI. Des vins artificiels.
XXVII. Du vinaigre; remèdes, xxviii.
XXVIII. Vinaigre scillitique; remèdes, xiv.
XXIX. Oxymel ; remèdes, vii.
XXX. Sapa ; remèdes, vii.
XXXI. Lie de vin ; remèdes, xii.
XXXII. Lie de vinaigre ; remèdes, xvii.
XXXIII. Lie de sapa; remèdes, iv.
XXXIV. Feuilles d'olivier ; remèdes, xxiii.
XXXV. Fleurs d'olivier ; remèdes, iv. L'olivier même; remèdes, vi.
XXXVI. Olives blanches; remèdes, iv. Olives noires ; remèdes, iii.
XXXVII. Marc d'olives; remèdes, xxi. .
XXXVIII. Feuilles de l'olivier sauvage; remèdes, xvi.
XXXIX. Omphacium ; remèdes, iii.
XL. Huile d'oenanthe ; huiles en général ; remèdes, xxviii.
XLI. Huile de ricin ; remèdes, xvi.
XLII. Huile d'amandes ; remèdes, xvi.
XLIII. Huile de laurier; remèdes, ix.
XLIV. Huile de myrte; remèdes, xx.
XLV. Huiles de chamremyrsine ou oxymyrsine, de cyprès, de citre, de noix, de cnidium, de lentisque, de balane.
XLVI. Cypros et huile de cypros; remèdes, xvi.
XLVII. Gleucinum ; remède, i.
XLVIII. Huile de baume ; remèdes, xiii.
XLIX. Malobathrum; remèdes, viii.
Huile de jusquiame, remèdes, ii; de lupin, remède, i ; de narcisse, remède, i ; de raifort, remèdes, v ; de sésame, remèdes, iii ; de lis, remède, i ; huile selgitique, remède, i ; huile d'Iguvium, remède, i.
L. Éléomel, remèdes, ii; huile de poix, remèdes, ii.
LI. Palmier ; remèdes, ix.
LII. Palmier mirobolan; remèdes, iii.
LIII. Palmier élate, remèdes, viii.
LIV. Remèdes tirés des fleurs, feuilles, fruits, branches, écorces, sucs, bois, racines, cendres de chaque espèce. Observations sur les pomacées, vi ; sur les coings, xxii ; sur le coing struthium, i.
LV. Observations sur les pommes douces, vi ; sur les pommes acerbes, iv.
LVI. Sur les citrons, v.
LVII. Sur les grenades, xxvi.
LVIII. Sur la stomatice, xiv.
LIX. Sur le cytinus, viii.
LX. Sur le balaustium, xii.
LXI. Sur la grenade sauvage.
LXII. Observations sur les poires, cii.
LXIII. Sur les figues, cxi.
LXIV. Sur les figuiers sauvages, xliii.
LXV. Sur l'herbe érinéos, iii.
LXVI. Sur les prunes, iv.
LXVII. Sur les pèches, ii.
LXVIII. Sur les prunes sauvages, ii.
LXIX. Sur le limus ou lichen des arbres, ii.
LXX. Sur les mûres, xxxviii.
LXXI. Stomatice ou artériace ou panchrestos, iv.
LXXII. Sur les cerises, v.
LXXIII. Sur les nèfles, ii ; sur les sorbes, ii.
LXXIV. Sur les pommes de pin, xiii.
LXXV. Sur les amandes, xxix.
LXXVI. Sur les noix grecques, i.
LXXVII. Sur le noyer, xxiv.
LXXVIII. Sur les avelines, iii ; sur les pistaches.
LXXIX. Sur les carouges, sur le cornouiller, 1; sur l'arbousier.
LXXX. Sur les lauriers, xlix.
LXXXI. Sur le myrte, i.
LXXXII. Sur le myrtidanum, xii.
LXXXIII. Sur le myrte sauvage, ou oxymysrsine ou chamaemyrsine, ou ruscus vi.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 1418.
Auteurs :
C. Valgius, Pompéius Leonteus, Sextius Niger qui a écrit en grec, Julius Bassus qui a écrit en grec, Antonius Castor, M. Varron, Celse, Fabianus.
Auteurs étrangers et médecins :
Les mêmes que pour le livre XXI.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:11

LIVRE XXIV,
TRAITANT DES REMÈDES FOURNIS PAR LES ARBRES SAUVAGES.


I. Antipathies et sympathies tant des arbres que des herbes.
II. Remèdes tirés du lotos d'Italie , vi.
III. Des glands, xiii.
IV. De l'écarlate fournie par l'yeuse, iii.
V. De la galle, xxiii.
VI. Du gui, xi.
VII. Des bourgeons ; du cerus, vii.
VIII. Du liège, ii.
IX.Du hêtre, iv.
X. Du cyprès, xxiii.
XI. Du cèdre, xiii.
XII. De la cédride , x.
XIII. Du galbanum, xxiii.
XIV. De la gomme ammoniaque , xxiv
XV. Du styrax , i.
XVI. Du spondylion , xvii.
XVII. Du sphagnos ou sphacos ou bryon , v
XVIII. Du térébinthinler , vi.
XIX. Du picéa et du larix , viii.
XX. Du chamaepitys , x.
XXI. De la pityuse , vi.
XXII. Des résines, xxii.
XXIII. De la poix , xxxiv.
XXIV. Du pissélaeon ou pallimpissa , xi.
XXV. Du pissasphalte , ii.
XXVI. De la poix zopissa, i
XXVII. Du taeda , i.
XXVIII. Du lentisque, xxii.
XXIX. Du platane, xxv.
XXX. Du frêne, v.
XXXI. De l'érable , i.
XXXII. Du peuplier, vin.
XXXIII. De l'orme, xvi.
XXXIV. Du tilleul, v ; de l'oléaster, t.
XXXV. Du sureau , xv.
XXXVI. Du genévrier, xxi.
XXXVII. Du saule, xiv. Du saule d'Amérie, i.
XXXVIII. Du vitex, xxxiii.
XXXIX. De l'érice , i.
XL. Du genêt, v.
XLI. Du myrice ou tamarix , lxv.
XLII. Du brya, xxix.
XLIII. De l'arbrisseau sanguin , z.
XLIV. Du siler, iii.
XLV. Du troène, viii.
XLVI. De l'aulne, i.
XLVII. Des lierres , xxxviii
XLVIII. Du cisthe , v.
XLIX. Du cissus érythranos , II. Du camaecissus, ii. Du smilax , iii. De la clématite , xviii.
L. Du roseau, xix.
LI. Du papier, ii.
LII. De l'ébénier, v.
LIII. Du rhododendron , i.
LIV. Des deux espèces de rhus; remèdes, viii. Stomatice , i.
LV. Du rhus érythros , ii.
LVI. De la garance , ix. .
LVII. De l'alysson, ii.
LVIII. Du struthium ou radicule, xiii. De l'apocynum , II.
LIX. Du romarin , xviii.
LX. Du cachrys.
LXI. De la plante dite sabine, vil.
LXII. Du sélago, ii.
LXIII. Du samolus, ii.
LXIV. De la gomme, xi.
LV. De l'épine d'Égypte ou d'Arable, iv.
LVI. De l'épine blanche, ii. De l'acanthium, i.
LVII. De l'acacia, viii.
LXVIII. De l'aspalathe , i.
LXIX. De l'érysisceptrum ou adipsathéos ou diatlron , viii.
LXX. De l'épine appendix, ii. De la pyracantha, 1.
LXXI. Du paliurus , x.
LXXII. De l'agrifolium. De l'aquifolia , x. De l'if, i.
LXXIII. Des ronces, ii.
LXXIV. Du cynosbatos , nt.
LXXV. Du rubus idaeus.
LXXVI. Des deux espèces de rhamnus; remèdes, v.
LXXVII. Du Iycium, xviii.
LXXVIII. De la sarcocolle , ii.
LXXIX. De l'oporice, ii.
LXXX. Du trixago ou chamaedrys ou chansaerops ou teucrion , xvi.
LXXXI. Du chamœdaphné, v.
LXXXII. Du chamelaea , vi.
LXXXIII. Du chamaesyce , viii.
LXXXIV. Du chamaecissus, herbe, i.
LXXXV. Du chamaeleuce ou farfaruna ou farfugium, i.
LXXXVI. Du chamaepeuce, x. Du chamaecyparissos. De l'ampéloprason , vi. Da stachys, i.
LXXXVII. Du clinopodium,
LXXXVIII. Du centunculus, i.
LXXXIX. De la clématite ou échite ou scammenée.
XC. De la clématite d'Égypte oit daphaoïide ou polygonoïde.
XCI. Controverse touchant le dracontium,
XCII. De l'arum, xiii.
XCIII. Du dracunculus, ii
XCIV. De l'arls, iii.
XCV. Du millefeuille ou myriophyllon , vii.
XCVI. Du pseudobunlum, iv.
XCVII. De la myrrhis ou myrrha on myriza, vii.
XCVIII. De l'onobrychis, iii.
XCIX. Des herbes maglques . Coracésia et callicia.
C. Minyas ou corysidia , i.
CI. Aproxis, vi.
CII. Fables rapportées par Démocrlte : de l'aglaophotis ou marmaritis ; de l'achaeménis ou hippophobas ; du théombrotium ou semnium ; adamantis , arianis , thérionarca, aethiopis ou meroïs, ophiusa , thalassègle ou potamucyde, théangélls; gélotophyllis; hestiatorls; casignète; hélianthis; hermésias ; aeschynomène, crocis , aenothérls, anacampséros.
CIII. Ériphia.
CIV. Herbe lanaire , i. Lactoris, i. Militaire , i.
CV. Stratlotis.
CVI. Herbe venant sur la tête d'une statue, i.
CVII. Herbe venant dans les fleuves, i.
CVIII. Herbe appelée langue, i.
CIX. Herbe provenant d'un crible , i.
CX. Herbe croissant sur les fumiers.
CXI. Herbe mouillée par l'urine des chiens.
CXII. Rhodora.
CXIII. Herbe impie, ii.
CXIV. Peigne de Vénus, i.
CXV. Exédum ou nodla, ii.
CXVI. Philanthropos, ii.
CXVII. Tordylon ou syréon, iii.
CXVIII. Gramen, xvu.
CXIX. Dactyle, v.
CXX. Fenugrec ou silicia, xxxi.
Résumé : Remèdes, hlstoires et observations, 1176.
Auteurs :
Les mêmes que dans le livre précédent.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:12

LIVRE XXV,
TRAITANT DE LA NATURE DES HERBES QUI CROISSENT SPONTANEMENT, ET DE L'IMPORTANCE QU'ELLES ONT.

I. Origine de l'usage qu'on en a fait.
II. Quels auteurs out écrit en latin sur leur emploi.
III. Quand ces connaissances se sont introduites chez les Romains.
IV. Auteurs grecs qui ont donné des figures des plantes.
V. Quels sont, parmi les Grecs, ceux qui ont écrit les premiers sur ce sujet.
VI. Herbes merveilleusement découvertes. Pourquoi use-t-on moins des remèdes que les plantes fournissent. Exemples pris du cynorrhodon; remèdes, II. De la tige du dracunculus, I; de l'herbe britannique, V.
VII. Noms de ceux qui ont découvert des plantes célèbres.
VIII. Du moly, III.
IX. Du dodécatbéon, I.
X. De la pivoine ou pentorobus ou glycysides, I.
XI. Du penax ou asclépion, II.
XII. Du panax héraclion, III.
XIII. Du panax chironlon, IV.
XIV. Du panax centauréon ou pharnacéon, III.
XV. De l'héraclèon ou sidérlon, IV.
XVI. De la vigne de Chiron, I.
XVII. De deux genres de jusquiame ou apollinaire ou altercum; remèdes, III.
XVIII. Des deux espèces de mercuriale ou linozostis ou parthénion ou hermupoa; remèdes, XXII.
XIX. De l'achillés sidéritis ou mille-feuille, ou panax héracleon, ou scopa regia, VI.
XX. Du teucrion ou hémionion ou splénion, II.
XXI. Du mélampodium, ellébore ou vératre, III espèces; comment on Ie recueille, comment on l'éprouve.
XXII. De l'ellébore noir; remèdes, XXIV. comment on le prend.
XXIII. De l'ellébore blanc; remèdes, XXIII.
XXIV. Quatre-vingt-huit observations sur les deux ellébores.
XXV. Quels sont ceux à qui il ne faut pas l'administrer.
XXVI. Mithradatia, II.
XXVII. Stordotis ou scordion, IV.
XXVIII. Polémonia ou phitétaeria ou chiliodynama, VI.
XXIX. Eupatoire, I.
XXX. Grande centaurée ou chironion, XX.
XXXI. Centaurion lepton ou libadion ou fiel de terre, XXII.
XXXII. Centaurée triorchis, II.
XXXIII. Cymenus, II.
XXXIV. Gentiane, XIII.
XXXV. Lysimachie, VIII.
XXXVI. Armoise ou parthénis ou botrys ou ambrosia, V.
XXXVII. Nymphaea ou héraclion ou rhopalon ou madon; espèces, II; remèdes, XIV.
XXXVIII. Euphorbe; espèces, II; remèdes, IV.
XXXIX. Plantain ; espèces, II; remèdes, XXVI.
XL. Boglosse, III.
XLI. Cynoglosse, III.
XLII. Buphtalmnos ou cachia.
XLIII. Herbes trouvées par certaines nations : scythice, III.
XLIV. Hippace, III.
XLV. Ischaemone, II.
XLVI. Bétoine, XLVIII.
XLVII. Cantabrica, II.
XLVIII. Consiglio, I.
XLIX. Ibléris, VII
L. Herbes découvertes par des animaux : chélidoine, VI.
LI. Canaria, I.
LII. Élaphoboscos; seseli.
LIII. Dictame, VIII. Faux dictame. En quels lieux se trouvent les herbes les plus efficaces. Qu'en Arcadie on boit du lait à cause des herbes dont la vache s'est nourrie.
LIV. Aristoloche ou clematitis ou cretica ou plistolochia ou lochia polyrrhizos ou pomme de la terre, XXII.
LV. Emploi des plantes contre les morsures de serpent.
LVI. Argémone, IV.
LVII. Agaric, XXXIII.
LVIII. Deux espèces d'échios.
LIX. Verveine ou hiérabotané ou péristeréon; espèces, II; remèdes, X.
LX. Blattaria, I.
LXI. Lemonium, I.
LXII. Quintefeuille ou pentapetes ou pentaphyllon ou chaemaezélon, remèdes, XXXIII.
LXIII. Sparganium, I.
LXIV. Daucus; espèecs, IV; remèdes, XVIII.
LXV. Therionarca, II.
LXVI. Persolata ou arcion, VIII.
LXVII. Cyclame ou truffe de terre, XII.
LXVIII. Cyclaminos cissanthemos, IV.
LXIX. Cyclaminos chamaecissos, III.
LXX. Peucedanum, XXVIII.
LXXI. Hièble, VI.
LXXII. Polemonia, I.
LXXIII. Verbascum, XV.
LXXIV. Phlomis, I.
LXXV. Thelyphonon, I.
LXXVI. Phrynion ou nevras ou potérion, I.
LXXVII. Alisma ou damasonium ou lyron, XVII.
LXXVIII. Pertstereos, VI.
LXXIXI. Remèdes contre les poisons.
LXXX. Antirrhinum ou anarrhinum ou lychnis sauvage, III.
LXXXI. Euplea, I.
LXXXII. Pericarpum; espèces, II; remèdes, II.
LXXXIII. Remèdes pour les infirmités de la tête, I Nymphaea heraclia, II.
LXXXIV. Lingulaca, I.
LXXXV. Cacalia ou léontice, III.
LXXXVI. Callitthrix, XX.
LXXXVII. Hyssope, X.
LXXXVIII. Lonchitis, IV.
LXXXIX. Xiphion ou phasganion, IV.
XC. Psyllion ou cynoïdes ou chrysallion ou sicelleon ou cynomyla, I.
XCI. Remèdes pour les yeux.
XCII. Anagalis ou corchoron ou ferusoculus ; espèces, II; remèdes, III.
XCIII. Aegilops, II.
XCIV. Mandragore ou circaeon ou morion ou hippophlomon; espèces, II; remèdes, XXIV.
XCV. Ciguë, XIII.
XCVI. Crethmos sauvage, I.
XCVII. Molybdène, I.
XCVIII. Première capnos ou pieds de poule, I.
XCIX. Capnos touffue, III.
C. Acoron ou agrion, XIV.
CI. Cotylédon; espèces, II; remèdes, LXI.
CII. Joubarbe des toits ou buphthalmon ou zoophthalmon ou stergethron ou amérimnon ou grand sédum ou oculus ou digitellus; remèdes, XXXI; petit sedum, XXXII.
CIII. Andrachle sauvage ou illecebra, XXXII.
CIV. Remèdes pour les incommodités des narines.
CV. Remèdes pour les douleurs des dents.
CVI. Séneçon ou érigdron ou pappos ou acanthis, VIII.
CVII. Éphéméron, II.
CVIII. Bassin de Vénus, I.
CIX. Renoncule ou batrachion ou strumos; espèces, IV; remèdes, XIV.
CX. Stomatice, composition contre la mauvaise haleine.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 1292.
Auteurs :
Les mêmes que plus haut, et en outre Xanthus.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:12

LIVRE XXVI.
TRAITANT DES AUTRES REMÈDES QUE FOURNISSENT LES PLANTES, ET QUI SONT CLASSES PAR GENRES DE MALADIE.

I. Des maladies nouvelles.
II. Ce qu'est le lichen.
III. Quand le lichen a-t-il commencé à paraître en Italie?
IV. Du charbon.
V. De l'éléphantiasis.
VI. Du colum.
VII. De la nouvelle médecine. Du médecin Asclépiade.
VIII. Comment on a changé l'ancienne médecine.
IX. Contre les magiciens.
X. Remèdes contre le lichen. Herbe appelée lichen; remèdes, V.
XI. Angine.
XII. Scrofules.
XIII. Bellis; remèdes, II.
XIV. Condurdum, I.
XV. De la toux.
XVI. Béchion ou chamaeleuce, IV.
XVII. Salvia.
XVIII. Douleurs de côté, de poitrine et d'estomac.
XIX. Molon ou syron. Amomon, III.
XX. Ephedra ou anabasis, III.
XXI. Géum, III.
XXII. Pour le foie, pour les reins, pour le vomissement, I. Tripolium, III.
XXIII. Gromphaena.
XXIV. Malundrum, II.
XXV. Chalcetum, II. Molemonium, I.
XXVI. Halus ou cotonée, V.
XXVII. Chamaerops, I. Stoechas, I.
XXVIII. Remèdes pour le ventre.
XXIX. Astragale, III.
XXX. Ladanum, VIII.
XXXI. Chondris ou faux dictame, I. Hyposcistis.
XXXII. Laver ou sion, II.
XXXIII. Potamogéton, VIII. Statice, III.
XXXIV. Ceratia, II. Léontopodion ou leucéoron ou doripétron ou thorybéthron. Lagopus, III.
XXXV. Epithymon ou hippopheos, VIII.
XXXVI. Pycnocomon, IV.
XXXVII. Polypode, III.
XXXVIII. Scammonée, VIII.
XXXIX. Tithymale characias.
XL. Tithymale myrtites ou caryites, XXI.
XLI. Tithymale paralius.
XLII. Tithymale helioscopios.
XLIII. Tithymale cyparissias, XIX.
XLIV. Tithymale larges feuilles ou corymbitès ou amygdalites, III.
XLV. Tithymale arbrisseau ou cobios ou leptophyllos, XVIII.
XVLI. Apios ischas ou raifort sauvage, II.
XLVII. Remèdes pour les tranchées.
XLVIII. Pour la guérison de la rate.
XLIX. Pour les calculs et la vessie.
L. Crethmon, XI. Cachrys.
LI. Anthyllion, II. Anthyllis, II.
LII. Cepae, I.
LIII. Hypéricon ou chamaepitys ou corison, IX.
LIV. Caros ou hypéricon, X.
LV. Callithrix, I. Perpressa, I. Chrysanthème, I. Anthemis, I.
LVI. Silaus.
LVII. Herbe de Falvius.
LVIII. Pour les affections des testicules et du siége.
LIX. Inguinalis ou argemo.
LX. Pour les tumeurs. Chrysippeos, I.
LXI. Aphrodisiaques.
LXII. Orchis ou serapia, V.
LXIII. Satyrion ou erythraïcon, IV.
LXIV. Pour la goutte et les maladies des pieds.
LXV. Lappago ou mollugo, I. Asperugo, I.
LXVI. Phycos ou algue de mer; trois espèces. Lappa boaria.
LXVII. Pour les maux qui se portent sur tout le corps.
LXVIII. Géranion ou myrrhis ou myrtis; espèces, III; remèdes, IV.
LXIX. Onothera ou onuris, III.
LXX. Pour l'épilepsie.
LXXI. Pour les fièvres.
LXXII. Pour la phrenitis, pour le lethargus, pour le charbon.
LXXIII. Pour l'hydropisie. Acte ou ebulum. Chamaeacte.
LXXIV. Pour la guérison du feu sacré.
LXXV. Pour la guérison des luxations.
LXXVI. Pour l'ictère.
LXXVII. Pour tes furoncles.
LXXVIII. Pour la guérison des fistules.
LXXIX. Pour les dépôts et les tumeurs dures.
LXXX. Pour les brûlures.
LXXXI. Pour les ligaments et les articulations.
LXXXII. Pour les hémorragies.
LXXXIII. Hippuris ou éphédron ou anabase ou equisetum; espèces, II; remèdes, XVIII.
LXXXIV. Stephanomelis.
LXXXV. Pour les ruptures et les convulsions.
LXXXVI. Pour le phtiriasis.
LXXXVII. Pour les ulcères et les plaies.
LXXXVIII. Polycnémon, I.
LXXXIX. Pour enlever les verrues et faire disparaître les cicatrices.
XC. Pour les maladies des femmes.
XCI. Arsénogonon et thélygonon.
XCII. Pour les cheveux. Lysimachie. Ophrys.
Résumé: Remèdes, histoires et observations, 1128.
Auteurs :
Les mêmes que pour le livre précédent.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:13

LIVRE XXVII,
TRAITANT DES AUTRES ESPÈCES D'HERBES ET DE REMÈDES.


I. Études des anciens sur ce sujet.
II. Aconit ou thélyphonon ou cammoron ou pardalianches ou scorpion; remèdes, IV.
III. Aethiopis, IV.
IV. Agératon, IV.
V. Aloès, XXIX.
VI. Alcea, XXIX.
VII. Alypon, I.
VIII Alsine, pour les mêmes usages que l'helxine, V.
IX. Androsaces, VI.
X. Androsermon ou ascyron, VI
XI. Ambrosia ou botrys ou armoise, III.
XII. Anonis ou ononis, V.
XIII. Anagyros ou acopon, III.
XIV. Anonymos, II.
XV. Aparine ou omphacocarpos ou philanthropos, III
XVI. Arction ou arcture, V.
XVII. Asplénon ou hemionios, II.
XVIII. Asclepias, II.
XIX. Aster ou bubonion, III.
XX. Ascyron ou ascyroïdes, II.
XXI. Alfacate, III.
XXII. Alcibium, I.
XXIII. La crête de coq, II.
XXIV. Alon ou symphyton des pierres, XIV.
XXV. Algue rousse, I.
XXVI. Acteae, I.
XXVII. Vigne sauvage, IV.
XXVIIl. Absinthe: espèces, IV; remèdes, XLVIII.
XXIX. Absinthe marine ou seriphium.
XXX. Ballote ou porreau noir, III.
XXXI. Botrys ou ambrosia ou armoise, I.
XXXII. Brabyla, Il.
XXXIII. Bryon marin, V.
XXXIV. Buplevron, I.
XXXV. Catanance, I. Cemos, I.
XXXVI. Calsa, II.
XXXVII. Autre calsa ou anchuse ou rhinochisia, II.
XXXVIII. Cicreae, III.
XXXIX. Cirsion, I.
XL. Crataeognon; espèces, III ; remèdes, VIII.
XLI. Crocodilion, II.
XLII. Orchis ou cynosorchis, IV.
XLIII. Chrysolachanum; espèces, II ; remèdes, III. Coagulum de terre, II.
XLIV. Culicus ou strumus ou strychnos, VI.
XV. Conferva, II.
XLVI. Grain de Gnide, II.
XLVII. Dipacos, III.
XLVIII. Dryopteris, III.
XLIX. Dryophonon, I.
L. Elatine, II.
LI. Empetros ou calcifraga, IX.
LII. Epipactis ou elleborine, II.
LIII. Epimédion, III.
LIV. Ennéaphyllon, III.
LV. Deux espèces de fougères que, parmi les Grecs, les uns appellent pteris, les autres blachnon, ou thelypteris, ou nymphaea pteris.
LVI. Cuisse de bœuf.
LVII. Galeopsis ou galéopdolon ou galion, VI.
LVIII. Glaux, I
LIX. Glaucion, III. Collyrion, II.
LX. Glycyside ou paeonia ou pentorobon, XX.
LXI. Gusphalium ou chamaezélon, VI.
LXII. Gallidraga, I.
LXIII. Holcus, I.
LXIV. Hyosiris,
LXV. Holostéon, III.
LXVI. Hippophaeston, VIII.
LXLII. Hypoglossa, I.
LXVIII. Hypécoon, I.
LXIX. Idaea, IV.
LXX. Isopyron, II.
LXXI. Lathyris, II.
LXXII. Leontopétalon, II.
LXXIII. Lycapsos, II.
LXXIV. Lithospermon ou aegonychon ou dios pyron ou heracleos, II.
LXXV. Mousse qui vient sur les pierres.
LXXVI. Limeum, I.
LXXVII. Leuce ou mésoleuce et leucas, III.
LXXVIII. Leucographis, V.
LXXIX. Médion, III.
LXXX. Myosotis ou myosota, III.
LXXXI. Myagros, I.
LXXXII. Nyma, I.
LXXXIII. Natrix, I.
LXXXIV. Odontitis, I.
LXXXV. Othonna, It
LXXXVI. Onusma, I.
LXXXVII. Onopordon, V.
LXXXVIII. Osyris, IV.
LXXXIX. Oxys, II.
XC. Polyanthemum ou batrachios, III.
XCI. Polygnomon, ou thalassias, ou carcinéthron, ou clema, ou myrtopetalos, ou sanguinaria, ou oreos; espèces,
IV; remèdes, XI.
XCII. Pancratium, XII.
XLIII. Peplis ou sycé ou méconion aphrodes, III.
XCIV. Périclyménon, V.
XCV. Pelecinum, I
XCVI. Polygala, I.
XCVII. Potérion, ou phrynion, ou nevars, IV.
XCVIII. Phalangites ou phalangion, ou lescacanthon, IV.
XCIX. Phyteuma, I.
C. Phyllon, I
CI. Phellandrion, II.
CII. Phalaris, II.
CIII. Polyrrhizou, V.
CIV. Proserpinaca, V.
CV. Rhacoma, XXXVI.
CVI. Réséda, II.
CVII. Stoechas, III.
CVIII. Solanum, que les Grecs appellent strychnos, II.
CIX. Smyrnium, XXXII. Sinon, II.
CX. Teléphion, IV.
CXI. Trichomanes, V.
CXII. Thalitruum.
CXIII. Thalapsi, IV.
CXIV. Trachinia, I.
CXV. Tragonis, I.
CXVI. Tragos ou scorpion, IV.
CXVII. Tragopogon, I.
CXVIII. De la durée des propriétés des herbes.
CXIX. De quelle façon les vertus de chaque plante sont le plus efficaces.
CXX. Maladies particulières à diverses nations.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 752.
Auteurs :
Pompeius Lenaeus, Sextius Niger qui a écrit en grec, Julius Bassus qui a écrit en grec, Autonius Castor, Celse.
Auteurs étrangers:
Théophraste, Apollodore de Citium, Démocrite, Aristogiton, Orphée, Pythagore, Magon, Ménandre quI a écrit des choses utiles à la vie, Nicandre.
Médecins :
Mnésisthée, et les mêmes que dans le livre précèdent.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:13

LIVRE XXVIll,
TRAITANT DES REMÈDES TIRÉS DES ANIMAUX


I et II Remèdes tirés de l'espèce humaine.
III. Les paroles ont-elles quelque vertu médicatrice ?
IV. Que l'on peut et conserver et détourner l'effet des prodiges
V. Usages divers.
VI. Remèdes tirés de l'homme et observations. CCXXVI.
VII. De la salive.
VIII. Du cérumen.
IX. Des cheveux, des dents, etc.
X. Du sang, du coït, etc.
XI. Des morts.
XII. Rêveries diverses des magiciens.
XIII. Des ordures provenant du corps humain.
XIV. Remèdes qui dépendent de la volonté de l'homme.
XV. De l'éternuement.
XVI. Du coït.
XVII. Remèdes divers.
XVIII. De l'urine.
XIX. Pronostics relatifs à la santé, tirés de l'urine.
XX. De la femme : remèdes.
XXI. Du lait de la femme.
XXII. De la salive de la femme.
XXIII. Du sang des règles.
XXIV. Des animaux étrangers : de l'éléphant,
XXV. Du lion.
XXVI. Du chameau,
XXVII. De l'hyène.
XXVIII. Du crocodile, XIX. De la crocodilée, XI.
XXIX. Du caméléon.
XXX. Du scinque, IV.
XXXI. De l'hippopotame, VII.
XXXII. Du lynx, V.
XXXIII. Remèdes communs, tirés des animaux sauvages ou des animaux apprivoisés de même espèce. Usage du lait, et observations, LIV.
XXXIV. Des fromages, XII.
XXXV. Du beurre, XXV.
XXXVI. Du petit-lait, I.
XXXVII. Usage de la graisse, et observations, LII.
XXXVIII. Du suif.
XXXIX. De la moelle.
XL. Du fiel.
XLII. Du sang.
XLII. Remèdes particuliers tirés des animaux et rangés par ordre de maladies : contre les serpents : du cerf, III; du chevreau; de l'ophion, du sanglier, XII ; des chèvres et des boucs, XCVI ; de l'âne, LXXVI.
XLIII. Contre la morsure du chien enragé : remèdes tirés du veau, LVIII.
XLIV. Contre les maléfices.
XLV. Contre les poisons.
XLVI. Pour la tête et l'alopécie.
XLVII. Pour les affections des yeux.
XLVIII. Pour les douleurs et les affections des oreilles.
XLIX. Pour les douleurs de dents.
L. Pour les affections du visage.
LI. Pour les amygdales et les tumeurs strumeuses.
LII. Pour les douleurs du cou.
LIII. Pour la toux et le crachement de sang.
LIV. Pour les douleurs d'estomac.
LV. Pour les doulèurs de foie et l'asthme.
LVI. Pour les douleurs des lombes.
LVII. Pour la guérison de la rate.
LVIII. Pour le bas-ventre.
LIX. Pour le ténesme, le ténia, et la colique.
LX. Pour la vessie et Ies calculs.
LXI. Pour les affections des parties génitales et du siège.
LXII. Pour la goutte et les douleurs de pied.
LXIII. Pour l'épilepsie.
LXIV. Pour l'ictère.
LXV. Pour les fractures des os.
LXVI. Pour les fièvres.
LXVII. Pour la mélancolie, le léthargus et la phtisie.
LXVIII. Pour l'hydropisie.
LXIX. Pour l'érysipèle et les éruptions dues à la pituite.
LXX. Pour les luxations, les endurcissements et les furoncles.
LXXI. Pour les brûlures. De l'épreuve de la colle de taureau, et remèdes qu'on en tire, VII.
LXXII. Pour les douleurs des nerfs et les contusions.
LXXIII. Pour arrêter les hémorragies.
LXXIV. Pour les ulcères et les carcinomes.
LXXV. Pour la gale.
LXXVI. Pour l'extraction des corps enfoncés dans nos parties, et pour la guérison des cicatrices.
LXXVII. Pour les maladies des femmes.
LXXVIII. Pour les maladies des enfants.
LXXIX. Pour le sommeil et la sueur.
LXXX. Aphrodisiaques; contre l'Ivresse.
LXXXI. Observations remarquables touchant les animaux. Remèdes tirés du sanglier, VII ; du porc, IX ; du cerf, III; du loup, XXVII; de l'ours, XXIV; de l'onagre, XII; de l'âne, LXXVI; du fumier d'ânon, III; du cheval sauvage, XI; de la présure de pou lain, I; du cheval, XIII; du fromage de jument, I; du boeuf sauvage, II; du boeuf, LXXXI; du taureau, LIII; du veau, LIX; du lièvre, LXIV; du renard, XX; du blaireau, II du chat, V; de la chèvre, CXIV ; du bouc, XXXI; du chevreau, XXI.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 1682.
Auteurs :
M. Varron, L. Pison, Fabianus, Valérius Antias, Verrius Flaccus, Caton le Censeur, Servius Sulpicius, Licinius Macer, Celse, Massurius, Sextus Niger qui a écrit en grec, Bithus de Dyrrachium, Opilius médecin, Granius médecin.
Auteurs étrangers :
Démocrite, Apollonius qui a écrit sur l'art d'employer les aromates, Milétus, Artémon, Sextilius, Antaeus, Homère, Théophraste, Lysimaque, Attale, Xénocrate, Orphée qui a écrit sur les choses spéciales, Archélaüs qui a écrit sur le même sujet, Démétrius, Sotira, Laïs, Eléphantis, Salpé, Olympias Thébaine, Diotime Thébain, lollas, Micton de Smyrne, Aeschine médecin, Hippocrate, Aristote, Métrodore, Icétidas médecin, Hésiode, Dalion, Caecilius, Bion qui a écrit sur les vertus des substances, Anaxilaüs, le roi Juba.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:14

LIVRE XXIX,
TRAITANT DES REMÈDES FOURNIS PAR LES AUTRES ANIMAUX QUI NE SONT PAS SUSCEPTIBLES D'ÊTRE APPRIVOISÉS, OU QUI SONT SAUVAGES.
I. De l'origine de la médecine.
II. D'Hippocrate. Quand a commencé la médecine clinique. Quand a commencé l'iatraIiptique.
III. De Chrysippe et d'Érasistrate
IV. De la secte empirique.
V .D'Hérophile et des autres médecins célèbres. Combien de fois la théorie de la médecine a été changée.
VI. Quel a été le premier médecin à Rome et quand.
VII. Ce que les Roman ont pensé des anciens médecins.
VIII. Défauts de la médecine.
IX. Remèdes tirés de la laine , xxxv.
X. Du suint, xxxii.
XI. Des oeufs, xi.
XII. Des oeufs de serpent.
XIII. De la confection du collagène ; remèdes qu'on en tire , iv.
XIV. Remèdes tirés du chien.
XV. Remèdes rangés par ordre de maladie : contre les morsures de Serpent. Remèdes tirés du rat.
XVI. De la belette.
XVII. Des punaises.
XVIII. Des aspics.
XIX. Du basilic.
XX. Du dragon.
XXI. De la vipère.
XXII. Des autres serpents:
XXIII. De la salamandre.
XXIV. Remèdes tirés des oiseaux contre les serpents : Du vautour.
XXV. Des gallinacées.
XXVI. Des autres oiseaux.
XXVII. Des phalangiens; espèces de ces insectes et des araignées.
XVIII. Du stellion.
XIX. De divers insectes.
XXX. Des cantharides.
XXXI. Contre certains venins.
XXXII. Contre la morsure du chien enragé.
XXXIII. Contre les autres venins.
XXXIV. Contre l'alopécie.
XXXV. Contre les lentes et le porrigo.
XXXVI. Pour les douleurs et les plaie; de tête.
XXXVII. Pour les cils.
XXXVIII. Pour les affections des yeux.
XXXIX. Pour les douleurs et les affections des oreilles.
XL. Pour les parotides.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 854.
Auteurs :
M. Varron , L. Pison, Verrius Flaccus, Valérius Antias, Nigidius, Cassius Hemina, Cicéron , Plaute, Celse, Sextius Niger qui a écrit en grec, le médecin Caecilius, Metellus Sciplon, le poète Ovide, Licinius Macer.
Auteurs étrangers :
Philopator, Homère, Aristote, Orphée, Démocrite, Anaxilaüs
Médecins :
Botrys, Apollodore , Archidème , Aristogène, Xénocrate, Diodore, Chrysippe le philosophe, Horus, Nicandre Apollonius de Pitane.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:14

LIVRE XXX.
TRAITANT DES AUTRES REMÈDES FOURNIS PAR LES ANIMAUX.


I. De l'origine de la magie.
II. Quand et par qui elle a commencé. Quels sont ceux qui l'ont cultivée.
III. Si l'Italie l'a pratiquée. Quand, pour la première fois, le sénat a défendu les sacrifices humains.
IV. Des druides des Gaules.
V. Des espèces de la magie.
VI. Faux-fuyants des magiciens,
VII. Opinion des magiciens sur les taupes; remèdes, v.
VIII. Pour les douleurs de dents.
IX. Pour le mauvais goût et les ulcères de la bouche.
X. Pour les taches de rousseur.
XI. Pour les affections de la gorge.
XII. Pour les angines et les tumeurs strumeuses.
XIII. Pour les douleurs des épaules.
XIV. Pour les douleurs de la région précordiale.
XV. Pour les douleurs de l'estomac.
XVI. Pour les douleurs du foie et les vomissements de sang.
XVII. Pour la rate.
XVIII. Pour les douleurs du côté et des lombes.
XIX. Pour la dysenterie.
XX. Pour l'iléus et les autres affections du ventre.
XXI. Pour les calculs et la vessie.
XXII. Pour les affections du siège et des parties génitales.
XXIII. Pour la goutte et les affections des pieds.
XXIV. Pour les maladies qui sont à craindre pour le corps tout entier.
XXV. Pour les frissons.
XXVI. Pour la paralysie
XXVII. Pour l'épilepsie.
XXVIII. Pour l'ictère.
XXIX. Pour la phrénitis.
XXX. Pour les fièvres.
XXXI. Pour l'hydropisie.
XXXII. Pour l'érysipèle.
XXXIII. Pour les charbons.
XXXIV. Pour les furoncles.
XXXV. Pour les brûlures.
XXXVI. Pour les douleurs des nerfs.
XXXVII. Pour les affections des ongles et des doigts.
XXXVIII. Pour arrêter l'écoulement du sang.
XXXIX. Pour les ulcères et les plaies.
XL. Pour les fractures.
XLI. Pour les cicatrices et les taches.
XLII. Pour l'extraction des corps étrangers.
XLIII. Pour les maladies des femmes.
XLIV. Pour aider l'accouchement.
XL. Pour maintenir le sein.
XLVI.Pour la dépilation.
XLVII. Pour les maladies des enfants.
XLVIII. Pour le sommeil.
XLIX. Pour exciter à l'acte vénérien.
L. Pour le phthiriasis, et remèdes divers.
LI. Pour l'ivresse.
LII. Choses remarquables chez les animaux.
LIII. Autres faits merveilleux.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 854.
Auteurs :
M. Varron, Nigidius, Cicéron, Sextius Niger qui a écrit en grec, Licinius Macer.
Auteurs étrangers :
Eudoxe, Aristote, Hermippe, Homère, Apion, Orphée, Démocrite, Anaxilaüs.
Médecins :
Botrye, Horo, Apollodore, Ménandre, Archidème, Aristogène, Xénocrate, Diodore, Chrysippe, Nicandre, Apollonius de Pitane.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:14

LIVRE XXXI
TRAITANT DES REMÈDES TIRÉS DES EAUX.


I. Choses merveilleuses touchant les eaux.
II. Différences des eaux.
III. Remèdes tirés des eaux.
IV. Quelles eaux rendent les femmes fécondes. Quelles eaux guérissent la folie.
V. Quelles eaux guérissent les calculeux.
VI. Quelles eaux guérissent les plaies.
VII. Quelles eaux préservent de l'avortement.
VIII. Quelles eaux enlèvent les taches de la peau.
IX. Quelles eaux donnent une couleur à la laine des moutons.
X. Quelles eaux changent la couleur du corps humain.
XI. Quel les eaux donnent la mémoire; quelles eaux l'enlèvent.
XII. Quelles eaux rendent les sens plus subtils ou plus obtus. Quelles eaux rendent la voix harmonieuse.
XIII. Quelles eaux dégoûtent du vin. Quelles eaux enivrent.
XIV. Quelles eaux remplacent l'huile.
XV. Quelles eaux sont salées et amères.
XVI. Quelles eaux rejettent des pierres. Quelles eaux font rire ou pleurer. Quelles eaux passent pour guérir l'amour.
XVII. Eaux qui, mêlées dans une boisson, restent chaudes pendant trois jours.
XVIII. Merveilles des eaux. Eaux dans lesquelles tout s'enfonce, dans lesquelles rien ne s'enfonce.
XIX. Eaux qui donnent la mort. Poisson venimeux.
XX. Eaux qui deviennent pierres ou qui forment des pierres.
XXI. De la bonté des eaux.
XXII. Des défauts des eaux.
XXIII. Épreuve des eaux.
XXIV. De l'eau Marcia.
XXV. De l'eau Vierge.
XXVI. Moyen de trouver les eaux.
XXVII. Signes de l'existence des eaux.
XXVIII. Différences des eaux d'après les espèces de terrains.
XXIX. De l'état des eaux d'après les saisons.
XXX. Observation historique au sujet de l'éruption subite ou du tarissement de sources.
XXXI. Moyen de conduire les eaux.
XXXII. Comment on doit user des eaux minérales.
XXXIII. Comment on doit user des eaux de mer. Utilité de la navigation.
XXXIV. Comment on peut faire de l'eau de mer au milieu des terres.
XXXV. Mélange d'eau de mer et de miel, ou thalassomeli.
XXXVI. Hydromel.
XXXVII. Remèdes contre les eaux étrangères.
XXXVIII. Remèdes tirés de la mousse, vi. Remèdes tirés du sable.
XXXIX. Du sel; de ses espèces; de sa fabrication ; des remèdes qu'il fournit ; observations, cciv.
XL. De la saumure.
XLI. Des meilleurs sels; faits historiques, cxx.
XLII. Fleur de sel, xx. Salsugo, ii.
XLIII. Garum, xv.
XLIV. Alex, viii
XLV. Nature du sel. Écume du sel.
XLVI. Du nitre ; de ses espèces ; de sa fabrication; des remèdes qu'il fournit; observations, ccxxi.
XLVII. Des éponges ; remèdes et observations, xcii.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 924.
Auteurs :
M. Varron, Cassius de Parme, Cicéron, Mucianus, Caelius, Celse, Trogne Pompée, Ovide, Polybe, Sornatius.
Auteurs étrangers :
Callimaque, Ctéslas, Eudicus, Théophraste, Eudoxe, Théopompe, Polyclyte, Juba, Lycus, Apion, Épigène, Pelops, Apelle, Démocrite, Thrasylle, Nicandre, Ménandre le poète comique, Attale, Sallustius Dionysius, Andréas, Niceratus, Hippocrate, Anaxilaüs.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:15

LIVRE XXXII,
TRAITANT DES REMÈDES QUE FOURNISSENT LES ANIMAUX AOUATIQUES (18).


I. Du rémora.
II. De la torpille, vii.
III. Du lièvre marin, v.
IV. Merveilles de la mer Rouge.
V. De l'instinct des poissons.
VI. Propriétés admirables des poissons.
VII. Où ils mangent à la main.
VIII. Où des réponses se donnent par l'intermédiaire des poissons ; et où ils reconnaissent la voix. .
IX. Où les poissons sont amers; où ils sont salés; où ils sont doux. Qu'il y a des sympathies et des antipathies de localités.
X. Quand les poissons de mer ont commencé à être en usage pour la premlère fois. Règlement du roi Numa touchant les poissons.
XI. Du corail ; remèdes et observations, xlix.
XII. De la haine des animaux marins entre eux. Du galéos, du surmulet et de la pastenague.
XIII. Des animaux amphibies. Du castoréum; remèdes et observations, lvi.
XIV. De la tortue ; remèdes et observations, lxvi.
XV. Remèdes tirés des animaux aquatiques, par ordre de maladies.
XVI. Contre les poisons et les maléfices. De la dorade, de l'étoile de mer.
XVII. Contre les morsures de serpent, de chien, et contre les animaux venimeux. Du dragon marin. Des poissons salés. De la sardine. Du cybium.
XVIII. Baudroie. Grenouille. Grenouille rubette ; observations, xxxv.
XIX. Enhydris, vi. Écrevisses de rivière xiv ; écrevisses de mer, vii.- Limaçons d'eau douce, vii. Coracins, iv. Cochons de mer.
XX. Veau marin. Murène. Hippocampe. Hérisson de mer.
XXI. Des huîtres; de leurs espèces; observations et remèdes, lix. Pourpres.
XXII.Algue marine, ii.
XXIII. Pour l'alopécie, les cheveux, et les ulcères de la tète : rat marin. Scorpion marin. Sangsues. Murex. Coquilles, etc.
XXIV. Pour les yeux et les cils : graisse de poisson. Callionyme, Fiel de coracin. Sèche. Ichthyocolle.
XXV. Pour les affections des oreilles : batia, bacchus ou myxon. Poux de mer, etc.
XXVI. Pour les douleurs de dents : chien de mer, etc.
XXVII. Pour les lichens et les taches du visage: Cétacé. Dauphin. Colytie ou corytie. Halcyoneum. Thon, etc.
XXVIII. Pour les scrofules, les parotides, les angines et les affections de la gorge : Mènes. Scolopendre. Sauras. Conque. Silure, etc.
XXIX. Pour la toux et les affections de poitrine.
XXX. Pour les douleurs du foie et du côté. Strombe ou conque longue. Tethée, etc.
XXXI. Pour les affections du ventre : Chou marin. Myaces. Mitule. Péloride. Sériphium. Érythin, etc.
XXXII. Pour la rate, les calculs et les affections de la vessie : Sole, turbot, blendée, ortie de mer, poumon de mer, onyches, etc.
XXXIII. Pour les entérocèles et les affections du siège : De la couleuvre aquatique. De l'hydre. Du muge. De la pélamide, etc.
XXXIV. Pour les tumeurs, pour les affections des parties génitales : Sciène. Perche. Squatine. Smaride, etc.
XXXV. Pour l'incontinence d'urine : Ophidion, etc.
XXXVI. Pour la goutte et les douleurs de jambes : Bièvre. Bryon, etc.
XXXVII. Pour les épileptiques.
XXXVIII. Pour les fièvres : Aselle. Pagre. Baleine, etc.
XXXIX. Pour le léthargus, la cachexie, l'hydropisie.
XL. Pour la brûlure et l'érysipèle.
XLI. Pour les affections des nerfs.
XLII. Pour arrêter le sang et pour en tirer : Polypes. Sangsues, etc.
XLIII. Pour l'extraction des corps étrangers.
XIV. Pour les ulcères, les carcinômes et les charbons
XLV. Pour les verrues et l'âpreté des ongles : Glanis, etc.
XLVI. Pour les maladies des femmes : Glaucisque, etc.
XLVII. Pour faire tomber les poils : épilatoires.
XLVIII. Pour les maladies des enfants.
XLIX. Pour empêcher l'ivresse : Rubellion. Anguille. Raisin de mer.
L. Pour réprimer ou exciter les désirs vénériens : Hippopotamie. Dent decrocodile, etc.
LI. Pour les maladies des animaux.
LII. Des autres animaux aquatiques. Adarca ou calamochnus. Calamus. Encre de sèche, etc.
LIII. Noms de tous les animaux qui vivent dans la mer, clxxvi..
LIV. Noms qui se trouvent dans Ovide.
LV. Poissons qu'aucun auteur n'a nommés.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 990.
Auteurs :
Licinius Macer,. Trébius Niger, Sextius Niger qui a écrit en grec, le poète Ovide, Cassius, Hemina, Mécène, Iacchus, Sornatius.
Auteurs étrangers :
Juba, Andréas, Salpé, Apion, Pélops, Apelle de Tbasos, Thrasylle, Nicandre.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:15

LIVRE XXXIII,
TRAITANT DES MÉTAUX.



I. Des métaux.
II. De l'or.
III. Quelle estime on peut d'abord peur ce métal.
IV. De l'origine des anneaux d'or.
V. De la quantité de l'or chez les anciens.
VI. Du droit de porter l'anneau d'or.
VII. Des décuries de juges.
VIII. De l'ordre équestre.
IX. Combien de fois le nom de l'ordre équestre a été changée.
X. Des dons militaires en or et en argent.
X. Quand, pour la première fois, une couronne d'or a été donnée.
XII. Autre emploi de l'or dans la parure des femmes.
XIII. De la monnaie d'or. Quand, pour la première fois, on a frappé de la monnaie de cuivre, d'argent et d'or. Quel était l'usage du cuivre avant l'emploi de ces métaux. Quelle a été la plus grande somme d'argent dans le premier recensement. Combien de fois, et à quelles époques, on a modifié la valeur du cuivre et de l'argent monnayé.
XIV. Sur la soif de l'or.
XV. Quels sont ceux qui ont possédé le plus d'or et d'argent.
XVI. Quand, pour la première fois, l'argent a-t-il été employé à décorer l'amphithéâtre; quand, la scène. xvt
XVII. A quelles époques le trésor du peuple romain a-t-il contenu le plus d'or et d'argent ?
XVIII. Quand, pour la première fois, on a doré les lambris.
XIX. Quelles sont les causes qui font que l'or a le plus de valeur.
XX. Procedé pour dorer.
XXI. Comment on trouve l'or.
XXII. De l'orpiment.
XXIII. De l'électrum.
XXIV. Premières statues d'or.
XXV. Remèdes tirés de l'or, VIII.
XXVI. Chrysocolle.
XXVII. Emploi de cette substance dans la peinture.
XXVIII. Remèdes tirés de la chrysocolle, VI.
XXIX. De la chrysocolle des orfèvres, ou santerne.
XXXX. Merveilles de la nature dans la soudure et l'affinage des substances métalliques.
XXXI. Se l'argent.
XXXII. Du vif-argent.
XXXIII. Du stimmi ou stibi ou alabastre ou lithasis ou larbase ou platyophthaimos.
XXXIV. Remèdes qu'on en tire, VII.
XXXV. De la scorie d'argent ; remèdes qu'elle fournit.
XXXVI. Du minium : à quel usage religieux il servait chez les anciens.
XXXVII. Découverte et origine du minium.
XXXVIII. Cinnabre.
XXXIX. Emploi du cinnabre et du minium en peinture.
XL. Diverses espèces du minium.
XLI. De l'hydrargyre.
XLII. De la dorure de l'argent.
XLIII. Des pierres de touche de l'or.
XLIV. Des espèces de l'argent, et des moyens de l'éprouver.
XLV. Des miroirs.
XLVI. De l'argent d'Égypte.
XLVII. Opulence excessive. Quels sont ceux qui ont eu les plus grandes richesses.
XLVIII. Quand pour la premiers fois le peuple romain a fait des cotisations volontaires.
XLIX. Du luxe dans les vases d'argent.
L. Exemples de la simplicité des anciens dans l'usage de l'argent.
LI. A quelle époque on a pour la première fois plaqué les lits en argent.
LII. Quand on a fait des plats d'argent d'une dimension énorme; quand on a ajouté de l'argent aux buffets; quand pour la première fois on a fait des plats appelés tympans.
LIII. Prix énorme de l'argent ciselé.
LIV. Des statues d'argent.
LV. Chefs-d'oeuvre en argent renommés, et artistes célèbres en ce genre.
LVI. Du sil; quels sont ceux qui l'ont employé les premiers dans la peinture,
et comment.
LVII. De l'azur.
LVIII. Remèdes tirés de l'azur.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 1125.
Auteurs :
L Pison, Valérius Antias, Verrius, M. Varron, C. Nepos, Messala, Junius Gracchanus, Atticus Pomponius, Mucianus, Calvus Licinius, Bocchus, Fetialis, Fenestella, Valerius Maximus, Julius Bassus qui a écrit en grec sur la médecine, Sextius Niger qui a écrit de même, le poète Marsus.
Auteurs étrangers :
Démocrite, Théophraste, Juba, Timée l'hlstorien qui a écrit sur les remèdes fournis par les métaux, Héraclide, Andréas, Diagoras, Botrys, Archidème, Dionysius, Aristogène, Démoclès, Mnénis, le médecin Attale, le médecin Xénocrate, Théomneste, Nymphodore, Iollas, Apollodore, Pasitèle qui a écrit sur les chefs-d'oeuvre, Antigone qui a écrit sur la ciselure, Menaechme qui a écrit sur le même sujet, Xénocrate qui a écrit sur le même sujet, Duris qui a écrit sur le même sujet, Ménandre qui a écrit sur les ouvrages de ciselure, Héliodore qui a écrit sur les offrandes des Athéniens, Métrodore de Scepsis.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:15

LIVRE XXXIV,
TRAITANT DU CUIVRE.


I. Du cuivre
II. Des espèces du cuivre.
III. Airain de Corinthe.
IV. Airain de Délos.
V. Airain d'Égine.
VI. Candélabres.
VII. Ornements d'airain employés dans les temples.
VIII. Des lits de table ornés d'airain.
IX. Quelle est la premiere statue d'un dieu faite en airain, à Rome; de l'origine des statues, et de l'estime qu'on en fait.
X. Espèces et formes des statues.
XI. Quels sont ceux à qui on a érigé pour la première fois des statues aux frais de l'État. Quels sont Ies premiers à qui on en a érigé au haut d'une colonne. Depuis quand existent les
rostres.
XII. A quels étrangers Rome a-t-elle élevé des statues ?
XIII. Quelle est la première statue équestre érigée à Rome aux frais de l'État, et à quelles femmes a-t-on dressé à Rome des statues dans un lieu public.
XIV. A quelle époque a-t-on fait disparaître des lieux publics toutes les statues
dressées par des particuliers?
XV. Quelles sont les premières statutes érigées en public par des étrangers.
XVI. Qu'il y a eu anciennement des statuaires dans l'Italie aussi.
XVII. Prix excessif de certaines statues.
XVIII. Des colosses les plus renommés dans Rome.
XIX. Chefs-d'oeuvre en airain et artistes célèbres en ce genre, CCCLXVI
XX. Différences du cuivre et alliages. Pyrope. Airain de Campanie.
XXI. Des moyens de conserver l'airain.
XXII. De la cadmie.
XXIII. Remèdes fournis par l'airain, XV. Cuivre brûlé, effets médicaux, X.
XXIV. De la scorie de cuivre. De la fleur de cuivre. Des écailles de cuivre.
XXV. Stomoma d'airain ; remèdes qu'on en tire, XLVII.
XXVI. Vert-de-gris: remèdes, XVII.
XXVII. Hiéracium.
XXVIII. Scolex d'airain; remèdes, XVII.
XXIX. Chalcitis; remèdes, VII. Remède pour la gale.
XXX. Sury; remèdes, XIII.
XXXI. Misy; remèdes, XIV.
XXXII. Chalcanthe ou noir des cordonniers; remèdes, XVI.
XXXIII. Pompholyx.
XXXIV. Spode; remèdes, VI.
XXXV. Quinze espèces d'antispode.
XXXVI. Spegma.
XXXVII. Dipbryge.
XXXVIII. Triens de Servilius.
XXXIX. Du fer.
XL. Statues en fer, ciselures en fer.
XLI. Des diverses espèces du fer et de sa trempe.
XLII. Du fer vif ou aimanté.
XLIII. Procédés pour empêcher la rouille.
XLIV. Remèdes tirés du fer, IX.
XLV. Remèdes tirés de la rouille, V.
XLVI. Remèdes tirés de la limaille de fer,
XVII, Emplâtre liquide.
XLVII. Du plomb. Du plomb blanc. De la dou
ble origine du plomb noir.
XLIII. De l'étain. De l'étain argentaire.
XLIX. Du plomb noir.
L. Remèdes fournis par le plomb, XV.
LI. Remèdes fournis par la scorie de plomb, XVI.
LII. Spode de plomb.
LIII. De la molybdène; remèdes qu'elle fournit, XV.
LIV. Du psimmythium ou céruse; remèdes qu'Il fournit, VI.
LV. Sandaraque; remèdes qu'elle fournit,
LVI. Arsenic.
Résumé : Remèdes, histoires et observations, 915.
Auteurs :
L. Pison, Valerius Antias, Verrius, M. Varron, Corn. Nepos, Messala, Rufus, Marsus le poète, Bacchus, Julius Bassus qui a écrit en grec sur la médecine, Sextius Niger qui a écrit en grec sur la médecine, Fabius Vestalis.
Auteurs étrangers :
Démocrite, Métrodore de Scepsis, Menaechme qui a écrit sur la ciselure, Xénocrate qui a traité le même sujet, Antigone qui a traité le même sujet, Duris qui a traité le même sujet, Héliodore qui a écrit sur les offrandes des Athéniens, Pasitèle qui a écrit sur les ouvrages admirables, Timée qui a écrit sur les remèdes métalliques, Nymphodore, Iollas, Apollodore, Andréas, Héraclide, Diagoras, Botrys, Archidème, Dionysius, Aristogène, Démoclès, Mnésis, Xénocrate fils de Zénon, Théomneste.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:16

LIVRE XXXV,

TRAITANT DE LA PEINTURE ET DES COULEURS.


I. Estime où est la peinture.
II. Cas que l'on fait des portraits.
III. Quand pour la première fois on a sculpté des portraits sur les boucliers, et on les a exposés en public.
IV. Quand on a exposé de semblables boucliers dans les maisons.
V. Des commencements de la peinture. Des peintures monochromes. Des premiers peintres.
VI. Antiquité des peintres en Italie.
VII. Des peintres romains. Quand la peinture a commence être en honneur à Rome, et pour quelle cause. Quels sont ceux qui ont exposé des tableaux représentant leurs victoires.
VIII, IX, X. Quand les tableaux étrangers ont commencé à être estimés à Rome, et quels ont été exposés en public.
XI. Procédés de la peinture.
XII. Des couleurs naturelles et artificielles, et des préparations des couleurs, excepté celles qui sont fournies par des substances métalliques.
XIII. De la sinopide; remèdes qu'on en tire, xi.
XIV. De la rubrique. De la terre de Lemnos; remèdes qu'on en tire, xi.
XV. De la terre d'Égypte.
XVI. De l'ocre. Remèdes fournis par la rubrique.
XVII. Leucophorum.
XVIII. Panetonium.
XIX. Mélinum ; remède qu'on en tire, vi. Céruse.
XX. Usta.
XXI. Terre d'Érétrie; remèdes qu'on en tire, vi.
XXII. Sandaraque.
XXIII. Sandyx.
XXIV. Syricum.
XXV. Du noir.
XXVI. Purpurissum.
XXVII. Indigo; remèdes qu'il fournit, iv.
XXVIII. Arménium; remèdes qu'il fournit, i.
XXIX. Vert Appien.
XXX. Annulaire.
XXXI. Couleurs qui ne prennent point sur l'humide.
XXXII. Couleurs employées par les anciens dans la peinture.
XXXIII. Quand pour la première fois on a peint et exposé des combats de gladiateurs.
XXXIV. De l'antiquité de la peinture. Énumération des chefs-d'œuvre et des peintres les plus célèbres, cccv.
XXXV. Premier concours de peinture.
XXXVI. Quels sont ceux qui ont peint avec le pinceau. Quelles sont les inventions et les inventeurs dans la peinture. Quelles sont les plus grandes difficultés de cet art.
XXXVII. Des divers genres de peinture.
XXXVIII. Du moyen de faire taire les oiseaux.
XXXIX. Quels sont ceux qui ont peint à l'encaustique et au pinceau.
XL. Qui le premier a peint les lambris. Quand on a commencé à peindre les voûtes. Prix excessif de certaines peintures.
XLI. De l'encaustique.
XLII. De la peinture des étoffes.
XLIII. Premiers inventeurs de l'art de mouler.
XLIV. Qui le premier moula une image d'après la figure et d'après les statues
XLV. Mouleurs célèbres.
XLVI. Des ouvrages en poterie.
XLVII. Variétés des terres. Du sable de Pouzzoles, et des autres espèces de terre qui se pétrifient.
XLVIII. Murs de forme.
XLIX. Murs de brique. Fabrication de la brique.
L. Du soufre et de ses espèces; remèdes, xix.
LI. Du bitume et de ses espèces ; remèdes, xxvii.
LII. De l'alun et de ses espèces; remèdes, xxxiv.
LIII. De la terre de Samos; remèdes, iii.
LIV. Des diverses espèces de terre d'Érétrie.
LV. Du lavage des terres qu'on emploie dans la médecine.
LVI. De la terre de Chios; remèdes, iii. De la terre de Sélinonte; remèdes, iii. De la pnigitis; remèdes, ix. De l'ampelitis; remèdes, iv.
LVII. Emploi de la craie pour dégraisser les étoffes. Terre cimoliée; remèdes, viii, Sarde; ombrique; saxum.
LVIII. Craie argentaire. Affranchis très puissants qui ont été marqués de craie.
LIX. Terre de Gatatie, de Clupée, des Baléares, de l'île d'Ebuse ; remèdes, iv.
Résumé :
Remèdes, histoires et observations, 956
Auteurs :
Messala l'orateur, Messala le vieux, Fenes-tella, Atticus, Verrius, M. Varron, C. Nepos, Decius Eculéon, Mucianus, Memissus, Vitruve, Cassius Severus Longulanus, Fabius Vestalis qui a écrit Sur la peinture.
Auteurs étrangers :
Pasitèle, Apelle, Mélanthius, Asclépiodore, Euphranor, Héliodore qui a écrit sur les offrandes dans la ville d'Athènes, Métrodore qui a écrit sur l'architecture. Démocrite, Théophraste, Apion le grammairien qui a écrit sur les médicaments métalliques, Nymphodore, Andréas, Héraclide, Iollas, Apollodore, Diagoras, Botrys, Archidème, Dionysius, Aristogène, Démoclès, Mnésis, Xénocrate fils de Zénon, Théomneste.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:16

LIVRE XXXVI
TRAITANT DE L'HISTOIRE NATURELLE DES PIERRES.


I. Luxe en fait de marbres.
II. Quel est le premier qui a fait voir du marbre dans des constructions publiques.
III. Qui le premier a eu à Rome des colonnes en marbre étranger.
IV. Quels sont les premiers qui ont acquis du renom en sculptant le marbre, et à quelles époques. Énumération des chefs-d'œuvre en marbre et des artistes célèbres, ccxxv.
V. Quand on a commencé à employer le marbre dans les édifices.
VI. Quels sont les premiers qui ont scié le marbre, et à quelle époque.
VII. Qui le premier à Rome a fait revêtir d'incrustations de marbre les murs de sa maison.
VIII. A quelle époque on a fait usage à Rome de chaque espèce de marbre.
IX. Sciage des marbres. Des sables avec lesquels on les scie.
X. Pierre de Naxos. Pierre d'Arménie.
XI. Des marbres d'Alexandrie.
XII. Onyx. Alabastrite: remèdes qu'on en tire, vi.
XIII. Pierre lygdine, corallique, d'Alabande, de la Thébaïde, de Syène.
XIV. Des obélisques.
XV. De l'obélisque qui sert de gnomon dans le champ de Mars.
XVI. Ouvrages merveilleux dans le monde : pyramides.
XVII. Sphinx d'Égypte.
XVIII. Le phare.
XIX. Les labyrinthes.
XX. Jardins suspendus. Villes suspendues.
XXI. Du temple de Diane à Éphèse.
XXII. Merveilles d'autres temples.
XXIII. De la pierre fugitive. Écho septuple de Cyzique. Édifices sans clous dans cette ville et à Rome.
XXIV. Monuments admirables à Rome, au nombre de xviii
XXV. De l'aimant; remèdes, vi.
XXVI. Pierre de Scyros.
XXVII. De la pierre sarcophage ou d'Assos; remèdes, x.
XXVIII. Chemite; pore.
XXIX. Pierres osseuses, palmées, ténariennes.
Pierres coranes. Marbres noirs.
XXX. Pierres meulières. Pyrite; remèdes, vii.
XXXI. Ostracite; remèdes, ii. Amiante; remèdes, ii.
XXXII. Géode; remèdes, iii.
XXXIII. Mélitite: remèdes, vi.
XXXIV. Jais; remèdes, vi.
XXXV. Sponglte; remèdes, vi.
XXXVI. Pierre phrygienne.
XXXVII. Hématite; remèdes, v. Schiste; remèdes, vii.
XXXVIII. Pierre éthiopique. Androdamas; remèdes, ii. Pierre arabique. Miltite ou élatite. Anthracite.
XXXIX. Aétite. Taphluslenne. Callime.
XL. Pierre samienne; remèdes, viii.
XLI. Pierre arabe; remèdes, ii.
XLI. Pierre ponce; remèdes, ix.
XLII. Des pierres à mortier employées en médecine et autres. Pierre étésienne, thébaïque, chalazienne.
XLIV. Pierre siphnienne. Pierres molles.
XV. Pierre spéculaire.
XLVI. Phengite.
XLVII. Des pierres à aiguiser.
XLVIII. Des tufs.
XLIX. Des silex.
L. Des autres pierres à bâtir.
LI. Des divers genres de construction.
LII. Des citernes.
LIII. De la chaux.
LIV. Diverses espèces de sable; des mélanges du sable et de la chaux.
LV. Défauts dans la construction. Des enduits.
LVI. Des colonnes et de leurs espèces.
LVII. Remèdes fournis par la chaux.
LVIII. De la malthe.
LIX. Du gypse.
LX. Des carrelages. De la salle non balayée.
LXI. Quand on a commencé à employer le carrelage à Rome.
LXII. Des carrelages en plein vent.
LXIII. Carrelages à la grecque.
LXIV. Quand pour la première fois on a employé la mosaïque. Date de l'introduction des voûtes vitrées.
LXV. Origine du verre.
LXVI. Des espèces du verre et du procédé de fabrication.
LXVII. Pierres obsidiennes.
LXVIII. Merveilles du feu.
LXIX. Remèdes tirés du feu et de la cendre, iii.
LXX. Prodiges relatifs au foyer.
Résumé:
Remèdes, faits et observations, 523.
Auteurs :
M. Varron, Coelius, Galba, Cincius, Mucianus, C. Nepos, L. Pison, Tubéron, Sénèque, Fabius Vestatis, Annius Fetialis, Fabianus, Caton le Censeur, Vitruve.
Auteurs étrangers :
Théophraste, Pasitèle, le roi Juba, Nicandre, Sotacus, Sudine, Aexandre Polyhistor, Apion surnommé Plistonicus, Duris, Hérodote, Evhé mère, Aristagoras, Dionysius, Artémidore, Butoridas, Antisthène, Démétrius, Démotèle, Lvcéas.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Stephandra le Ven 29 Avr 2011, 16:17

LIVRE XXXVII,

TRAITANT DES PIERRES PRÉCIEUSES.

I. Origine des pierres précieuses.
II. De la pierre précieuse du tyran Polycrate.
III. De la pierre précieuse de Pyrrhus.
IV. Quels ont été les meilleurs graveurs. Chefs-d'oeuvre de gravure.
V. Quel a été à Rome le premier écrin à anneau.
VI. Pierres précieuses transportées dans le triomphe de Pompée le Grand.
VII. Époque de l'introduction à Rome des vases murrhins; luxe dont ils sont l'objet.
VIII. Nature des vases murrhins.
IX. Nature du cristal; remèdes qu'il fournit.
X. Luxe dont le cristal est l'objet.
XI. Du succin ; mensonges débités sur cette substance.
XII. Six espèces de succin ; remèdes fournis par cette substance.
XIII. Lyngurium; remèdes, ii.
XIV. Des pierres précieuses rangées par ordre des couleurs principales.
XV. Diamant; espèces, vi; remèdes, ii.
XVI. Des émeraudes.
XVII. Variétés des émeraudes.
XVIII. Défauts des émeraudes.
XIX. Tanos. Chalcosmaragdos.
XX. Des béryles; viii espèces; défauts.
XXI. Des opales; espèces, vii.
XXII. Défauts des opales, et manière de les éprouver.
XXXIII. De la sardoine; espèces et défauts.
XXXIV. De l'onyx et de ses espèces.
XXV. Des escarboucles; espèces, xii.
XXVI. Défauts des escarboucles, et manière de les éprouver.
XXVII. Anthracite.
XXVIII. Sandrastos ou sandarèse.
XXIX. Lychnis; iv espèces.
XXX. Pierre carthaginoise.
XXXI. Sarde; v espèces.
XXXII. Topaze; ii espèces.
XXXIII. Callaïs.
XXXIV. Prase; iii espèces.
XXXV. Nilion.
XXXVI. Malachite.
XXXVII. Jaspe; xiv espèces; défauts,
XXXV. Cyanos; espèces.
XXXIX. Saphir.
XL. Améthyste; v espèces.
XLI. Hyacinthe.
XLII. Chrysolithe; vii espèces.
XLIII. Chryselectrum.
XLIV. Leucochrysos; iv espèces.
XLV. Mélichryse. Xanthe.
XLVI. Paederos, ou sagénon, ou ténite.
XLVII. Astérie.
XLVIII. Astrios.
XLIX. Astroïte.
L. Astrobole.
LI. Céraunie; iv espèces. Bétyles.
LII. Iris; deux espèces.
LIII. Lepor.
LIV. Des pierreries, par ordre alphabétique. Agate. Atropos, remèdes qu'on en tire. Alabastrite, remèdes qu'on en tire. Alectorie. Androdamas. Argyrodamas. Antipathe. Arabique. Ara matite. Asbeste. Aspisatis. Atizone. Augitis. Aphidane ou chrysocolle. Aphrodisiaque. Apsyctos, Aegyptilla.
LV. Balanite. Batrachite. Bapte. Oeil de Bélus, Bélus, Baroptène ou baripe. Botryite. Bostrychite. Bucardie. Bronte. Boloë.
LVI. Cadmltis. Callaïs. Capnitis. Cappadocie. Callaïque. Catochitis. Catop-tritis. Cépitis ou cépolatitis. Céramitis. Cinédle. Céritis. Circos. Corsoïde. Coralloagathe. Corallis. Crateritis. Crocallis. Cytis. Chalco phone. Chélidoine. Chélonie. Chélonitis. Chloritis. Choaspitis. ChrysoIampis. Chrvsopis. Cépionide.
LVII. Daphnie. Diadoque. Diphye. Dionysias. Dracontite.
LVIII. Encardie ou ariste. Enorchis. Exébène. Erystalis. Erotylos, ou amphicome, ou hiéromnémon. Eumèce. Eumithre. Eupétale. Eunée. Eurotias. Eusèbe. Epimélas.
LIX. Galaxias. Galactite, ou leucogée, ou leucographias. ou synophitis. Gallaïque. Gassidienne. Glossopètre. Gorgonie. Goniée.
LX. Héliotrope. Hephestitis. Hermuaedoeon. Hexecontalithos. Hieracitis. Hammitis. Corne d'Ammon. Hormision. Hyènie. Hématite.
LXI. Dactyle de l'Ida. Icterias. Pierre de Jupiter ou drosolithe. Indique. Ion.
LXII. Lepidotis. Lesbias. Leucophthalmos. Leucopoecile. Libanochrus. Limoniatis. Lipare. Lysimaque. Leucochryse.
LXIII. Mnémonie. Médée. Méconites. Mithrax. Morochtis. Morion, ou Pramnium ou Alexandrine. Myrrhites. Myrmecias. Myrsinites. Mesoleucos. Mesomelas.
LXIV. Nasamonitis. Nébritis. Nympharène.
LXV. Olque. Ombrie ou notie. Onocardie. Oritis ou sidéritis. Ostracias ou ostracitis. Ostrites. Ophicardelos. Obsidienne.
LXVI. Panchrus. Pangonius. Paneros ou pae derastos. Pontiques, iv espèces. Phlogine ou Chrysitis. Phoenicitis. Phycitis. Périleucos. Peanitide ou gaeanide.
LXVII. Gemme du soleil. Sagde. Samothratienne. Sauritis. Sarcitis. Selenitis. Sideritis. Sidéropoecile. Spongitis. Synodontitis. Syrtitis. Syringitis.
LXVIII. Trichrus. Telirrhizos. Telicardie ou muchul. Thraciennes, iv espèces. Tephritls. Tecolithos.
LXIIX. Cheveux de Vénus. Véientane.
LXX. Zanthène. Zmilampis. Zoraniscée.
LXXI. Pierres gemmes dont le nom est emprunté à une partie du corps : Hépatitis, stéatitis, adadunephros, adaduophthalmos, adadudactylos (rein, oeil, doigt, dAdad), triophthalmos.
LXXII. Pierres gemmes qui sont dénommées d'apres certains animaux : Carcina, échitis, scorpitis, scaritis, trigittis, égophthalmos, hycophthalmos (oeil de chèvre, oeil de cochon ), geranitis, aélitis, myrmécitis, can tharias, lycophthalmos, taos, chélidone.
LXXIII. Pierres gemmes qui tirent leur nom d'autres objets : Ammochrysos, cenchritis, dryitis, cissitis, narcissitis, cyamée, pyren, chalazias, pyritis, polyzone, astrapias, phlogitis, anthracitis, enhydros, polytrichos, léontios, pardalios, melichrus, melichloros, crocias, polias, spartopolias, rhoditis, melitis, chalcitis, sycitis, borsycitis, gemitis, ananchitis, synochitis,
dendritis, etc.
LXXIV. Pierres précieuses récemment découbertes et encore sans nom: Cochlides.
LXXV. De la forme des pierres précieuses.
LXXVI. Moyens de les éprouver.
LXXVII. Comparaison des choses naturelles par contrées: (éloge de l'Italie et de l'Espagne.)
Résumé : Faits, histoires et observations, 1300.
Auteurs :
M. Varron, les Actes des triomphes, Mécène, Iacchus, Cornélius Bocchus.
Auteurs étrangers:
Le roi Juba, Xénocrate fils de Zénon, Sudine, Eschyle, Philoxène, Euripide, Nicandre, Satyrus, Théophraste, Charès, Philémon, Démos trate, Zénothémis, Métrodore, Sotacus, Pithéas, Timée de Sicile, Nicias, Théochreste, Asaruba, Mnaséas, Théomène, Ctésias, Mithridate, Sophocle, le roi Archelaüs, Callistrate, Démocrite, Isménias, Olympicus, Alexandre Polyhistor, Apion, Horus, Zoroastre, Zachalias.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre I, Histoire naturelle de Pline

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum