CHAPITRE VINGT-ET-UNIÈME. UTILITÉ DE LA FORTIFICATION DES CAMPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CHAPITRE VINGT-ET-UNIÈME. UTILITÉ DE LA FORTIFICATION DES CAMPS

Message par Legrandalsacien1 le Dim 01 Mai 2011, 17:03

CHAPITRE VINGT-ET-UNIÈME.
UTILITÉ DE LA FORTIFICATION DES CAMPS

Le conscrit connaîtra encore la fortification des camps. C'est une étude très précieuse et de première nécessité à la guerre, car un camp régulièrement construit est comme une forteresse mobile qui suit partout le soldat, et dans l'intérieur de laquelle il demeure, nuit et jour, sans crainte, lors même que l'ennemi l'investirait. Mais ce qui concerne cet art s'est tout à fait perdu ; depuis longtemps déjà personne ne s'avise, en fait de campements, de creuser des tranchées, ni de planter des pieux. Aussi a-t-on vu souvent plusieurs armées mises en déroute par un essaim de cavaliers barbares fondant sur elles à l'improviste, le jour on la nuit. Les inconvénients qui résultent de l'absence d'un camp ne se bornent pas là. En bataille rangée, si des revers forcent à battre en retraite, ceux qui n'ont pas de retranchements pour les recevoir périssent sans représailles, à l'instar de la brute ; leur massacre ne cesse que quand l'ennemi veut bien renoncer à les poursuivre

_________________
avatar
Legrandalsacien1
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 42
Localisation : Sémur / Duché de Bourgogne
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum