CHAPITRE VINGT-SEPTIÈME. PROMENADE MILITAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CHAPITRE VINGT-SEPTIÈME. PROMENADE MILITAIRE

Message par Legrandalsacien1 le Dim 01 Mai 2011, 17:12

CHAPITRE VINGT-SEPTIÈME.
PROMENADE MILITAIRE


Une vieille coutume, sanctionnée par les décrets des empereurs Auguste et Adrien, a voulu
que, trois fois par mois, cavaliers et fantassins fussent dressés à la promenade : c'est le
terne qui désigne ce genre d'exercice. Les fantassins, avec armes et bagages avaient ordre
de parcourir, au pas militaire, une distance de dix milles, et de revenir au camp, en ayant

soin de faire, à pleine course, une partie du chemin. Les cavaliers, divisés par escadrons et en armes, exécutaient le même trajet, avec cette différence que, dans leurs manœuvres d'équitation, ils se mettaient tantôt à la poursuite, tantôt en retraite, puis revenaient à la charge avec une nouvelle impétuosité. Ces deux armes n'agissaient pas seulement en plaine ; il leur fallait encore gravir et descendre des pentes escarpées, afin qu'aucun accident de terrain, aucun obstacle de quelque nature qu'il fût, ne vint surprendre, au moment du combat, des hommes familiarisés d'avance avec tout ce qui constitue
d'excellents soldats

_________________
avatar
Legrandalsacien1
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 42
Localisation : Sémur / Duché de Bourgogne
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum