[RP] De l'Artois et la Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] De l'Artois et la Normandie

Message par Kerraaoc le Lun 4 Aoû - 19:07

De l'Artois et la Normandie

Auteur: KurtWagner. Texte datant de 1454.



I - Pré requis : de la situation en Artois et dans le Royaume :

Quand l'histoire commence, on avait en ce royaume deux entités : le Comté d'Artois, et le Duché de Champagne. Ceux-ci était des 'supers-duchés', comportant une dizaine de villes chacun.
Ces deux duchés venaient de connaitre leur premières élections pour leur conseil : après une campagne tumultueuse, la Champagne avait un conseil composé de deux listes actives, Patriciens et futur Parsiens : Korbn fut élu duc et la cohabitation se passa sans problème.
En Artois en revanche, la situation était différente : pas de Patriciens (sauf Knightgale, pour des raisons politiques), mais la Lys, organisation très critiquée de nos jours, mais qui a l'époque avait une influence considérable en Artois : fondée par 5 personnes, dont les noms ont une importance encore aujourd'hui : Goel - le lys Champenois -, Raoul d'Andrésy, Phooka, Darken et le plus important, Charles Maurice de Talleyrand, dit CMdT.

Les premières élections pour le comté d'Artois virent dont deux listes s'affronter : la Lys de CMdT, et une liste plutôt patricienne, avec a sa tête un autre Charles, Ducrochebond. (une troisième liste se présenta, mais comme un Champagne, elle fit plutôt de la figuration dans la campagne)...
La liste Patricienne reçut le plus de voix... mais pas la majorité nécessaire pour imposer son duc au conseil : par d'habiles tractations avec la troisième liste, CMdT parvint à se faire élire premier Comte d'Artois.

Cet événement conduit a un autre, qui aujourd'hui est considéré comme une légende : la première organisation criminelle vit en effet le jour en Artois, sous le nom de Pieuvre Noire. On apprit bien plus tard que Rochebond, dégouté par la perte du trône d'Artois qui lui était destiné, ne se contentait pas d'essayer de déstabilisé le conseil de l'intérieur (par exemple en proclamant la mort de CMdT alors que celui était simplement absent), mais créa aussi la Pieuvre Noire, qui tenta comme elle put de déchirer l'Artois, avec les moyens de l'époque, c'est à dire presque rien... sauf poster des posts assassins, qui déstabilisèrent de nombreuses opinions....

Mais peu de temps après son élection, un événement majeur eut lieu : la scission Artois/Normandie : 4 villes autrefois artésiennes, Dieppe, Fécamp, Bayeux et Honfleur devinrent le nouveau duché de Normandie.
[pour mémoire, l'Artois était alors composé de Bertincourt, Péronne, Cambrai, Azincourt, Compiègne, Calais, Dunkerque, et peut être Tournai, et la Champagne de Clermont, Varennes, Ste Ménéhould, Argonne, Conflans, Troyes, Joinville, Tonerre, Langres, Sémur, Cosne et peut être Autun. Quand a la Normandie, outre les 4 villes, elle recevait aussi une nouvelle ville, Lisieux.]

Cette création de la Normandie embarrassa beaucoup l'Artois, surtout que le nouveau comte de Normandie, Lévan III, semblait avoir tué le Roy de France son père pour obtenir le trône de ce duché (et le trône tout court d'ailleurs, c'est après ca qu'il obtenu le titre de Parricide).
CMdT, parti en croisade, revint avec le chaos installé en Artois et en Normandie.... de la partirent des longs mois de combats...


II - Première bataille : contre le tyran

Dieppe, étant à la frontière Normando-Artésienne, fut la ville la plus importante de mois à venir.

CMdT, parti essayer d'espionner la Normandie, se fit emprisonner par Lévan III... Phooka, alors maire de Dieppe, appela son peuple à se révolter contre ce duc tyran, qui occupait tous les postes au conseil, ne permettait pas d'élections et ne faisait aucun travail de conseiller (imaginer 3 semaines sans juge, CaC, Procureur, et j'en passe...)
Lévan III apprécia peu cette appelle a révolte, et Phooka fut envoyé rejoindre CMdT...

La situation tourna alors a la confusion totale : révoltes dans toutes les villes Normandes pour libérer Phooka, armée artésienne la pour libérer CMdT/récupérer la Normandie/libérer la Normandie de Lévan III....

Au final, CMdT fut libérer par un commando mené par Darken et Krocodile, un conseiller très proche, et Lévan libéra Phooka sous la pression populaire....

Mais le voyage du retour ne fut guère simple : le Artésiens en profitèrent pour annexer Dieppe à l'Artois, sans autre forme de procès.


III - Dieppe & Bertincourt

La situation était très tendue les semaines suivantes : contrairement à Compiègne, qui demanda plus tard sous rattachement à la Champagne, Dieppe n'avait pas la moindre envie d'être Artésienne ! Quelques révoltes échouèrent vite, et les Dieppois se retrouvèrent vite sans autre solution qu'une haine de plus en plus marquée. Le comble de cette situation fut Phooka : il était duc de Normandie, mais résidait à Dieppe, terre Artésienne.
Dieppe empoisonnait ainsi considérablement les relations entre les deux duchés.

Mais le temps passait, et de nouvelles élections se profilaient : ainsi alors qu'en Champagne, Caedes entamait son premier mandat de duc, en Artois, le pouvoir changea aussi de main : Krocodile devient Comte d'Artois, CMdT passa Commissaire au Commerce.... Krocodile ne gouverna hélas pas avec une sagesse exemplaire, et laissa comprendre que Dieppe ne retournait jamais à la Normandie, ce qui attisa encore plus leur colère.
[note au passage : c'est vers cette époque que serait situé un mariage entre le Duc Krocodile, et la mairesse de Compiègne, Tsarine, mais bon apparemment les relations ne furent pas au beau fixe, ce mariage fut un mariage blanc et vite cassé (voir n'aurait jamais eu lieu...)]

Une ambassade fut alors formée en Normandie pour tenter de discuter avec l'Artois... elle rassemblait de nombreuses personnalités, y compris la Duchesse elle même, et Thamior, juge de Normandie. Ils furent reçus à Bertincourt, première ville 'artésienne' après Dieppe... mais le temps que Krocodile se déplace à Bertincourt, la ville avait été prise par la délégation Normande, en représailles de la prise de Dieppe.

Cet acte eut un retentir énorme dans tout le Royaume : pour les Normands, ce n'était que vengeance, pour les Artésiens, les Normands n'avaient pas respectés le drapeau blanc des négociations.

Une attaque des Flandres devait aussi avoir lieu, afin de prendre complètement le contrôle du conseil artésien... mais l'attaque n'eut jamais lieu.... Bertincourt fut reprise le lendemain par l'Artois, qui essaya aussi de pousser jusqu'en Normandie. Krocodile gracia tous les coupables de Bertincourt, dans un but d'apaisement, mais ce fut un geste terriblement mal reçu en Artois. Le Conseil destitua Krocodile pour ca. (certains disent qu'en fait c'est CMdT qui l'a manipulé, mais bon ca n'a jamais été vérifié...)

L'Artois se déchira alors longuement, entre pro-Krocodilien, Pro-CMdTien, pacifiste et belliciste, et les autres au milieu... La grâce des Normands avait mis le feu aux poudres...


IV - La prise du château de Rouen

Au milieu de tout ce chaos, CMdT et Raoul d'Andrésy se glissèrent jusqu'en Normandie, et au matin d'une longue nuit, le château de Rouen était tombé entre leur mains... ce fut la seule fois qu'un chateau tomba au mains de deux seuls hommes... les théories les plus diverses circulent a ce sujet : Phooka aurait livré le chateau aux deux hommes (n'oublions pas qu'ils ont formé la Lys ensemble)... ou bien le Roy Lévan aurait permis cela... toujours est il que Phooka fut tué cette nuit la.... de la main de CMdT, ou bien d'un garde Normand fidèle, la aussi le mysère reste entier.

Les Normands eurent beaucoup à pleurer ce jour la : leur duc, qu'ils aimaient tous, et auquel plus tard ils vouèrent un culte (les fameux Phookaistes), et leur liberté, vu que le Duc était maintenant Raoul d'Andrésy, qui avait tous les pouvoirs (et CMdT qui était au moins CaC, pour ne pas ruiner l'économie normande)

4 jours plus tard, l'Artois terminait sa période de trouble, et Darken devenait le nouveau comte d'Artois... La Lys avait le contrôle de tout le Nord du Royaume.... ou CMdT, ce qui revenait au même.

C'est alors que l'intervention royale eu lieu... Des informations circulèrent partout sur l'imminence de l'arrivée de troupes royales à Rouen : Raoul et CMdT furent contraints à fuir, la Normandie placée sous tutelle Royale, et un nouveau Conseil y fut nommé. La paix entre Artois et Normandie fut signée peu après, et Dieppe, après de nombreux atermoiements, fut rendue a la Normandie : les Artésiens eurent alors le problème de l'indépendance flamande sur les bras, et bientôt de Compiègne.

Les divisions au sein de leur conseil ne diminuèrent d'ailleurs pas : Darken eut comme adversaire une Compiégnoise célèbre, Tsarine, qui quand elle fut comtesse, eut Luzifer comme adversaire.... tout jusqu'a la bataille de Compiègne.

EN Normandie, les choses furent différentes : passé le problème Artésien, ils se tournèrent vers un autre ennemi, pour des différents théologiques : la Bretagne Aristotélicienne de Jarkov ne pouvait supporter des voisins Phookaistes... haine qui demeure toujours aujourd'hui... au contraire de celle de l'Artois, puisque les deux territoires étaient alliés dans la prise de Reims... comme quoi l'histoire s'oublie vite...

Voila, fini mon exposé pour aujourd'hui, tous les protagonistes de cette belle histoire sont presque tous morts... restent encore Krocodile, et peut être Raoul, mais tous les autres ont bel et bien disparu...



______________________
Source: Histoire(s) des RR

_________________

Tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.
avatar
Kerraaoc
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 2209
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum