VI. Bouclier et Epée - Planche 128 à 150

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VI. Bouclier et Epée - Planche 128 à 150

Message par Kerraaoc le Dim 05 Oct 2014, 09:49

VI. Bouclier et Epée - Planche 128 à 150


128. Me voilà libre d’après le droit souabe, comme on combat à Hall. — Me voilà avec bouclier et épée et j’ai longtemps désiré faire assaut avec toi.

129. L’un veut tourner le bouclier et frapper. - L’autre ramène son épée entre les deux boucliers et en essaie la force.

130. L’un pique avec le bouclier détourné. - L’autre est à découvert et sans parade.

131. Nous sommes dans la même position que les précédents, seulement nous nous sommes tournés à l’envers et chacun a pris la position de l’autre (Planche 130 au verso).

132. En position couverte je tourne mon bouclier, j’avance et je pique. - J’ai tourné mon bouclier, et me voilà pourtant confondu.

133. Je relève mon bouclier, je romps de son attaque, afin de déjouer son estoc (v. pl. 57). - J’ai voulu piquer obliquement derrière son bouclier.

134. Après l’élan je repousse du pied ton bouclier, et je t’ai appliqué mon estoc en plein.

135. Je pare. Avec la partie forte de l’épée je veux empêcher ta taille et tout estoc. - Il a le bouclier à i’envers, remarque cela!

136. Je laisse tomber mon bouclier et je frappe sur la partie découverte. - L’autre a voulu tailler entre les boucliers.

137. Encore une fin. - L’autre laisse aussi tomber son bouclier, saisit l’adversaire au coude et le perce de son épée.

138. L’un veut briser bouclier et lance et engager par derrière (v. pl. 108), afin de le mettre à nu. - L’autre est en parade.

139. il s’est dérobé à l’attaque et il m’a dupé. - Je me suis dérobé à son attaque, il a manqué, je l’ai poursuivi avec le coup de la fin.

140. Il a remarqué le coup et ne laisse pas l’autre arriver au but. - Il a pris pour l’engagement. d ’en haut l’épée et le bouclier ensemble, pour essayer de l’attraper d’en haut.

141. J’ai pénétré entre le bouclier et l’épée, de façon à le frapper sur la tête. - Comme j’ai frappé obliquement, le coup m’a raté.

142. Il veut frapper obliquement en avançant. - Ici remarque comme j’ai le dessein de le repousser et je le pique à la jambe.

143. Il est en franche parade. - L’autre en cachette change l’épée dans la gauche et le pique au-dessus du bouclier.

144. En position libre j’ai perdu ma main. - Je lui donne à penser que j’ai frappé serré.

145. Il est dans la position où il a perdu une main. - Comme lui, l’autre veut tourner le bouclier pour voir s’il le trouve à découvert.

146. Nous voilà tous deux à découvert. - Mais celui-ci peut mettre son bouclier en travers et le repousser loin de lui.

147. Il l’a repoussé loin de lui; après le coup et l’estoc, il est forcé de se baisser, voilà pourquoi je le frappe à la tête et au dos.

148. Il a voulu engager avec le bouclier et l’épée et s’évader. - L’autre a bondi en arrière, a empêché son coup, laisse tomber le bouclier, fait un pas et le frappe au cou.

149. Il a voulu lui faire tourner son bouclier en dedans. - Il faudrait voir le bouclier d’en dedans, et le coup aurait dû être donné obliquement.

150. J’ai paré avec force, je suis resté en place, et j’ai piqué fortement. -L’autre a ramené son bouclier, voulant mettre l’adversaire sans défense et repousser son bouclier; il a raté sou coup (v. pl. 57).

_________________

Tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.
avatar
Kerraaoc
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 2209
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum