Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Aller en bas

Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Archibabel le Dim 12 Nov 2017, 14:14

Des sentiments mêlés et confus habitaient les Chevaliers, porteurs d'un cercueil vide de corps mais qui avait été lesté, ainsi que le cortège des suivants. Certains étaient emplis de tristesse de la perte d'un ami. D'autres vivaient le moment avec solennité et fatalisme. Quelques uns encore étaient rongés par la colère face aux affres du destin et du nombre sans cesse croissant de disparus. Quoi qu'il en soit, tout ceci restait vain: Attalus les avait quittés, où qu'il fut à présent. Bon Aristotélicien qui avait en son temps ressenti comme une évidence de rejoindre la Communauté des Fidèles en faisant le choix du Baptême. Le Frère ne pouvait que constater lui-aussi la perte d'une de ses brebis mais, en pasteur dévoué à Dieu, il ne pouvait que se réjouir en espérant que Celui-ci l'accueillit à présent.

Premier des suivants du cercueil, il psalmodia en arrivant à la nécropôle, les autres suiveurs lui répondant.


Archibabel : Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Seigneur, nous tournons vers Toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.


Tous : Amen


Dernière édition par Archibabel le Mer 22 Nov 2017, 14:16, édité 2 fois

_________________
avatar
Archibabel
Chapitre
Grand Prieur
ChapitreGrand Prieur

Masculin Nombre de messages : 1943
Localisation : Brest, au bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Liliana Sforza le Dim 12 Nov 2017, 17:34

J'avais suivis mes frère et soeur, suivre le cercueil d'un des frère, même si je ne l'avais pas connue... Eh oui c'était important pour certaine personnes, beaucoup garder en eux une tristesse, une colère en ce disant "Pourquoi lui? Pourquoi maintenant" mais la haut il n'avait pas d'heure. Mon frère me manquer terriblement même si je n'en parler jamais... Une écoute sur les mots de notre Aumônier Archibabel, je suis suivit les paroles dites par celui-ci

Archibabel : Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.


Archibabel : Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Seigneur, nous tournons vers Toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

_________________
avatar
Liliana Sforza
Chapitre
Intendant
ChapitreIntendant

Féminin Nombre de messages : 1222
Localisation : Guèret
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Liloia de Baish le Dim 12 Nov 2017, 21:23

Sentiments partagés à la disparition de mon Frère Attalus. Connaissance normande depuis des années, à la BDN comme à Belrupt... Son mariage où nous avions tant ri,  Creully et Coudeville, le capitanat de la Normandie , et tous ceux qui de près ou de loin faisaient partie de notre bande , Aegidius , le Terrible, La chat Alcalnn du Mont Saint Michel et sa Duduche qui soufflait du cor comme on suce des bonbons , les chasseuses de dragons, Poli, Jen ... et Julien qui n'était pas encore Julien, le beau Pierre de Courtalin que l'on nommait Patsy , qui faisait tourner les têtes et les coeurs et les disparus, Chataigne , ma blessure et tant d'autres qui avaient oublié leur passé ...
Attalus , mon seul et unique à jamais suzerain, pour qui être vassale avait un sens

Suiveuse d'un cercueil lesté en l'honneur d'un ami disparu , j'entonnai en cadence.


Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.
Amen

_________________


Marche doucement car tu marches sur mes rêves...
avatar
Liloia de Baish
Chapitre
Grand Chancelier
ChapitreGrand Chancelier

Féminin Nombre de messages : 14195
Localisation : Le cul sur une selle...
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par frizthecat le Lun 13 Nov 2017, 09:17

Frizt été présent pour les obsèques de son Ami et suzerain Attalus.Il habitait comme lui à Bayeux :
Il l'avait Formé dans la BdN,jusqu'au Grade De Lieutenant Général.Je suivais le cercueil et entonnais:

Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Amen

part en paix mon suzerain :mon Ami


Dernière édition par frizthecat le Lun 13 Nov 2017, 21:37, édité 1 fois

_________________

avatar
frizthecat
Chevalier
Chevalier

Masculin Nombre de messages : 1149
Localisation : Bayeux
Date d'inscription : 10/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Benjamin Le Fauconnier le Lun 13 Nov 2017, 12:28

Benjamin suivait au loin, mais il suivait quand même. Il avait croisé le chevalier Attalus que peu de fois, mais il soutenait ceux qui l'avait mieux connu que lui.
Son parrain entonna et il entonnait avec les autres ce chant.


Archibabel : Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Seigneur, nous tournons vers Toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

_________________
Diex Aïe, Gud vil

Wyrd bið ful aræd

avatar
Benjamin Le Fauconnier
Chapitre
Juge
ChapitreJuge

Masculin Nombre de messages : 571
Age : 30
Localisation : Près de mon épouse
Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par perles le Lun 13 Nov 2017, 14:48

Perles a toujours eu un peur bleue de la mort, sans doute choquée par la disparition de son cher papa du jour au lendemain pris d’un mal soudain. Petit soupir de la maligorn elle n’était pas médecin à cette époque là bien évidemment et se disait que si c’était là maintenant elle pourrait peut être le soigner. Sans le savoir son envie de l'être avait du naitre à ce moment là. Sentiment d'impuissance et de voir sa mère devenir une autre, morte de l'intérieure d'une certaine façon. Vouiii car même si là où désormais il était certainement très heureux dans un endroit ensoleillé et bien elle ne pouvait plus lui discuter avec lui, plaisanter et rire, partager petits secrets. Bien que désormais elle le faisait avec bonheur avec su Querido. Elle pense bien évidemment également à sa mère qui très certainement avait du le rejoindre car sans nouvelle depuis tant d’années il ne pouvait en être autrement sinon missives lui seraient parvenues. Alors son gros serrement de coeur se libère ils étaient tous les deux réunis, la voix de son époux et sourit indiciblement « nous savons, en notre cœur, qu'ils ne font que rejoindre un lieu enchanteur ... ».

Perles suit le cortège, il ne lui semblait pas avoir croisé le chevalier Attalus mais qu’importe il faisait partie des siens. Elle souhaitait accompagner ses frères et soeurs dans la douleur qui était leur. Elle ne pouvait imaginer une seule seconde perdre un de ceux qu’elle connaissait. Elle en ressentirait un profond chagrin et est-il utile de préciser une immense tristesse.

Archibabel : Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Archibabel : Seigneur, nous tournons vers Toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

_________________
avatar
perles
Soeur de l'Ordre
Soeur de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 1750
Localisation : Parmi les lucioles avec Archibabel !
Date d'inscription : 29/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par jenjitai le Lun 13 Nov 2017, 16:07

Jenjitai portait le cercueil se tenant droite bien concentrée , certes il était lourd mais d'autre le portait ce qui aidait bien sur
Le regard au loin elle revivait les moments passés avec Attalus son suzerain bien aimé

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Amen


Dernière édition par jenjitai le Jeu 16 Nov 2017, 11:07, édité 1 fois

_________________
avatar
jenjitai
Chevalier
Chevalier

Féminin Nombre de messages : 1875
Localisation : Normandie Rouen
Date d'inscription : 23/08/2011

http://lesaintsepulcre.forums-actifs.com/t4922-nouveautes-rrs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par poli_ de_ Motteville le Lun 13 Nov 2017, 17:01

Polissonne mit sa cape aux couleurs de l'ordre, portait le chevalier Attalus, son ami de toujours, celui qui l'avait  tout appris sur l'art et la manière des armes. Ils avait sut lui donner goût a certaines choses de la vie. Poli se rappelait son mariage le baptême de sa fille, enfin que de souvenirs bons et mauvais, la vie ne l'avait pas épargné non plus.
Suivant les autres chevaliers et frères, elle entonna la cadence d'un pas qui en disait long sur cet homme qui fut un vrai ami.


Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Amen
Je ne t’oublierais jamais mon Ami!


Dernière édition par poli_ de_ Motteville le Lun 13 Nov 2017, 17:39, édité 1 fois

_________________


avatar
poli_ de_ Motteville
Chevalier
Chevalier

Féminin Nombre de messages : 4456
Localisation : Rouen où en mission où sur la mer!
Date d'inscription : 10/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Pamounette le Lun 13 Nov 2017, 17:13

Pamounette qui avait pas assez à son goût le chevalier Attalus, suivait le cortège en entonnant avec les autres sous les directives de son Parrain Archibabel, Pamounette eut une pensée pour sa grande sœur Polissonne qui elle l'avait très bien connue, elle disait qu'il avait été son mentor dans l'art de la guerre d'où elle fut Capitaine Royale de Normandie. Elle se souvint avoir lu à la BdN son nom comme un très bon Capitaine Royal de Normandie.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Les Fidèles présents : Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen


Dernière édition par Pamounette le Lun 13 Nov 2017, 17:38, édité 1 fois

_________________

Deus lo vult!
avatar
Pamounette
Chevalier
Chevalier

Féminin Nombre de messages : 912
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 08/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Eleonore.de.naueriel le Lun 13 Nov 2017, 17:19

Et la messe finie, communion reçue, la jeune femme rejoint discrètement son mari, laissant le mini Jacetania senior rejoindre ses parents. Elle glisse une main dans la sienne et suit à ses côtés le cercueil vide. Elle ne connaissait pas Attalus. Elle ne l'avait jamais vu. Mais, parce qu'il avait fait partie de l'Ordre, parce qu'il avait un frère pour les autres, elle suivait et répondait aux paroles. 



Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen



Elle avait assisté en Bretagne à beaucoup d'enterrements, mais celui qui l'avait le plus fermement marqué était celui de sa chère Mamie Rose, sa maman adoptive qu'elle n'avait jamais pu appeler par le doux nom de maman. Elle était morte quelques minutes après l'officialisation. Ses parents, elle ne les avait pas connus... Maman... un mot qu'elle n'avait jamais prononcé mais que bientôt, elle entendrait résonner à ses oreilles. Malgré l'heure grave, l'heure triste, un fin sourire se dessina sur ses lèvres pour disparaître aussitôt. 


Dernière édition par Eleonore.de.naueriel le Lun 13 Nov 2017, 18:39, édité 1 fois

_________________
avatar
Eleonore.de.naueriel
Chapitre
Bailli
Chapitre Bailli

Féminin Nombre de messages : 1115
Age : 28
Localisation : Dans les bras de son Benjamin
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Archibabel le Lun 13 Nov 2017, 18:26

HRP

Bon, ça va s'arrêter la plaisanterie?

Qu'un se trompe, je veux bien. Mais, là, clairement, vous êtes majoritaires à ne pas lire mon post!
J'ai mis de la couleur EXPRÈS!  

/HRP

_________________
avatar
Archibabel
Chapitre
Grand Prieur
ChapitreGrand Prieur

Masculin Nombre de messages : 1943
Localisation : Brest, au bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Belain le Lun 13 Nov 2017, 19:12

Le roux suit la marche funèbre avec tous ses frères et sœurs présent.

C’est la première fois qu’il se rend à la nécropole. Malgré un visage un peu fermé, la tristesse ne se lit évidemment pas dessus. Il avait beaucoup entendu parler du chevalier Attalus, mais ne l’avait jamais rencontré, ni même aperçu.

Malgré tout, il était là, pour communier avec ceux qui avaient connu le disparu, soutenir sa belle, et dire adieux à une personne qui avait beaucoup donner de sa personne pour la Normandie et pour l’ordre.

A chaque parole de l’aumônier, Belain répond en cœur avec l’assemblée.

_________________
avatar
Belain
Chapitre
Capitaine de la Garde
ChapitreCapitaine de la Garde

Masculin Nombre de messages : 1634
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 13/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Yocto le Mar 14 Nov 2017, 00:16

Profondément attristé tout en portant le cercueil, communie avec ses frères et le preux Attalus tout la haut qui lui manque :

Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Seigneur.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’Amitié ultime qu’est la Tienne, Seigneur.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Seigneur ne détourne pas Ton regard de notre ami.

Seigneur, nous tournons vers Toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.


Amen

_________________
 
avatar
Yocto
Chapitre
Grand Maitre
Chapitre Grand Maitre

Masculin Nombre de messages : 5114
Age : 55
Localisation : Honfleur ou en mission
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Grégore le Mar 14 Nov 2017, 08:52

A la suite de mes compagnons d'armes je cheminais avec ma mie, a l'arrière du convois funéraire.
Durant le trajet menant à la nécropole le cercueil lesté d'un vide encore plus tragique que l'anormal, je pensais à certain rites funéraires.
Si nous étions Saxon, le Chevalier Attalus, aurait eut son visage recouvert d'un masque de fer richement orné de ciselures avant sa mise en terre.
Si nous étions Viking, le Chevalier Attalus aurait brûlé en crémation avant sa mise en terre.

De cela, de nouvelles pensées me traversaient l’esprit ...

Pour que ses rites puissent avoir lieu, il faut nécessairement que la dépouille de l'être décédé soit présente... si non, comment pouvaient ils faire pour ses rites !? Peut être que  sans corps, ses clans préféraient garder en eux l'espoirs de voir revenir le disparut et que nul sépulture leurs étaient consacré ?

A cela je me demandais ce qui était le plus facile à vivre pour les proches du disparut.
d'avoir le chagrin de mettre en terre l'être cher et bannir tout espoirs douloureux et certainement  vain de voir réapparaître le disparut , plus que de garder un espoirs véritable mais indéfiniment douloureux, que l'être aimé puisse un jour réapparaître de chair et d'os ?

A vrais dire je n'en savais rien, et la seul chose que j'étais certain, c'est que l'absence prolongé d'un être chers et sans nouvelle de sa part, est une douleurs bien lourde à porter, et cela même que la dépouille soit ou non dans le cercueil...

Arrivé, en fervent Aristotélicien que j'étais comme le fut avant moi le Chevalier Attalus, je psalmodiais avec mes frères et soeurs à la suite de nôtre Aumônier.


Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

Amen

_________________
avatar
Grégore
Chevalier
Chevalier

Masculin Nombre de messages : 2662
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 08/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Archibabel le Jeu 23 Nov 2017, 21:07

Le cortège s'arrêta et les porteurs du cercueil le posèrent en terre. Les proches d'Attalus avait décoré sobrement l'endroit et le réceptacle du corps était entouré de plusieurs bouquets et des cierges encore éteints.

Archibabel s'adressa à l'assistance.

Nous sommes rassemblés en ce jour afin d'accompagner Attalus dans sa dernière demeure.

Le Frère se saisit d'un cierge allumé celui-ci et fit le tour du cercueil en allumant un par un les cierges qui y étaient placés autour. Puis il proclama:

L’Amitié est la lumière du monde c’est la flamme qui réchauffe notre cœur.
Qu'elle éclaire maintenant la route d'Attalus qui le conduit maintenant au Royaume de Dieu !


Il retourna déposer son cierge puis prit une croix dans sa sacoche qu'il déposa sur le cercueil.

Attalus, nous déposons cette croix aristotélicienne sur ton cercueil.
Cette croix est le signe qui relie Aristote et Christos, qu'elle soit pour toi signe de salut et de vie éternelle.


D'un signe de tête, il demanda à son bedeau d'apporter la corbeille de l'amitié et la déposa elle-aussi sur le cercueil.

Attalus, nous déposons ces présent sur ton cercueil, signe de notre amitié, signe de notre prière, signe de notre cœur.

Le Frère se tourna en suivant vers l'ensemble des présents.

Cet enterrement nous rappelle plusieurs choses :
- Le souvenir d'un Ami aristotélicien qui vient de nous quitter. D'un homme qui avait une histoire, unique, avec Dieu. Qui était entouré de tendresse par Dieu. Qui a fait, ou non, l'expérience de cette tendresse.
Nous voici nombreux en ce lieu, autour d'Attalus, pour prendre conscience de ce lien d'amour qui l'a toujours uni Dieu, qui unit Dieu à chacun de nous, à tout instant.
- La mort viendra pour chacun de nous. pour les uns tôt, pour les autres plus tard. Pour les uns dans leur jeunesse, pour d'autres dans leur vieillesse.
Le Seigneur nous prévient : "Soyez prêts, soyez toujours prêts car vous ne savez ni le jour ni l'heure".
Aristote nous a guidés et Christos nous invite à prendre exemple sur lui, à trouver notre joie à vivre pour les autres, à aimer comme ils nous ont aimés.
Notre présence ici est prière. Nous invoquons Aristote qu’il mesure les péchés de notre frère et que Christos intercède auprès du Seigneur pour qu’Il le reçoive en Son Paradis.


L'Aumônier sortit un vélin de sa sacoche.

Écoutez ce passage de la vie de Saint Olcovidius.

Il lut à voix haute.

Le matin du 20 février, alors qu’il pleuvait sur Rome, on les emmena aux arènes, et là, ils furent livrés aux lions sauf Olcovidius. Celui-ci du subir la vue de ses parents et de ses amis dévorés et enfin, il fut livré également.

Alors il s’avança au centre de l’arène et, s’agenouillant, se mit à prier, remettant sa vie à Dieu. Les lions tournaient autour de lui, mais ne le touchèrent pas. Se relevant, il cria : « Mon Dieu, Toi le Père des hommes, pardonne à Tes enfants et envoie leur la foi ! ». Ce furent les dernières paroles qu’il prononça en cette vie car Dieu ne voulant pas qu’il souffrit, lui donna la mort.
Alors la pluie s’arrêta et le ciel brilla comme en plein mois de juin. Un rayon de soleil éclaira mieux encore la face de celui qui n’avait pas trahit sa foi.

Dans l’arène, alors que une minute avant, la foule criait encore « À mort ! », il eu un merveilleux silence. Et finalement, des chants venus de nulle part retentirent accompagnant l’âme d’un juste vers le Soleil.

Parmi ceux qui virent ce miracle, beaucoup s'intéressèrent à la Parole transmise par Aristote et Christos. La communauté des fidèles d'Ostie s'en trouva grandie de nombreux convertis.


L'Aumônier roula le vélin et le rangea dans sa sacoche. Il se tourna vers les présents.

Ainsi donc, voici le message qui nous est parvenus. Ne désespérons pas face à la mort, ne renonçons pas à notre Foy car, si nous sommes vertueux et continuons de L'aimer et de croire en Lui, Dieu nous sauvera des souffrances de cette vie terrestre et nous emmènera auprès de Lui, en son Paradis Solaire.

Un nouveau regard bienveillant englobant l'assistance.

J'invite à présent celles et ceux qui désirent partager leur mémoire d'Attalus à venir s'exprimer.

Le Frère s'écarta légèrement pour laisser la place.

_________________
avatar
Archibabel
Chapitre
Grand Prieur
ChapitreGrand Prieur

Masculin Nombre de messages : 1943
Localisation : Brest, au bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par jenjitai le Ven 24 Nov 2017, 16:26

Merci mon frère

Sur votre invitation je vais donc prendre la parole

Attalus était mon suzerain , un homme de grande valeur qui avait toujours le mot pour rassuré , le recpect pour tous et même si parfois c'était difficile
Un homme généreux à l'écoute qui prenait le temps d'aider dès qu'on en avait besoin
Un mari aimé , ainsi qu'un père dévoué
Il nous manque et nous manquera toujours


Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent.
Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe.
Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte qui claque.
Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle.
Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ?

Et si il était là aujourd'hui il nous dirait

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez-moi partir
Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !

Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m’avez apporté !

Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.

Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !

Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je sera là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l’amour que j’apporterai !

Quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !

Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d’automne,
Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l’étoile qui brille dans la nuit !

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.


Bon voyage mon bien aimé suzerain

Elle avait envie de pleurer mais ne le ferais pas , elle releva la tête de sa main droite souffla un baiser vers  son cerceuil et laissa sa place pour d'autres

_________________
avatar
jenjitai
Chevalier
Chevalier

Féminin Nombre de messages : 1875
Localisation : Normandie Rouen
Date d'inscription : 23/08/2011

http://lesaintsepulcre.forums-actifs.com/t4922-nouveautes-rrs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Liloia de Baish le Mar 28 Nov 2017, 17:37

Je pris la place à la suite de ma soeur Jenjitai.

Attalus , était... je me repris ne voulant accepter l'inacceptable et tant que son cercueil serait une boîte vide je le considérerais comme pouvant revenir , un jour , à la porte de la Citadelle

Attalus a été mon suzerain fort longtemps. C'est quelqu'un de drôle et juste , de droit et de foncièrement humain. Il a perdu sa femme , la belle Estoile d'Exqualibur et ses enfants , son fils d'abord et sa fille Hemma  plus tard , d'ailleurs elle était venue ici , si mes souvenirs sont bons...
Je l'ai suivi dans l'armée, c'est lui qui m'avait fait venir d'Avranches pour rejoindre ma soeur Chataignes à Honfleur. A la BDN , c'était un capitaine au grand coeur , mais qui n'hésitait pas , comme il l'avait fait une fois,
à donner des fessées en place publique aux varlets récalcitrants.
Attalus & Nuage,
C'est aussi le meilleur ami du Chat du Mont Saint Michel, mon cousin où les réunions au Mont étaient loin d'être tristes... Bien manger, bien boire et bien rire auraient pu être la devise de ces deux là.
Attalus c'est aussi Julien, Aegidius & Dunhyll, et leurs querelles mémorables
Attalus c'est  Belrupt où il suivait des cours d'armée , juste pour le plaisir
Mais c'est surtout un grand éclat de rire
Je l'attends
Il est parti loin , mais reviendra un jour à n'en point douter...


Je fis un pas de côté et laissais à d'autres le soin pour s'exprimer.

_________________


Marche doucement car tu marches sur mes rêves...
avatar
Liloia de Baish
Chapitre
Grand Chancelier
ChapitreGrand Chancelier

Féminin Nombre de messages : 14195
Localisation : Le cul sur une selle...
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par poli_ de_ Motteville le Mer 06 Déc 2017, 08:04

Polissonne écouta ses sœurs les yeux emplis de larmes. Elle se leva prenant la suite de sa fillote.

Attalus ! Mon ami ! Mon mentor ! Mon frère !

A l’époque où je l’ai rencontré fut quand la BdN fut ébranlé par le départ du Capitaine Royal de Normandie ainsi que de ses Lieutenants-Généraux. Il fut nommé Capitaine Royale de Normandie, ce fut là que j’appris à le connaître, l’un des meilleurs Capitaines que la Normandie à eut.

Il savait écouter, aider, conseiller, il fut ami sur qui on pouvait compter, un confident, un frère sans en douter un instant.
Il m’a apprit l’art de la guerre, il fut mon frère, toujours là à entendre mes doléances, il restera toujours vivant dans mon cœur.
Il a était, à sut donner envie de le suivre, c’est grâce à lui que je suis ici devant vous.

Sa voix trahissait son émotion, elle fit un pas en arrière pour laisser la place au suivant.

_________________


avatar
poli_ de_ Motteville
Chevalier
Chevalier

Féminin Nombre de messages : 4456
Localisation : Rouen où en mission où sur la mer!
Date d'inscription : 10/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sépulture d'Attalus de Spangelhelm

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum