Messe d'adieu à notre frère Anatol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Mar 19 Oct 2010, 20:06

Lechiffonier qui était en séminaire loin de la Citadelle revient sur l'appel de la soeur Shaomye. En effet, Anatol était décédé. Il rentra donc d'urgence pour que tout l'Ordre puisse lui rendre hommage.

Il prépara la chapelle, la grande nef celle des grands évènements. Celui-ci était de tristesse aussi nul grande musique, mais un au revoir d'amis très chers serait fait dans l'amour, la tendresse et l'honneur de cet homme qui avait beaucoup donné pour l'ordre.

Il fit mettre des fleurs blanches à chaque ragé de banc, pour signifier la pureté de l'esprit et l'attitude du frère.
Blanc pour l'enfant qui est parti rejoindre son Père Céleste.




La chorale était en place et prête pour un requiem.

Lechiffonier regarda la chapelle elle ferai honneur au frère et à Dieu.
Il ne manquait plus que l'assemblée des soeurs et des frères arrivent.
Il fit sonner les cloches.




Il attendit en haut des marches de la grande porte, que la calèche transportant le corps du défunt arrive, ainsi que les cortège des chevaliers ayant servit sous ses ordres.


_________________
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Invité le Mer 20 Oct 2010, 11:37



Fallgor avais toujours eu de grandes valeurs familiales.

Lui qui avais été élevé par ses parents loin de toute influence noble, ses parents ayant voulu vivre simplement après avoir été déçu de quelque histoire, son père lui avais cependant transmis les valeurs familiales, dont le métier des armes. Et c'était grâce à son intégration dans l'Ost gascon apès la mort des dits parents qu'il avais renoué avec sa famille, se trouvant une longue liste de cousins et cousines.

Hélas, c'était actuellement une réelle équatombe, et son chagrin n'avais cesser depuis quelques temps. Angelus, Amyr ... Et maintenant Anatol, comme le lui avais annoncer Shaomye. La famille perdais un par un ses grands hommes.
Actuellement en mission, Fallgor avais accouru tout de même ici afin de donner un dernier hommage a son cousin, lui qui avais été indisponible pour Angelus et Amyr.

C'est enveloppé dans sa cape frappé de la croix de St Jean qu'il passa pour la deuxième fois la herse de la forteresse du St Sépulcre, son cheval Huec visiblement épuisé par la course que son maître lui avais imposé.

Mon pauvre Huec, qu'est-ce que je te fait faire ... Ne t'en fait pas, je vais te trouver un ecuyer et tu pourra te reposer.
Il lui flatta l'encolure pour faire un peu mieux passer la piètre compensation de ses efforts.

Il mis pied a terre alors qu'un garde venais s'enquérir de son nom et de la raison de sa venue.

Je suis Charles de Warenghien, et je viens pour rendre un dernier hommage a mon cousin, Anatol.
Pourriez-vous m'indiquer les écuries ? Mon cheval est épuisé par le voyage et il a besoin de repos.

Le garde acquiessa, prenant la bride de Huec, et se dirigea vers les écuries en lui indiquant la direction de la chapelle qu'il connaissais déjà.

Les cloches sonnaient alors qu'il s'approchais de la chapelle, c'est donc soulagé d'être arrivé a temps qu'il vérifia qu'il avais bien laisser son épée accroché sur les flancs de Huec. Ne voyant encore personne, il fut cependant pris d'un sentiment d’appréhension. Était-il tellement en retard que ces cloches n'était pas pour son cousin ? Apercevant l'officiant, il monta les marches et s'inclina légèrement.

Bonjour mon père. Je suis Charles de Warenghien et je viens rendre hommage a mon cousin ... Mais j'ai peur de m'être trompé. Est-ce bien aujourd'hui ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Shaomye le Mer 20 Oct 2010, 18:38

L'enterrement d'Anatol... Jamais Shaomye n'aurait cru avoir à vivre cette épreuve, encore moins aussi vite après leur union...
Elle avait cru l'avoir perdu une premiere fois, et il l'avait rassuré grace à une lettre qu'elle gardait depuis précieusement. L'annonce, une seconde fois, de sa mort l'avait anéantie, surtout quand son frere adoptif lui avait confirmé la nouvelle. Elle avait pourtant fini par trouver le courage de demander au Grand Prieur un adieu digne de ce nom. Pour lui. Pour sa famille. Pour leurs fils.
Et peut etre qu'après cette cérémonie, elle réussirait à accepter le fait qu'il avait bel et bien disparu...

Peu avant la cérémonie, elle avait confié les garçons à une nounou, et était remontée dans sa chambre. Elle avait abandonné sa tenue habituelle, et avait enfilé une tenue sobre et impeccable. Puis elle avait pris le chemin de la Chapelle, le coeur lourd.
A l'appel des cloches, son coeur se serra une fois de plus. Elle s'arreta sur le seuil et hésita une seconde.
Une voix à l'intérieur la fit sursauter, et la tira de ses pensées. Semblable dans ses intonations à une autre voix qu'elle chérissait, et pourtant différente. Immédiatement reconnaissable. Fallgor!
Elle s'avanca dans l'allée de la Chapelle, remarquant avec émotion les fleurs blanches, et vint se placer aux cotés de son ami. Elle le salua, ainsi que le Grand Prieur


Bonjorn, mon Père, Fallgor. Tu ne t'es pas trompé mon ami, c'est bien aujourd'hui, tu es simplement en avance.

Voix ferme qui ne tremble pas. A vrai dire, un inconnu aurait eu bien du mal à discerner la moindre émotion dans cette voix.
Plus bas, elle ajouta


Mercé d'etre venu, malgré la route...

_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 3992
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Dandolo le Mer 20 Oct 2010, 19:19

Son filleul était mort bien loin de la Citadelle. Dandolo en éprouvait d'ailleurs une certaine frustration de n'avoir pu le voir une dernière fois. Aussi, ce ne fut pas le glas qui résonna à travers le domaine des Trois Collines mais un appel simple aux Fidèles à venir faire leurs adieux à un de leurs parents ou à celui qui avait été leur Frère.

L'air grave, le Gascon pénétra dans la Chapelle avec Stéphandra à ses côtés et l'emmena avec lui jusqu'au banc réservé aux membres du Chapitre. Entorse aux us locaux certainement mais... D'un, c'était l'enterrement de quelqu'un qui lui était proche et pas une cérémonie protocolaire donc il comptait bien ne pas se passer du réconfort de sa présence... Et... De deux, elle ne faisait même pas partie de cet Ordre mais déjà d'un autre donc pas d'équivoque sur d'éventuels passe-droit ou coup de piston annoncés par avance.

Il salua le Grand Prieur puis Shaomye de la tête, avec un regard se voulant engageant et amical pour la seconde. La jeune veuve était en discussion avec un de ses parents apparemment et le Grand Maitre distingua la Croix caractéristique des Hospitaliers. Poliment, il le salua de même d'une inclinaison de tête avant d'aller s'asseoir aveccelle qui l'accompagnait.

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12238
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Cecilia.. le Mer 20 Oct 2010, 19:47

Cécilia se rendit au lieu, à la date et à l'heure indiquée. Elle avait été très affectée par le décès d'un de ses plus vieux amis. Elle était triste de constater que tous ceux qu'elle avait connu auparavant partaient tous un à un rejoindre Aristote. Amyr et maintenant Anatol. Elle respira un grand coup avant d'entrer dans l'église pour lui rendre un dernier hommage. Il fallait qu'elle soit forte, juste pour Shao au moins. Celle-ci devait déjà avoir la vie assez dure...

Cécilia entra donc et salua les présents, elle fit une légère bise à Fallgor et Shaomye qu'elle n'avait pas vu depuis un certains temps.

_________________
avatar
Cecilia..
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 692
Localisation : Dans un coin en train de cuver..Peut-être ?
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Stephandra le Mer 20 Oct 2010, 20:01

Octobre mois sombre… Y avait peu sa suzeraine et amie, ensuite d’autres et là… l’époux de son amie Shao. Stéphandra avait à sa façon tentée d’être présente les jours qui avaient suivi l’annonce du décès d’Anatol.

La jouvente ne l’avait pas connu, enfin si d’une certaine manière,Shaomye lui en avait parlé, Dandolo également… mais n’eut pas l’honneur de le rencontrer. Pourtant c’était naturellement qu’elle avait revêtue la robe blanche de deuil…Rien que de devoir l’enfiler cela lui collait le bourdon…

Solennellement Stéphandra accompagna Dandolo, elle le suivait sans mot dire, se postant à ses côtés, légère inclinaison respectueuse de la tête à l’intention du Grand Prieur.

Tendre sourire de soutien à son amie, Shao était près de Fall qu’elle reconnu de suite. En ce jour, elle n’était pas sa Capitaine mais juste une amie de la famille, discrètement Stéph le salua comme à son habitude lorsqu’ils se croisaient.

Doucement prit place aux côtés du Gascon, le regardant tendrement en coin, pensant également aux fils de la Lutine. Cette fois c'était à elle de soutenir ceux qu'elle aimait. Une femme apparemment proche de Shaomye et Fallgor arriva, la jouvente la salua en retour humblement.

avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Mer 20 Oct 2010, 20:28

Les membres de l'Ordre arrivaient et le chapelain fit sonner la cloche de tristesse.

La chorale entama un hymne, mais un hymne qui n'évoquai pas la tristesse, mais plutôt le passage d'une vie à une autre, cela ferai parti de son explication dans quelques instants.
La chorale débuta le chant.
(cliquer sur la chorale).



La chapelle se remplissait, les frères arrivaient nombreux.


[/quote]

_________________
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Invité le Mer 20 Oct 2010, 22:04

Après avoir reçu un message de la part de Shao, Vic se prepara rapidement pour aller à la citadelle, rendre un hommage à son cousin. Elle n'était pas habillé comme d'habitude d'ailleurs, juste sa houppelande noir et sa longue cape. Rien de très extravagant.
Ils avaient peut-être eu des différents avec Anatol à cause de sa fille, mais elle se devait d'y aller.
Laissant alors Félindra à la bonne au manoir, elle partit, le visage un peu triste. Elle se mettait à la place de Shao, elle savait ce que c'était de perdre un être cher...

La petite blondinette poussa un léger soupire, prenant son courage à deux mains, puis elle entra, ne pouvant s'empecher de regarder discrétement partout pour chercher des personnes qu'elle connaissait. Visiblement, Fall, Shao et Céci étaient déjà là. Elle salua les autres personnes, et elle alla faire une petite bise à Fall et à Céci, puis Vic s'arrêta devant Shao. Elle réfléchit à ce qu'elle devait faire, si elle devait lui sauter au cou et pleurait dans ses bras ou lui faire une bise réconfortante avec quelques petits mot de glisser... Elle opta plus pour la seconde proposition.

Vic fit une gros bise à Shao, lui murmurant au passage quelques mot discret.


-Ne tinquiète pas Shao, même si Anatol n'est plus là, tu n'est pas toute seule pour affronter cette épreuve. Je serais là si tu as besoin...

Elle lui refit une bise pour la peine, les larmes au yeux. Mais la petite blondinette força un léger sourire à Shao pour ne pas montrer la tristesse sur son visage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Erwin Maledent de Feytiat le Jeu 21 Oct 2010, 15:15

Le Père Erwin, sur le chemin qui devait le mener du monastère à Rome, fit un détour pour rendre un dernier hommage à Frère de l'Ordre.

Aprés avoir reconnu et salué les membres présents, il s'installa un peu en retrait, laissant famille et amis du défunt au premiers rangs.

_________________

Recteur du Séminaire supérieur de Rome
avatar
Erwin Maledent de Feytiat
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 100
Localisation : Les Flandres
Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Jeu 21 Oct 2010, 19:21

Le chapelain en haut des marches vit arriver la calèche funéraire de couleur grise anthracite. Elle était couverte de fleurs, les chevaux au nombre de six avaient tous une robe blanche, un plumet noire sur le haut de la tête. Elle avançait au pas, derrière elle une compagnie à cheval de cavaliers de l'Ordre l'escortait.

La calèche s'arrêta au pied des marches de la chapelle. Six membres de l'Ordre attendaient et à ce moment là ils s'avancèrent. Ils étaient dans leur tenue de parade.

Ils sortirent le cercueil du véhicule et chargèrent. La bière sur leurs épaules, un autre déploya la bannière de l'Ordre sur son dessus, laquelle en recouvra sa totalité. Ils commencèrent à gravir les marches.

Durant ce temps le chapelain s'était approché de Shaomye pour tenter de la fortifier. Malgré sa douleur elle était fière et il fallait être bien observateur pour voir que les yeux avaient beaucoup pleurés et que les joues étaient encore humide.

Lechiffonier pensa que ce qu'on voyait à l'extérieur du corps n'était certainement que de maigres traces par rapport à la blessure béante que devait avoir l'épouse du défunt.

Le cercueil avait été fabriqué par les artisans de l'Ordre il était en Orme, aux poignées ciselées d'argent et d'or. Un hommage supplémentaire pour cet homme qui avait tant donné durant sa vie pour le Saint Sépulcre.

L'assemblée était en recueillement et les coeurs avaient mal, tous étaient dans la douleur. Le cercueil arriva à la hauteur du chapelain qui le regarda, il fit un signe de croix dans sa direction. certains lancèrent des fleurs sur le parcours que les porteurs allaient emprunter.

Lechiffonier prit la tête de la petite procession en direction de la nef principale.
L'ensemble fut disposé sur des trépieds de bronze sculptés aux armes de l'Ordre.

Le reste de l'assemblée rejoignit les banc et prie-dieux et le trouble de la perte d'un ami était dans tous les esprits.

Lechiffonier se tourna vers l'assemblée, il ouvrit les bras et leur dit la bienvenue.


Mes soeurs, mes frères, vous êtes dans la maison de Dieu, le Tout-Puissant est avec nous, cette maison accueille en toutes occasions, même une comme celle que nous vivons en ce jour. Que se soit dans la peine ou dans la joie elle vous souhaite la bienvenue afin que nous puissions y déposer notre coeur lourd ou allègre. Dieu nous accueille en tout moment et Il sait dans quel état se trouve notre coeur.

Je vous propose que nous commencions par prier ensembles, prions:





Ils reprirent tous les paroles du Crédo.

avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Shaomye le Jeu 21 Oct 2010, 22:37

Shaomye regardait pensivement les gens qui entraient peu à peu. Dandolo, logique, c'était le Grand Mestre, et le parrain de Anatol... Steph ne l'avait pas connu, mais sa présence, meme discrete fit du bien à la Lutine. Et Mini, l'amie de toujours. Son regard gris passa de l'une à l'autre et une ébauche de sourire se dessina sur ses levres.
Puis Vic qui entra, Shaomye lui rendit doucement sa bise et murmura quelques mots en réponse.

L'arrivée du cerceuil la tira de ses pensées, et elle dut lutter pour rester de marbre. Imaginer son époux dans cette boite lui serra à nouveau le coeur.
Elle fit son signe de croix quand le cercueil passa et ferma les yeux un instant. Dans son esprit l'image de son époux, riant d'une bonne blague s'offrit à elle, et elle sut que c'est ainsi qu'elle le verrait, toujours: le visage souriant, le regard plein de tendresse, militaire dans l'ame.
Elle écouta le Grand Prieur et quand il leur demanda de prier, elle y mit tout son coeur




_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 3992
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Drizzten le Jeu 21 Oct 2010, 23:00

Drizzten était bien sûr venu à la cérémonie d'adieu de son frère et ami Anatol.
Il était grandement touché par cette tragique dispartion et si soudaine.

Il vit que beaucoup de membres étaient présent, certains qui l'avait bien connu et d'autres moins ou pas du tout. Mais ils étaient là pour honorer la mémoire de Anatol.
Drizzten pensa à sa défunte épouse Rorodu dont il n'avait pas pu assister à ses funérailles faute de blessures.
Il écouta le Grand Prieur et fit ce qu'il disait:


_________________


Mon bras protège les plus faibles
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Erwin Maledent de Feytiat le Jeu 21 Oct 2010, 23:34

Le père Erwin reprit avec ses frères le Credo



_________________

Recteur du Séminaire supérieur de Rome
avatar
Erwin Maledent de Feytiat
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 100
Localisation : Les Flandres
Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Loupameth le Ven 22 Oct 2010, 09:31

Loupameth avait bien reçu le message pour la messe d'adieu , mais voila il avait zappé la journée , alors c'est avec précipitation qu'il entre dans la chapelle ou la cérémonie bas son plein , il s'installe sans faire de bruit pour ne pas se faire remarqué .

Il n'avait pas connu le défunt mais connaissait bien Shaomye , il était donc souhaitable qu'il se joigne à la cérémonie , il récita donc le crédo .

avatar
Loupameth
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 7736
Localisation : Honfleurs
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Doucebrise le Ven 22 Oct 2010, 09:57

:| :| :|

Douce est un peu en retard....Elle entre doucement dans la chapelle, se signe et reste au fond pour éviter de faire du bruit.Elle regarde Shao si triste, se souviens de la mort de sa nièce Audra et comprend toute sa douleur lorsque on perd un membre de sa famille si proche, si aimé!
Elle prie avec tous les fidèles ici présents.



_________________
avatar
Doucebrise
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 11047
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 12/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Yann le Ven 22 Oct 2010, 16:56

Yann avait fait au plus vite pour rentrer de Touraine et ne pas être en retard à la messe d'adieu de son ami mais malheureusement, il fut retardé en chemin.

Il entra dans la chapelle, se signa religieusement puis vint prendre place devant la nef.

Il lança un doux regard à Shao pour essayer de la réconforter puis pria silencieusement pour le repos de l'âme d'Anatol

_________________


avatar
Yann
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 869
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Cecilia.. le Ven 22 Oct 2010, 17:27

Cécilia vit un tas de gens entrer, ce qui ne l'étonna pas puisqu'Anatol était connu et aussi apprécié. Elle reconnu une personne quand même, Victoria qu'elle salua.

La messe commença, et Céci reprit le credo avec tout le monde, à voix basse...



_________________
avatar
Cecilia..
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 692
Localisation : Dans un coin en train de cuver..Peut-être ?
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par elsamarie le Ven 22 Oct 2010, 17:29

Elsamarie n'avait pas connu elle non plus Anatol,

Mais elle était là pour soutenir tous ses frères et sœurs qui l'avaient connu et apprécier.

Elle s'agenouilla pour unir sa voix à celle de tout ses compagnons

avatar
elsamarie
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 619
Localisation : maroc
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Invité le Ven 22 Oct 2010, 18:12

Sautant de sa monture, et atterrissant sur le sol dans un bruit sourd, il se releva prestement, en regardant furtivement autour de lui. Il n'était ni d'humeur à être l'objet d'une quelconque moquerie, ni d'affronter une plaisanterie. En l'espace de i peu de temps, encore un décès. Il se remit en marche en soupirant tristement, et son cœur se resserra un petit peu plus. Qui allait donc être le prochain..
Il frappa doucement la croupe de sa fidèle jument, pour qu'elle s'éloigne un petit peu, se reposer plus loin. La Lorraine n'était vraiment pas la porte d'à coté.

Un garde, vêtu d'une armure étincelante, à la carrure moyennement imposante, gardait l'entrée. Ersinn, peu désireux d'ouvrir la bouche, marmonna un bref " Ersinn de Warenghien", et, sans un regard au garde, ni sans attendre de réponse, il força le passage et entra à l'intérieur. Le soldat, contrarié, esquissa un mouvement, mais resta finalement à son poste, en grommelant quelque chose d'incompréhensible.

Le jeune Lorrain avait cependant hâte de revoir Shaomye. Lorsqu'elle lui avait annoncé la nouvelle, il avait cru à une plaisanterie de mauvais goût..
Il trouva rapidement son chemin vers la Chapelle où avait lieu la cérémonie, et conscient de son retard, il tâcha d'entrer silencieusement et de rejoindre le petit groupe le plus silencieusement possible.
Lui, l'exilé en Lorraine, dont la famille lui manquait terriblement, n'avait pas vu Anatol depuis plusieurs mois. A présent, il ne le verrait plus..
Il observa très rapidement les personnes présentes. Quelques inconnus ; Fallgor, toujours aussi droit et élégant ; Shaomye, dont le regard trahissait une profonde tristesse qui brisait le cœur d'Ersinn ; Victoria, qui réconfortait silencieusement sa cousine ; et Dalando, une connaissance de Marmande qui l'avait marqué.
Puis enfin, l'officiant de cette messe, qu'Ersinn observait dans le plus grand silence.


Je vous propose que nous commencions par prier ensembles, prions:

Fermant les yeux, il reprit les paroles du Crédo comme les autres, tout en songeant à son défunt cousin.


Dernière édition par Ersinn le Sam 23 Oct 2010, 15:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Corvoy le Sam 23 Oct 2010, 11:40

Anatol... Un ancien membre. Il était arrivé à l'Ordre environ un mois après Humbert. Cet homme avait été l'un des plus éminents frères du Saint-Sépulcre sous le Grand Magistère de Corvoy. Et ce dernier ne pouvait manquer de lui rendre un ultime hommage, en gratitude des services rendus par le Commandeur.

Bien qu'Humbert se fût retiré de la vie publique et notamment de la gouvernance de l'Ordre, il lui arrivait, à de rares occasions, de paraître devant ses frères. Il en était même devenu un peu plus humble avec le temps. Cela le changeait. Parfois il venait à la chapelle Saint-François, mais jamais pour se montrer. Peu de membres le connaissaient aujourd'hui de toute manière.

La funeste occasion eût pu exiger des habits de deuil, mais l'ancien Grand Maître avait préféré revêtir son uniforme de l'Ordre, la cape et la robe blanche où était brodé l'emblème de l'Ordre, ces mêmes habits qui avaient été ensanglantés lors de la campagne d'Artois en août 1457. Le sang... il scellait la fraternité des frères, des écuyers, des novices et des cadets de l'OSS. Chacun prêt à se sacrifier pour sauver l'autre. Chacun prêt à donner sa vie pour sauvegarder le Royaume. Anatol en avait été. Grand soldat de l'Ordre, il avait été un exemple pour ses frères d'armes, y compris pour Humbert. A la tristesse du deuil se mêlait donc un sentiment de fierté, fierté que l'Ordre eût compté dans ses rangs le Commandeur Anatol de Warenghien.

Ce fut en boîtant que l'ancien Grand Maître, droit, le visage fermé et grave, pénétra dans l'église. Une fois de plus, il n'était pas parmi les premiers. A son bras était son épouse Ananké. Ils allèrent prendre place au deuxième rang, derrière le chapitre et l'actuel Grand Maître. De son regard éternellement sévère, Humbert salua ceux qu'il connaissait, en silence. Car le silence s'imposait, dans une telle circonstance. Le cercueil d'Anatol était déjà là. La veuve affichait une grande dignité dans cette épreuve. Certaines personnes présentes n'étaient pas de l'Ordre. Des amis extérieurs, sans doute.

L'ancien Chancelier focalisa son regard sur le Grand Prieur. En même temps que le reste de l'assemblée, il prononça les paroles du credo :


avatar
Corvoy
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 1331
Localisation : Décédé
Date d'inscription : 05/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Stephandra le Sam 23 Oct 2010, 13:56

Effacée mais bien présente, Stéphandra entourait d’un regard bienveillant la Lutine aux côtés de son compagnon, lorsque le cercueil pénétra dans le lieu, signe de croix qui l’accompagne, silence solennel.

La jouvente ne pouvait qu’imaginer la souffrance de son amie, l’idée de perdre l’être qu’elle chérissait le plus au monde la bouleversait, Shaomye était restée presque de marbre pour ceux qui ne la connaissait pas réellement, mais cette entrée l’avait chamboullée. Digne, courageuse elle n’était pas genre de femme à étaler sa peine, la Lutine avait trouvé au fin fond de son être la force…

Légère inclinaison de tête respectueuse en guise de salut au couple qui s’installait derrière eux, l’heure n’était pas au protocole mais au recueillement, d’ailleurs le Grand prieur les invita à réciter le credo. La jouvente s’exécuta humblement en un murmure, tête baissée


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

Amen…


Une fois dit, son regard alla croiser celui de Shao et se posa tendrement sur Dandolo.
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Anzie le Sam 23 Oct 2010, 20:23

Ne connaissant pas le défunt , elle vint quand même lui rendre hommage car il était l'un des leurs. Elle prononça les parole de Dieu avec piété et amitié.


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

Amen

_________________




Plumes et Légendes
oss
avatar
Anzie
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 172
Localisation : Marmande en Guyenne
Date d'inscription : 02/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Dim 24 Oct 2010, 11:51

Le chapelain regarda l'assemblée, la tristesse régnait.

Mes soeurs et mes frères, c'est un moment difficile pour chacun de nous. Encore plus pour les membres de la famille et pour notre soeur Shaomye.

Mais Anatole est parti près de Dieu, cela nous arrivera à tous un jour.
Je sais que de se séparer d'un être cher est une douleur. Le manque de sa présence crée un vide si grand que l'on pourrait s'y noyer.
Mais cela n'est qu'un point de vue bien humain, cependant nous vivons dans un univers régit par le Divin une autre échelle, autre dimension, autre vison.

Dieu fait tout pour le bien, même si nous ne le percevons pas toujours, mais lui il sait, il est juste en toute chose. Alors essayons de penser comme Lui ne sommes nous pas ses enfants?

ëtre auprès de son Père céleste est pour Anatole une bénédiction, il est délivré des soucis de ce bas monde, où règne la colère, les envies, la jalousie, l'orgueil, l'égocentrisme et tant de choses semblables et mauvaises.

Près du Très-Haut rien de tout cela, il y a justice et joie, santé, douceur.
Nous ne passons qu'un bref moment sur cette terre, ou parfois la douleur est telle que nous en oublions d'être heureux.

Anatol de Warenghien, fut un frère exceptionnel. Tous ici présent le savent.
Il est né en Provence, d'où son esprit tourné vers la bonne humeur, la rigolade, l'humeur un peu acide, mais dit avec un coeur énorme. Ayant perdu ses parents assez jeune, ils quittèrent la maison familiale pour servir, lui et son frère, car Anatol avait l'esprit vers les autres, il aimait progéger son voisin, sa ville et son pays.
C'était un soldat dans l'âme, mais pas n'impote quel soldat, il possédait un esprit chevaleresque. C'est en Gascogne qu'il d'épanoui dans sa tache et son devoir.
"Si l'Ost gascon a été un temps un des meilleurs du royaume, ce fut en partie grâce à lui.

Ma avoué son épouse, et je la crois de tout coeur, Anatol de Warenghien était un homme généreux. Il est monté en grade, il a été d'abord adjudant, puis capitaine, ensuite Connétable, à plusieurs reprises... Il a bien servit son pays, sa terre. Merci Anatol pour le dévouement dont tu as fait preuve pendant ton passage sur cette terre.
Puis il a vécu parmi nous un bon moment, en cette citadelle.
Le Grand Maitre, pourrait nous compter ses exploits.
Il a un jour rencontré celle qui lui apporterai le bonheur, notre soeur Shaomye, son coeur fut transporté dans un autre monde, celui de l'amour et de la tendresse, moins militaire peut-être mais fondateur d'une famille quoi de plus beaux, il répondait au désir de Dieu,bravo! Anatol de warenghien, tu fus un homme d'honneur, un homme répondant à la volonté de Dieu.

Nous pourrions parler de toi pendant des heures, mais cela ne changerai rien à la situation présente. En faite Dieu ta reconnu parmi ses fidèles et tu ramené près de lui, surement pour une autre mission dans une autre dimension.
Ne pleurez pas mes soeurs et mes frères car Anatol est heureux, il est le protégé particulier ne Notre Dieu, et si notre foi est réelle et forte nous devons être heureux de ce fait, en laissant notre égoïsme personnel de ne plus l'avoir parmi nous et seulement penser à son bonheur actuel à lui.

Béni sois-tu Anatol, le protégé du Très-Haut!
Si Le Grand Maistre veut dire quelques mots je lui laisse la parole.



avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Dandolo le Mer 27 Oct 2010, 14:02

Dandolo s'était recueilli tout du long... Même son Credo avait été "clamé" silencieusement et ce n'était que le fin sourire de son amante et celui prodigué en retour qui avaient pu provoquer un semblant d'interaction avec le monde extérieur.

Il écoutait néanmoins attentivement le flot des paroles du Diacre et approuvait leurs justesses. Faire le panégyrique de quelqu'un était toujours un exercice délicat et le Grand Prieur avait su trouver les mots simples pour le faire.


Si Le Grand Maistre veut dire quelques mots je lui laisse la parole.

La voix résonna en lui... Faisant écho à travers le vide qu'il tentait vainement de faire à l'intérieur, elle finit par atteindre son raisonnement et il se leva doucement. Marchant lentement, il vint faire face à l'assemblée des présents, inclinant au passage respectueusement la tête devant le Frère officiant.

Mes Frères et Soeurs... Parents et alliés du défunt... Il se racla la gorge.

Anatol était mon filleul... Il parait que cela fait bien d'avoir un parrain... Ou mieux en tout cas... Mais plus que le simple lien social, l'accompagnement dans son entrée au sein de la Communauté des Fidèles...

... Bien sûr, il était un guerrier! ...

Moi-même j'eus à le craindre le jour où il m'annonça qu'il allait détruire une armée de Guyenne... dans laquelle je me trouvais... Mais on trouva une fin bien meilleure.
Léger sourire amusé à ce souvenir.

... Bien sûr, il était un de nos Frères!...

Son dévouement pour les causes auxquelles il avait prêté serment a pu maintes fois être mis à l'épreuve sans qu'il ne fasse jamais défaut à l'engagement de toute une vie.

... Bien sûr, il était un époux et un père! ....

Nous garderons le souvenir de cet homme droit ayant su faire honneur à sa famille. Et sa dame a pu bénéficier plus que tout autre de son affection et de l'amour qu'il lui portait.

... Mais, plus généralement...

Ce qui m'a été de voir le jour de son Baptême a été une nouvelle preuve des propos du Très Haut adressés à Oane... tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour... le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes...

Et Anatol aimait les autres et sa gentillesse envers autrui restera pour toujours gravé en ma mémoire avec le souvenir de l'homme bon et généreux qu'il était. A l'heure de son départ pour le Paradis Solaire, que le Très Haut soit une nouvelle fois remercié de nous avoir donné la vie pour que nous ayons, nous tous, l'occasion de le croiser ou d'entendre son souvenir.

_________________
Fantôme et admin. Comment cela, je mélange? Sifflote
avatar
Dandolo
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 12238
Localisation : Pas très loin du Très Haut
Date d'inscription : 23/01/2009

http://emthra.forumzen.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Drizzten le Mer 27 Oct 2010, 23:01

Drizzten écouta le discours du Grand Maître. Une larme coula de son oeil droit. Il s'essuya discrètement. Puis il se disait que ce discours était magnifique.

_________________


Mon bras protège les plus faibles
avatar
Drizzten
Frère de l'Ordre
Frère de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 37
Localisation : Chinon
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Stephandra le Jeu 28 Oct 2010, 13:26

Le chapelain avait effectué un hommage élogieux d'Anatol, pour la jeune femme qui ne l'avait pas connu mais en avait entendu parlé, c'était une confirmation des ouïes dires. Ce qui lui permettait également de comprendre le profond attachement que la Lutine avait pour cet homme bon.

Après ce genre de discours il était difficile de prendre la parole, car pour elle qui ne connaissait pas le défunt, aux mots son coeur c'était serré, son ventre et sa gorge noués alors elle n'osait imaginer ce qu'il pouvait en être pour les proches.... Surtout pour la Brunette, qui quand on aime son époux il représentait encore bien plus que tout cela.

Pourtant, le Grand Prieur invita le Grand Maître à s'exprimer, celui-ci réussit à poursuivre et trouver les mots justes. Ayant même une légère pointe d'humour à l'évocation d'un souvenir... Stéphandra pu percevoir l'attachement qu'il avait pour Anatol... La sensibilité de la jeune femme était à son comble mais après une profonde inspiration elle parvint à retenir les émotions qui l'envahissaient, les yeux toutefois légèrement humides Stéph observait la scène et écoutait attentivement.
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Jeu 28 Oct 2010, 14:37

Lorsque le Grand Maistre Dandolo eut finit d'expliquer qui était Anatol, le chapelain le remercia et l'accompagna jusqu'à son siège, car il avait remarquer le trouble de cet homme pourtant tellement habitué aux morts.

Puis il revint vers l'assemblée et leva la tête, les regardant les uns après les autres.

Mes sœurs bien aimées, mes frères dévoués, je vois dans vos visages la tristesse et la consternation d'avoir perdu un être cher et pour cela avant toute autre chose je voudrais vous rappeler cette prière :

Dieu est mon berger.
Je ne manque de rien.
Dans les paysages verdoyants…
Il rassérène mon âme.
Même quand je vais dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains pas le mal, parce que tu es avec moi : ton bâton et ton appui me consolent.
Mon verre déborde.
C'est le bon et le généreux qui me poursuivent tous les jours de ma vie.
Je résiderai dans la maison de Dieu, pour la longueur des jours.


Qu'est-ce la mort pour un aristotélicien qui a fait le bien du mieux qu'il peut?
Un passage vers Dieu, il habitera dans le soleil près de Dieu, baigné par la douce lumière.
Qu'est-ce que la mort pour un aristotélicien ayant fait le mal, s'il s'est repentit à la hauteur de ses fautes et fait pénitences, s'il s'est conféssé au prêtre et a ouvert son coeur, c'est le pardon selon la décision de Dieu, ils sera également près de lui dans la lumière.

Qu'est-ce que la mort pour une personne dans l'errance c'est peut-être la lune qui l'attend, mais la encore c'est selon la décision de Dieu au travers de sa connaissance du coeur des personnes. Pour Anatol de Warenghien, notre frère nous n'en doutons nullement, son esprit est auprès du Très-haut. Alors réjouissons-nous de ce fait et remercions Dieu de sa bonté, de sa générosité et de sa justice parfaite. bien sur il va nous manquer, il laisse un grand vide par sa non présence, mais nous allons le garder dans nos coeurs, dans nos esprit, nous allons penser à ses bonnes actions, qui sont des exemples pour nous, et il va rester présent en nous à jamais, jusqu'à ce que nous aussi nous allions le rejoindre.

Ne soyez plus triste, et aimer ceux qui restent et qui sont autour de vous.

Puis les personnes qui le veuillent, elles peuvent une dernière fois venir près du cercueil venir saluer notre ami et frère, faites le dans la dignité et dans l'amour.

_________________
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Dim 31 Oct 2010, 01:45

Ils se mirent tous en file, et passèrent devant le cercueil, certains lui lançant des fleurs d'autres le saluèrent , ou lui donnant un dernier baiser sur le front.
Le moment fut difficile pour son épouse, qui éclata en larmes.

Ensuite le cercueil fut fermé, puis soulevé par les 6 chevaliers de l'Ordre, les amis intimes du défunt. Lechiffonier se mit en tête de la procession en direction du cimetière, lequel se trouvait juste derrière la chapelle.
Il arrivèrent devant la fosse, le cercueil fut mit en position, puis descendu doucement avec des cordes, des fleurs furent encore jetées sur lui. mais le silence était total, un recueillement parfait.
Ensuite le chapelain aspergea le cercueil d'eau bénite et dit :


"Cette eau, souvenir de ton baptême,
nous rappelle que Dieu a fait de toi son enfant.
Qu'il te reçoive aujourd'hui dans sa Paix !"


Les amis et la familles qui défilèrent une dernière fois, devant la fosse béante, jetèrent chacun une poignée de terre dans la fosse béante. Les visages étaient tristes, mais ils continuaient à garder l'espoir et la foy, sachant que leur ami était maintenant en présence de Dieu.
La cérémonie était terminée et chacun rentra chez lui, priant Dieu.


_________________
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Shaomye le Dim 31 Oct 2010, 12:46

Shaomye écouta en silence l'éloge offert par le Grand Prieur et le Grand Maistre. Tout cela était vrai, mais les deux hommes n'avaient pas parlé d'une part de lui que peu connaissaient.
Logique, songea t elle, puisqu'ils n'avaient été que deux à le savoir et qu'elle n'en avait jamais parlé à personne. Derriere les airs de soldat, d'homme dur et implacable, se cachait des trésors de douceur et de tendresse, et une sensibilité extreme.
Le Grand Prieur leur offrit de venir une derniere fois auprès du cerceuil, elle se leva et s'approcha lentement, redoutant ce moment. Elle fut surprise par l'air serein sur son visage, mais esquissa un sourire en songeant qu'il avait trouvé cette paix qui lui manquait tant. D'un geste fluide, elle enleva la chaine qu'elle portait autour du cou. A cette chaine était suspendu un médaillon en or qu'on lui avait offert le jour de leur mariage. En forme de coeur, une de ses faces était gravée d'une hirondelle en plein vol, la meme que celle qui était tatouée sous son poignet, et à l'intérieur du médaillon se trouvait une inscription: "Anatol et Shaomye, le 30 mars 1458." Et en dessous de cette inscription: "Unis dans l'amour". Une larme roula sur sa joue sans qu'elle tente de la retenir, suivie par d'autres qu'elle ignora. Elle glissa le médaillon dans la main glacée d'Anatol, effleura sa joue d'un dernier baiser, murmura

Au revoir mon Lieutenant. Ne traumatise pas trop les recrues de la haut.

et recula pour laisser ceux qui le voulaient approcher à leur tour.
La mise en terre fut difficile mais elle avait retrouvé son calme, puisant une fois encore au fin fond d'elle dans cette force qui la soutenait dans les moments les plus difficiles. Dans le silence, chacun jetta des fleurs puis une poignée de terre sur le cerceuil.
La cérémonie étant finie, les gens commencerent à partir, elle resta quelques instants debout immobile devant la tombe, se receuillant en silence


Dernière édition par Shaomye le Dim 31 Oct 2010, 15:37, édité 1 fois

_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 3992
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Prince.Chris.du.val.d'Amb le Dim 31 Oct 2010, 15:17

Prince qui avait ecoutait sans faire de bruit dans le fond de la chapelle vint se receuillir sur le cerceuil
Il se signa devant lui et lui dit a voix basse .
[color=brown]Mon cher Frere , je ne te connaissait pas mais d'apres tout les gens qui sont venu se receuillir une derniere fois pour toi , je pense que tu devait etre un homme bon .
Je voudrait tant etre comme beaucoup de nous et au jours de ma mort etre ainsi reconnu . Maintenant va , va rejoindre le tres haut . Adieu mon Frere[/bcolor]

_________________

Pour Servir mon Roy et ceux qui en ont le pluis besoin . Mon bras et mon Epee pour ceux qui s'en opposeront.
avatar
Prince.Chris.du.val.d'Amb
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Masculin Nombre de messages : 308
Localisation : Fougères/ Duché de Bretagne
Date d'inscription : 28/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par elsamarie le Dim 31 Oct 2010, 16:52

Elsamarie suivit Prince

elle se signa, elle non plus ne connaissait pas Anatol, mais on lui avait parlé de lui, et c'est avec regret qu'elle regardait le cercueil...

Elle savait bien que son frère avait rejoint christos, mais elle pensait à toute sa famille et à tous ses amis qu'il laissait derrière lui

Elle prit une poignée de fleur qu'elle avait apporté dans un petit sac et les jeta sur le cerceuil



Puisse ton souvenir être comme ces petites fleurs, imortel
avatar
elsamarie
Ancien Membre de l'Ordre
Ancien Membre de l'Ordre

Féminin Nombre de messages : 619
Localisation : maroc
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Dim 31 Oct 2010, 18:07

Lechiffonier regarda les gens quitter les lieux, mais il fixait la soeur Shaomye, il ne voulait pas la laisser seule il connaissait trop bien la solitude et ce que cela pouvait entrainer.

Il s'approcha, ma soeur.


J'espère que j'ai su faire une cérémonie à la hauteur de la valeur de votre époux, mais je voudrais que l'on passe un moment ensemble si vous le voulez bien. je me doute que vous coeur est à vif, et que vous vous sentiez vidée, mais il n'est pas bon de rester seul dans un tel moment, voulez-vous me tenir compagnie quelques instants. Venez nous allons boire quelque chose de chaud cela nous fera du bien à tous les deux.

_________________
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Shaomye le Lun 01 Nov 2010, 11:15

Perdue dans ses pensées, Shaomye n'entendit pas approcher le Grand Prieur, et sursautat au son de sa voix. Elle se tourna vers lui et esquissa un sourire

Vous lui avez offert une cérémonie magnifique, je ne pourrais jamais vous remercier assez pour cela...
Vous avez raison, il n'est pas bon de rester seul dans un tel moment


Elle se tut et acquiessa en silence à ses dernieres paroles. Elle se tourna une derniere fois vers la tombe de son époux, lui adressa un "au revoir" en esprit, puis accompagna le Grand Prieur

_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 3992
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par lechiffonier le Lun 01 Nov 2010, 12:19

Que diriez-vous ma soeur d'aller nous promener dans les jardins de l'ordre et parler. J'aimerai tant que vous sachiez que vous pouvez trouver en moi, en plus du Grand Prieur un vrai ami.

Vous savez la solitude n'est pas une bonne chose et Dieu à fait un homme et une femme, parce que cette créature est un être qui a besoin de compagnie, et d'être entouré. L'isolement n'est pas bon conseiller.

Aussi sachez que chaque fois que vous aurez besoin de moi je serai là.

Les jardins nous attendent, même si les fleurs ne sont pas en cemoment en leurs plus belles toilettes, l'air frais nous fera du bien et le feuillage est l'un des plus beaux en cette période.

Le chapelain vit que Chaomye avait un peu froid, il déposa sur ses épaules sa cape.
avatar
lechiffonier
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 661
Localisation : Blois - Orléanais
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Shaomye le Mar 02 Nov 2010, 12:14

Shaomye sourit legerement au Grand Prieur, remerciement bien faible pour ses paroles, mais elle aurait bien en peine de faire mieux.
L'allusion au feuillage lui tira un nouveau sourire, pensif


Vous avez raison, le feuillage en automne est un des plus beaux... Mais il me semblait avoir remarqué quelques fleurs encore fleuries, c'est étrange

Elle frissonna à cet instant, ayant laissé sa cape dans sa chambre. Et sursauta en sentant quelque chose se poser sur ses épaules

mercé mon Pere... Si nous y allions?

Cote à cote, ils se dirigerent vers les jardins, marchant tranquillement, tout en continuant leur conversation. Son chagrin n'avait pas quitté Shaomye, mais elle avait compris qu'il ferait désormais parti d'elle et qu'il fallait qu'elle vive avec.

_________________
Relax, it's game!

avatar
Shaomye
Chapitre
Maréchale
ChapitreMaréchale

Féminin Nombre de messages : 3992
Localisation : Gascogne, ou ailleurs
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Anatol de Warenghien le Lun 07 Mai 2012, 22:08

Du ciel tout, ou d'en haut de laneftout au plus, une ame seul regardait. Cette ame n'avait normalement plus rien à faire en ce lieu, car elle avait rejoint le très haut en son paradi. Mais le très haut est si bon qu'il lui accorda un jour afin d'accompagner ses frères et soeurs dans leur chagrin afin qu'il fasse leur deuil.
L'ame d'Anatol resta ainsi à regarder tout au long de la cérémonie et s'il en avait encore la possibilité c'est d'un torant de l'arme qu'il leur aurait indiqué sa présence. C'est avec le coeur plus légé et serin qu'il se laissa emporter vers le monde infini de dieu.
Une dernière parole que personne ne pouvait entendre.


Mercé pour tout car je n'avais pas confiance en moi mais en vous tous!

Peu être la ressentiront iltout de même?

_________________
avatar
Anatol de Warenghien
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Masculin Nombre de messages : 440
Localisation : Labrit/ Duché de Gascogne
Date d'inscription : 03/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Messe d'adieu à notre frère Anatol

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum