Le cerf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:02

Le cerf


Le cerf
Il bénéficie au Moyen Âge d'une image très positive, héritée de la Bible et des auteurs antiques. Pline voit en lui le symbole de la prudence, et le Physiologus rapporte que pour reprendre des forces, il dévore des serpents. Il devient le symbole de Jésus, vainqueur du démon. Saint Hubert reconnait en lui le signe du Christ. Il est un des héros animaux favoris du Moyen Âge. La chasse au cerf blanc est un des motifs traditionnels des romans de la Table ronde. À la fin du Moyen Âge, la chasse au cerf est considérée comme la plus noble de toutes. De nombreuses scènes peuplent les marges des manuscrits gothiques, évoquant une symbolique chrétienne : la Passion du Christ, qui se sacrifie pour le salut des hommes, ou bien le fidèle poursuivi qui trouve refuge en lui

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:03


Le grand Khan chasse au gerfaut dans son parc à cerfs


Marco Polo, Livre des Merveilles

Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 2810, fol. 31v.

La chasse au cerf devient à partir de la fin du Moyen Âge, la chasse royale par excellence. Dans les textes historiques ou littéraires, les épisodes relatés de la vie des rois ou des personnages célèbres sont souvent illustrés par des scènes de chasse où le cerf apparaît comme le principal gibier.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:05


Cerf sur un rinceau du décor marginal


Bible
Angleterre, vers 1320-1330
Paris, Bibliothèque Mazarine, ms. 34, fol. 1

Les représentations d'animaux ornent des ouvres manuscrites littéraires, moralisatrices, symboliques ou scientifiques, telles que les fables, les bestiaires, les recueils encyclopédiques ou les traités de chasse. Outre sa participation aux scènes principales, le cerf figure dans les bordures des manuscrits, où les artistes du Moyen Âge déploient toute leur fantaisie. Ainsi, les animaux peuvent y avoir un aspect comique, hybride, voire monstrueux, ou bien parodier les activités et les comportements des hommes. Ils peuvent être aussi figurés de manière réaliste.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:06


Cerf dans la marge, inspiré d'un modèle qu'on retrouve dans les cartes à jouer


Pisanello et Grassi, Bréviaire de Marie de Savoie
Milan, vers 1470
Chambéry, Bibliothèque municipale, ms. 4, fol. 502

Les représentations d'animaux ornent des ouvres manuscrites littéraires, moralisatrices, symboliques ou scientifiques, telles que les fables, les bestiaires, les recueils encyclopédiques ou les traités de chasse. Outre sa participation aux scènes principales, le cerf figure dans les bordures des manuscrits, où les artistes du Moyen Âge déploient toute leur fantaisie. Ainsi, les animaux peuvent y avoir un aspect comique, hybride, voire monstrueux, ou bien parodier les activités et les comportements des hommes. Ils peuvent être aussi figurés de manière réaliste.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:08


Le cerf


Médaillon à l'emblème du roi Richard II d'Angleterre
XIIIe siècle
Musée d'Art et d'Histoire de Troyes, Inv. 871.6.,

Le cerf à partir du XVe siècle devient un élément important de l'emblématique royale en Angleterre comme en France. Le roi Richard II, adopte pour badge le cerf blanc reposant sur une terrasse herbue alors que Charles VI, en France, choisit le cerf ailé (ou "cerf volant") comme emblème.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:09


La légende de saint Eustache


Jacques de Voragine, Légende dorée
Bruges, vers 1470. Traduite par Jean de Vignay
Mâcon, Bibliothèque municipale, ms. 3, fol. 12v.

Général romain amateur de chasse, Placidus se convertit au christianisme et prend le nom d'Eustache après avoir vu apparaître une croix entre les bois d'un cerf. Persécutés, Eustache et sa famille seront placés dans un taureau d'airain au-dessus d'un feu. Ils demeureront inébranlables dans leur foi et seront finalement sauvés par miracle.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:11


Le cerf dix-cors, figure symbolique du bien, portant le crucifix entre ses bois ; ses dix andouillers correspondent aux dix commandements


Henri de Ferrières, Livre du roi Modus et de la reine Ratio
Paris, 1er quart du XVe siècle
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 12399 , fol. 44v.

Le Livre du Roi Modus et de la Reine Ratio a été composé par un gentilhomme normand, Henri de Ferrières, entre 1354 et 1377. Il se divise en un Livre de chasse et un ouvrage allégorique sur les malheurs du temps, le Songe de Pestilence. Le Livre de chasse est un dialogue entre le roi Modus (qui décrit la vie des animaux et les manières de les chasser), et divers interlocuteurs. Au cours du dialogue, sont intercalés des chapitres où la reine Ratio donne une explication morale des mours des animaux.


_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:12


Lancelot, Mordred et le Cerf Blanc


Lancelot du Lac
Poitiers, vers 1480
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 111, fol. 205v.

Le cerf est représenté dans de nombreux épisodes du cycle arthurien. La chasse au cerf blanc, d'origine celtique, est l'un des motifs traditionnels des romans de la Table ronde, depuis Erec et Enide de Chrétien de Troyes. C'est ainsi qu'Arthur, roi-ours, qui chassait la laie blanche dans les contes gallois du haut Moyen Âge, chasse dorénavant le "blanc cerf".

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:14


Miracle du passage de la Celice


Histoire du Saint Graal
France, vers 1470. Illustré par évrard d'Espinques et collab.
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 113, fol. 103

Avec des bois qui tombent et repoussent chaque année, le cerf devient symbole de la résurrection et plus particulièrement, le cerf blanc, couleur de la pureté et de la noblesse. Le cerf blanc est devenu dans l'iconographie médiévale le symbole du Christ ou son envoyé.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:15


Faune : animaux


Barthélémy l'Anglais, Livre des propriétés des choses
Flandre, 3e-4e quart du XVe siècle. Traduit par Jean Corbichon
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 134, fol. 337

Le cerf est l'un des animaux les plus représentés dans les manuscrits à l'époque médiévale. Le cerf est souvent reproduit dans les scènes bibliques, au Paradis, parmi les animaux de la Création dans l'Arche de Noé. Il peut être figuré aussi en dehors de tout contexte littéraire, dans son milieu naturel parmi les animaux de la forêt, ou dans les scènes de chasse.
Sa beauté et particulièrement celle de ses bois, est soulignée dans de nombreuses oeuvres littéraires comme dans les fables. Mais l'image du cerf est apparentée aussi au domaine obscur de la force vitale, celui d'une force sexuelle, virile et puissante. Ses bois qui repoussent chaque année, son brame au moment de la période des amours, affirment ainsi la puissance de la nature et sa résurrection.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:16


Diane chasseresse


évrard de Conty, échecs amoureux
France, Cognac, vers 1496-1498. Illustré par Robinet Testard
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 143, fol. 116

Diane, déesse romaine, s'apparente à la divinité grecque Artémis, déesse de la Lune et de la Chasse. Munie d'arcs et de flèches, accompagnée de nymphes, elle hantait les forêts à la nuit tombée. Elle aimait tout particulièrement la chasse aux cerfs. Actéon, chasseur mythique de Thèbes, qui surprit Artémis en train de se baigner nue dans un torrent, fut transformé en cerf par celle-ci et dévoré par sa meute de cinquante chiens.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:18


Du cerf et de toute sa nature


Gaston Phébus, Livre de chasse
France, début du XVe siècle
Paris, BNF, Département des Manuscrits, Français 616, fol. 16

Le cerf est assez commune bête, aussi n'est il pas nécessaire de dire comment il est fait, car il y a peu de gens qui n'en aient vu. Ce sont bêtes légères et fortes et merveilleusement avisées.
Ils vont en leur amour, qu'on appelle le rut, vers la Sainte-Croix de septembre, et ils sont en leur grande chaleur un mois tout entier, et avant d'en être complètement retraits, près de deux mois. [...]
Après, quand ils sont retraits des biches, ils se mettent en harde et en compagnie avec le harpail et demeurent dans les landes et les bruyères plus souvent qu'au bois, pour avoir la chaleur du soleil. Ils sont pauvres et maigres à cause de la fatigue qu'ils ont eue avec les biches, à cause aussi de l'hiver et du peu d'aliments qu'ils trouvent.
Après, ils laissent le harpail et se réunissent à deux, trois ou quatre cerfs jusqu'au mois de mars où ils ont accoutumé de mettre bas leurs têtes [...]. Et quand ils ont mis bas leurs têtes, ils se gîtent dans les buissons au plus profond qu'ils peuvent, pour refaire leurs têtes et leur graisse, en un pays fertile en blé, pommes, vignes, regains, bois, pois, fèves et autres fruits et herbes dont ils vivent. [...] Et si on ne leur cause pas d'ennui, ils demeurent là toute la saison jusqu'à la fin d'août.[...] Ils naissent communément en mai et la biche porte environ neuf mois comme la vache, et elle a parfois deux faons. [...] Pendant l'année qui suit leur naissance, ils portent les bosses, la seconde ils mettent bas leurs têtes et frayent, et dès lors peuvent engendrer.
C'est bonne chasse que du cerf, car c'est belle chose que bien quêter un cerf et belle chose le détourner, et belle chose le laisser courre, et belle chose le chasser, et belle chose le rechasser, et belle chose les abois, soit sur eau, soit sur terre, et belle chose la curée, et belle chose bien l'écorcher, bien le dépecer et lever les droits, et belle chose et bonne la venaison. Et c'est belle bête et plaisante, si bien qu'à tout considérer, je tiens que c'est la plus noble chasse à laquelle on puisse se livrer. [...]

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:20


Chasse au cerf


Gaston Phébus, Livre de chasse
France, début du XVe siècle
Paris, BNF, Département des Manuscrits, Français 616, fol. 68

Une grande partie des livres et traités de chasse sont consacrés au cerf. Cet animal est le plus recherché de ceux qu'on appelait, au Moyen Âge, les "bêtes rouges" : cerfs, biches, daims et chevreuils, qui sont des animaux doux, dépourvus d'agressivité et herbivores. Le cerf est considéré comme le gibier le plus noble alors qu'il avait été déprécié, jugé peureux et peu intéressant par les veneurs de l'Antiquité. C'est aussi un animal de sacrifice, sacrifié selon des codes et des usages bien précis.
La chasse à courre, réservée à une élite, se fait à cheval et à l'aide d'une meute de chiens. Elle exige de la part du chasseur lancé à la poursuite du gibier non seulement de l'endurance et du courage, mais également de la réflexion pour pouvoir déjouer les ruses de l'animal. Elle demande beaucoup de moyens financiers.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:21


Faune : animaux


Barthélémy l'Anglais, Livre des propriétés des choses
Paris, XIVe-XVe siècle
Paris, BNF, Département des Manuscrits, Français 216, fol. 283

La symbolique du cerf est ancienne et les acceptations chrétiennes du cerf procédent de très antiques croyances et traditions paiennes telles les traditions celtes et germaniques qui voyaient dans celui-ci, un animal solaire, un médiateur entre le ciel et la terre. Le cerf pour les auteurs médiévaux est un symbole de fécondité et de résurrection (ses bois repoussent chaque année), une image de baptême. Les Pères de l'église et les théologiens, en font un animal pur et vertueux, une image du bon chrétien, un attribut du Christ au même titre que l'agneau ou la licorne. Ils n'hésitent pas à jouer sur les mots et à rapprocher servus et cervus : le cerf, c'est le Sauveur.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:22


Le cerf volant attribué à Charles VI

Philippe de Mézières, Le songe du vieil pèlerin

Paris, BNF, Arsenal, ms. 2682, fol. 34

Le cerf à partir du XVe siècle devient un élément important de l'emblématique royale française. Le roi Charles VI fait du cerf ailé (ou "cerf volant") son emblème de prédilection.
Ses successeurs, Charles VII et Louis XII, ainsi que les ducs de Bourbon, le reprennent à leur compte comme support de leurs armes. à la même époque que Charles VI, le roi d'Angleterre, Richard II, adopte pour badge le cerf blanc reposant sur une terrasse herbue.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:24


Animaux


Platéarius, Le livre des simples médecines

Paris, BNF, Département des Manuscrits, Français 12322, fol. 193

Les traités d'histoire naturelle, les bestiaires ont permis de véhiculer une iconographie variée et riche et de faire connaître aux hommes d'Occident de nouveaux animaux. Les animaux familiers tels le cheval, le chien ou le cerf côtoient des animaux fabuleux ou exotiques comme l'éléphant.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 01:25


Chasse aux cerfs


Henri de Ferrières, Livre du roi Modus et de la reine Ratio
Paris, 1379
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 12399 , fol. 38

La chasse au cerf se valorise dès le début du Moyen Âge à la différence de la période antique où celle-ci était délaissée voire méprisée. La hiérarchie des chasses va progressivement évoluer à son profit. Les clercs ont joué un rôle déterminant afin que le cerf devienne le gibier aristocratique par excellence. Ainsi pour l'église, la chasse au cerf est moins sauvage que celle du sanglier ou de l'ours et est mieux contrôlée. Elle est, certes, moins paisible que la chasse au vol mais la poursuite du cerf ne plonge pas les hommes dans un état proche de la transe ou de la rage comme on peut le rencontrer lors d'un combat de près avec un sanglier par exemple, et même à l'automne, à la période du brame et du rut.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Stephandra le Dim 27 Mar 2011, 14:05

Dans les bestiaires, le cerf est un animal christique, ennemi des serpents qui eux sont associés au péché et donc au diable.

Le pouvoir du guérisseur et protecteur du cerf contre les serpents est déjà mentionné par Pline l'Ancien. Un peu plus tard, le Physiologos décrit le cerf chassant les serpents en utilisant de l'eau pour les faire sortir de leur trous avant de les piétiner. Cette purification du mal par l'eau est associée à la façon dont « Notre Seigneur extermina le grand diable serpent par l’eau céleste ». Isidore de Séville affirme lui que le cerf peut chasser les serpents de leur trou en soufflant puis se guérir lui-même les en mangeant.

_________________
avatar
Stephandra
Dans l'autre monde
Dans l'autre monde

Féminin Nombre de messages : 16007
Localisation : A ses côtés
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum